Pas d'allergies!

Le bébé est né, mais contrairement à la croyance conventionnelle voulant que sa peau soit douce et propre, des boutons blanchâtres ou jaunâtres - de l'acné - à l'horreur des mères et des pères ayant peu d'expérience parentale. Ils peuvent être simples ou multiples et couvrir une assez grande partie du front ou des joues. Avec la question de savoir qui est à blâmer et quoi faire maintenant avec ces éruptions, les parents se tournent souvent vers le célèbre pédiatre de la plus haute catégorie, Yevgeny Komarovsky.

L'acné des nouveau-nés (pustules céphaliques néonatales) n'est pas rare. Il se produit dans environ 30% de toutes les nouilles nouveau-nées. L'acné blanche ou jaune apparaît en miettes sur le front, autour du nez, sur les joues, sur le menton, sur le cuir chevelu. Ce sont les sites de dislocation de l'acné les plus courants.

Beaucoup moins souvent, des éruptions cutanées peuvent être observées au niveau des oreilles et du cou. Evgeny Komarovsky se calme - cette éruption cutanée est souvent de nature physiologique et ne nécessite aucun traitement spécial.

Le fait est que l'enfant est influencé par les hormones résiduelles de la mère, ce qui lui était naturel au cours de ses neuf mois passés dans le ventre. Dans ce cas, l’instigateur des boutons est l’œstrogène, une hormone produite en grande quantité par l’organisme maternel au cours du dernier trimestre de la grossesse et pendant le travail. Il permet au bébé de gagner de la graisse sous-cutanée et contribue également à l'apparition de l'acné.

En outre, après la naissance, les glandes sexuelles d'une nouvelle personne sont activées, ce qui provoque également l'acné chez les nouveau-nés. Surtout si vous vous rappelez que les glandes sébacées de l'enfant ne sont pas encore capables de fonctionner dans le bon mode "débogué".

Le plus souvent, une telle éruption est soit présente à la naissance, soit apparaît au cours des six premiers mois de la vie autonome de l’enfant après la naissance. Les pédiatres pensent assez souvent que l'acné infantile est un moyen pour la peau d'un bébé de s'adapter au mieux à un environnement plutôt agressif dans lequel se trouvent de nombreuses bactéries, champignons et autres agents pathogènes.

Comment distinguer d'autres maladies?

Selon Komarovsky, les parents attentifs sont tout à fait capables de découvrir par eux-mêmes ce qui est exactement tombé sur la peau du bébé: des boutons ou des éruptions cutanées du nouveau-né dus à des allergies. Avec un aliment ou une autre réaction allergique, l'éruption cutanée s'étendra sur tout le corps, avec l'acné chez le nouveau-né - uniquement sur le visage.

Et maintenant, le Dr Komarovsky lui-même nous dira ce qu'est l'acné chez les enfants et comment cette maladie est expliquée au sujet des règles relatives aux soins de la peau.

En règle générale, les éruptions cutanées allergiques donnent à l'enfant beaucoup d'inconfort, de démangeaisons, de démangeaisons, le bébé commence à se comporter avec agitation, à agir, à pleurer, sans raison apparente. L'acné des nouveau-nés ne provoque pas d'effets obsessionnels et désagréables, l'enfant ne le ressent pas.

L'acné chez les enfants peut prendre la forme de papules (sceaux rougeâtres), de comédons (blanchâtres, comme si une éruption "fermée") ou de pustules (sceaux rougeâtres à sommet clair, pus). En cas d'éruption allergique, les éruptions cutanées et les endroits qui les entourent ont une teinte rouge prononcée, sans "têtes" purulentes, à sommet blanchâtre.

Le Dr Komarovsky recommande que, lorsqu'une éruption cutanée est détectée, examinez attentivement la partie des prêtres de l'enfant, qui est toujours cachée sous la couche. Il n’entre en contact avec aucun allergène et, par conséquent, s’il n’ya pas d’éruption cutanée, il n’est pas utile de parler d’allergies alimentaires. Si c'est le cas, il ne s'agit probablement pas d'un bouton anodin, mais d'une véritable réaction allergique.

Nous présentons à votre attention une autre question thématique intéressante concernant le transfert du Dr Komarovsky.

Parfois, l'acné est confondue avec la chaleur épineuse. Si un bébé est à nouveau emmêlé, le bain quotidien est négligé, puis l'éruption cutanée sur le visage ressemblera en réalité initialement à de l'acné (également appelée fleur du visage). Il est possible de distinguer par prévalence - l'écoulement du corps se propage plus rapidement que l'acné et n'a généralement pas de tête purulente.

Plus souvent, l'acné peut être confondu avec une dermatite. La différence ne peut être déterminée que par un médecin. Komarovsky recommande donc de toujours montrer le bébé à un pédiatre.

Conseils de Dr. Komarovsky

Comme nous l'avons dit, aucun traitement spécial pour l'acné chez le nouveau-né n'est nécessaire, mais Evgeny Olegovich recommande certaines nuances à toutes les jeunes mères d'apprendre et d'assimiler.

  • Serrer les boutons bébé est strictement interdit! Premièrement, cela fait mal et, deuxièmement, des bactéries pathogènes peuvent pénétrer dans les plaies et provoquer un processus inflammatoire. De vilaines cicatrices resteront alors à la place de ces blessures «compliquées», dont il n’est plus possible de se débarrasser.
  • Si les parents utilisent des produits cosmétiques pour les enfants, ils doivent porter la mention "Dès les premiers jours de la vie". Il n'est pas nécessaire de cautériser l'acné avec de la peinture verte, de l'iode, de l'alcool et des solutions contenant de l'alcool. Sous l'interdiction, et des onguents antibiotiques, et même la crème pour enfants habituelle, car il est assez gras. Vous ne devriez pas essayer de résoudre le problème à l'aide de poudre, c'est inutile. S'il y a beaucoup d'éruptions cutanées, vous pouvez utiliser de la pommade au zinc ou du Sudokrem, elles permettent de «sécher» les boutons.
  • Si l’acné ne disparaît pas pendant longtemps, les éruptions cutanées s’étendent sur une plus grande échelle et couvrent de plus en plus de zones du visage du bébé, consultez votre médecin. Ces boutons peuvent ne pas avoir une cause racine hormonale, mais une cause infectieuse.
  • Les mères qui allaitent devraient s'inquiéter moins pour que le cortisol, hormone de stress, ne pénètre pas dans le lait. Il contribue également à l'apparition de problèmes de peau chez un enfant. En outre, les mères qui allaitent devraient revoir leur régime alimentaire.
  • Un enfant souffrant d'acné de nouveau-nés a besoin de bains de soleil et d'air, de durcissement. Pendant la saison chaude, le bébé à la peau trouble doit souvent être exposé à l'air. Phytothérapie acceptable - nager dans l’eau avec l’ajout de décoction et de succession de camomille. Camomille bébé peut être lavé plusieurs fois par jour, en évitant la décoction dans les yeux, le nez et les oreilles.
  • Avec la bonne approche, selon Evgeny Komarovsky, l’acné disparaîtra sans laisser de traces de lui-même dans un délai assez court - de plusieurs semaines à 3 mois.

Quand aller chez le docteur?

  • Si l'acné apparaît après un an, c'est une très bonne raison de contacter un pédiatre, puis un allergologue et un dermatologue.
  • Si l'appétit est perdu chez un enfant présentant une éruption cutanée liée à l'acné, son comportement est perturbé, le sommeil, la peau devient sèche et rugueuse, ce qui justifie également un examen approfondi par des spécialistes.
  • Si vous ne pouvez pas déterminer l'origine de l'éruption cutanée. S'il est impossible de comprendre s'il s'agit d'un nourrisson allergique ou physiologique, Komarovsky conseille de consulter un médecin. Un spécialiste sera en mesure de résoudre rapidement tous les problèmes et de donner les recommandations nécessaires.

Algorithme pour identifier la cause de l'éruption

Saupoudrer peut à plusieurs reprises. Avant de commencer l'action, vous devrez consacrer du temps à un travail analytique, vous rappeler où vous vous trouviez et ce que vous avez fait le dernier jour ou les deux jours précédant l'incident.

Causes d'une éruption cutanée:

  • l'infection,
  • allergie
  • les parasites (moustiques, insectes, acariens),
  • maladies vasculaires et sanguines.

Les deux premiers sont populaires. Les éruptions infectieuses sont précédées par le contact avec la source de l’infection, l’apparition aiguë de la maladie (fièvre, détérioration de la santé).

S'il y a un problème, mais qu'il n'y a pas de température, la nature du phénomène est allergique. L'allergie est respiratoire, alimentaire, par contact. Rappelez-vous ce qu'ils ont respiré, ce qu'ils ont mangé, ce qu'ils ont touché.

Une autre cause fréquente d'éruptions cutanées sur le visage des enfants est la surchauffe. Il provoque un potnic (à propos d'elle sur le portail), du muguet dans la bouche, accompagné d'une éruption cutanée sur la membrane muqueuse.

Lorsque les éruptions cutanées sur le visage des nourrissons - une raison d'appeler un médecin?

Dans certains cas, l'apparition d'une éruption cutanée nécessite un appel au médecin:

Le Dr. Komarovsky demande de se souvenir d'un cas dans lequel un appel à l'aide est requis immédiatement. C'est la méningite à méningocoques. Dans de rares cas, l'agent causal de la maladie peut pénétrer dans le sang et commencer à s'y multiplier. Les parois des vaisseaux sanguins sont endommagées et une petite éruption cutanée en forme d'étoiles d'hémorragies internes apparaît sur la peau.

Lorsque vous appuyez dessus, ces boutons ne s'éclaircissent pas. En outre, cette affection est caractérisée par un début aigu, une température élevée, des nausées et des vomissements. La maladie est traitée avec des antibiotiques, mais il est important d’avoir le temps de se rendre à l’hôpital à temps, car depuis les premiers symptômes jusqu’à la mort, le jour est suffisant. Chaque équipe d’ambulances dispose des médicaments nécessaires, il est donc important d’informer sur les symptômes par téléphone lorsque vous appelez un médecin.

Éruption cutanée à la poitrine chez les bébés ou diathèse

La diathèse n'est pas une maladie, elle ne figure pas dans le livre de référence sur la pédiatrie. Ce mot est appelé prédisposition à des réactions inadéquates aux stimuli standard, ce qui dépend des caractéristiques génétiques et du mode de vie du nouveau-né.

La diathèse provoque des rougeurs, couvre les joues, les mains et le corps de l'enfant, se produit sur la tête et les oreilles. Médicalement, il s’agit d’une dermatite allergique (inflammation de la peau). L'allergène pénètre dans l'air, les aliments ou directement au contact de la peau.

La première cause d'allergies est la nourriture. Pas même un type spécifique de nourriture, mais sa quantité. Pas besoin de surcharger les intestins, c'est-à-dire de trop manger.

Le deuxième facteur est la sueur. Plus la pièce est sèche et chaude, plus l'enfant transpire et plus les problèmes sont graves.

Le dernier facteur concerne les contacts externes. Il est possible de comprendre si cela est pertinent ou non en comparant la surface des prêtres sous une couche avec l'état de peau ouverte. Si les baies sont plus belles, regardez la qualité des vêtements, de la poudre ou de l’eau. L'air propre et frais est également important. La peau tendre légère ne tolère surtout pas la sécheresse.

Après avoir pris un bain chloré, il est recommandé de rincer l’enfant avec de l’eau douce et bouillie, puis de l’essuyer. Lavez les vêtements des enfants après le dernier rinçage doit également être trempée dans de l’eau purifiée pour éliminer tous les additifs chimiques.

Le Dr Komarovsky a expliqué que tout le corps réagissait aux allergies alimentaires. Si seulement le prêtre est devenu rouge, vous devez examiner ce qui est en contact avec la peau à cet endroit.

Sur Internet, il existe un conseil: pour traiter les zones endommagées, vous avez besoin de la pommade à la tétracycline, un antibiotique. Dans les indications pour l'utilisation de médicaments écrit qu'il est utilisé contre les infections bactériennes. La diathèse est une réaction allergique et non une infection bactérienne. Par conséquent, la pommade à la tétracycline peut ne pas être efficace pour traiter ce symptôme.

La cause de l'éruption est à l'intérieur du corps, faites attention à son identification et à son élimination. La lubrification du visage du bébé n'affecte pas la guérison. Vous ne pouvez parler que de mesures qui aideront à réduire les démangeaisons, si cela accompagne la maladie. Pour des moyens d'atténuer l'irritation, voir l'article sur la varicelle. Vous bénisse!

Parlez-nous de votre façon de gérer l'éruption cutanée sur le visage et le corps du bébé dans les commentaires. Votre expérience sera utile à nos lecteurs.

Vidéo avec le Dr Komarovsky sur l'éruption cutanée chez l'enfant

Au cours des premières semaines de vie, la peau du nourrisson subit des modifications importantes. L'un des problèmes les plus courants est une éruption cutanée sur le visage d'un nouveau-né à l'âge de 1 mois, dont les causes principales et le traitement peuvent être différents. Les éruptions cutanées sur le visage d'un enfant peuvent être sous la forme de taches, d'acné rougeâtre, de bulles apparaissant sur une peau saine.

Une éruption cutanée sur le visage d'un nouveau-né 1 mois de cause

En cas d’éruption cutanée, il faut montrer l’enfant au médecin afin de déterminer la cause exacte de la maladie et de passer les tests appropriés. Mais les parents sont également encouragés à avoir certaines connaissances qui les aideront à identifier la cause de l'éruption cutanée. Une éruption cutanée sur le visage d'un nouveau-né à 1 mois peut avoir des causes très diverses:

  • Éruption hormonale. Se manifeste habituellement sous la forme de petits acné rouges avec des ulcères au centre, qui se produisent dans la région de la joue;
  • Chaleur épineuse Apparaît sous la forme d'une éruption de taches rouges. La cause de la chaleur épineuse est le non-respect des règles de base d'hygiène personnelle du bébé.
  • Réactions allergiques. De telles réactions se manifestent sous la forme de taches rouges dues à un régime alimentaire inapproprié de la mère pendant la grossesse et l'allaitement. Un puissant irritant dans ce cas est la protéine présente dans le lait de vache;
  • Maladies infectieuses. Une éruption cutanée rose-rouge infectieuse survient à la suite d'un contact avec la source de l'infection. L'apparition de la maladie s'accompagne de fièvre et d'une détérioration de l'état de santé.
  • La dermatite (de contact, atopique, couche) se manifeste sous forme de rougeurs, de vésicules, de desquamation, de petites éruptions cutanées à la surface de la peau. Les allergènes externes peuvent causer des dermatites: lessive en poudre, laine, matières synthétiques, contact prolongé de la peau avec des tissus mouillés, salive animale.

La plupart des éruptions cutanées sont de nature bénigne et disparaissent dans un certain délai. D'autres types d'éruptions cutanées nécessitent un diagnostic médical.

Une éruption cutanée sur le visage d'un nouveau-né 1 mois quoi faire

Si vous trouvez une éruption cutanée sur le visage d'un nouveau-né à l'âge de 1 mois, que devriez-vous faire dans ce cas? Avant de paniquer à la vue des taches pigmentaires, vous devez comprendre la cause de l'éruption cutanée et commencer le traitement à temps.

Quelles éruptions cutanées gênent souvent les bébés et comment les aider

L’érythème fessier est la rougeur de la peau du prêtre, de l’aine et entre les fesses du bébé, causée par l’humidité et les frictions. Par conséquent, pour le confort de l'enfant, il est souhaitable de changer la couche toutes les 3 à 4 heures. Appliquez de la crème pour bébé ou du talc faible en gras sur les zones sensibles.

Les démangeaisons et les éruptions cutanées sont le problème le plus courant chez les bébés. Les méthodes de lutte contre la chaleur piquante peuvent être les suivantes: baigner le bébé, hydrater la peau avec une lotion pour bébé, aérer régulièrement la pièce.

Urticaire - une éruption allergique sous la forme de cloques rouges, qui se manifeste sur les joues et le menton des nourrissons. Pour éviter l'urticaire, les mères devraient exclure les allergènes de l'alimentation: agrumes, noix, lait de vache, poisson, tomates, fruits de mer.

La varicelle est une éruption cutanée bénigne sous la forme de cloques rouges contenant du liquide. La varicelle peut être soignée avec une solution verte brillante concentrée de permanganate de potassium et de rivanol jaune.

Si l’éruption ne disparaît pas ou si l’état du bébé se détériore, il est nécessaire de contacter immédiatement un pédiatre.

Éruption cutanée sur le visage d'un traitement d'un mois à la naissance

La méthode de traitement des éruptions cutanées dépend des raisons qui les ont provoquées et de la gravité de la peau. Si une éruption cutanée apparaît sur le visage d'un nouveau-né à l'âge de 1 mois, son traitement peut être long. Parfois, l'éruption disparaît d'elle-même et, en règle générale, rapidement et sans douleur pour le bébé.

Le traitement le plus correct et la prévention des éruptions seront le respect de base des règles d'hygiène personnelle.

Recommandations générales pour le traitement des éruptions cutanées

  • Il est nécessaire de donner un bain quotidien au bébé, de préférence avec une décoction d'herbes: camomille, succession, sauge, ortie, lavande, genévrier;
  • Il est recommandé de couper les ongles du bébé au fur et à mesure qu'ils grandissent, afin qu'il ne gratte pas les taches inflammatoires et ne mette pas l'infection dans les plaies;
  • Dans la chambre du nouveau-né, vous devez maintenir une température de l'air confortable, comprise entre 20 et 22 degrés. En même temps, dans la pièce où se trouve le bébé, l’humidité devrait être comprise entre 70 et 80%;
  • Une éruption cutanée peut provoquer une gêne chez le bébé. Dans ce cas, il est nécessaire de lubrifier la peau avec une crème hydratante aux propriétés cicatrisantes;
  • Les éruptions cutanées présentant des signes d'infection sont traitées avec des médicaments antibactériens et antiviraux, prescrits par un médecin;

Lire aussi Les médicaments antiviraux sont peu coûteux et efficaces.

  • La literie de bébé doit être lavée avec une poudre hypoallergénique pour bébé;
  • Pour protéger votre bébé, vous devez consulter régulièrement le pédiatre.

Eruption cutanée sur le visage d'un nouveau-né 1 mois Komarovsky

Selon Komarovsky, l'éruption cutanée apparue sur le visage d'un nouveau-né à l'âge d'un mois est une manifestation de diverses maladies qui s'accompagnent d'éruptions cutanées variées sur le visage d'un bébé. Certains sont inoffensifs, alors que d'autres peuvent être dangereux. Par conséquent, le Dr Komarovsky explique en détail aux jeunes mères les types d’éruptions cutanées et les mesures qu’elles devraient prendre.

Les éruptions cutanées sont courantes chez les bébés, mais il faut bien comprendre lorsqu'une éruption cutanée est le signe d'une certaine maladie. En tout état de cause, l'apparition d'une éruption cutanée mineure est une raison pour consulter un pédiatre afin d'arrêter le développement de réactions ultérieures dans le temps.

Eruption hormonale chez le nouveau-né

Immédiatement après la naissance, le corps du nourrisson est ajusté aux nouvelles conditions de l'habitat. Maintenant, dans son environnement, il apparut beaucoup de choses qui n’étaient pas présentes alors qu’elles se développaient dans le ventre de la mère. L'enfant doit s'adapter à de nombreux facteurs différents. Le processus d'adaptation s'accompagne souvent de l'apparition sur la peau d'un bébé d'une éruption hormonale.

Qu'est-ce qu'une éruption hormonale?

Environ un tiers des nouveau-nés de moins d'un mois ont une éruption hormonale.

Les médecins appellent cela des pustules céphaliques néonatales ou de l'acné. Les pustules sont une petite éruption pustuleuse. En règle générale, les éruptions cutanées chez les nouveau-nés sont observées sur le cuir chevelu et sur le visage. D'où la définition de "céphalique", c'est-à-dire située sur la tête.

Photos d'éruptions hormonales chez les nourrissons

Parfois, l'éruption hormonale s'étend au haut du dos et au cou. Une éruption hormonale se caractérise par le fait qu'elle peut se déplacer - migrer - d'un endroit à un autre.

Néonatal signifie surgir chez le nouveau-né.

En effet, une éruption cutanée de cette nature se manifeste chez les enfants nouvellement nés au cours de l’un, au maximum des trois premiers mois de leur vie.

Je veux juste rassurer les parents - rien de terrible dans l'éruption néonatale n'est pas!

C’est une réaction naturelle, c’est-à-dire physiologique, du corps du bébé à l’établissement du fond hormonal du corps en dehors de la mère. La peau du corps de l’enfant au cours de cette période est colonisée par des champignons à levure, qui constituent la microflore normale des nourrissons. Alors que le fœtus se développait à l'intérieur de la mère, il a été privé de tels champignons. La reproduction des champignons de levure est un réel changement hormonal pour le nourrisson, ce qui entraîne la production de sébum, le blocage des glandes sébacées et des pores de la peau. En conséquence, des anguilles apparaissent sur la tête et le visage du nourrisson. Parfois, ils sont si petits qu'ils ne sont même pas visibles à l'œil. Vous pouvez les trouver uniquement au toucher, en caressant la peau d'un nouveau-né avec vos doigts.

L'éruption hormonale ressemble à une pustule rosâtre ou rougeâtre. Mais le plus souvent, ils ressemblent à un petit changement dans le relief de la peau.

L'éruption hormonale du nouveau-né n'a pas d'étiologie virale, infectieuse ou bactérienne. Elle n'est pas contagieuse!

L'acné néonatale n'est pas considérée comme une maladie. Les médecins en parlent comme de l'état du corps du nourrisson. C'est un processus physiologique normal.

La mononucléose infectieuse chez les enfants est tout dans cet article →

Est-il nécessaire de traiter une éruption hormonale

Cette condition ne nécessite pas de traitement médical spécial. Lorsqu'un nouveau-né a une telle éruption cutanée, le plus important est le respect des mesures d'hygiène de base:

  • Un nouveau-né doit être baigné chaque jour dans de l’eau pure bouillie, en y ajoutant une solution de permanganate de potassium ou une infusion de ficelle, de camomille, de laurier ou de chélidoine;
  • Bains d'air quotidiens très utiles. Vous ne devez pas envelopper le bébé afin que la tête et le dos ne transpirent pas;
  • Les vêtements de bébé doivent toujours être propres, ainsi que son linge de lit;
  • Il devrait être maintenu dans la pièce où se trouve le bébé, la température optimale et les conditions climatiques. L'air doit être chauffé à une température de 19 à 21 degrés et l'humidité de la pièce ne doit pas dépasser 70%.

Il est recommandé de porter le bébé dans des costumes de tissus naturels et d'abandonner les langes serrés. Les sous-vêtements et la combinaison ne doivent pas pincer la peau de l’enfant, mais l’envelopper librement.

Lorsque l'éruption hormonale ne change pas l'état général vigoureux de l'enfant. Il reste actif, garde un bon appétit, ne craint pas les éruptions cutanées.

Si les parents observent de tels changements dans le comportement du bébé, tels qu'une augmentation de la température corporelle, une perte d'appétit, des sautes d'humeur et d'autres phénomènes similaires, il est fort probable qu'une éruption cutanée chez un bébé ne soit pas de nature hormonale. Dans ce cas, le nouveau-né devrait absolument consulter un médecin!

Ce qui ne devrait pas être fait avec une éruption néonatale chez un nouveau-né

Le plus important est peut-être ce dont vous n'avez pas besoin si votre bébé a une éruption hormonale.

Catégoriquement ne devrait pas:

  • frottis des éruptions cutanées avec des pommades hormonales;
  • lubrifier les manifestations des solutions d'alcool éruption cutanée - Zelenka, l'iode et d'autres;
  • traiter la peau dans les zones d'éruption avec des huiles grasses et des onguents;
  • essuyez le lieu des infusions d'herbes acnéiques;
  • pustules en poudre avec de la poudre pour bébé ou de la poudre de talc;
  • traiter l'enfant avec des antibiotiques;
  • appliquer des médicaments adsorbants;
  • donnez au bébé des antihistaminiques.

Chacune de ces substances peut perturber le développement hormonal naturel du nouveau-né. Et, au lieu des avantages souhaités, apportez un préjudice grave.

Normalement, après trois ou quatre semaines, l'éruption hormonale disparaît sur le nouveau-né lui-même, ne laissant aucune trace.

Dans des cas extrêmement rares, lorsque le processus physiologique d'établissement d'un environnement hormonal normal chez un nourrisson est retardé et que, par conséquent, l'éruption d'acné dure longtemps, le médecin qui l'avertit recommande au bébé de vous prescrire une crème curative spéciale.

Rash: Komarovsky a expliqué comment réagir

Le célèbre médecin Komarovsky éruption cutanée chez un enfant envisage une manifestation de diverses maladies. Dans la pratique médicale, décrit plusieurs centaines de maladies qui sont accompagnées d'éruptions cutanées. Certains d'entre eux sont relativement inoffensifs, tandis que d'autres représentent un grand danger. Par conséquent, si les parents ont remarqué une éruption cutanée sur le corps d'un enfant, Komarovsky recommande vivement de se rendre chez le médecin.

Maladies provoquant des éruptions cutanées

Leur liste est sans fin, les catégories les plus courantes sont énumérées ci-dessous:

02 Maladies associées au sang et aux vaisseaux sanguins;

03 Maladies infectieuses.

Comme le dit le Dr Komarovsky dans la vidéo, une éruption cutanée se manifeste assez souvent chez l'enfant. Ce type d’éruption cutanée peut être discuté s’il est établi de manière fiable qu’il est causé par une maladie non infectieuse. C'est-à-dire que l'enfant se sent bien, sa température corporelle n'est pas élevée. bon appétit. Il est nécessaire de se protéger lorsque le bébé a des allergènes évidents: aliments, produits chimiques ménagers, médicaments, animaux de compagnie, etc. Selon Komarovsky, une éruption cutanée chez les bébés peut apparaître même à cause de la mauvaise poudre, dans laquelle la mère bienveillante a lavé la literie.

Vidéo de Komarovsky: Rash

DOIT VOIR CETTE VIDÉO ENTIÈREMENT.

Une éruption cutanée chez les nourrissons Komarovsky considère comme une raison importante de consulter un médecin et de se faire tester.

Après tout, si la cause est une maladie infectieuse, le traitement nécessitera un traitement sérieux et approfondi. En plus des éruptions cutanées sur le corps, le bébé devrait présenter d'autres signes: rougeur de la gorge, perte d'appétit, douleurs abdominales, toux. nez qui coule ganglions lymphatiques enflés, etc. La rubéole, la rougeole, le virus de la varicelle sont à l'origine de l'éruption cutanée. scarlatine. C'est la maladie la plus simple et la plus inoffensive. Mais il existe des ennemis plus dangereux aux conséquences graves: herpès, mononucléose, érythème et autres.

Selon Komarovsky, une éruption cutanée au visage et au corps peut apparaître en raison de problèmes de vaisseaux et de certaines maladies du sang. À propos, même le SRAS ou le mal de gorge. qui coule avec une forte fièvre. provoquent souvent des éruptions cutanées sous la forme de petites hémorragies.

Il est formellement interdit au docteur Komarovsky de se soigner seul, comme chez un enfant plus âgé. N'écoutez pas les conseils de petites amies, grands-mères et tantes, qui connaissent toujours un tas de recettes, de lotions et de compresses. Seul un médecin expérimenté peut diagnostiquer et prescrire un traitement.

Entretien avec Komarovsky: Rash

Nous vous recommandons vivement de regarder l'intégralité du clip vidéo en ligne, qui se trouve sur la même page. Il raconte plus en détail l'éruption cutanée. L'article montre les points principaux soulignés par Yevgeny Olegovich, que les parents devraient connaître en premier lieu. En outre, vous pouvez lire les livres du Dr Komarovsky. où vous pouvez mettre l'accent sur beaucoup de nouvelles et utiles. Des détails sur l'éruption cutanée sont disponibles dans les livres Santé de l'enfant et le sens commun de ses parents (Chapitres Rougeole, Rubéole et autres) et Soins d'urgence. Manuel pour les parents. Toujours à portée de main (chapitre 11.2. Eruption cutanée).

Le livre que vous tenez entre vos mains a été écrit par un pédiatre de renom, Eugenia Olegovich Komarovsky, et est consacré aux problèmes des soins d’urgence.

Un livre merveilleux du pédiatre célèbre Evgeny Olegovich Komarovsky. Informations accessibles, passionnantes et très utiles adressées au futur et déjà.

Enfant et mère Enfant et mère: santé, éducation, développement: une encyclopédie pour les parents

Il arrive parfois qu'une jeune maman horrifiée découvre toute une série de points incompréhensibles sur le visage de son bébé. Des pensées déplaisantes lui viennent aussitôt à l'esprit qu'elle manque quelque chose, le manque quelque part, qu'elle est mal soignée. La cosmétique barbouillé en deux couches avec des moyens esthétiques, paré l’alimentation et, peu de temps après, l’éruption disparaît - comme si elle ne l’avait pas eue. Maman sourit de joie, car elle-même a réussi à faire face à une maladie grave. Et elle ne sait pas qu’elle préparait un sarrasin en vain pendant un mois.Cette acné nouveau-né.C'est tout à fait une éruption inoffensive qui sert de marqueur que le corps de l'enfant commence à se débarrasser lentement des hormones de sa mère.

Mythes sur les nouveau-nés de l'acné

Après 3 mois de vie, l'acné ne se produit plus.

On pense que l’acné des nouveau-nés apparaît au cours du premier mois de la vie de l’enfant et disparaît sans laisser de trace au troisième mois.

C'est vrai En fait, après trois mois, le bébé peut également avoir une éruption cutanée appelée «bébé souffrant d’acné». Cette maladie n’est pas non plus traitée, mais assurez-vous de la montrer à un médecin. Les bébés Akne sont souvent confondus avec une dermatite.

Jetez un coup d'oeil! Les miettes font mal, parce qu'il se plaint!

Il arrive que les parents remarquent que, immédiatement après les éruptions hormonales, l’enfant commence à crier en quelques heures et qu’il dort moins bien.

C'est vrai Les éruptions cutanées ne peuvent pas causer de douleur au bébé.En fait, la période d'apparition de l'acné coïncide partiellement avec la période de colique, et certaines mères pensent que ces deux manifestations sont liées.

Il est urgent de faire quelque chose et de courir quelque part!

Nous avons un besoin urgent de faire quelque chose.

La plupart des mamans qui savent ce que sont les nouveau-nés de l’acné sont toujours convaincues qu’il faut le traiter, car les boutons ont l’air effrayant, les jeunes femmes commencent à se précipiter et ne veulent pas attendre le beau temps au bord de la mer. C’est bien si ces soins acharnés de votre enfant se limitent à une hygiène excessive. D'autres, se souvenant de la manière dont ils ont eux-mêmes enfoncé l'acné dans leur enfance, commencent à les pousser activement sur la peau du bébé.

C'est vrai Cette affection disparaîtra d'elle-même et ne nécessitera pas de soins particuliers ni de traitement spécial.Pousser l'acné est une activité très préjudiciable pour les adolescents et, s'il s'agit de très petites miettes, cela peut être très dangereux, vous ne pouvez donc pas le faire avec votre enfant. Les conséquences de cette diligence deviendront des cicatrices ou, si une infection a été introduite dans la plaie, la cicatrice durera toute la vie.

Derrière la peau était le mauvais soin.

Comme les mères disent souvent à leurs enfants qu'elles ont de l'acné en raison d'une mauvaise hygiène, quand elles grandissent et deviennent des femmes adultes, elles commencent à penser qu'elles ne sont pas très attentionnées et ont commis une erreur en ce qui concerne leur enfant, car il a maintenant des éruptions cutanées.

C'est vrai Les médecins ont découvert que la cause de l'acné chez un nouveau-né sur trois était une prédisposition génétique. Il est donc impossible d'éviter une éruption cutanée. Le plus souvent, les bébés sont sales sous la ceinture et leur visage ne nécessite aucun autre produit cosmétique que de l'eau.

Maman, que quelque chose ne soit pas mangé.

Des études et des enquêtes montrent que la plupart des personnes qui ont élevé des enfants n’ont aucune idée de l’acné chez les nouveau-nés, mais que toutes les mères sont bien conscientes des allergies. Il arrive même que des pédiatres expérimentés qui voient le visage maculeux d’un bébé commencent à châtier leur mère pour avoir rompu le régime alimentaire maternel.

C'est vrai L’acné n’est pas une allergie! Bien sûr, ces deux maladies peuvent être confondues (mais pas les médecins), mais presque tous les enfants de moins de 3 mois ne sont pas sensibles aux allergies, mais l’acné apparaît pendant cette période et n’a aucun lien avec l’alimentation de la mère.

Acné nouveau-né Komarovsky vidéo

Comment une allergie alimentaire se manifeste-t-elle chez les nourrissons par rapport à une éruption cutanée au visage?

Le problème le plus courant auquel les mères doivent faire face est l'apparition d'allergies chez les nourrissons. L'allergie apparaît sur le corps à différents endroits, vous pouvez le voir sur la photo.

Chez le bébé, une réaction allergique peut se développer pour la nourriture, les médicaments, les produits d’hygiène.

L'allergie chez le nouveau-né se manifeste par une éruption cutanée, une rougeur de certaines zones de la peau, une desquamation de la peau et éventuellement l'apparition de croûtes. Certains nouveau-nés peuvent avoir un gonflement ou un gonflement de petites zones du corps, ils peuvent répandre des taches écarlates sur tout le corps. Ces éruptions cutanées démangent, causant le sommeil du bébé est perturbé et il devient agité. Endroits éruption cutanée chez les nourrissons:

  • Sur les cheveux;
  • Sur les pommettes et les joues;
  • La zone autour de la bouche;
  • Dans des endroits de plis;
  • Dans la région de l'aine;
  • Sur les fesses.

Les maladies allergiques les plus courantes

  1. La dermatite atopique a le principal symptôme - démangeaisons. Apparaît sur le visage du nouveau-né et dans les régions fléchissantes, la peau devient sèche et contient un grand nombre de peignes. Les exacerbations reprennent souvent, ils peuvent tomber malades avec un facteur héréditaire.
  2. Urticaire - Les éruptions provoquant des démangeaisons se présentent sous la forme de papules oedémateuses de couleur rougeâtre. En appuyant sur elles, elles disparaissent. L'éruption est comme un contact avec l'ortie. Les causes de la maladie peuvent être l’utilisation de certains médicaments, piqûres d’insectes et produits alimentaires: noix, fruits, œufs et fruits de mer.
  3. Œdème de Quincke - une éruption cutanée ressemble à une urticaire, mais le gonflement occupe de grandes surfaces de la peau et pénètre dans les couches sous-cutanées. Les oedèmes peuvent être situés n'importe où: sur les membres, sur le visage ou dans les intestins. Le gonflement du larynx et son emplacement sur la langue sont un grand danger.
  4. L'asthme bronchique est accompagné de toux, d'essoufflement fréquent et d'asthme, surtout pendant le sommeil ou au réveil. L'asthme commence à progresser après une bronchite répétée.

Causes de l'allergie chez les nourrissons

  • Antibiothérapie. Lorsqu'un enfant tombe malade, on lui prescrit un traitement antibiotique. En prenant ces médicaments, sa microflore intestinale est perturbée et le bébé perçoit facilement divers allergènes.
  • L'alimentation n'est pas à l'heure. Si la mère applique son bébé sur le sein plus tard ou plus tôt que l'heure prescrite, la stérilité de l'intestin est perturbée. Cela conduira à la formation de microflore.
  • Mauvais génotype. L'enfant peut être hypersensible et avoir une propension héréditaire aux allergies. Chez les bébés, les réactions se répètent et ils réagissent aux mêmes stimuli que leurs parents. La nature du cours d'une allergie est également héritée.
  • Vaccinations Les médicaments utilisés dans les vaccinations peuvent être un puissant allergène chez le nouveau-né.
  • Rupture de régime de maman d'allaitement. Si la mère utilise des aliments allergènes dans son alimentation, il sera dans le corps du nourrisson et il aura une réaction.
  • Manière de se nourrir Pendant l'alimentation, le bébé reçoit des aliments pour bébé. Et dans les aliments pour bébés, l'ingrédient principal est le lait de vache, une protéine qui est contenue dans le lait et qui est un allergène puissant.

Il est important de déterminer le plus rapidement possible le principal allergène responsable de la réaction chez le bébé. En éliminant à temps le produit allergène du régime alimentaire de votre bébé, vous évitez les conséquences désagréables et ne laissez pas l’état de santé de votre enfant se dégrader.

Il y a des cas où les bébés sont allergiques aux herbes médicinales ou à la cueillette d'herbes pour le bain, la parfumerie, les cosmétiques pour enfants et les produits chimiques ménagers.

Allergies alimentaires chez les nourrissons, causes

Les systèmes digestif et immunitaire des nourrissons ne se sont pas encore formés et leur développement se poursuit jusqu'à cinq ans. Par conséquent, lorsque les «mauvais» aliments pénètrent dans l'œsophage, le corps de l'enfant peut faire défaut. Les symptômes commencent à apparaître lorsque le bébé est en contact avec l'allergène une deuxième fois. Lorsqu'il entre pour la première fois dans le corps, il ne s'en souvient plus. Plus l'enfant est en contact avec l'allergène, plus les signes d'allergie seront forts. Les principaux signes d'allergies alimentaires chez les nourrissons:

  • Sur le mélange de lait commencent les éruptions cutanées;
  • Si l'introduction d'aliments complémentaires était précoce ou incorrecte;
  • Si une mère qui allaite ne suit pas de régime.

Comment l'allergie chez les nourrissons

Le corps du bébé est couvert d'une éruption cutanée, il apparaît sur le visage. L'éruption cutanée a une couleur et une structure variées: elle commence par de petits nodules rose pâle et se termine par des taches rouge vif. D'autres symptômes l'accompagnent:

  • Le bébé a des démangeaisons;
  • La rhinite allergique commence;
  • Des troubles digestifs apparaissent: ballonnements, diarrhée, augmentation de la formation de gaz, coliques intestinales.

La température corporelle n'augmente pas. Lorsque les allergies non alimentaires, les éruptions cutanées n'apparaissent pas dans tout le corps, mais uniquement là où il y a eu contact avec l'allergène. Une éruption cutanée due à un allergène alimentaire peut apparaître après quelques secondes ou quelques heures. Une réaction allergique disparaît après quelques jours, sauf en cas de contact répété avec l'allergène.

Allergie sur le visage chez les nourrissons

Les allergies peuvent apparaître sur le visage d'un nouveau-né pour diverses raisons: des causes internes et externes peuvent en être la cause. Causes internes:

  1. Lait maternel
  2. Produits inclus dans les suppléments;
  3. Préparation pour nourrissons;
  4. La nourriture;
  5. Médicaments.

Causes externes:

  1. Articles d'hygiène et de parfumerie;
  2. Vaccins et sérums;
  3. Plantes à fleurs;
  4. Poussière et autres

Lorsque l'allaitement ne provoque pas d'allergies alimentaires, si la mère mange correctement, les aliments pour le bébé seront également corrects. Avec un régime rationnel de la mère au cours des six premiers mois, l’enfant recevra toutes les substances nécessaires au corps.

Alimentation artificielle et allergies

Si nécessaire, la transition vers une alimentation mixte ou artificielle doit être effectuée avec soin et compétence, car avec cette méthode, le bébé peut facilement avoir des réactions allergiques. Des éruptions allergiques sur le visage et la tête peuvent apparaître après avoir bu du lait de vache, ou plus précisément des protéines (caséine). C'est la base pour la fabrication de préparations pour nourrissons non adaptées.

Le lait maternel contient moins de protéines que celui de vache. L'enfant n'a pas complètement développé ses processus métaboliques et son système urinaire, et le lait maternel est nutritif et facile à digérer. L'utilisation de caséine peut provoquer les symptômes suivants:

  • Une éruption rouge apparaît sur le visage et la tête;
  • L'enfant a des éructations fréquentes, une régurgitation abondante et parfois des vomissements;
  • Chaise non formée;
  • Douleur abdominale, anxiété;
  • La température peut monter.

Comment traiter les allergies chez les nourrissons

Un allergologue et un immunologiste vous aideront à déterminer quels médicaments doivent être administrés au nouveau-né. Au stade initial de la maladie, il est nécessaire d’envisager la nutrition de la mère qui allaite et de choisir un régime individuel pour elle. Le régime ne devrait pas inclure des aliments contenant des allergènes. La liste de ces produits:

  • Poissons d'eau douce, toutes sortes;
  • Fruits de mer, y compris le caviar
  • Lait de compagnie;
  • Oeufs d'oiseaux;
  • Légumes et fruits jaunes et rouges;
  • Céréales, champignons;
  • Noix, chérie;
  • Cacao, chocolat, café.

Une fois que le médecin aura fait un régime, passez en revue tous les produits d’hygiène que vous utilisez pour le soin des enfants et les produits ménagers. Remplacez tout cela par d'autres produits, essayez de trouver des produits non allergènes.

Allergies chez les nourrissons - comment traiter?

Médicaments:

"Diazaline", "Diprazine", "Claritine", "Suprastine" - sont prescrits pour les poches, lorsque le bronchospasme commence. Pour un nouveau-né, il est préférable d’acheter ces médicaments au sirop. Si vous étouffez ou rougissez au visage, appelez une ambulance.

La dermatite allergique chez les nourrissons est traitée avec des médicaments prescrits par un médecin. Afin de réduire les démangeaisons et d’éliminer les effets de la diathèse, utiliser des antihistaminiques et, dans les cas graves, des glucocorticoïdes, mais uniquement sous contrôle médical.

Pour le traitement des éruptions cutanées, il est recommandé d'utiliser des onguents et des crèmes: Vondekhil, Gistan, Desitin, Skin-Cap, Protopic, Fenistil. Bien restaurer la peau des nourrissons contre les effets des onguents et des crèmes d'allergies: "Bepanten", "Bepanten plus", "De-Panthenol".

Dans le traitement des allergies chez le nouveau-né, il est bon d'utiliser l'adjuvant Smekta. Il élimine les substances toxiques, les bactéries et les virus du corps. "Smekta" est sans danger pour la santé du bébé et n'est pas absorbé par l'organisme.

Pour le traitement des allergies chez les nouveau-nés, il existe sur le marché des gouttes de Fenistil, qui éliminent les rougeurs et les démangeaisons. Vous pouvez le prendre à partir de cinq mois et à partir de huit mois, utiliser "Ceterysin" - il a un effet anti-inflammatoire.

Les bébés nourris au sein peuvent prendre des mélanges hypoallergéniques. Ils sont utilisés pour les allergies modérées et graves.

Suivez certaines règles pour réduire le risque de réaction allergique. Observez la réaction de l'enfant lorsque vous introduisez un nouveau produit dans son alimentation. Maintenir une vie hypoallergénique: nettoyage humide quotidien, surveiller la température et l'humidité de l'appartement, ne pas avoir d'animaux domestiques. Consultez un pédiatre et il vous recommandera individuellement des mesures préventives et vous prescrira le bon traitement.

A quoi ressemble une allergie sur le visage d'un nourrisson: photo d'une éruption cutanée, symptômes et méthodes de traitement

Les scientifiques ont commencé à observer et à étudier les réactions allergiques seulement au début du 20ème siècle. L'allergie sous diverses formes se produit dans 30% de la population des enfants. Ses causes sont des facteurs environnementaux défavorables, une prédisposition génétique, ainsi que le nombre croissant de maladies que les parents subissent avant la conception et l'accouchement. Le plus souvent, les nouveau-nés et les enfants de la première année de vie sont sujets à l'hypersensibilité.

Qu'est-ce qu'une allergie?

L’allergie est le processus immunopathologique provoqué par l’hypersensibilité du système immunitaire du corps. Une substance qui déclenche une réaction allergique, appelée "allergène".

Lorsque l'allergène est à nouveau exposé à un organisme préalablement sensibilisé, le système immunitaire, en réponse, produit des immunoglobulines E. Elles provoquent à leur tour un certain nombre de modifications qui contribuent au développement de symptômes caractéristiques.

Types d'allergies chez les nourrissons et les symptômes qui les accompagnent

L'hypersensibilité chez les jeunes enfants peut être divisée en trois groupes selon les types et les symptômes:

Lésions cutanées:

  • diathèse exsudative, gale lactée (peau du visage, du front, des joues, des seins, des fesses, ventre rouge, feuilletée, humide, démangeaisons) (nous vous conseillons de lire: qu’en est-il si l’enfant est mouillé derrière les oreilles?);
  • éruption cutanée, rougeur de nature diverse (des petites taches sur le front et les joues aux taches de l'urticaire sur tout le corps);
  • gneiss (séborrhée) sous les poils de la tête et des sourcils;
  • érythème fessier à durcissement prolongé (derrière les oreilles, dans les plis inguinaux, sous les aisselles);
  • perte de chaleur excessive même avec une légère surchauffe;
  • conjonctivite allergique.

Violations de la fonction du système digestif:

  • coliques intestinales - spasmes des muscles intestinaux, flatulences;
  • régurgitations fréquentes et abondantes; vomissements;
  • selles irrégulières irrégulières (liquide avec mousse, verdâtre, constipation);
  • dysbiose intestinale.

Manifestations du système respiratoire:

  • rhinite allergique (écoulement nasal prolongé, difficulté à respirer par le nez);
  • bronchospasme (étouffement de la respiration sifflante avec contraction des zones thoraciques souples), il est possible de passer à l’asthme bronchique.

L'angioedème (œdème angio-névrotique) est une manifestation particulièrement dangereuse d'une réaction allergique. Cette affection se caractérise par un gonflement de la graisse sous-cutanée du visage, du cou, moins souvent des extrémités, du larynx et, par conséquent, par une suffocation. La forme extrême d'une réaction allergique est le choc anaphylactique.

Causes d'une réaction allergique

En raison de la présence d'allergies chez un nourrisson peut être la nourriture, le contact, la drogue. Les agents pathogènes sont les aliments, le lait maternel, les produits chimiques ménagers, les parfums pour enfants, les médicaments, les vaccins, les piqûres et le venin d'insectes.

Les allergies alimentaires chez les nourrissons sont les plus courantes et se manifestent principalement sous la forme de dermatite atopique exsudative, de troubles du tractus gastro-intestinal:

  • L'allergie aux joues résultante chez un enfant nourri au sein, dit à propos de la réaction alimentaire de ma mère au régime alimentaire, une intolérance individuelle au lait maternel.
  • Les préparations pour nourrissons - la cause d'allergie la plus fréquente chez les nouveau-nés recevant une alimentation artificielle (nous recommandons de lire: quelle est l'allergie au mélange sur le corps du bébé?). Dans ce cas, une allergie sur le visage d'un enfant peut également indiquer une intolérance aux ingrédients du mélange, un déficit en lactase.
  • L'allergie chez les enfants jusqu'à un an survient au moment de l'introduction d'aliments complémentaires. Selon les recommandations, les compléments alimentaires commencent à l’âge de quatre mois et n’essayent pas un nouveau produit au maximum une fois par semaine.

L'allergie de contact chez un bébé d'un mois se manifeste sous la forme d'une éruption cutanée diversifiée. Des éruptions cutanées apparaissent sur la peau en contact direct avec l'allergène, puis se disséminent dans tout le corps. Dans ce cas, une hypersensibilité à la poussière domestique, à la laine et aux déchets d’animaux, ainsi qu’aux tissus en lin pour enfants, aux détergents à lessive, aux produits cosmétiques spéciaux pour enfants (crèmes, couches, lingettes humides) est possible.

Réaction allergique de type de contact

Une réaction allergique aux médicaments débute le plus souvent avec une petite éruption cutanée avec démangeaisons rouges, sujette à la perte de poids. Cela peut n'être qu'un effet secondaire des médicaments antibactériens, des complexes vitaminiques, des sirops antipyrétiques ou des vaccins.

Au printemps et en été, une allergie chez les nourrissons peut être une réaction à la floraison des plantes (pollinose). Dans ce cas, le pollen des arbres et des herbes joue le rôle d’allergène. La pollinose chez le nourrisson se manifeste par un nez qui coule, des éternuements, une conjonctivite, une saisonnalité prononcée.

Pollinose ou rhinoconjonctivite allergique saisonnière chez un nourrisson

Comment comprendre ce que le bébé a des allergies?

Le diagnostic des allergies et l'identification de l'allergène ne sont effectués que par des médecins spécialistes: un pédiatre, un allergologue immunologue. Examen obligatoire de l'enfant, tests sanguins, méthodes supplémentaires d'examen instrumental.

La présence de niveaux élevés d'IgE et d'éosinophiles dans le test sanguin nous permet de comprendre et de reconnaître plus précisément la réaction allergique et de déterminer le principal allergène. Identifier la relation entre les effets de certains facteurs, la consommation de nourriture et les symptômes d'hypersensibilité permet d'interroger les parents, en tenant un journal alimentaire.

Qu'est-ce qui est allergique aux nourrissons?

  • La complication la plus fréquente est l'asthme, une maladie à long terme de nature infectieuse-allergique avec des exacerbations fréquentes.
  • Peut-être le développement de lésions chroniques du système hématopoïétique - anémie hémolytique. Le principal symptôme de cette maladie est la destruction accélérée des globules rouges.
  • Cependant, l'œdème de Quincke et le choc anaphylactique sont reconnus comme les états les plus dangereux. Ces états apparaissent soudainement, se développent rapidement et ne sont traités que dans des conditions stationnaires.

Traitement de la pathologie chez les enfants de moins d'un an

Pour guérir les allergies chez un nourrisson, vous devez d'abord éliminer l'allergène. Lorsqu'elle allaite, une femme doit choisir avec soin sa nourriture. Les agrumes, le miel et les produits apicoles, les fruits et légumes rouges, les pâtisseries, le chocolat, les produits en conserve et fumés, le lait, les noix, le poisson et les fruits de mer sont complètement exclus du régime alimentaire.

Les produits cosmétiques pour bébé ne sont choisis que comme hypoallergéniques (nous vous conseillons de lire: quelle préparation hypoallergénique est la plus utile?). Il est important que la chambre d'enfants aère le plus souvent possible et y effectue un nettoyage humide en éliminant les accumulateurs de poussière (tapis, rideaux, peluches).

Comment traiter, quel médicament donner à l'enfant, comment oindre les lésions cutanées? Les médicaments sont strictement prescrits par le médecin, tandis que les médicaments d’action générale et locale sont sélectionnés.

Utilisation d'absorbants

Les entérosorbants - Smecta, Polysorb, Enterosgel, charbon actif, charbon - sont plus couramment utilisés dans le traitement des allergies alimentaires. Il est possible d'utiliser à partir de la naissance, ainsi que dans 6-7 mois - avec l'introduction d'aliments complémentaires.

Les entérosorbants ne sont pas absorbés par le tube digestif. En passant dans le tractus gastro-intestinal sans modification, provoque des réactions toxiques et allergiques, aide à réduire la charge sur le foie et les reins, lie les agents pathogènes dans l'intestin, accélère leur élimination de l'organisme en activant le péristaltisme.

Utilisation d'antihistaminiques

Les antihistaminiques réduisent les manifestations d'hypersensibilité sous forme d'œdèmes, de démangeaisons, d'éruptions cutanées. Jusqu'à ce que l'enfant atteigne l'âge d'un mois, aucun antihistaminique n'est prescrit. À ce jour, il existe plusieurs générations de ce groupe de drogues.

Les premières générations (Dimedrol, Suprastin, Tavegil, Fenkrol, Diazolin), outre l’action antiallergique, ont un effet sédatif prononcé, elles doivent être prises deux à trois fois par jour. À la maison, ces fonds chez les nourrissons ne sont pas utilisés.

Les préparations des générations suivantes (I, II) sont mieux adaptées à l’utilisation par un enfant - Loratadine, Desloratadine, Cétirizine, Levocetirezin, Fexofenadine, Dimetinden. Posséder une action quotidienne dirigée et sélective, il n'y a pas d'effet sédatif. Si l'enfant a un mois, le traitement par gouttes, par exemple Fenistil, est autorisé. Une fois que le bébé a 6 mois, les gouttes de Zyrtec peuvent être utilisées.

Remèdes pour usage local

Tous les fonds pour une utilisation locale sont divisés en hormones et non hormonaux. Disponible sous forme de crème, gel, pommade.

Des moyens qui n'ont pas d'hormones dans sa composition, vous pouvez utiliser pendant une longue période. Ces crèmes comprennent Bepanten, Fenistil, Elidel, Vondekhil. Si l'enfant a déjà un mois, une allergie au visage, au front, aux joues est interrompue par un médicament comme Bepanten (pour plus de détails, voir l'article: utilisez la crème Bepanten correctement pour les mères allaitantes et les nouveau-nés). Il est également disponible pour les enfants sous forme d'émulsion et de liquide de refroidissement.

Les pommades et les crèmes ayant dans leur composition des hormones corticostéroïdes sont utilisés en cas d'inefficacité d'autres produits à forte allergie uniquement sur prescription du médecin. Ils réduisent activement et rapidement les démangeaisons et les manifestations cutanées, tout en étant absorbés dans le sang. Des préparations relativement sûres pour les enfants (Advantan, Mometasone) commencent à être utilisées à partir de six mois. Pendant combien de temps on peut les appliquer sur la peau, seul un spécialiste décide. Si vous arrêtez abruptement le traitement avec de telles substances, vous risquez de souffrir du "syndrome de sevrage" et de la récurrence de la maladie sous-jacente.

Recettes de médecine traditionnelle

Les bains, les lotions, les herbes à frotter avec des décoctions ne doivent pas être opposés aux méthodes traditionnelles, ils sont simplement un ajout à la thérapie principale. Après la guérison complète de la plaie ombilicale, une décoction de ficelle, de calendula, de camomille et d’écorce de chêne est versée dans le bain pour que le bébé hydrate et apaise la peau. Les lotions et le frottement du jus d'aloès réduiront les démangeaisons et les rougeurs.

Recommandations d'entretien général

Que doivent faire les parents lorsqu'un enfant est diagnostiqué avec une allergie? Tout d'abord, ne paniquez pas! Des méthodes non spécifiques de traitement et de prévention de la récurrence de la maladie sont faciles à appliquer à la maison tous les jours.

Pour prévenir les réactions allergiques chez les nourrissons, vous devez suivre scrupuleusement toutes les règles de soins pour le bébé.

  • observer le régime de consommation et maintenir l’équilibre hydrique du corps du bébé;
  • suivre strictement les recommandations diététiques dans le régime et le nouveau-né et la mère;
  • ne ramassez la literie de bébé que dans des tissus doux et naturels aux coutures extérieures; ne portez que des vêtements propres et secs;
  • aérer régulièrement la chambre des enfants, faire le nettoyage humide, en évitant l'accumulation de poussière;
  • à temps pour se baigner, laver le bébé, utiliser des couches uniquement marques vérifiées;
  • traiter les plis de la peau avec une crème protectrice; si au moins plusieurs éléments de l’éruption apparaissent, utiliser une crème spéciale (par exemple, Bepanten);
  • ne tardez pas à contacter un pédiatre en cas de suspicion de progression de vos allergies, suivez ses recommandations au bon moment.

Combien d'allergie traverser?

La rapidité de récupération de l'enfant est très individuelle et dépend de nombreux facteurs. Quel était l'allergène, combien de temps a-t-il fallu (voir aussi: produits allergènes connus qui sont nocifs pour l'allaitement)? Combien de temps après le début de l'allergie le traitement at-il été prescrit et était-il efficace?

L'ensemble des manifestations de l'allergie peut disparaître sans laisser de trace en deux ou trois jours et nécessiter un traitement à long terme. Si toutes les recommandations sont suivies, il est à espérer que l'allergie disparaisse d'ici cinq ans, car le système immunitaire et le tube digestif achèveront leur formation et leur amélioration. Vous bénisse!

Une Autre Publication Sur Les Allergies

Laktofiltrum pour nettoyer le corps

Laktofiltrum est un puissant absorbant végétal. Il est utilisé pour normaliser la microflore intestinale, pour renforcer l'immunité. Laktofiltrum prescrit pour empoisonner des médicaments, des substances toxiques et des produits métaboliques.


Les conséquences de l'élimination des taupes

De temps en temps, même lorsqu’on se débarrasse d’un naevus à l’aide de méthodes cosmétiques modernes, des complications surviennent après le retrait des taupes.


Ce que vous pouvez et ne pouvez pas manger avec la dermatite atopique

La dermatite atopique est une maladie allergique qui se manifeste par une irritation de la peau: démangeaisons, rougeurs, éruptions cutanées et desquamation grave.


Quelle est la dermatite périanale et comment la traiter

La dermatite périanale est un état pathologique de la peau autour de l'anus, qui se traduit par un gonflement des tissus épidermiques, des rougeurs et de fortes démangeaisons.