Comment traiter l'urticaire allergique

Il existe un grand groupe de maladies présentant des symptômes cliniques similaires - l'urticaire allergique.

Au moins une fois, un tiers de la population mondiale a eu des manifestations de cette maladie.

C'est quoi

Lorsque l’urticaire allergique apparaît sur la peau, des vésicules ressemblant à une piqûre provoquent des démangeaisons et des brûlures.

Une caractéristique du mécanisme de développement de la maladie est l'hypersensibilité de type immédiat.

Une fois que l'allergène est entré dans le corps, la réaction se développe très rapidement. La maladie n'est pas contagieuse.

Raisons

Le corps humain peut réagir différemment à certaines substances.

Les causes les plus courantes de la maladie sont:

  • poussière de maison;
  • pollen végétal;
  • le soleil
  • froid
  • piqûres d'insectes;
  • agrumes;
  • des bonbons;
  • le stress;
  • infections virales;
  • invasions parasitaires;
  • rayonnement ultraviolet;
  • usage de drogues.

Caractéristiques et différences de formes

Environ 75% des patients souffrant de ce type d'allergie manifestent une forme aiguë de la maladie.

Selon ce qui stimule exactement la production de mastocytes, faites la distinction entre les formes immunisées et non immunisées de la fièvre de l'ortie.

Dans la forme aiguë, les mécanismes immunologiques de l'éruption sont dominants, tandis que dans la forme chronique, le mécanisme d'activation peut être différent.

Les facteurs étiologiques qui provoquent l'urticaire sont divisés en:

  • sur des facteurs exogènes (physiques). Ceux-ci incluent des provocateurs mécaniques, de température, de nourriture, de drogue;
  • sur les facteurs endogènes. Ce sont des maladies somatiques et des processus pathologiques des organes internes. La cause d'une réaction allergique dans ce cas peut être une cholécystite, une pancréatite, un lupus érythémateux, la goutte, le diabète, des tumeurs de localisation différente, des fluctuations des niveaux hormonaux.

Pointu

Avec la fièvre aiguë d'ortie, l'éruption apparaît rapidement après le contact avec l'allergène. Il ressemble à de petites ou grandes cloques, de couleur rouge avec une bordure brillante.

Une éruption cutanée peut se produire dans de petites zones sous la forme de taches.

Le plus souvent, ils sont localisés sur la peau, mais peuvent parfois être observés sur les muqueuses.

L'éruption disparaît dans les douze heures.

Périodiquement, cela peut se produire dans de nouvelles zones de peau. En général, la maladie dure jusqu'à six semaines.

Chronique

Urticaire chronique ou récurrente. La maladie dure plus de six semaines et peut durer de trois à cinq ans.

Dans la moitié des cas, l'éruption réapparaît après une longue rémission.

Plus souvent, cette maladie affecte les femmes.

Distinguer l'urticaire chronique persistante, dans laquelle l'éruption est constamment mise à jour et récurrente chronique, se manifeste sous la forme d'exacerbations, après certaines périodes de temps.

Pseudo forme

L'urticaire pseudo-allergique est une maladie dépendante et un symptôme indiquant un dysfonctionnement des organes digestifs.

Cela se produit lorsque:

  • gastrite chronique;
  • l'hépatite;
  • maladies infectieuses;
  • les helminthes;
  • ou est une conséquence d'empoisonnement.

Elle se distingue de la forme allergique de la maladie en ce que le système immunitaire ne participe pas à la formation de médiateurs de son apparition.

Types d'allergies urticaire

Il y a les types d'urticaire suivants:

  • aigu;
  • chronique;
  • subaiguë
  • récurrent chronique.

Pointu

L'urticaire aiguë se développe sous forme de réaction allergique à des médicaments, à des aliments, à des virus ou à des piqûres d'insectes.

Se produit le plus souvent sur la peau des extrémités et du torse et s'accompagne de démangeaisons importantes, aggravées par la chaleur et l'hyperémie, qui surviennent 15 à 20 minutes après le contact avec l'allergène.

L'urticaire aiguë commence soudainement, les éruptions cutanées peuvent également disparaître rapidement, ne laissant pratiquement aucune trace.

Forme géante ou angioedema aigu

La fièvre de l'ortie ou œdème de Quincke est une réaction allergique du corps à tout irritant.

Il se manifeste sous la forme d'ampoules pouvant atteindre de grandes tailles.

Le plus souvent observé sur le visage dans les lèvres, les yeux ou les muqueuses. Avec un gonflement important de la peau, de gros nodules se forment.

Parfois, il peut provoquer un gonflement des bras, des jambes ou des organes génitaux.

La fièvre de l'ortie peut bloquer les voies respiratoires, provoquant une asphyxie, auquel cas elle constitue une menace pour la vie humaine. L'œdème disparaît au bout d'une journée ou de plusieurs heures.

Photo: Spots étendus

Papuleuse persistante

L'urticaire papulaire se développe à la suite d'un traitement à long terme de tout type d'urticaire.

Elle s'accompagne de la formation de cloques papuleuses, du fait que l'infiltration cellulaire s'ajoute à l'œdème existant.

Les vésicules s’élèvent au-dessus de la surface de la peau et le tissu qui les recouvre se gonfle.

La maladie peut durer des mois et progresser, accompagnée de démangeaisons sévères et d'hyperpigmentation, à la suite de laquelle certaines parties de la peau deviennent plus foncées.

Récurrent chronique

Pour ce type de maladie, un parcours caractéristique de type vague.

La maladie peut durer jusqu'à vingt ans, avec des périodes de rémission prolongée.

Les éléments de l'urtica sont rarement transformés en papuleux.

Souvent, il est accompagné d'un angioedema.

Cette forme de réaction allergique est remarquable pour ses démangeaisons particulièrement graves. Souvent, les patients atteints de la maladie peignent la peau jusqu'au sang.

Infection possible avec grattage et apparition d'une infection secondaire.

Ensoleillé

La cause de la maladie devient le rayonnement ultraviolet, mais son apparition est en même temps associée à une porphyrie d’origines diverses et à des maladies chroniques du foie.

Il se manifeste dans les zones ouvertes du corps, sous la forme d'éruptions cutanées et de cloques qui apparaissent moins de dix minutes après l'exposition au soleil.

Vidéo: plus sur la maladie

Les symptômes

Il y a des signes caractéristiques qui indiquent la fièvre de l'ortie. Les symptômes de l'allergie à l'urticaire peuvent être plus ou moins graves.

Ceux-ci incluent:

  • éruption cutanée. Dans différentes formes de la maladie, une éruption cutanée peut être différente. Il peut être petit ou grand et se composer de vésicules écarlates, avec des liserés rouge vif ou blanc, caractéristiques de l’urticaire aiguë. Parfois, fusionner en formant de grandes taches. Avec la fièvre de l'ortie géante, les vésicules peuvent atteindre des tailles énormes, et avec la fièvre papuleuse, des papules peuvent être ajoutées;
  • démangeaisons Détermine la gravité de la maladie. Le plus grave est une démangeaison douloureuse, à la suite de laquelle se développent l'insomnie et des troubles névrotiques;
  • gonflement et rougeur des tissus;
  • augmentation de la température. Se produit si l'éruption couvre une grande surface;
  • douleurs articulaires;
  • convulsions, asphyxie, vertiges.

Diagnostics

Le diagnostic de la fièvre de l'ortie se produit en plusieurs étapes. Une inspection visuelle et une anamnèse sont en cours.

Si la cause de la maladie est difficile à identifier, des tests de diagnostic sont attribués:

  1. sur les allergènes alimentaires. Dans le même temps, prescrit le régime pomme de terre-riz, pour exclure les allergies aux produits les plus courants.
  2. tests physiques de provocation pour la chaleur, le froid, la tension, la pression.
  3. Études sur l'atopie: poussière de maison, pollen, squames animales.

Le patient devrait tenir un journal alimentaire dans lequel il notera quels produits et quelles quantités il a utilisées.

En même temps, un régime alimentaire discriminatoire est prescrit, les produits pouvant provoquer une affection sont exclus du menu du patient et une évaluation générale de la maladie est réalisée.

Traitement

Dans certains cas, le traitement d'une allergie à l'urticaire peut durer longtemps. Pour ce faire, utilisez des médicaments et des méthodes traditionnelles.

Pour se débarrasser de ce type d'allergie, on entend des moyens d'utilisation internes et externes.

Drogues

Dans le traitement de l'urticaire endogène, la principale maladie provoquant le symptôme doit être éliminée.

Pour ce faire, prescrire des médicaments de différents groupes:

  • pour les maladies du foie, des sorbants et des protecteurs hepa sont prescrits;
  • si le symptôme est une conséquence de la goutte, de l'urée et des anti-inflammatoires non stéroïdiens;
  • diabète sucré - médicaments antidiabétiques;
  • si la maladie est provoquée par des vers ou des protozoaires, des médicaments antiprotozoaires et anthelminthiques sont prescrits.

Avec la fièvre de l'ortie, il est montré que l'administration intraveineuse de chlorure de calcium ou de thiosulfate de sodium favorise l'élimination de l'allergène du corps.

Dans les formes sévères de la maladie, une corticothérapie est indiquée. Ces médicaments comprennent la prednisolone ou la dexaméthasone.

En outre, la thérapie pathogénique est effectuée en parallèle, les antihistaminiques sont prescrits, de la première deuxième et troisième génération:

  1. Diazolin, Suprastin, Tavegil, Fenkrol, Dimedrol. Agissez pendant un court moment, causez de la somnolence.
  2. Loratadine, Cetirizine, Fenistil. L'action est plus longue, prise une fois par jour, et ne provoque pas de somnolence.
  3. Astemizol, Erius, Telfast, Tigofast. Agir pendant longtemps et se différencier par un minimum d'effets secondaires.

Lorsque l'œdème de Quincke est accompagné d'un œdème laryngé prescrit:

  1. adrénaline sous-cutanée;
  2. prednisolone par voie intraveineuse;
  3. par voie intramusculaire Tavegil ou Suprastin.

À l'avenir, le corps est nettoyé avec des sorbants, des préparations de calcium et un traitement antihistaminique.

Si nécessaire, des solutions pour perfusion intraveineuse au goutte à goutte sont présentées: Reamberin, chlorure de sodium, Neo-foode. Dans les cas d'urticaire chronique récurrente, le médicament hormonal Prednisolone est prescrit sous forme de comprimés pour une durée allant jusqu'à un mois et demi, selon le schéma thérapeutique, en association avec des antihistaminiques.

Quand puis-je utiliser des pilules contre les allergies qui ne provoquent pas de somnolence? La réponse est ici.

Méthodes folkloriques

Pour le traitement de la fièvre de l'ortie, utilisez des décoctions et des infusions à base de plantes pour aider à soulager les démangeaisons et à éliminer l'éruption cutanée.

Efficace sont le bain avec une ficelle et de camomille:

  • les matières premières doivent être mélangées dans la même proportion;
  • dans une serviette en gaze, un verre de tisane;
  • attaché et versé trois litres d'eau bouillante;
  • après six heures de perfusion, la perfusion est versée dans un bain pendant un tiers rempli d'eau.

Si l'éruption est localisée foyers, les matières premières pressées peuvent être utilisées pour les compresses, qui sont appliquées pendant vingt minutes.

Vous pouvez prendre une décoction de l'intérieur, pour cela, une cuillère à soupe d'herbes, verser un demi-litre d'eau chaude et faire bouillir pendant cinq minutes. Une heure plus tard, la perfusion doit être filtrée et bue pendant la journée.

Comment enlever les démangeaisons sévères

Afin de soulager les démangeaisons graves, des pommades à base d'hormones sont utilisées pour le traitement de la fièvre de l'ortie:

Ils sont utilisés dans le cas où la zone de la lésion de la peau est petite.

Onguents non hormonaux qui soulagent les démangeaisons comprennent:

  1. Psilo-baume;
  2. Phenystyle;
  3. Vous pouvez utiliser des bains aux herbes ou des compresses froides.
  4. efficaces sont les locuteurs avec l’ajout de menthol.
  5. les antihistaminiques sont appliqués à l'intérieur.

Dans les cas graves, prescrit des hormones par voie intraveineuse et par perfusion.

Prévention

Pour prévenir la fièvre de l'ortie, vous devez éviter tout contact direct avec l'allergène.

Les personnes allergiques devraient suivre un régime alimentaire, en évitant l'utilisation de colorants synthétiques et d'un conservateur.

Il est nécessaire d’utiliser des produits chimiques ménagers et des cosmétiques hypoallergéniques.

Les allergènes peuvent s'accumuler dans le corps, un certain nombre d'entre eux se dilatent, de sorte que les symptômes de la maladie apparaissent plus souvent chez l'adulte.

Les personnes allergiques au soleil doivent utiliser un équipement de protection et éviter la lumière directe du soleil sur la peau exposée.

Directives diététiques

Dans le traitement complexe d'une maladie, un régime hypoallergénique est prescrit.

Du menu devrait être exclu:

  • produits provoquant des vibrations de l'histamine: fromage, chocolat, agrumes, noix, fraises;
  • produits qui contribuent à la formation de substances analogues à l'histamine: choucroute;
  • produits qui irritent le tractus gastro-intestinal: frits, gras, épicés, fumés, salés;
  • alcool, boissons gazeuses;
  • si possible, annuler le traitement.

Une alimentation saine vous aidera à éviter la récurrence de la maladie.

Pourboires

  1. périodiquement, vous devez organiser des jours de jeûne et utiliser une quantité suffisante de liquide. L'eau alcaline est un antihistaminique naturel;
  2. Pour prévenir la récurrence de la maladie, vous devez surveiller l'état du foie et éviter la stagnation de la bile dans les canaux et la vésicule biliaire. Pour ce faire, vous devez prendre des médicaments contre le cholagogue (s’il n’ya pas de calculs dans la vésicule biliaire);
  3. Dans l'enfance, la dysbactériose peut être la cause de l'urticaire. Par conséquent, si votre enfant présente une éruption cutanée, un coprogramme est nécessaire.

Comment évaluer la gravité?

La gravité d'une réaction allergique est déterminée par le degré de lésions cutanées. Si plus de 50% de la peau est recouverte d'une éruption cutanée et que la maladie progresse, elle se manifeste alors sous une forme sévère.

L'apparition d'un œdème de Quincke est déjà une forme grave de la maladie et nécessite un traitement immédiat.

Indique un degré sévère:

  • démangeaisons sévères;
  • abaisser la pression artérielle.

Avec un degré de gravité modéré, l'éruption recouvre la peau de 30 à 50%.

Dois-je appeler une ambulance?

L'œdème de Quincke peut se développer en un quart d'heure et s'accompagne d'une baisse de la pression artérielle, de difficultés respiratoires et aboutit à la mort.

Dès les premiers signes de la maladie, appelez immédiatement une ambulance. En outre, cela devrait être fait si une éruption généralisée occupe une grande surface, accompagnée de fièvre, de crampes.

Pour toute manifestation d'allergie devrait consulter votre médecin.

Comment prendre polysorb pour les allergies? Lire plus loin.

Quand puis-je inhaler pour des allergies avec un nébuliseur? Détails ici.

Premiers secours

La première étape consiste à arrêter l'allergène. Dans les cas aigus, vous pouvez faire un lavement nettoyant ou prendre un laxatif.

Il est impératif de prendre un médicament antihistaminique, si possible, il devrait être injecté par voie intramusculaire ou intraveineuse sur un solvant.

La maladie est traitée par un allergologue ou un dermatologue. Sous le couvert de l'urticaire peut manifester diverses maladies infectieuses. L'automédication peut être nocive pour la santé.

Traitement d'allergie d'urticaire

Traitement d'allergie d'urticaire

Urticaire allergique

L'urticaire allergique est l'une des variantes d'une réaction allergique, une maladie se manifestant par des éruptions cutanées sur la peau, ressemblant en apparence à la réaction de la peau à une brûlure d'ortie.

L'urticaire allergique est une maladie tellement répandue qu'au cours de la vie de chaque cinquième personne, au moins une fois en a développé les symptômes.

Causes de l'urticaire allergique

Le contact avec certains allergènes entraîne l'apparition d'une urticaire allergique.

Les allergènes les plus courants qui causent les symptômes de l'urticaire allergique:

  • produits alimentaires - poisson, œufs, noix, fruits;
  • additifs alimentaires - toutes sortes de composants utilisés pour colorer les produits alimentaires, remplacer les composants naturels, augmenter la durée de conservation des produits périssables;
  • médicaments - antibiotiques, vitamines, médicaments contraceptifs;
  • allergènes d'inhalation - pollen d'arbres et de graminées;
  • infection virale (avec virus Epstein-Barr, hépatite B).

De plus, l'urticaire allergique peut être causée par des facteurs physiques (chaleur, froid, solaire, vibrations).

Le tableau clinique, les symptômes de l'urticaire allergique

Lorsque l'urticaire apparaît, des éruptions cutanées bien définies de couleur rose pâle ou rouge se dressent au-dessus de la surface de la peau et disparaissent lorsqu'elles sont pressées. Les éruptions cutanées associées à l'urticaire s'accompagnent de démangeaisons intenses.

Les dimensions des éléments de l'éruption à l'urticaire peuvent varier de quelques millimètres à dix centimètres. Le nombre d'éléments peut aller de plusieurs à plusieurs centaines. Parfois, l'urticaire peut avoir un caractère drainant et massif lorsque les éléments se combinent et recouvrent presque toute la surface de la peau.

En fonction de la persistance des symptômes de cette maladie, l’urticaire aiguë et chronique est isolée.

En cas d’urticaire aiguë, les symptômes se développent rapidement (de quelques minutes à une heure après le contact avec un allergène important). Lorsque le contact avec un allergène est arrêté et que le traitement est correct, les symptômes d'une urticaire allergique disparaissent rapidement.

Dans la forme chronique de l'urticaire allergique, les symptômes de la maladie persistent pendant plus de 6 semaines. L'urticaire chronique survient principalement chez les femmes d'âge moyen. Les exacerbations de la maladie provoquent des situations stressantes.

L'urticaire allergique se développe en raison de l'exposition directe à l'allergène. Lorsque l'urticaire pseudo-allergique a un certain fond qui contribue au développement de symptômes - les maladies concomitantes (maladies parasitaires, hépatites A et B, sepsis). Les symptômes de l'urticaire peuvent apparaître à l'arrière-plan des processus tumoraux, des maladies endocriniennes, des maladies systémiques du tissu conjonctif (lupus érythémateux systémique, polyarthrite rhumatoïde).

Diagnostic de l'urticaire allergique

Le diagnostic de l'urticaire allergique est incroyablement difficile et comporte de nombreux pièges. Dans de nombreux cas, il est impossible d'établir ce qui provoque exactement le développement de l'urticaire, en dépit de nombreuses enquêtes.

Parfois (mais très rarement), il est possible de déterminer le facteur causal du développement de l'urticaire par l'apparition de l'éruption cutanée. Par exemple, une éruption cutanée sur des zones dégagées du corps, après un contact avec le froid ou le soleil, peut indiquer la présence d'une allergie au froid ou au soleil.

Une histoire minutieuse et détaillée peut devenir immédiatement la "clé" pour démêler les facteurs de causalité d'une urticaire allergique. Il est nécessaire de demander au patient s’il existe un lien quelconque entre les médicaments, les aliments, toutes sortes d’additifs, les colorants, les arômes, le contact avec des facteurs physiques et l’apparition de symptômes urticaires.

Si des aliments ou des médicaments sont soupçonnés de provoquer de l'urticaire, des tests de piqûre sont effectués avec ces allergènes. Cette méthode doit être obligatoirement mise en œuvre, car il est ainsi possible non seulement de déterminer, mais également d’exclure les allergènes potentiels et la possibilité de développement d’un choc anaphylactique à l’avenir.

Pour l'urticaire chronique, un examen complet du patient est nécessaire. Dans ce cas, faites une analyse générale du sang et de l'urine, des tests de la fonction hépatique, des tests d'activité du processus inflammatoire, examinez les matières fécales pour détecter la présence d'helminthes et de dysbiose. Il est également nécessaire d'effectuer une fluorographie ou une radiographie thoracique, des tests sérologiques pour détecter la présence du virus de l'hépatite B ou d'Epstein-Barr dans le sang. Toutes ces méthodes aident à déterminer la présence de comorbidités qui déclenchent le développement de l'urticaire.

Prévention de l'urticaire allergique

La prévention primaire consiste à suivre un régime hypoallergénique chez une femme enceinte ou qui allaite afin de réduire davantage le risque de réaction allergique chez le bébé. L'allaitement prolongé réduit également le risque de développer des maladies allergiques à l'avenir.

Plus tard le bébé se familiarisera avec les allergènes potentiels, moins l'allergie sera probable dans le futur. Et cela s'applique à presque tout: aliments, produits d'hygiène, eau, peluches. C'est pourquoi il est nécessaire de surveiller attentivement ce avec quoi l'enfant est en contact, en s'informant de ce qui entre dans la composition des produits alimentaires, des détergents avec lesquels l'enfant est en contact.

La prévention secondaire consiste à prévenir les épisodes récurrents de développement d’urticaire allergique. Ceci peut être réalisé à l'exception d'un allergène important, ainsi que de l'administration opportune et compétente de médicaments antiallergiques.

Traitement de l'urticaire allergique

Le traitement de l'urticaire allergique est effectué selon les principes du traitement de toute maladie allergique.

L'option idéale dans le traitement de l'urticaire - pour éliminer le contact avec les facteurs responsables du développement de l'urticaire. La façon la plus simple de le faire consiste à traiter une urticaire médicale ou une allergie aux aliments. Ensuite, vous pouvez éviter l'utilisation d'allergène significatif.

Si l'urticaire est à l'origine de nombreux facteurs ou si le contact avec un facteur important ne peut être exclu, il est alors nécessaire de prendre des antihistaminiques (claritine, diazoline, telfast). Les glucocorticoïdes sont brièvement utilisés pour les formes d’urticaire particulièrement sévères.

Les pommades à base d'oxyde de zinc (pâte de zinc, cyndol) sont utilisées localement pour réduire les démangeaisons et les éruptions cutanées; dans les cas plus graves, le médecin peut vous prescrire des pommades et des crèmes contenant des corticostéroïdes, par exemple, advantan, elokom.

La page était-elle utile? Partagez-le dans votre réseau social préféré!

Comment traiter l'urticaire allergique

Il existe un grand groupe de maladies présentant des symptômes cliniques similaires - l'urticaire allergique.

Au moins une fois, un tiers de la population mondiale a eu des manifestations de cette maladie.

Lorsque l’urticaire allergique apparaît sur la peau, des vésicules ressemblant à une piqûre provoquent des démangeaisons et des brûlures.

Une caractéristique du mécanisme de développement de la maladie est l'hypersensibilité de type immédiat.

Une fois que l'allergène est entré dans le corps, la réaction se développe très rapidement. La maladie n'est pas contagieuse.

Le corps humain peut réagir différemment à certaines substances.

Les causes les plus courantes de la maladie sont:

  • poussière de maison;
  • pollen végétal;
  • le soleil
  • froid
  • piqûres d'insectes;
  • agrumes;
  • des bonbons;
  • le stress;
  • infections virales;
  • invasions parasitaires;
  • rayonnement ultraviolet;
  • usage de drogues.

Caractéristiques et différences de formes

Environ 75% des patients souffrant de ce type d'allergie manifestent une forme aiguë de la maladie.

Selon ce qui stimule exactement la production de mastocytes, faites la distinction entre les formes immunisées et non immunisées de la fièvre de l'ortie.

Dans la forme aiguë, les mécanismes immunologiques de l'éruption sont dominants, tandis que dans la forme chronique, le mécanisme d'activation peut être différent.

Les facteurs étiologiques qui provoquent l'urticaire sont divisés en:

  • sur des facteurs exogènes (physiques). Ceux-ci incluent des provocateurs mécaniques, de température, de nourriture, de drogue;
  • sur les facteurs endogènes. Ce sont des maladies somatiques et des processus pathologiques des organes internes. La cause d'une réaction allergique dans ce cas peut être une cholécystite, une pancréatite, un lupus érythémateux, la goutte, le diabète, des tumeurs de localisation différente, des fluctuations des niveaux hormonaux.

Avec la fièvre aiguë d'ortie, l'éruption apparaît rapidement après le contact avec l'allergène. Il ressemble à de petites ou grandes cloques, de couleur rouge avec une bordure brillante.

Une éruption cutanée peut se produire dans de petites zones sous la forme de taches.

Le plus souvent, ils sont localisés sur la peau, mais peuvent parfois être observés sur les muqueuses.

L'éruption disparaît dans les douze heures.

Périodiquement, cela peut se produire dans de nouvelles zones de peau. En général, la maladie dure jusqu'à six semaines.

Chronique

Urticaire chronique ou récurrente. La maladie dure plus de six semaines et peut durer de trois à cinq ans.

Dans la moitié des cas, l'éruption réapparaît après une longue rémission.

Plus souvent, cette maladie affecte les femmes.

Distinguer l'urticaire chronique persistante, dans laquelle l'éruption est constamment mise à jour et récurrente chronique, se manifeste sous la forme d'exacerbations, après certaines périodes de temps.

Pseudo forme

L'urticaire pseudo-allergique est une maladie dépendante et un symptôme indiquant un dysfonctionnement des organes digestifs.

  • gastrite chronique;
  • l'hépatite;
  • maladies infectieuses;
  • les helminthes;
  • ou est une conséquence d'empoisonnement.

Elle se distingue de la forme allergique de la maladie en ce que le système immunitaire ne participe pas à la formation de médiateurs de son apparition.

Types d'allergies urticaire

Il y a les types d'urticaire suivants:

L'urticaire aiguë se développe sous forme de réaction allergique à des médicaments, à des aliments, à des virus ou à des piqûres d'insectes.

Se produit le plus souvent sur la peau des extrémités et du torse et s'accompagne de démangeaisons importantes, aggravées par la chaleur et l'hyperémie, qui surviennent 15 à 20 minutes après le contact avec l'allergène.

L'urticaire aiguë commence soudainement, les éruptions cutanées peuvent également disparaître rapidement, ne laissant pratiquement aucune trace.

Forme géante ou angioedema aigu

La fièvre de l'ortie ou œdème de Quincke est une réaction allergique du corps à tout irritant.

Il se manifeste sous la forme d'ampoules pouvant atteindre de grandes tailles.

Le plus souvent observé sur le visage dans les lèvres, les yeux ou les muqueuses. Avec un gonflement important de la peau, de gros nodules se forment.

Parfois, il peut provoquer un gonflement des bras, des jambes ou des organes génitaux.

La fièvre de l'ortie peut bloquer les voies respiratoires, provoquant une asphyxie, auquel cas elle constitue une menace pour la vie humaine. L'œdème disparaît au bout d'une journée ou de plusieurs heures.

Photo: Spots étendus

Papuleuse persistante

L'urticaire papulaire se développe à la suite d'un traitement à long terme de tout type d'urticaire.

Elle s'accompagne de la formation de cloques papuleuses, du fait que l'infiltration cellulaire s'ajoute à l'œdème existant.

Les vésicules s’élèvent au-dessus de la surface de la peau et le tissu qui les recouvre se gonfle.

La maladie peut durer des mois et progresser, accompagnée de démangeaisons sévères et d'hyperpigmentation, à la suite de laquelle certaines parties de la peau deviennent plus foncées.

Récurrent chronique

Pour ce type de maladie, un parcours caractéristique de type vague.

La maladie peut durer jusqu'à vingt ans, avec des périodes de rémission prolongée.

Les éléments de l'urtica sont rarement transformés en papuleux.

Souvent, il est accompagné d'un angioedema.

Cette forme de réaction allergique est remarquable pour ses démangeaisons particulièrement graves. Souvent, les patients atteints de la maladie peignent la peau jusqu'au sang.

Infection possible avec grattage et apparition d'une infection secondaire.

La cause de la maladie devient le rayonnement ultraviolet, mais son apparition est en même temps associée à une porphyrie d’origines diverses et à des maladies chroniques du foie.

Il se manifeste dans les zones ouvertes du corps, sous la forme d'éruptions cutanées et de cloques qui apparaissent moins de dix minutes après l'exposition au soleil.

Vidéo: plus sur la maladie

Il y a des signes caractéristiques qui indiquent la fièvre de l'ortie. Les symptômes de l'allergie à l'urticaire peuvent être plus ou moins graves.

  • éruption cutanée. Dans différentes formes de la maladie, une éruption cutanée peut être différente. Il peut être petit ou grand et se composer de vésicules écarlates, avec des liserés rouge vif ou blanc, caractéristiques de l’urticaire aiguë. Parfois, fusionner en formant de grandes taches. Avec la fièvre de l'ortie géante, les vésicules peuvent atteindre des tailles énormes, et avec la fièvre papuleuse, des papules peuvent être ajoutées;
  • démangeaisons Détermine la gravité de la maladie. Le plus grave est une démangeaison douloureuse, à la suite de laquelle se développent l'insomnie et des troubles névrotiques;
  • gonflement et rougeur des tissus;
  • augmentation de la température. Se produit si l'éruption couvre une grande surface;
  • douleurs articulaires;
  • convulsions, asphyxie, vertiges.

Diagnostics

Le diagnostic de la fièvre de l'ortie se produit en plusieurs étapes. Une inspection visuelle et une anamnèse sont en cours.

Si la cause de la maladie est difficile à identifier, des tests de diagnostic sont attribués:

  1. sur les allergènes alimentaires. Dans le même temps, prescrit le régime pomme de terre-riz, pour exclure les allergies aux produits les plus courants.
  2. tests physiques de provocation pour la chaleur, le froid, la tension, la pression.
  3. Études sur l'atopie: poussière de maison, pollen, squames animales.

Le patient devrait tenir un journal alimentaire dans lequel il notera quels produits et quelles quantités il a utilisées.

En même temps, un régime alimentaire discriminatoire est prescrit, les produits pouvant provoquer une affection sont exclus du menu du patient et une évaluation générale de la maladie est réalisée.

Dans certains cas, le traitement d'une allergie à l'urticaire peut durer longtemps. Pour ce faire, utilisez des médicaments et des méthodes traditionnelles.

Pour se débarrasser de ce type d'allergie, on entend des moyens d'utilisation internes et externes.

Drogues

Dans le traitement de l'urticaire endogène, la principale maladie provoquant le symptôme doit être éliminée.

Pour ce faire, prescrire des médicaments de différents groupes:

  • pour les maladies du foie, des sorbants et des protecteurs hepa sont prescrits;
  • si le symptôme est une conséquence de la goutte, de l'urée et des anti-inflammatoires non stéroïdiens;
  • diabète sucré - médicaments antidiabétiques;
  • si la maladie est provoquée par des vers ou des protozoaires, des médicaments antiprotozoaires et anthelminthiques sont prescrits.

Avec la fièvre de l'ortie, il est montré que l'administration intraveineuse de chlorure de calcium ou de thiosulfate de sodium favorise l'élimination de l'allergène du corps.

Dans les formes sévères de la maladie, une corticothérapie est indiquée. Ces médicaments comprennent la prednisolone ou la dexaméthasone.

En outre, la thérapie pathogénique est effectuée en parallèle, les antihistaminiques sont prescrits, de la première deuxième et troisième génération:

  1. Diazolin, Suprastin, Tavegil, Fenkrol, Dimedrol. Agissez pendant un court moment, causez de la somnolence.
  2. Loratadine, Cetirizine, Fenistil. L'action est plus longue, prise une fois par jour, et ne provoque pas de somnolence.
  3. Astemizol, Erius, Telfast, Tigofast. Agir pendant longtemps et se différencier par un minimum d'effets secondaires.

Lorsque l'œdème de Quincke est accompagné d'un œdème laryngé prescrit:

  1. adrénaline sous-cutanée;
  2. prednisolone par voie intraveineuse;
  3. par voie intramusculaire Tavegil ou Suprastin.

À l'avenir, le corps est nettoyé avec des sorbants, des préparations de calcium et un traitement antihistaminique.

Si nécessaire, des solutions pour perfusion intraveineuse au goutte à goutte sont présentées: Reamberin, chlorure de sodium, Neo-foode. Dans les cas d'urticaire chronique récurrente, le médicament hormonal Prednisolone est prescrit sous forme de comprimés pour une durée allant jusqu'à un mois et demi, selon le schéma thérapeutique, en association avec des antihistaminiques.

Quand puis-je utiliser des pilules contre les allergies qui ne provoquent pas de somnolence? La réponse est ici.

Méthodes folkloriques

Pour le traitement de la fièvre de l'ortie, utilisez des décoctions et des infusions à base de plantes pour aider à soulager les démangeaisons et à éliminer l'éruption cutanée.

Efficace sont le bain avec une ficelle et de camomille:

  • les matières premières doivent être mélangées dans la même proportion;
  • dans une serviette en gaze, un verre de tisane;
  • attaché et versé trois litres d'eau bouillante;
  • après six heures de perfusion, la perfusion est versée dans un bain pendant un tiers rempli d'eau.

Si l'éruption est localisée foyers, les matières premières pressées peuvent être utilisées pour les compresses, qui sont appliquées pendant vingt minutes.

Vous pouvez prendre une décoction de l'intérieur, pour cela, une cuillère à soupe d'herbes, verser un demi-litre d'eau chaude et faire bouillir pendant cinq minutes. Une heure plus tard, la perfusion doit être filtrée et bue pendant la journée.

Comment enlever les démangeaisons sévères

Afin de soulager les démangeaisons graves, des pommades à base d'hormones sont utilisées pour le traitement de la fièvre de l'ortie:

Ils sont utilisés dans le cas où la zone de la lésion de la peau est petite.

Onguents non hormonaux qui soulagent les démangeaisons comprennent:

  1. Psilo-baume;
  2. Phenystyle;
  3. Vous pouvez utiliser des bains aux herbes ou des compresses froides.
  4. efficaces sont les locuteurs avec l’ajout de menthol.
  5. les antihistaminiques sont appliqués à l'intérieur.

Dans les cas graves, prescrit des hormones par voie intraveineuse et par perfusion.

Prévention

Pour prévenir la fièvre de l'ortie, vous devez éviter tout contact direct avec l'allergène.

Les personnes allergiques devraient suivre un régime alimentaire, en évitant l'utilisation de colorants synthétiques et d'un conservateur.

Il est nécessaire d’utiliser des produits chimiques ménagers et des cosmétiques hypoallergéniques.

Les allergènes peuvent s'accumuler dans le corps, un certain nombre d'entre eux se dilatent, de sorte que les symptômes de la maladie apparaissent plus souvent chez l'adulte.

Les personnes allergiques au soleil doivent utiliser un équipement de protection et éviter la lumière directe du soleil sur la peau exposée.

Directives diététiques

Dans le traitement complexe d'une maladie, un régime hypoallergénique est prescrit.

Du menu devrait être exclu:

  • produits provoquant des vibrations de l'histamine: fromage, chocolat, agrumes, noix, fraises;
  • produits qui contribuent à la formation de substances analogues à l'histamine: choucroute;
  • produits qui irritent le tractus gastro-intestinal: frits, gras, épicés, fumés, salés;
  • alcool, boissons gazeuses;
  • si possible, annuler le traitement.

Une alimentation saine vous aidera à éviter la récurrence de la maladie.

  1. périodiquement, vous devez organiser des jours de jeûne et utiliser une quantité suffisante de liquide. L'eau alcaline est un antihistaminique naturel;
  2. Pour prévenir la récurrence de la maladie, vous devez surveiller l'état du foie et éviter la stagnation de la bile dans les canaux et la vésicule biliaire. Pour ce faire, vous devez prendre des médicaments contre le cholagogue (s’il n’ya pas de calculs dans la vésicule biliaire);
  3. Dans l'enfance, la dysbactériose peut être la cause de l'urticaire. Par conséquent, si votre enfant présente une éruption cutanée, un coprogramme est nécessaire.

Comment évaluer la gravité?

La gravité d'une réaction allergique est déterminée par le degré de lésions cutanées. Si plus de 50% de la peau est recouverte d'une éruption cutanée et que la maladie progresse, elle se manifeste alors sous une forme sévère.

L'apparition d'un œdème de Quincke est déjà une forme grave de la maladie et nécessite un traitement immédiat.

Indique un degré sévère:

Avec un degré de gravité modéré, l'éruption recouvre la peau de 30 à 50%.

Dois-je appeler une ambulance?

L'œdème de Quincke peut se développer en un quart d'heure et s'accompagne d'une baisse de la pression artérielle, de difficultés respiratoires et aboutit à la mort.

Dès les premiers signes de la maladie, appelez immédiatement une ambulance. En outre, cela devrait être fait si une éruption généralisée occupe une grande surface, accompagnée de fièvre, de crampes.

Pour toute manifestation d'allergie devrait consulter votre médecin.

Comment prendre polysorb pour les allergies? Lire plus loin.

Quand puis-je inhaler pour des allergies avec un nébuliseur? Détails ici.

Premiers secours

La première étape consiste à arrêter l'allergène. Dans les cas aigus, vous pouvez faire un lavement nettoyant ou prendre un laxatif.

Il est impératif de prendre un médicament antihistaminique, si possible, il devrait être injecté par voie intramusculaire ou intraveineuse sur un solvant.

La maladie est traitée par un allergologue ou un dermatologue. Sous le couvert de l'urticaire peut manifester diverses maladies infectieuses. L'automédication peut être nocive pour la santé.

Urticaire allergique - symptômes et traitement

L'urticaire allergique est une réaction cutanée à un allergène. Le symptôme principal est l'apparition de grosses cloques qui ressemblent à des piqûres d'insectes ou à des brûlures d'ortie Accompagné de cette maladie de fortes démangeaisons, le traitement doit commencer dans un court laps de temps.

Étant donné que l'éruption cutanée peut avoir diverses causes, cette maladie est l'une des plus difficiles à diagnostiquer. À cet égard, le patient subit un examen approfondi, prescrit par l’allergologue-immunologiste. L'urticaire chronique qui dure plus de 2 mois est particulièrement difficile.

Les jeunes enfants constituent le groupe le plus vulnérable face à cette maladie. Au fil des ans, les réactions de ce type ont été considérablement étouffées, mais ce qui est remarquable: l'âge de 30 ans est un moment fatal pour les personnes sujettes aux allergies. Ces "surprises" d'âge sont particulièrement pertinentes pour la population féminine.

L'urticaire est le plus susceptible aux personnes présentant d'autres symptômes d'allergie (asthme bronchique, rhume des foins, allergies alimentaires, etc.).

Les principales causes de l'urticaire:

  • chaleur, froid, pression, sueur;
  • certains médicaments, tels que l'aspirine, la codéine, l'ibuprofène ou d'autres médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens;
  • certains additifs alimentaires, tels que les colorants et les conservateurs.

Dans 20% des cas, l'urticaire allergique est associée à la réaction du système immunitaire à l'alimentation et au contact avec des plantes et des animaux. Chez les 80% restants, il est assez difficile de déterminer les causes de l'urticaire, des tests sanguins et des tests cutanés donnent généralement des résultats négatifs.

Classification des maladies

L'allergie sous la forme d'urticaire peut se manifester à différents degrés de gravité et dans différentes circonstances, sur la base desquelles les médecins ont identifié plusieurs de ses types.

  1. Aiguë - caractérisée par une apparition soudaine, l'apparition de démangeaisons et de brûlures de la peau, puis l'apparition de cloques et d'hyperhémie. Le nom est associé à la coïncidence des symptômes de brûlures d’ortie. Les ampoules peuvent être grandes et petites. Les éléments peuvent fusionner et acquérir des tailles gigantesques. Dans de tels cas, il y a violation de l'état général avec l'apparition de fièvre, de frissons.
  2. Chronique - les manifestations dérangent le patient pendant longtemps. Cependant, ils ne sont pas aussi prononcés et parfois les patients ne les remarquent pas immédiatement, ce qui retarde le moment de chercher de l'aide.
  3. Œdème de Quincke - se présente sous forme aiguë, on l’appelle aussi urticaire géante. Cela se fait sentir soudainement. Un gonflement limité apparaît sur le corps, qui saisit les organes génitaux ou le visage. Dans la zone de l'œdème, la peau acquiert une élasticité dense, devient blanche ou rose. La plaie est constamment démangeaisons, il y a une sensation de brûlure. Après quelques heures ou quelques jours, l'enflure disparaît d'elle-même. Si le cas est grave, alors la mort est possible.
  4. Récurrent - caractérisé par l'apparition de cloques sur différentes zones avec des intervalles de temps différents. Cliniquement, en plus des manifestations cutanées, une faiblesse, un malaise, des maux de tête, de la fièvre, des myalgies et des arthralgies peuvent survenir.

Symptômes de l'urticaire allergique

Dans le cas de l'urticaire, le principal symptôme qui le distingue des autres types de réactions allergiques est l'apparition de cloques (voir photo).

Dans son apparence, le blister ressemble à une peau saillante, à la trace d’une morsure d’insecte ou à une brûlure laissée par l’ortie. L'endroit touché est accompagné de démangeaisons. Il peut y avoir des rougeurs. Le plus souvent, l'éruption a un caractère symétrique.

Le nombre de blasons est également individuel, il varie de quelques points à plusieurs centaines. Dans les cas graves, il y a tellement de taches qu'elles se confondent et recouvrent toute la peau. Les symptômes tels que vomissements et nausées sont extrêmement rares. Ils indiquent une irritation de la muqueuse gastro-intestinale, ce qui est très dangereux.

Comment traiter l'urticaire allergique

Le succès du traitement de l'urticaire allergique dépend à 90% de la possibilité d'identifier la cause - un allergène spécifique et de l'éliminer. Avec la présence constante d'un facteur irritant dans le sang, il y aura une quantité suffisante d'immunoglobulines qui les neutralisera. Cela signifie que l'éruption ne disparaîtra pas.

Comment traiter l'urticaire allergique à ses premières manifestations:

  1. Éliminer l’allergène responsable de la réponse immunitaire inadéquate de l’organisme. Dans le cas des médicaments, le patient reçoit une interdiction à vie du groupe de médicaments approprié.
  2. Gluconate de calcium par voie intraveineuse pour soulager l’enflure.
  3. Commencez à prendre des médicaments qui bloquent la production d'histamines.
  4. En cas d'urticaire chronique, une autolymphocytothérapie est prescrite - six fois l'administration sous-cutanée des propres lymphocytes du patient.

Le respect de toutes les mesures de traitement élimine les symptômes de l'urticaire aiguë. Il n'y a pas de traces sur la peau, le gonflement des muqueuses et les démangeaisons disparaissent.

Si l'urticaire est à l'origine de nombreux facteurs ou si le contact avec un facteur important ne peut être exclu, il est alors nécessaire de prendre des antihistaminiques (claritine, diazoline, telfast). Les glucocorticoïdes sont brièvement utilisés pour les formes d’urticaire particulièrement sévères.

Les pommades à base d'oxyde de zinc (pâte de zinc, cyndol) sont utilisées localement pour réduire les démangeaisons et les éruptions cutanées; dans les cas plus graves, le médecin peut vous prescrire des pommades et des crèmes contenant des corticostéroïdes, par exemple, advantan, elokom.

Le régime alimentaire est extrêmement important pour la récupération

Il est possible de traiter l'urticaire allergique en éliminant certains aliments de votre alimentation. En d'autres termes, le patient a besoin d'un régime strict.

Les produits à supprimer sont déterminés de manière empirique: il est nécessaire d’exclure l’un ou l’autre des produits tout en surveillant la réponse de l’organisme.

Vous trouverez ci-dessous une liste des aliments qui provoquent le plus souvent une réaction allergique:

  • viande, abats, œufs, graisses animales;
  • poisson, œufs de poisson, crevettes, moules, calmars;
  • tomates, céleri, pommes de terre, radis, citrouille, chou marin, champignons;
  • fromages pointus, fromage mariné;
  • noix, baies, agrumes;
  • fruits exotiques, tous les fruits sont rouges;
  • conserves, craquelins, chips, hamburgers, soupes instantanées;
  • chocolat, café aux saveurs (crème sèche, amaretto, caramel);
  • aliments épicés et épices (oignon, ail, coriandre, menthe, moutarde, poivre).

Le régime hypoallergénique est toujours choisi individuellement et dure trois semaines pour les adultes et pas plus d'une semaine pour les enfants.

Traitement d'allergie pour l'urticaire. Méthodes populaires et drogues

L'urticaire est en grande partie une manifestation allergique de la réponse immunitaire du corps aux allergènes internes et externes. Il se manifeste par des éruptions cutanées qui ressemblent aux brûlures d’ortie. L'urticaire allergique est une maladie très répandue parmi la population de différentes catégories d'âge. Littéralement chaque cinquième personne au moins une fois, mais confrontée à une telle manifestation d'une réaction allergique. Vous pouvez vous renseigner sur le traitement des allergies dans l’urticaire dans notre article et au cabinet du médecin.

Traitement d'allergie pour l'urticaire

"data-medium-file =" https://i0.wp.com/alergya.ru/wp-content/uploads/2018/03/Lechenie-allergii-krapivnitsy.jpg?fit=300%2C169ssl=1 "data- large-file = "https://i0.wp.com/alergya.ru/wp-content/uploads/2018/03/Lechenie-allergii-krapivnitsy.jpg?fit=768%2C432ssl=1" class = "size- full wp-image-533 "src =" https://i0.wp.com/alergya.ru/wp-content/uploads/2018/03/Lechenie-allergii-krapivnitsy.jpg?resize=768%2C432 "alt = "Traitement contre les allergies à l'urticaire" width = "768" height = "432" srcset = "https://i0.wp.com/alergya.ru/wp-content/uploads/2018/03/Lechenie-allergii-krapivnitsy.jpg? w = 768ssl = 1 768w, https://i0.wp.com/alergya.ru/wp-content/uploads/2018/03/Lechenie-allergii-krapivnitsy.jpg?resize=300%2C169ssl=1 300w "tailles = "(max-width: 768px) 100vw, 768px" data-recalc-dims = "1" /> Traitement de l'allergie dans l'urticaire

Causes de l'allergie urticaire

"data-medium-file =" https://i0.wp.com/alergya.ru/wp-content/uploads/2018/03/Produkty-vyzyvayushhie-krapivnitsu.jpg?fit=300%2C249ssl=1 "data- large-file = "https://i0.wp.com/alergya.ru/wp-content/uploads/2018/03/Produkty-vyzyvayushhie-krapivnitsu.jpg?fit=613%2C508ssl=1" class = "size- full wp-image-536 "src =" https://i0.wp.com/alergya.ru/wp-content/uploads/2018/03/Produkty-vyzyvayushhie-krapivnitsu.jpg?resize=613%2C508 "alt = "Produits causant l'urticaire" width = "613" height = "508" srcset = "https://i0.wp.com/alergya.ru/wp-content/uploads/2018/03/Produkty-vyzyvayushhie-krapivnitsu.jpg? w = 613ssl = 1 613w, https://i0.wp.com/alergya.ru/wp-content/uploads/2018/03/Produkty-vyzyvayushhie-krapivnitsu.jpg?resize=300%2C249ssl=1 300 tailles "= "(largeur maximale: 613px) 100vw, 613px" données-recalc-dims = "1" /> Produits provoquant l'urticaire

Les conséquences de la manifestation de l'urticaire sont divisées en deux types: exogènes et endogènes. Les facteurs exogènes comprennent les facteurs environnementaux, respectivement, les facteurs endogènes - maladies des organes internes, immunité affaiblie, état psychosomatique du patient. Considérez chaque facteur séparément.

  • manger des aliments contenant des agents pathogènes potentiels: colorants, additifs chimiques, conservateurs;
  • traitement médicamenteux pouvant provoquer des effets indésirables - réactions allergiques (antibiotiques, médicaments non stéroïdiens contre l’inflammation);
  • l'utilisation de certains produits d'hygiène et de produits chimiques ménagers peut également causer l'urticaire;
  • parfois, les manifestations cutanées d’une réaction allergique sont les insectes, ou plutôt leurs morsures (abeilles, moustiques, tiques, puces, punaises de lit);
  • urticaire allergique saisonnière - réponse du système immunitaire du corps à la floraison de diverses plantes et arbres (ambroisie, absinthe, peuplier);
  • la survenue d'urticaire est souvent due à des conditions physiques: réaction au froid, allergies au soleil, nage dans des eaux froides ou vent fort;

Les causes endogènes sont des facteurs qui font que l'urticaire se manifeste comme une maladie concomitante aux maladies déjà présentes dans le corps. Ce sont généralement des maladies chroniques:

  • pathologie des organes de l'appareil gastro-intestinal: ulcère gastrique, maladie du foie, gastrite;
  • dysfonctionnement du système endocrinien: maladie de la thyroïde, diabète, etc.
  • oncologie;
  • maladies infectieuses: herpès, pharyngite, laryngite, infections du système urogénital;
  • infestation de vers, en particulier chez les enfants;
  • troubles hormonaux, utilisation de contraceptifs hormonaux;
  • maladies du sang.

Comme vous pouvez le constater, les causes de l’urticaire sont très diverses. La même maladie est très dangereuse, car dans les cas graves, cela peut être fatal. Par conséquent, aux premiers symptômes de l'allergie urticaire, il est nécessaire d'appliquer de toute urgence un traitement symptomatique. Tout le monde doit pouvoir distinguer la manifestation de l'urticaire d'une autre maladie de la peau.

Symptômes de l'urticaire

Il existe plusieurs types d'allergies à l'urticaire:

  • aigu, caractérisé par un début rapide et un long cours (jusqu'à 6 semaines);
  • l'urticaire chronique est une maladie saisonnière;
  • forme épisodique - à quelle vitesse il se manifeste, passe également rapidement.

Lorsque des manifestations d'urticaire sur le corps apparaissent, une éruption cutanée se présente sous la forme de cloques blanches et roses, qui se confondent progressivement pour former une croûte solide sur la peau du patient. C'est la manifestation principale de l'urticaire. Une éruption cutanée sur le corps se caractérise par des démangeaisons insupportables qui ont tendance à augmenter. Les démangeaisons peuvent être si graves que certains patients se brossent la peau avant le sang. De telles blessures peuvent ne pas guérir longtemps, devenir mouillées et provoquer un eczéma.

L’œdème de Quincke est une des variétés de l’urticaire qui doit pouvoir diagnostiquer correctement et prendre des mesures urgentes pour l’éliminer. Seul un spécialiste pourra parler du gonflement et du traitement des allergies dans l'urticaire. Avec œdème de Quincke, on observe clairement un gonflement des lèvres muqueuses, de la bouche et des paupières. L'œdème peut descendre plus bas et être observé sur les mains, les pieds et les organes génitaux externes.

Le danger pour la vie humaine est un œdème laryngé, dans lequel il y a difficulté à respirer et manque d'air. Dans ce cas, la peau devient bleutée, froide et collante au toucher. Tous les organes sont privés d’oxygène, ce qui peut être fatal. Par conséquent, en cas d’œdème de Quincke, il est urgent de contacter les institutions spécialisées afin d’assister le patient.

Diagnostic de l'urticaire - le début de son traitement

Le diagnostic de l'urticaire est réalisé, de même que le diagnostic de tout autre type de réaction allergique. Il existe plusieurs méthodes de diagnostic. Le principal est l'inspection visuelle. Une éruption cutanée d'urticaire confondue avec d'autres maladies de la peau est presque impossible Si vous avez encore des doutes, effectuez des tests d'allergie:

  • test cutané;
  • analyse en laboratoire du sang prélevé dans la veine du patient;
  • méthode provocante.

Le test d'allergie cutanée est la méthode qui permet d'appliquer divers allergènes sur les égratignures superficielles de la peau du dos de la main. Après environ 30 minutes, un allergène est déterminé par la réaction. Généralement, à cet endroit, la rougeur de la peau se gonfle.

L'analyse de laboratoire implique la collecte de sang d'une veine. En outre, par des tests de laboratoire, la quantité d'immunoglobuline dans le sang est déterminée. De cette manière, environ 40 types d’allergènes peuvent être identifiés. Cette méthode est considérée comme plus précise dans la détermination de l'agent causal de la maladie. De plus, la présence du patient lors de ce type de diagnostic n'est pas requise.

La méthode de provocation est considérée comme la plus dangereuse pour le patient pour déterminer l'allergène. Il consiste à appliquer sur les muqueuses du nez, des yeux, de la cavité buccale des solutions concentrées d'allergènes. La réaction à une telle provocation peut être différente, jusqu’au choc anaphylactique. Par conséquent, ce test est effectué strictement en présence d'un allergologue. L'avantage de cette méthode par rapport aux autres est la précision du diagnostic.

Comment traiter les ruches

"data-medium-file =" https://i1.wp.com/alergya.ru/wp-content/uploads/2018/03/Gipoallergennaya-dieta.jpg?fit=300%2C200ssl=1 "data-large- fichier = "https://i1.wp.com/alergya.ru/wp-content/uploads/2018/03/Gipoallergennaya-dieta.jpg?fit=300%2C200ssl=1" class = "size-full wp-image -539 "src =" https://i1.wp.com/alergya.ru/wp-content/uploads/2018/03/Gipoallergennaya-dieta.jpg?resize=300%2C200 "alt =" Régime hypoallergénique "width = "300" height = "200" data-recalc-dims = "1" /> Régime hypoallergénique

Lorsqu'une allergie est détectée, le spécialiste traitant doit apprendre à l'urticaire à traiter. Le soulagement de l'urticaire comprend deux étapes: l'élimination du facteur responsable de ce type de réaction allergique et la nomination d'un traitement symptomatique. La première étape comprend:

  • la nomination et le strict respect d'un régime hypoallergénique strict;
  • l’utilisation d’un grand volume de liquide pour l’élimination rapide des allergènes dépendant de la cause dans le corps;
  • réduction des influences externes sur le corps humain, qui sont possibles et sont à l'origine de la maladie;
  • éviter les situations stressantes, réduire l'effort physique, respecter le régime de température;
  • Si l'urticaire est induite par un médicament, il est nécessaire de limiter ou d'arrêter le médicament en général.

Le traitement médicamenteux commence par la prise d'antihistaminiques. Si l'effet des antihistaminiques est réduit à zéro, des corticostéroïdes, des hormones, sont ajoutés à la prescription. Dans la thérapie combinée a également utilisé des décongestionnants et des médicaments vasoconstricteurs. Et bien sûr, la médecine traditionnelle peut certainement contribuer au traitement des allergies à l'urticaire.

Antihistaminiques pour le traitement des allergies à l'urticaire

Les antihistaminiques lient l’action de l’histamine et arrêtent sa production par le corps. Il y a trois générations d'antihistaminiques. La première génération comprend des médicaments qui sont apparus en 1936 et ont eu beaucoup d'effets secondaires. Leur action est basée sur:

  • diminution du tonus musculaire;
  • avoir un effet sédatif et sédatif;
  • diffèrent dans l'action anesthésique locale;
  • l'effet vient rapidement et dure jusqu'à 8 heures;
  • addictif.

De ce groupe, pour le traitement de la maladie, utilisez: Dimedrol, Diazolin, Suprastin, Tavegil.

La deuxième génération de médicaments présente de nombreux avantages par rapport à ses prédécesseurs:

  • il n'y a pas d'effet de ralentissement, l'activité mentale ne souffre pas;
  • action prolongée de médicaments, dure jusqu'à 24 heures;
  • non adsorbé avec de la nourriture dans le tube digestif;
  • pas de dépendance.

La demande de ce groupe est la suivante: Claridol, Klarotadin, Lomilan, LauraGhexal, Claritin, etc.

Et enfin la troisième génération. Tous les médicaments de ce groupe n’ont pas d’effet cardiotoxique ni sédatif. Par conséquent, ils sont renvoyés aux patients dont l'activité est directement liée à la concentration. Ces médicaments comprennent: Gismanal, Treksil, Telfast, Feksadin, Xizal et d’autres. Tous sont utilisés avec succès dans le traitement des allergies à l'urticaire.

Les corticostéroïdes dans le traitement des allergies à l'urticaire

"data-medium-file =" https://i1.wp.com/alergya.ru/wp-content/uploads/2018/03/Kortikosteroidy.jpg?fit=300%2C200ssl=1 "data-large-file = "https://i1.wp.com/alergya.ru/wp-content/uploads/2018/03/Kortikosteroidy.jpg?fit=800%2C533ssl=1" class = "taille-complète wp-image-542" src = "https://i1.wp.com/alergya.ru/wp-content/uploads/2018/03/Kortikosteroidy.jpg?resize=800%2C533" alt = "Corticostéroïdes" width = "800" height = "533 "srcset =" https://i1.wp.com/alergya.ru/wp-content/uploads/2018/03/Kortikosteroidy.jpg?w=800ssl=1 800w, https://i1.wp.com/alergya.ru / wp-content / uploads / 2018/03 / Kortikosteroidoid.jpg? resize = 300% 2C200ssl = 1 300w, https://i1.wp.com/alergya.ru/wp-content/uploads/2018/03/ Kortikosteroidy.jpg? Resize = 768% 2C512ssl = 1,768w "tailles =" (largeur maximale: 800px) 100vw, 800px "données-recalc-dims =" 1 "/> Corticostéroïdes

Un corps en bonne santé devrait se procurer toutes les hormones nécessaires à la vie. Les hormones dans leur état naturel sont produites par le cortex surrénalien. Mais quand une réaction allergique se produit, il y a un manque de stéroïdes naturels pour la supprimer. Pour cette raison, des médicaments synthétiques, appelés corticostéroïdes, sont prescrits. Avant d'utiliser des médicaments pour le traitement des allergies de l'urticaire, vous devriez consulter un médecin.

Les corticostéroïdes peuvent avoir simultanément trois actions: réduire la douleur, soulager l'inflammation, résister aux allergies. Mais ils ne sont pas si inoffensifs. Les médicaments hormonaux ont beaucoup d'effets secondaires. Avec une utilisation à long terme, il est possible d’obtenir un échec du cycle menstruel, de prendre du poids en excès et de devenir dépendant de ces médicaments.

Pour le traitement de l'urticaire le plus souvent prescrit des préparations topiques dans des onguents. Ils peuvent être achetés dans n'importe quelle pharmacie sans ordonnance. Bon pour les réactions allergiques de telles pommades aident: Prednisolone, Advantan, Elokom, Soderm, Lorinden C et autres. La pommade corticostéroïde est appliquée sur les zones touchées de la peau. Appliquer à la disparition complète des symptômes de l'urticaire allergique.

Traitement des allergies urticaire méthodes folkloriques

Pendant longtemps, la médecine traditionnelle a été utilisée pour traiter l'urticaire. Mais il convient de rappeler que toutes les méthodes de traitement non traditionnelles doivent être utilisées avec le plus grand soin pour exclure l'intolérance individuelle. Considérez quelques conseils d'herboristes qui se sont révélés les plus efficaces pour traiter:

  • pour réduire les démangeaisons et la cicatrisation rapide des plaies après l'éraflure, des bains à l'herbe de bohoyle aideront. Le bain est suffisant 1 litre de perfusion prête. La procédure devrait prendre environ 20 minutes.
  • Du jus d'aneth fraîchement pressé est appliqué sur les sites d'inflammation et de localisation de l'éruption;
  • recommandé de boire du jus de céleri et 1 cuillère à café avant les repas 3 fois par jour;
  • compresses de bouillon d'ortie sur les zones touchées.

Bien sûr, il y a beaucoup de potentiel dans les herbes. Ils traitent vraiment. Mais, si appliquer ce traitement dans un complexe avec médicament, l'effet sera bien meilleur. Il est important de se rappeler qu'avant de commencer un traitement, que ce soit un médicament ou un traitement avec des recettes traditionnelles, vous devez consulter un médecin.

Régime alimentaire pour les allergies urticaire afin de le traiter

"data-medium-file =" https://i1.wp.com/alergya.ru/wp-content/uploads/2018/03/Dieta-pri-allergii-krapivnitse.jpg?fit=300%2C219ssl=1 " data-large-file = "https://i1.wp.com/alergya.ru/wp-content/uploads/2018/03/Dieta-pri-allergii-krapivnitse.jpg?fit=350%2C255ssl=1" classe = "taille-complète wp-image-544" src = "https://i1.wp.com/alergya.ru/wp-content/uploads/2018/03/Dieta-pri-allergii-krapivnitse.jpg?resize= 350% 2C255 "alt =" Régime alimentaire pour l'urticaire allergique "width =" 350 "height =" 255 "srcset =" https://i1.wp.com/alergya.ru/wp-content/uploads/2018/03/Dieta -pri-allergii-krapivnitse.jpg? w = 350ssl = 1 350w, https://i1.wp.com/alergya.ru/wp-content/uploads/2018/03/Dieta-pri-allergii-krapivnitse.jpg? redimensionner = 300% 2C219ssl = 1 300w "tailles =" (largeur maximale: 350px) 100vw, 350px "data-recalc-dims =" 1 "/> Régime alimentaire pour les allergies urticaire

Selon les statistiques, l'urticaire se manifeste plus souvent dans les allergies alimentaires. Par conséquent, le régime alimentaire dans le traitement de cette maladie est la partie principale. Au cours de la période d'adhésion à un régime strict est autorisé à utiliser:

  • boeuf bouilli;
  • produits laitiers fermentés;
  • légumes bouillis;
  • poisson;
  • des bouillies;
  • soupes de bouillon de légumes;
  • pâtes de blé dur;
  • du pain

S'il y a une urticaire allergique aiguë, combien de personnes savent comment la traiter - jeûner pendant trois jours avec un apport hydrique important. Pour quoi est-il recommandé? Nettoyer complètement le corps des substances toxiques qui provoquent des réactions allergiques sous forme d'éruptions cutanées sur la peau.

Bien entendu, tous les produits pouvant déclencher une maladie sont exclus du menu. Ce sont des légumes et des fruits rouges, du lait entier, des œufs, des agrumes, du chocolat et bien plus encore. Un régime strict pendant la maladie contribue à l’accélération du processus de guérison. Observez le régime approprié recommandé pendant plusieurs semaines après la récupération.

Prévention de l'allergie urticaire

"data-medium-file =" https://i1.wp.com/alergya.ru/wp-content/uploads/2018/03/Profilaktika-allergii-krapivnitsy.jpg?fit=300%2C200ssl=1 "data- large-file = "https://i1.wp.com/alergya.ru/wp-content/uploads/2018/03/Profilaktika-allergii-krapivnitsy.jpg?fit=700%2C467ssl=1" class = "size- full wp-image-545 "src =" https://i1.wp.com/alergya.ru/wp-content/uploads/2018/03/Profilaktika-allergii-krapivnitsy.jpg?resize=700%2C467 "alt = "Prévention des allergies urticaire" width = "700" height = "467" srcset = "https://i1.wp.com/alergya.ru/wp-content/uploads/2018/03/Profilaktika-allergii-krapivnitsy.jpg? w = 700ssl = 1 700w, https://i1.wp.com/alergya.ru/wp-content/uploads/2018/03/Profilaktika-allergii-krapivnitsy.jpg?resize=300%2C200ssl=1 300w "tailles = "(max-width: 700px) 100vw, 700px" data-recalc-dims = "1" /> Prévention des allergies urticaire

Pour prévenir la récurrence de l'urticaire, vous devez suivre quelques règles simples. Ils sont comme suit:

  • il est nécessaire de traiter toutes les maladies infectieuses à temps pour qu'elles n'aient pas le temps d'entrer dans le traitement chronique.
  • bien manger - éliminer les aliments contenant des OGM, des colorants, des additifs chimiques et des conservateurs
  • suivre le travail du tube digestif, lutter contre la constipation, car ils sont la principale cause d'intoxication du corps
  • si vous devez suivre un traitement médicamenteux, informez le médecin traitant de la survenue d'une réaction allergique au médicament. Il doit être remplacé
  • renforcer le système nerveux, lutter contre les surtensions et les stress
  • avec une grande attention au choix des produits chimiques ménagers
  • ne pas trop refroidir et surchauffer au soleil

Si vous suivez toutes ces recommandations, vous pouvez vous protéger de la récurrence de l'urticaire. Renforcez votre immunité et restez en bonne santé!

Une Autre Publication Sur Les Allergies

Comment se débarrasser de l'acné sur les joues et les pommettes?

De nos jours, peu de gens peuvent se vanter d'avoir une peau saine et en bonne santé. L'écologie, l'hérédité, la nutrition, qui ne peut être qualifiée que de saine, conduit à des soins inappropriés, qui peuvent également être inclus dans la liste des causes de l'acné.


Cors sur les orteils

Avec les cors sur les petits doigts, tout le monde est arrivé. La raison de son apparition est simple, parfois banale: le désir de la beauté. De belles chaussures causent souvent des problèmes similaires.


Remèdes populaires contre les allergies chez les enfants et les adultes à la maison - recettes efficaces

Le traitement des allergies avec des remèdes populaires aide à éliminer les principaux symptômes de la maladie, renforce le système immunitaire et améliore la santé du corps dans son ensemble.


Antihistaminiques pour les allergies de la nouvelle (troisième) génération - liste

L'article sur les préparations d'allergie de nouvelle génération - une liste de médicaments par principe actif et par profil de traitement.