Comment traiter les allergies cutanées chez l'adulte et l'enfant - une approche intégrée

Allergie - le fléau de la société moderne. Se produit chez les adultes et les enfants.

Chez les enfants, les allergies alimentaires sont plus susceptibles de se produire en raison de l'immaturité du système digestif. Les adultes réagissent au pollen, à la poussière domestique, aux conditions de travail néfastes et bien plus encore.

La maladie se manifeste souvent par une éruption cutanée.

La thérapie doit être complète et le processus de traitement se déroule sous la supervision d'un médecin.

L'allergie survient lorsque le système immunitaire réagit à une substance en tant qu'objet agressif.

Les principaux types de manifestations d'éruption allergique

Dermatite atopique

Considéré comme une maladie infantile. Manifesté à la suite d'une réaction allergique à la nourriture et aux objets environnants (vêtements en synthétique, peluches, poussière de ménage).

Urticaire

Il se produit en réaction à des stimuli (chimiques, physiques).

L'eczéma

Problème cutané compliqué avec un traitement intempestif ou inapproprié.

Toxicoderma

Développé à la suite de l'action toxique de produits chimiques.

Syndrome de Lyell et Stevens-Johnson

Maladie grave. Développe avec intolérance à certains médicaments. Caractérisé par le développement de la nécrose de l'épiderme. Les manifestations allergiques sur la peau sont caractérisées par des rougeurs, des éruptions cutanées, des démangeaisons et un gonflement.

Causes de la maladie et leur élimination

Pour cela, on étudie les antécédents médicaux, on recueille des données sur les maladies allergiques de la famille, on effectue des tests sanguins, des tests cutanés.

Les éruptions cutanées se manifestent en réaction à:

  • Produits. Il existe plusieurs degrés d'allergénicité alimentaire. Le plus souvent, il y a une réaction au miel, aux noix, aux agrumes, au chocolat, à certains types de poisson.
  • Animaux en laine.
  • Piqûres d'insectes.
  • Plantes. Les fleurs en pot sont moins susceptibles de provoquer une réaction. Les rues de l’allergie sont l’ambroisie, le peuplier (duvet), le quinoa et d’autres pendant la période de floraison.
  • Produits chimiques. Produits chimiques ménagers, médicaments, colorants, arômes et plus. Se produit souvent chez les personnes qui travaillent dans des industries dangereuses.
  • La poussière.
  • Matériaux de construction.

En plus de ce qui précède, il existe une allergie physique (froid, chaleur, frictions, vibrations, etc.).

Sur fond de stress, les personnes développent des cloques, des boutons ou des rougeurs de la peau - il s’agit d’une réaction allergique aux hormones du stress.

La base du traitement réussi est l’identification et l’élimination du facteur de départ.

Lorsque les allergies alimentaires nécessitent l'exclusion de l'allergène de l'alimentation.

En cas de changement de produit chimique ou d'utilisation d'équipement de protection fiable lors de l'utilisation de produits chimiques.

Les personnes allergiques à la laine ne doivent pas garder d'animaux à la maison. Ou choisissez des roches qui ne provoquent pas de réaction.

Si vous êtes allergique au pollen, vous devez utiliser des antihistaminiques pendant la période de floraison de la plante.

En cas d'allergie physique - protéger la peau du facteur irritant.

Traitement de la toxicomanie

Les médicaments contre les allergies sont choisis par le médecin.

Le schéma thérapeutique dans chaque cas est individuel et dépend de la gravité et de la cause de la maladie.

Dans la plupart des cas, les allergies sont une maladie chronique, mais avec un traitement adéquat, de longues périodes de rémission peuvent être atteintes.

En plus de l'immunité, le développement des allergies affecte le foie. Si le corps ne parvient pas à éliminer les toxines, une réaction se produit. Et non seulement la peau se couvre d’éruptions cutanées, mais aussi les organes internes - c’est ainsi que le corps signale un problème.

Il est nécessaire de traiter non pas la manifestation externe, mais la maladie.

Antihistaminiques

L'histamine est une hormone qui régule les processus vitaux du corps. Une des actions importantes est défensive. Fournit un flux sanguin à la zone endommagée.

Il est inactif dans un état normal, mais lors de l'ingestion d'un allergène, blessures, stress, intoxication toxique, l'histamine est activée, sa quantité augmente. À l'état libre, il provoque des spasmes, une diminution de la pression, un gonflement, une stase sanguine, des palpitations, une stase sanguine, une éruption cutanée, des démangeaisons.

Les antihistaminiques bloquent la libération d'histamine.

Il y a trois générations de drogues:

Interrompu

Les médicaments de la première génération éliminent rapidement la réaction allergique. Mais causer de la somnolence. Dans la plupart des cas, donnez un effet à court terme.

Ceux-ci incluent: Tavegil, Diazolin, Allregin, Suprastin, Chlorphénamine, Dimedrol.

La seconde

Les médicaments de deuxième génération sont lentement absorbés mais produisent un effet durable. Ne pas avoir un effet sédatif, mais provoquer un trouble du rythme cardiaque.

Ceux-ci incluent: Loratadine, Claritin, Tinset, Allergodil, Cetirizine, Alezion, Fenistil, Ceratadine, Terfenadine.

Troisième

Les préparations de la troisième génération sont élaborées à partir des moyens de la première et de la deuxième génération - ce sont des produits de leur métabolisme. Les substances dans les préparations sont plus purifiées.

Les produits de la dernière génération ne provoquent pratiquement pas d'effets secondaires et ont un effet prolongé. Une dose suffit pour un jour.

Ceux-ci comprennent: la lévocétirizine, la desloratadine, le karebastin.

Sédatifs

Les situations stressantes affectent l'état de tout l'organisme. En raison d'expériences nerveuses à long terme, l'immunité diminue - le nombre de cellules immunitaires diminue. Le stress ne provoque pas de maladie, mais constitue un facteur favorable au développement des allergies.

Si nécessaire, des sédatifs sont prescrits. Le choix du médicament et de la dose dépend de l’état du patient. Il existe différents types de sédatifs:

  • Préparations à base de plantes monocomposant. Avoir un léger effet sédatif. Produits populaires à base de Valériane, Agripaume, Hypericum, Menthe.
  • Préparations de plusieurs types de plantes. Valemidin (valériane, aubépine, agripaume, menthe), persen (mélisse, valériane, menthe), novo-passit (millepertuis, mélisse, aubépine).
  • Fonds basés sur le phénobarbital. Valocordin, Corvalol - vasodilatateurs, ont un effet sédatif antispasmodique et prononcé.
  • Des médicaments qui compensent l'absence de tout élément dans le corps. Par exemple, un manque de magnésium est une cause fréquente de surstimulation nerveuse. Magne-B6, Magnelis B6, Glycine, Vitamine C.
  • Antidépresseurs Dans les cas graves, les médecins prescrivent des médicaments puissants: proriptiline, desipramine, clomipramine, amitriptyline et autres.
  • Tranquillisants

Les préparations à base de plantes donnent de bons résultats avec un traitement prolongé. La substance devrait s'accumuler dans le corps.

Le traitement ne sera efficace qu'après avoir éliminé la cause du stress. Le médicament doit être sélectionné avec votre médecin. De nombreux médicaments sédatifs affectent la vitesse de réaction et ne peuvent pas être utilisés avec des mécanismes.

Absorbants

Dans le traitement des allergies, les sorbants jouent un rôle important, tout comme les antihistaminiques. Les substances collectent et éliminent les toxines formées dans le corps sous l'action des allergènes. Prendre des sorbants dans la période aiguë et pour la prévention.

Action d'allergie:

  • Absorber les allergènes même dans le tractus gastro-intestinal;
  • lier les toxines, prévenir l’intoxication;
  • éliminer les substances toxiques du corps;
  • réduire la charge sur les reins et le foie;
  • prévenir la dysbiose;
  • améliorer l'irrigation sanguine des organes et la régénération des tissus endommagés.

Par origine, les sorbants sont divisés en synthétiques (Enterosgel) et naturels (charbon actif, Atoxil, Smekta, Poliphepan, Polysorb).

Le médicament, la dose et la durée du traitement sont déterminés par le médecin. La règle générale d'ingestion de sorbant est de prendre entre les repas. 2 heures avant ou 2 heures après les repas. Buvez beaucoup d'eau. Ne pas combiner avec d'autres médicaments - les sorbants éliminent certaines des substances et réduisent l'effet du médicament.

Médicaments hormonaux

Les médicaments hormonaux soulagent rapidement et efficacement les symptômes d'allergie. L'action est basée sur la suppression de la production d'anticorps anti-allergènes. Une caractéristique désagréable de tels fonds est la dépendance de l'organisme. En conséquence, il est constamment nécessaire d'augmenter la dose. Pour utiliser des hormones localement et par voie orale doit être dosé et strictement prescrit par un médecin. Après avoir appliqué des pommades hormonales, les médicaments non hormonaux deviennent inefficaces. Par conséquent, les hormones sont montrées dans des cures courtes pour soulager la gravité de la maladie. Si nécessaire, utilisation à long terme pour alterner différents agents hormonaux.

Dans le traitement des éruptions cutanées allergiques, les pommades hormonales locales sont plus souvent utilisées. Mais dans le cas d'affections graves, des stéroïdes oraux ou injectables sont possibles.

Les plus couramment utilisés sont: Hydrocortisone, Prednisolone, Afloderm, Ftorocort, Fuziderm, Dermoveit, Sinalar.

Traitement topique des éruptions cutanées allergiques

  • Antiprurigineux Fenistil, Psilo-Balsam.
  • Pommade antibactérienne. Levomekol, Fucidin, Levocin, pommade au zinc.
  • Des moyens qui améliorent la régénération de la peau. Radevit, Actovegin, Solkoseril.
  • Cicatrisants et agents protecteurs à base de panthénol. Bepanten, Pantestin.
  • Émollients et hydratants. Moyens à base de lanoline.

Appliquez des compresses et des lotions avec du calendula, de l'écorce de chêne, de la propolis et d'autres médicaments à base de plantes. En outre, l'utilisation de solutions: Dimexide, Delaskin et autres.

Antibiotiques

Les infections affaiblissent le système immunitaire et peuvent servir de catalyseur pour une réaction allergique. Si, dans le contexte d’une allergie, des foyers d’infection chronique (y compris des caries, des affections des voies respiratoires supérieures, des affections cutanées) ont été identifiés, il est nécessaire de suivre un traitement antibiotique.

Un agent antibactérien doit être sélectionné avec soin afin de ne pas aggraver les allergies.

Stimulants de l'immunité

Les perturbations immunitaires provoquent des réactions allergiques. Pour améliorer l'immunité, des procédures de renforcement général du corps (durcissement, mode de vie sain) et d'administration d'immunomodulateur sont présentées.

Complexes de vitamines

L'équilibre normal des vitamines et des minéraux en cas d'allergie est perturbé. Pour le restaurer, il faut recevoir des complexes spécialisés. Mais en raison de l'abondance de colorants, d'arômes, d'arômes et d'un grand nombre d'oligo-éléments dans la composition, ces médicaments peuvent aggraver la réaction allergique. Il est nécessaire de choisir une préparation de complexe hypoallergénique. Il est conseillé de prendre l'outil avec une petite composition de vitamines en petites portions. Privilégiez les vitamines à prendre 3 fois par jour plutôt qu'une fois.

La carence et l'excès de vitamines sont nocifs. Caractéristique des préparations vitaminées - elles augmentent le risque d’allergie aux antibiotiques et inversement. Il n'est pas recommandé de combiner la prise de médicaments antibactériens avec des complexes de vitamines.

Physiothérapie

Les procédures de physiothérapie stimulent les processus de récupération du corps. Il ne peut pas être utilisé en période d'exacerbation. Chez les enfants, l’effet de la physiothérapie est plus prononcé que chez les adultes.

Appliquez l'électrophorèse avec des médicaments, la phonophorèse et l'irradiation ultraviolette. La faisabilité de la physiothérapie est déterminée individuellement dans chaque cas.

La spéléochamber est une méthode efficace de traitement des allergies. C'est la salle de sel.

Bains de mer et de boue

L'eau de mer est riche en minéraux. De plus, les solutions salines soulagent le gonflement. En cas d'allergie, il est utile de nager dans l'eau de mer. À la maison, vous pouvez ajouter du sel de mer au bain. De telles procédures soignent la peau. Améliorer la guérison, avoir un effet antibactérien.

Le traitement à la boue est également indiqué pour les allergies. La boue agit comme un massage: elle augmente la circulation sanguine et le métabolisme, favorise l'élimination des toxines du corps, élimine la stagnation du sang et de la lymphe et enrichit la peau en micro-éléments.

Applications de paraffine

Lorsque les poches de paraffine augmentent le flux sanguin, dilatent les vaisseaux sanguins et les capillaires. La paraffine a un effet anti-inflammatoire, réduit les poches, élimine les spasmes et restaure les tissus.

Le traitement à la paraffine est utilisé dans le traitement de la neurodermatite.

Remèdes populaires

Le choix de la médecine traditionnelle pour le traitement des allergies est très vaste. Ne pas utiliser plusieurs recettes à la fois. Il est préférable de choisir éprouvé et pré-consulter des médecins. L'effet des remèdes populaires est plus important lorsqu'il est associé à un traitement médicamenteux. Il est important de comprendre qu'avec la tendance aux allergies, les herbes médicinales dans les recettes populaires peuvent aggraver la maladie. La réception commence par de petites quantités et surveille la réaction du corps.

Moyens populaires pour l'administration orale:

  • Les jus naturels normalisent le métabolisme. Appliquer frais de céleri, carottes, pommes de terre, concombres, betteraves.
  • Décoction de cônes et de boutons d'épinette.
  • Infusion de fleurs d'ortie.
  • Collection de sauge, ortie, absinthe, millepertuis, millefeuille, plantain, centaure, prêle et genévrier.
  • Décoction et infusion d'églantier.
  • Bouillon de chélidoine.
  • Zabrus - la substance avec laquelle les abeilles scellent le nid d'abeilles. Cela aide avec beaucoup de maladies.
  • Propolis.
  • Mumie

Moyens externes de la médecine traditionnelle pour les éruptions cutanées allergiques:

  • Bains et lotions avec bouillons de la série, camomille, laurier.
  • Lubrifier les zones d'éruption d'argousier.
  • Infusion de feuilles d'artichaut de Jérusalem pour éliminer les zones d'éruption cutanée.
  • Compresse sur les zones touchées avec thé noir, sauge, camomille, ficelle. Appliquer sur les éruptions cutanées sur le visage.
  • Essuyez les éruptions cutanées avec de l'alcool dilué ou de la vodka.
  • Pommade de goudron et de vaseline.

Régime alimentaire

Dans le traitement des allergies, il est important de respecter les principes de la bonne nutrition, exclure les aliments allergènes. Réduisez la consommation de produits contenant un grand nombre d'additifs.

Exclure du régime alimentaire: alcool, agrumes, noix, miel, œufs, poisson, chocolat, épices, poulet, café, tomates, bonbons, champignons.

Il est utile d'utiliser: des soupes avec de la viande maigre, des céréales, des pommes de terre, des produits laitiers, des légumes verts, des pommes au four, des légumes verts frais.

Caractéristiques du traitement des éruptions allergiques chez les enfants

Les allergies chez les enfants sont plus courantes entre 2 et 6 ans. Associé à l'immaturité des systèmes du corps. La maladie passera sans laisser de trace en grandissant avec un régime, en évitant le contact avec l'allergène, un traitement opportun et compétent des exacerbations.

La sélection d'un schéma thérapeutique est effectuée par un allergologue. A l'âge des enfants, il est nécessaire de choisir les médicaments très attentivement. Pour ne pas nuire.

Les enfants ont souvent une infection cutanée. En raison de l'éruption cutanée et de la formation de plaies - des voies pour la pénétration de bactéries.

Si une allergie survient chez un enfant, on ne peut pas s'attendre à ce qu'elle se transmette d'elle-même. Il est nécessaire d'identifier l'allergène dès que possible. Plus le traitement est commencé tôt, plus la probabilité d'une issue heureuse est élevée.

Des allergies alimentaires plus courantes au lait, à certains fruits et baies, aux noix, au chocolat et au poisson.

Caractéristiques du traitement des adultes

Chez l'adulte, de nombreux facteurs augmentent le risque d'allergie: médicaments, mauvaises habitudes, stress, conditions de travail néfastes.

Il est important d'identifier et d'éliminer la cause. Malheureusement, les allergies chez les adultes sont chroniques. Le traitement consiste à prévenir les exacerbations et à prolonger les périodes de rémission.

Prévention

Un mode de vie sain est la meilleure prévention des allergies. La nourriture doit être correcte et variée. Mode de vie - actif. Ne pas abuser des aliments nocifs et de l'alcool. Protégez le corps de l'exposition aux produits chimiques. Si vous devez travailler avec des produits chimiques, des poisons et des métaux lourds, utilisez un équipement de protection.

Pour les bébés, il est important de ne pas se lancer dans l'attrait, ni d'introduire des produits qui ne sont pas adaptés à l'âge. Pour les enfants et les adultes, il est utile de manger de la nourriture, caractéristique du lieu de résidence.

Les allergies se manifestent souvent par des éruptions cutanées. Le traitement doit être complet. Commencez par identifier et éliminer la cause de la maladie. La réception des préparations antihistaminiques, des sédatifs, des vitamines, des sorbants, des immunomodulateurs est montrée. La physiothérapie est utilisée. En outre utilisé la médecine traditionnelle. Le régime alimentaire et un mode de vie sain constituent un facteur important dans le traitement. Ne pas se soigner soi-même. Le schéma thérapeutique est sélectionné individuellement par l’allergologue.

Allergie sur la peau: causes, traitement, remèdes populaires pour les allergies de la peau

Allergies à la peau - la réponse que donne le système immunitaire sous l'influence de substances irritantes. En conséquence, les niveaux d'hormone d'histamine augmentent dans le sang, ce qui déstabilise le système immunitaire.

Dans le même temps, le système immunitaire continue de lutter contre les influences extérieures et touche non seulement les éléments hostiles, mais également les tissus et les systèmes de son propre organisme. Les allergies cutanées sont le symptôme le plus courant de ces problèmes.

Moyens efficaces pour le traitement des allergies à la maison:

Types d'allergies cutanées

Plusieurs types de réactions allergiques cutanées sont classés:

  1. Dermatite atopique. Elle se caractérise par une inflammation de la peau avec une localisation limitée. Dans ce cas, les foyers d'inflammation peuvent se propager, avec le temps, sur toute la surface du corps. Apparaît le plus souvent sur le visage, les jambes, l'abdomen, la poitrine et le dos. Il est observé chez les personnes présentant une prédisposition génétique et chez les enfants dès la naissance. Peut être causé par la poussière de maison, les poils de chat.
  2. Dermatite de contact. Provient d'un contact cutané prolongé avec l'allergène. C'est un symptôme d'allergies aux cosmétiques, produits chimiques ménagers, médicaments, plantes toxiques. Le traitement de ces allergies peut prendre de deux semaines à plusieurs années. La durée de cette période peut dépendre de l'agressivité des substances actives et des fonctions de protection de l'organisme.
  3. Urticaire Caractérisé par l'apparition soudaine de taches rouges et de cloques de couleur rose pâle. Accompagné de démangeaisons. La cause de son apparition est l'exposition à la chaleur, les piqûres d'insectes, une réaction à la nourriture, des médicaments, des produits chimiques, du nickel contenu dans les bijoux.
  4. L'eczéma. La manifestation la plus aiguë des allergies cutanées. Il affecte les membres et la zone du visage. Elle se caractérise par une rougeur, un gonflement, la présence de petites bulles ponctuelles, la formation d’érosion, de nodules, de croûtes, d’écailles. Accompagné de démangeaisons sévères pouvant causer des troubles névrotiques, l'insomnie et une violation de l'intégrité de la peau.
  5. La photodermatose est une allergie au soleil.

Les réactions allergiques cutanées peuvent également être accompagnées d'un gonflement des voies respiratoires, d'une dermatite, de divers symptômes.

Signes externes d'allergies cutanées

La réaction de la peau à un irritant peut survenir instantanément ou son apparition peut survenir après une certaine période (d'une semaine à plusieurs mois) et être chronique. Dans ce cas, la défaite peut toucher la majeure partie de la surface de la peau du corps: mains, visage, dos, ventre, jambes.

À l'extérieur, une réaction allergique de la peau peut également ressembler à une simple rougeur, à une desquamation et à des ulcères suintants et à une croûte. Dans ce cas, la lésion est accompagnée de démangeaisons, de maux de tête, d'anxiété, de convulsions et, dans les cas graves, de choc anaphylactique.

Causes d'une réaction allergique cutanée

La probabilité d'allergies dépend de l'immunité du corps. Cela ne signifie pas que cela se produit uniquement chez les personnes dont le système immunitaire est affaibli.

Certaines substances peuvent provoquer une réaction allergique même chez les personnes non sujettes aux allergies. Ils sont appelés optionnels. Le résultat de leur exposition à devenir une dermatite allergique. La dermatite de contact provoque des stimuli obligatoires. Pour prescrire un traitement, il est nécessaire d'établir la cause exacte de la réaction allergique.

La dermatite de contact provoque un effet biologique, chimique ou mécanique sur la peau. Un exemple d'impact pourrait être une morsure d'insecte, une piqûre. Ce peut également être une réaction aux engelures.

En présence de prédispositions génétiques ou de maladies psychosomatiques, l'eczéma devient la réaction la plus courante aux drogues, au stress et aux produits chimiques ménagers.
L'action des médicaments et des aliments provoque toksidermiya. Dans ce cas, il est nécessaire d'éliminer la possibilité de contact avec l'allergène et de limiter l'utilisation de tout médicament.

La dermatite atopique est une conséquence de l'échec de la période de développement intra-utérin du fœtus.

Traitement des allergies cutanées: comprimés, pommades

Le traitement des allergies devrait commencer par un appel à l'allergologue. Le diagnostic repose sur des tests cutanés, des analyses de sang et d'autres tests spécifiques. Sur cette base, un traitement vous sera prescrit et vous permettra d'identifier les substances qui vous affectent le plus. Pour le traitement utilisé une approche intégrée. Cela inclut l'utilisation de médicaments internes et externes, l'utilisation de méthodes de médecine traditionnelle et la restriction du contact avec l'allergène.

Les principaux symptômes des allergies cutanées sont les démangeaisons, les irritations et les rougeurs; par conséquent, ils utilisent des moyens qui les atténuent. Dans ce cas, différentes pommades et émulsions deviennent le meilleur remède. Parmi eux se trouvent:

  1. Fenistil-gel, Gistankrem - élimination des rougeurs, réduction des démangeaisons
  2. Bepanten, Lanolin, D-Panthenol - hydratent et accélèrent la récupération de la peau.
  3. Emolium, Lipobase - nutrition, hydratation de la peau, élimination des démangeaisons.
  4. La crème Advantan, Elokom est très efficace dans le traitement des allergies cutanées.

L'utilisation de comprimés vise à réduire le niveau de l'hormone histamine dans le sang. Parmi les antihistaminiques populaires, on trouve Fenistil, Zirtek, Zodak, Cetrin. Un autre type de médicament - les corticostéroïdes (Flosterone, Prednisone, Kenalog). On y a recours dans des cas extrêmes.

N'oubliez pas que tous les médicaments utilisés dans le traitement sont hormonaux. Leur utilisation doit être convenue avec le médecin et suivre strictement ses rendez-vous. Dans ce cas seulement, le traitement sera efficace, sûr et rapide. Les symptômes peuvent cesser complètement le troisième ou le quatrième jour, alors que le soulagement survient après la première dose de médicament.

Remèdes populaires pour le traitement des allergies cutanées

Comme les allergies cutanées ne causent souvent pas beaucoup d'inconfort, bon nombre d'entre elles se limitent aux remèdes populaires. Toutefois, le maximum de ces solutions est de soulager les symptômes, mais cela ne vous évite pas la maladie.

La camomille est le remède le plus populaire pour soulager les démangeaisons et les irritations chez les enfants. Il est utilisé pour la toilette ou la fabrication de lotions sur les zones touchées.

La momie est utilisée à l'extérieur - appliquez sa solution avec de l'eau dans une proportion de 1: 100 sur la peau. Il est également utilisé pour l'administration orale. Pour ce faire, il est nécessaire de diluer un gramme de médicament dans un litre d'eau et de prendre 100 à 200 ml le matin avant les repas.

Pour l'eczéma et la dermatite atopique, il est conseillé d'utiliser une poudre de coquille d'œuf (un tiers de cuillère à thé) mélangée à deux gouttes de citron. Se prend une fois par jour après les repas.

Le jus de céleri-rave est devenu un remède populaire simple mais efficace. Buvez une cuillère à soupe trois fois par jour avant les repas.

Allergies à la peau, causes, symptômes, caractéristiques du traitement

L'allergie cutanée est la réponse du corps à l'introduction d'un allergène. La réaction cutanée se manifeste par l'apparition d'une éruption cutanée de taille et de localisation différentes, de cloques, de boutons et de démangeaisons.

Cette condition aggrave le bien-être d’une personne, la rend irritable, les démangeaisons insupportables ne lui permettent pas de se détendre complètement.

Des taches de différentes tailles altèrent considérablement l'apparence et l'absence de traitement peut entraîner l'apparition de divers types de complications, dont la plus terrible est le choc anaphylactique et l'œdème de Quincke.

À quoi ressemble l'allergie cutanée, les signes et les symptômes?

Le traitement des allergies cutanées doit commencer le plus tôt possible. Un traitement rapide réduit rapidement tout inconfort et prévient la survenue de complications graves.

Par conséquent, il est important de savoir à quoi ressemble la maladie et quels sont les signes spécifiques qui indiquent le développement des réactions allergiques les plus courantes et ce qu'il faut faire quand ils se manifestent.

Les allergies sur le corps peuvent, selon leur type, être différentes. Une visite chez un allergologue qualifié est nécessaire si des taches hyperémiques et des démangeaisons, des zones de sécheresse et de desquamation, un gonflement, une inflammation, des taches à surface humide et des croûtes séborrhéiques commencent à apparaître sur la peau.

En cas de gonflement croissant de l'oropharynx, des paupières, du visage, d'asphyxie, vous devez appeler des soins d'urgence ou un médecin, car de tels changements dans le corps sont caractéristiques d'une affection dangereuse - l'œdème de Quincke.

Particularités des lésions cutanées pour les allergies

Plusieurs types d'éruptions cutanées peuvent apparaître sur le corps à un stade précoce du développement d'une allergie:

  • ERITEMA - rougeur des zones individuelles. Il se pose en raison du remplissage des capillaires situés sous la peau, le sang. Des taches hyperémiques démangeaisons et d'autres types d'éruptions cutanées peuvent apparaître à leur surface;
  • PAPULA. C'est un petit tubercule dense, le plus souvent de couleur rosâtre;
  • VESIKULA - petites formations remplies d'un secret obscur ou transparent;
  • L'acné est une inflammation des follicules pileux situés sur le corps. Le bouton enflammé se transforme souvent en un abcès.

Presque toutes les lésions sur le corps piquent, sont brûlantes au toucher. Souvent, le tissu autour de l'éruption gonfle. En l'absence de traitement en temps voulu, les changements pathologiques progressent: la peau recouvre l'éruption ou, au contraire, les zones humides, des plaies et des fissures se forment.

Causes communes de la maladie

La réaction allergique chez la plupart des gens du corps commence après le contact direct avec l’allergène en cause. De plus, l'irritant peut agir à la fois de l'intérieur (aliments, allergènes médicinaux) et de l'extérieur (pollen, cosmétiques, parfums, piqûres d'insectes volants et parasites).

L'allergie survient à la suite d'une réaction spécifique des organes du système immunitaire aux protéines étrangères.

La prédisposition à la maladie peut être héréditaire. Très souvent, la pathologie se manifeste par des troubles chroniques persistants du fonctionnement du système digestif. Des helminthiases, des rhumes fréquents et des pathologies somatiques abondantes peuvent provoquer ses premières manifestations.

Facteurs de risque

En raison de la prévalence élevée d’allergies parmi la population, le mécanisme d’apparition de la pathologie et les caractéristiques de son évolution sont activement étudiés.

Les scientifiques ont pu identifier un certain nombre de facteurs, dont l'impact sur le corps augmente de manière répétée le risque de réactions allergiques.

Les facteurs de risque incluent:

  • Prédisposition héréditaire;
  • Pathologie auto-immune;
  • Antécédents de chimiothérapie et d'exposition aux rayonnements;
  • Vivre dans des zones défavorables à l'environnement;
  • La présence de foyers d'inflammation chroniques;
  • Développement fréquent d'infections virales et bactériennes.

Produits d'allergie

Selon le degré d'activité allergénique possible, les principaux produits alimentaires à l'origine des éruptions cutanées sont divisés en trois groupes:

  • FAIBLE DEGRÉ. Ce groupe comprend les variétés de mouton faibles en gras, les légumes du jardin - concombres, citrouilles, courgettes, courges, navets, fruits de baies jaunes et vertes, prunes, baies - groseilles à maquereau;
  • Degré moyen. Dans une certaine mesure, on considère comme allergiques la viande de dinde, le porc, les pommes de terre fraîches, le sarrasin, les gruaux de riz, les baies et les canneberges de cassis, les piments verts, la pastèque, les abricots, le maïs, les bananes, les pois;
  • HAUTE. Les maladies d'allergogenèse provoquent le plus souvent des œufs et de la viande de poulet, poisson, fruits de mer, lait de vache, cacao, chocolat, miel, différentes variétés de noix, champignons, seigle, blé et grains. Les grenades, les agrumes, le melon, les ananas et le kaki sont considérés comme les fruits les plus dangereux. De baies la plupart des allergènes dans la fraise, la fraise des bois, la framboise. Les personnes allergiques doivent également se garder de manger du céleri, des tomates et de l'alcool.

Eh bien, si vous avez un produit alimentaire spécifique qui entraîne le développement d’allergies. Dans ce cas, son exclusion complète du régime alimentaire vous permet d’éviter les exacerbations de la maladie.

Types d'allergies cutanées et leurs caractéristiques

En médecine, les maladies de la peau sont classées selon leurs manifestations et causes principales. La détermination correcte du type de pathologie est nécessaire pour choisir un traitement efficace.

Les allergies cutanées peuvent se manifester par l'urticaire, l'eczéma, diverses dermatines, la dermatite atopique, la tocodermie, etc. Laissez-nous nous attarder sur cela plus en détail.

Urticaire

L’urticaire est l’une des réactions allergiques les plus courantes. Selon les statistiques, elle se produit au moins une fois sur trois.

Les symptômes de la maladie surviennent après l’influence directe de l’allergène et se développent généralement rapidement et rapidement. Après le traitement, l'éruption disparaît complètement sans laisser de marques sur le corps.

Stades de l'urticaire

Au cours d'une urticaire normale causée par des allergènes, il y a trois étapes:

  • IMMUNOLOGIQUE. Cela commence à partir du moment du contact avec l'irritant causal. L'allergène se propage dans le système circulatoire, commence simultanément la production et l'accumulation d'anticorps (lymphocytes sensibilisés);
  • PATHOCHEMICAL. A ce stade, ils forment (à la première interaction avec l'allergène) ou des éléments prêts à l'emploi (avec exacerbations de la maladie) biologiquement actifs, des médiateurs inflammatoires, qui interagissent avec les stimuli entrants;
  • PATHOPHYSIOLOGIQUE. À ce stade, les médiateurs inflammatoires formés entraînent la réaction de l'organisme, c'est-à-dire que les principaux symptômes de la maladie commencent à se manifester.

Raisons

La raison principale de l'apparition de l'urticaire chez les patients n'est pas toujours possible d'établir avec précision. Souvent, des cloques sur le corps se forment après les piqûres d'abeilles, de moustiques et d'autres insectes, dans le contexte du traitement par la pénicilline sulfamides et des antibiotiques.

Des réactions atypiques peuvent être déclenchées par l’utilisation de certains aliments, des déséquilibres hormonaux et des stimuli physiques, tels que le froid ou les températures élevées.

Les symptômes

La principale caractéristique de l’urticaire par rapport aux autres types d’allergies avec localisation sur la peau est l’apparition rapide de l’éruption cutanée et son développement rapide après la nomination d’un traitement adéquat.

Urticaria tire son nom de la similitude des principaux éléments avec une brûlure d’ortie. Ce sont des démangeaisons rose vif sur le corps, aux bords irréguliers, elles sont chaudes au toucher, même chaudes et denses. Dans la plupart des cas enregistrés, la température globale s'élève à 38 degrés.

Des cloques se forment sur toutes les parties du corps et, lorsqu'elles apparaissent sur les muqueuses, la survenue d'une suffocation et d'un angiœdème n'est pas exclue.

L'urticaire est divisée en aiguë et chronique en allergologie:

  • Dans la variante aiguë de l'évolution de la pathologie, des taches rouges sur la peau apparaissent soudainement, leur formation s'accompagne de démangeaisons sévères. Des éléments individuels peuvent fusionner, ce qui entraîne l'implication de la majorité du corps dans les changements pathologiques et la survenue de la fièvre de l'ortie;
  • La pathologie chronique est plus fréquente chez l'adulte. Les exacerbations, principalement dues à l'apparition d'éruptions cutanées, de démangeaisons, de migraine, de léthargie générale et de faiblesse, se répètent périodiquement depuis de nombreuses années. Éliminer cette forme d’urticaire n’est possible qu’après une définition précise des principales causes de son développement.

L'urticaire chez les enfants se caractérise par l'apparition de démangeaisons sévères dans différentes parties du corps. Ensuite, sur la peau, des muqueuses, des lèvres et des organes du tractus gastro-intestinal se forment, qui peuvent disparaître d'eux-mêmes en quelques heures.

L'option la plus dangereuse pour l'urticaire chez les enfants - l'œdème de Quincke. Son développement est indiqué par un gonflement du visage, du cou, de la langue, des difficultés à avaler et à respirer. Lorsque vous corrigez de tels symptômes, vous devez immédiatement appeler une ambulance.

L'eczéma

Ce terme désigne une maladie dermatologique inflammatoire couvrant la peau et se développant sous l'influence d'allergènes. L'eczéma se caractérise par une tendance à des rechutes récurrentes et commence souvent à un âge précoce.

Raisons

Outre les effets des allergènes sur l'eczéma, il existe certains effets sur le système nerveux, les processus infectieux chroniques, les maladies du tube digestif et des modifications négatives du fonctionnement des organes du système endocrinien.

Selon les causes d’occurrence déterminantes, il existe plusieurs types principaux d’eczéma:

  • VRAI. Il se développe à la suite des effets négatifs de produits chimiques, microparticules de plantes, vêtements en matières synthétiques;
  • Séboréen L'eczéma de ce type survient dans le contexte de troubles pathologiques du système endocrinien et des organes de l'appareil digestif en raison de l'impact négatif sur l'organisme de microorganismes pathogènes, tels que le champignon Candida, staphylocoque;
  • MICROBIAL. Il se développe sur le fond des mycoses, des maladies dermatologiques pustuleuses, des varices, des brûlures infectées;
  • PROFESSIONNEL Les facteurs provoquants sont des irritants chimiques qui tombent sur les zones découvertes du corps.

Les symptômes

Les symptômes de l'eczéma dépendent de la cause sous-jacente de la pathologie, mais il existe encore plusieurs symptômes déterminants au cours de l'évolution de la maladie:

  • Zone limitée d'inflammation. Elle se caractérise par une hyperémie ou une apparence bleue, la peau est épaissie;
  • Sur la surface de la zone enflammée, des éruptions cutanées de différentes formes sont formées;
  • Les taches démangeaisons, les démangeaisons peuvent être persistantes et têtues, ce qui perturbe le sommeil et la performance;
  • En ouvrant des bulles déjà existantes, des fissures et des plaies douloureuses apparaissent;
  • Avec l'exacerbation de l'eczéma, la température corporelle augmente;
  • Une fois que l'inflammation a disparu, la peau perd son élasticité, devient très sèche et se craquelle souvent.

Les zones eczémateuses peuvent couvrir n’importe quelle partie du corps, mais le plus souvent, les mains et les membres inférieurs sont touchés.

Dermatite atopique

Le terme atopie désigne l'hypersensibilité de la peau aux effets des irritants de l'environnement, ce qui entraîne une augmentation de la sécrétion d'IgE et une perturbation de la réactivité non spécifique de l'organisme.

Les principales causes de la dermatite atopique sont les suivantes:

  • Susceptibilité allergique héréditaire;
  • Hypersensibilité de l'épiderme aux détergents et à la lessive usés;
  • Contact cutané avec des allergènes;
  • Prendre un certain nombre de drogues;
  • Immunité réduite en raison d'infectieuses récurrentes. maladies bactériennes et virales.

Symptômes principaux

La dermatite atopique survient presque toujours avec des périodes d’atténuation et de récurrence du processus inflammatoire. Au cours des exacerbations, une démangeaison grave est considérée comme le principal signe d'atopie.

En cas de rémission, la peau affectée devient sèche, sa nuance est rose, bleuâtre ou rouge bleuâtre, des écailles squameuses peuvent apparaître à la surface des lésions.

Chez l'adulte, les principales manifestations de la dermatite atopique sont:

  • Démangeaisons qui surviennent même avec des changements mineurs de la peau;
  • Sécheresse des différentes zones de la peau;
  • Localisation symétrique de l'éruption sur les jambes et les bras. La surface du fléchisseur des grosses articulations, tout le cou, le visage, la partie supérieure de la poitrine à l’avant et à l’arrière sont souvent touchés;
  • La nature de l'éruption cutanée - taches, papules, couvertes d'écailles sur le dessus.

Lors des entretiens avec les patients, il est établi qu’il existe d’autres pathologies d’allergogenèse dans l’histoire du patient ou de ses proches parents. Dans 30 à 40% des cas, il s’agit d’asthme.

Chez les enfants, la clinique de la dermatite atopique est quelque peu différente:

  • Peeling de certaines zones de la peau;
  • Démangeaisons, pire la nuit;
  • Les foyers d'humidité après avoir gratté;
  • Renforcer le motif de la peau dans la zone touchée;
  • Consolidation et grossissement des principaux foyers d’atopie.

Après séchage des zones de larmoiement, ils sont recouverts de croûtes qui démangent beaucoup. On n’empêche pas l’enfant de les gratter et l’exacerbation de la maladie recommence.

En suivant le lien, vous pourrez en apprendre davantage sur la dermatite atopique.

Dermatite de contact

La maladie se développe après un contact cutané avec un irritant externe spécifique - un allergène. Une dermatite de contact peut survenir immédiatement après l'exposition au facteur causal ou une à deux semaines plus tard.

Les principales causes de ce type de pathologie cutanée sont les suivantes:

  • Produits cosmétiques;
  • Produits chimiques à la base des produits ménagers;
  • Allergie aux métaux;
  • Les médicaments;
  • Matériaux synthétiques;
  • Les aliments, par exemple, peuvent provoquer des irritations après un contact avec le jus d'agrumes.

Les principaux signes de dermatite de contact comprennent:

  • Rougeur de la zone touchée par le stimulus;
  • Gonflement de la lésion;
  • Education à la surface des taches rouges sur l'éruption cutanée;
  • L'érosion;
  • Démangeaisons sévères.

La dermatite de contact peut être soignée rapidement dans près de 95% des cas, le plus important est de faire attention aux symptômes de la maladie et de consulter un médecin.

Dermatite allergique

Ce type de dermatite, contrairement au contact, peut survenir à la fois sous l’effet d’allergènes externes et lorsqu’il est exposé au corps.

Les processus inflammatoires sont souvent localisés dans certaines zones du corps, mais peuvent également se propager à une grande surface de la peau. La cause de la dermatite atopique est souvent la nourriture.

Au cours de la maladie, on distingue plusieurs étapes successives:

  • Au premier stade, des taches gonflées rougeâtres sur la peau ou des zones squameuses individuelles apparaissent;
  • À l'avenir, des éruptions nodulaires se forment à l'arrière-plan des zones d'hyperémie.
  • Les vésicules éclatent et une croûte dure apparaît au site de la lésion;
  • L’apparition de modifications cutanées majeures est accompagnée d’irritation et de démangeaisons intenses;
  • Des démangeaisons sévères obligent le patient à peigner les lésions, ce qui ne fait qu'aggraver les symptômes de la dermatite.

Des démangeaisons accompagnées de dermatites allergiques apparaissent avant le début des transformations cutanées visibles.

Le fait de se peigner augmente la probabilité que des agents pathogènes pénètrent profondément dans l'épiderme, ce qui provoque une infection secondaire.

Névrodermite

Chez la plupart des patients, la dermatite atopique se produit sous l’influence d’allergènes. Cependant, dans le développement de ce type de pathologie, certains facteurs provoquants sont impliqués:

  • Affaiblissement des défenses de l'organisme;
  • Intoxication chronique ou aiguë;
  • Violation des processus métaboliques;
  • L'hérédité;
  • Mauvaise alimentation;
  • Pathologie chronique du système digestif;
  • Maladies dermatologiques de nature inflammatoire;
  • Dépression, situations traumatiques.

Le tableau clinique suivant est caractéristique de la neurodermatite:

  • Démangeaisons qui s'accumulent la nuit
  • Eruptions cutanées sous forme de bulles à sécrétion séreuse, taches rouges sur la peau;
  • Les plaques se confondent;
  • Gonflement des zones enflammées du corps

La neurodermatite se caractérise par un polymorphisme des éruptions cutanées, c'est-à-dire que plus de deux types d'éruptions cutanées se forment simultanément sur le corps, par exemple des papules, des vésicules, des boutons, des plaques. Les exacerbations de la maladie se produisent le plus souvent en hiver.

Œdème de Quincke

Il est considéré comme la variante d'allergie la plus grave. Elle se caractérise par des poches des muqueuses et de la graisse sous-cutanée, le plus souvent un œdème recouvrant le visage. Chez la plupart des patients, l'œdème de Quincke s'accompagne d'urticaire sur le corps.

Les principaux allergènes à l'origine de cette pathologie sont:

  • Pollen;
  • Les médicaments;
  • Les aliments, en particulier ceux contenant beaucoup de saveurs et de couleurs;
  • Poussière domestique;
  • Allergies aux animaux causées par leur protéine salivaire;
  • Plumes d'oiseaux;
  • Substances qui pénètrent dans le corps humain lorsque les insectes piquent.

Les symptômes suivants indiquent le début de l'œdème de Quincke:

  • Puffiness dans les paupières, les joues, les lèvres;
  • Œdème des voies respiratoires, de la langue et de l'oropharynx;
  • Enrouement;
  • Difficulté à respirer, voire suffocation;
  • Toux

L'œdème peut se propager aux organes urogénitaux. La maladie se manifeste souvent par une cystite aiguë.

Toxicoderma

Ou bien, une dermatite allergique toxique se développe en réponse à des effets toxiques sur le corps de médicaments, de produits ou de produits chimiques.

La pathologie est caractérisée par un processus inflammatoire aigu sur la peau, moins fréquemment sur les muqueuses.

Les symptômes courants de la toxicodermie comprennent:

  1. Formation d'éruptions cutanées de divers types. Leur couleur est souvent rouge ou rosâtre;
  2. L'apparition de lésions inflammatoires individuelles;
  3. Ampoules.

Syndrome de Lyell

Elle est considérée comme la forme d'allergie aux médicaments la plus grave. Les symptômes habituels de la maladie sont la déshydratation, l’atteinte des organes vitaux aux dommages toxiques, le processus infectieux systémique.

Les symptômes du syndrome de Lyell sur le corps ressemblent à des brûlures caractéristiques du grade 2:

  • Bulles dont la taille varie de quelques millimètres à 15 cm;
  • Des blessures;
  • Des fissures;
  • Taches érythémateuses.

Après ouverture des bulles, une érosion importante apparaît, émettant un exsudat abondant.

La maladie se caractérise par une exfoliation de l'épiderme, qui survient même avec une légère atteinte du corps. Les changements cutanés sont accompagnés de douleur.

Le syndrome de Lyell peut être fatal en l'absence de soins médicaux opportuns.

Syndrome de Steven-Joncon

Le syndrome de Steven-Johnson en médecine fait référence à une forme d’allergie, se manifestant par la formation d’un exsudatif multiforme (avec des sécrétions) d’érythème sur les muqueuses et la peau.

Les raisons du développement de la pathologie sont quelques-unes:

  • Tumeurs malignes;
  • Allergie aux médicaments - antibiotiques, sulfamides, anti-inflammatoires non stéroïdiens;
  • Agents infectieux - virus, bactéries, champignons.

Au début du développement du syndrome, le processus pathologique est localisé dans les voies respiratoires.

Les principales manifestations de la maladie comprennent:

  • Grande faiblesse;
  • Syndrome fébrile;
  • Articulations, maux de tête, myalgies;
  • La toux;
  • Troubles dyspeptiques - diarrhée, vomissements.

Sur la peau du patient formé des éruptions œdémateuses saillantes de couleur rougeâtre. Leur apparence est accompagnée de brûlures et de démangeaisons, la surface de l'éruption saigne. La formation de cloques entraîne la formation de croûtes.

Le syndrome de Steven-Johnson est grave, environ 10% des patients décèdent de complications.

Principes de traitement

Lorsque les premiers symptômes apparaissent sur la peau, il faut tout d'abord éliminer le contact avec les substances énumérées.

S'il n'est pas possible d'établir de manière fiable la source de l'allergie, il est nécessaire d'exclure tout nouveau avec lequel le malade est entré en contact ces derniers jours - nouveaux plats, spiritueux, modifient la marque de la poudre.

En cas de contact direct avec un allergène, il convient de le laver le plus rapidement possible de la peau sous le robinet. Si le gonflement est la conséquence d'une piqûre d'abeille, vous devez voir s'il reste une piqûre dans la plaie - elle doit être enlevée.

Pour soulager les démangeaisons et les irritations aiguës de la peau dès les premières minutes, vous pouvez utiliser des compresses salines et des douches froides.

Une personne souffrant de réactions allergiques depuis plusieurs années sait déjà quel médicament doit être pris en premier.

Si la réaction cutanée est apparue pour la première fois et se répète ensuite périodiquement, il est nécessaire de procéder à un examen approfondi par un allergologue afin de déterminer la source de la maladie et un traitement complexe.

Traitement de la toxicomanie

Le traitement médicamenteux chez les patients souffrant d’allergies cutanées est choisi en fonction du type de maladie. Avec le développement des syndromes de Lyell et Stephen-Johnson, les patients sont nécessairement hospitalisés. Leur traitement est effectué par des médicaments glucocorticoïdes, si nécessaire avec des antibiotiques, dans la thérapie complexe est nécessaire l'utilisation de médicaments qui soutiennent les fonctions du cœur et des reins. Plasmaphorèse souvent nommé et d'autres techniques qui aident à nettoyer le sang.

Voici les principales approches pour éliminer les allergies cutanées, qui se manifestent par la formation d'éruptions cutanées et de taches rouges sur la peau, de démangeaisons. Le traitement est divisé en général et local. Les pommades et autres agents externes sont particulièrement nécessaires si les taches démangent, s'enflamment, se confondent.

Si vous présentez des symptômes de dermatite, contactez immédiatement un dermatologue ou un allergologue. Le traitement primaire des enfants allergiques est prescrit par un pédiatre. Un appel opportun à un spécialiste arrêtera le développement d'une réaction allergique et, en conséquence, réduira le risque de complications graves.

Approche générale de la thérapie

Le traitement commence par un diagnostic. Au cours de l'examen, il est nécessaire de déterminer la forme et le type d'allergie et de déterminer le principal allergène sous lequel la maladie se développe. Pour ce faire, le médecin prescrit des tests d'allergie, des tests sanguins.

Le traitement complet comprend plusieurs étapes:

  • Il est nécessaire d’éliminer complètement tout contact ultérieur avec l’allergène établi;
  • Le patient reçoit un régime alimentaire spécial pour les allergies; sa conformité est particulièrement importante si la mauvaise réaction du corps est provoquée par des aliments.
  • Thérapie systémique. L'utilisation d'antihistaminiques, d'entérosorbants, d'immunomodulateurs est incluse;
  • Traitement local (topique);
  • Thérapie ASIT. La méthode de traitement consiste à introduire progressivement dans l'organisme du patient des microdoses de l'allergène responsable, par exemple l'allergène staloral du pollen de bouleau. Le traitement ASIT réduit considérablement la gravité des symptômes d'allergie ou aide à faire face à la maladie.

En cas de dermatite, une grande attention est accordée au choix des agents topiques. Cette utilisation de pommades, de gels, qui aident à éliminer les démangeaisons et les brûlures, réduit la réaction inflammatoire et empêche la pénétration d’agents pathogènes dans la peau endommagée.

Si les taches provoquent des démangeaisons et que les démangeaisons avec gonflement et hyperémie ne sont pas éliminées par des moyens conventionnels, des préparations hormonales sont prescrites aux patients.

La durée des médicaments, leur posologie, la nécessité d’administrer des traitements répétés sont déterminées par le médecin en fonction de l’évolution de la maladie.

Les médicaments

Le traitement médicamenteux consiste à prendre:

  • Antihistaminiques;
  • Les corticostéroïdes;
  • Préparations externes;
  • Immunomodulateurs.

Comprimés antihistaminiques

Les fonds provenant d'allergies cutanées sont sélectionnés par le médecin en fonction des résultats des tests, de la gravité de la réaction sur le corps, de l'âge du patient. Comme moyen de premiers soins, vous pouvez prendre des médicaments tels que le Suprastin ou le Tavegil.

Les deux médicaments inhibent l'activité du système nerveux central; après leur prise, une somnolence et une léthargie apparaissent, il est donc recommandé de les consommer la nuit.

En règle générale, au début du traitement, le médecin prescrit des pilules pour les allergies, qui ont moins d'effets secondaires - Claritin, Zyrtec, Loratadin, Erius (similaire à Eden), Nalorius. Ces pilules sont des antihistaminiques de la nouvelle génération et commencent à agir dans les 30 minutes qui suivent leur utilisation.

Les comprimés de cétirizine pénètrent bien dans la peau et peuvent être administrés aux enfants à partir de six mois.

Tous ces médicaments soulagent les démangeaisons, l'urticaire, les allergies aux insectes et n'affectent pas le système nerveux.

Les médicaments durent longtemps et peuvent être utilisés une fois par jour. La durée du traitement, la posologie est attribuée à chaque patient individuellement.

Installations extérieures

Les pommades antihistaminiques sont appliquées directement sur la zone d'application.

Avant de les utiliser, rincez le lieu d'application car il peut rester des restes d'allergènes et de particules de saleté sur la peau. Lorsque vous frottez, cela signifie qu'ils pénètrent plus profondément sous la peau.

Les pommades peuvent également être utilisées comme aide d'urgence. Leur action est basée sur la réduction de la perméabilité vasculaire, ce qui réduit l'œdème et soulage les irritations de la peau.

Selon le contenu des composants médicinaux, les pommades sont divisées en hormones et non hormonales.

Les agents externes non hormonaux - gels, pommades, émulsions peuvent être utilisés sans ordonnance, pendant longtemps et pour éliminer les symptômes cutanés chez les enfants.

Les pommades contenant de la lanoline sont utilisées pour des manifestations cutanées mineures.

Il est à noter que les crèmes et les onguents pour allergies destinés aux enfants sont distribués séparément.

Crèmes antihistaminiques

Fenistil, Tavegil, Soventol ont un effet antiallergique prononcé, soulagent le gonflement et les démangeaisons. Après la piqûre d'insecte, vous pouvez utiliser le gel phénylique.

Mais il existe de nombreux remèdes similaires, lisez ce qui suit: en détail sur les pommades spéciales pour les allergies cutanées.

Corticostéroïdes

Les médicaments hormonaux, dont la plupart sont disponibles sous forme de comprimés et de pommades, sont utilisés en l’absence de réaction positive des antihistaminiques.

La réception de ces fonds est strictement fixée par le médecin, car ils ont de nombreux effets secondaires.

Ils ont un effet antihistaminique prononcé, mais peuvent en même temps affecter le fonctionnement des glandes surrénales.

L'industrie pharmaceutique moderne produit des pommades hormonales qui n'ont pas d'effet important sur les glandes surrénales, il s'agit d'Advantan, Elokom.

Leurs effets secondaires sont une peau sèche et une atrophie dermique lors d'une utilisation prolongée. Ils ne doivent donc pas être utilisés pendant une longue période.

Advantan et Elokom peuvent être utilisés pour éliminer les allergies de la peau chez les enfants. Les dermatologues conseillent dans ce cas de dissoudre la pommade médicamenteuse avec la crème pour enfants dans les mêmes proportions.

La force de la pommade avec des composants hormonaux sont divisés en:

  • À faible activité, ils contiennent de la prednisone et de l'hydrocortisone;
  • Avec une activité modérée - ftorokort, afloderm;
  • Avec une activité moyenne - apuléine;
  • Avec une forte activité des composants - dermoveit.

L'utilisation de pommades hormonales doit être particulièrement prudente en cas d'allergie au visage, car c'est l'endroit où la peau est la plus fine et la plus sensible.

Traitement lorsqu'il est associé à d'autres maladies de la peau

L'allergie sur la peau, associée à d'autres maladies similaires, ainsi que l'infection, sont traitées avec des médicaments combinés - Clotrimazole, Triderm.

L'utilisation continue et incontrôlée de corticostéroïdes n'est pas recommandée, elle est généralement prescrite par un dermatologue pendant plusieurs jours dans la phase aiguë de la maladie, puis le traitement est poursuivi en utilisant des remèdes mous non hormonaux.

Des immunomodulateurs sous forme de complexes vitaminés sont prescrits pour renforcer le système immunitaire, ce qui aide à lutter contre les réactions cutanées.

Les personnes allergiques doivent prescrire des complexes vitaminiques, car une réaction indésirable peut se produire sur les composants du médicament. Aide à améliorer le renforcement immunitaire, l'exercice et les promenades régulières à l'air frais.

ARTICLE SUR LE SUJET: Pommade pour les démangeaisons de la peau, comment choisir, instruction.

Enterosorbants

Dans le traitement des allergies cutanées aidera enterosorbents - des médicaments qui éliminent les toxines du corps. Leur utilisation en cas d'allergie aide à éliminer rapidement l'allergène du corps et à faire face aux conséquences de leur action toxique.

Le charbon actif appartient aux enterosorbants - sa dose unique est calculée sur la base d’un comprimé pour 10 kilogrammes de poids corporel. Polysorb aide à faire face aux effets des drogues, de la nourriture, du pollen et est sans danger pour les enfants et les adultes.

Le médicament est pris au cours de l’exacerbation d’une réaction allergique et au cours d’une rémission.

Polyphepanum lie les toxines agissant dans le tractus gastro-intestinal. L'utilisation de tout chélateur doit être coordonnée avec votre médecin.

Femmes enceintes

Le traitement des femmes enceintes nécessite un traitement spécial et la nomination de médicaments sûrs. Par conséquent, lorsque les symptômes apparaissent dans cet état, vous devez consulter un dermatologue.

Traitement des allergies à l'aide de remèdes populaires

Les manifestations cutanées - démangeaisons, irritation, gonflement peuvent être réduites en utilisant des décoctions d’herbes. Il ne faut que rappeler que les recettes traditionnelles éliminent les symptômes des allergies, mais la réaction spécifique du corps à l'introduction de protéines étrangères ne peut être corrigée que dans de rares cas.

Par conséquent, diverses herbes, pommades faites maison et solutions doivent être utilisées conjointement avec la médecine traditionnelle, pendant la récupération du corps et pendant la rémission. Les herbes peuvent être utilisées pour traiter les allergies cutanées.

Avec dermatite chez les enfants

La camomille et une ficelle agissent en toute sécurité. Dans la décoction de ces herbes, vous pouvez laver l’enfant avec une dermatite ou les utiliser comme lotions.

Les bains avec une décoction de feuilles de laurier ont un effet bénéfique. Après leur utilisation, vous devez lubrifier les zones touchées avec une pommade assouplissante au zinc.

En cas de démangeaisons

Soulage les démangeaisons et l'inflammation frottant les cornichons au chou, vous pouvez utiliser de la soude ou une lotion au sel.

L'irritation de la peau élimine les solutions alcooliques de calendula et de propolis, si rien n'est à portée de main, vous pouvez salir le lieu de l'allergie avec de l'eau de Cologne.

L'huile de clou de girofle, diluée avec de la crème pour bébé, soulage également les démangeaisons graves.

À l'intérieur

À l'intérieur, vous pouvez prendre une solution de momie - 1 gramme de drogue est dilué dans un litre d'eau tiède et boire un verre une fois par jour, la dose pour les enfants étant réduite de moitié. Une solution forte momie est également utilisée pour essuyer l'éruption cutanée.

Effet anionique a une décoction du train, il est recommandé de le boire pendant plusieurs années au lieu de thé. Pour préparer la décoction, utilisez une cuillère à café d'herbes et un verre d'eau bouillante, la boisson préparée se boit uniquement à l'état frais.

Régime d'allergie et prévention

Des allergies cutanées surviennent souvent lorsqu’on prend des aliments provoquant. Ceux-ci incluent les agrumes, les fruits de mer, les pommes rouges, les œufs, certains développent une réaction après avoir pris du miel, une noix, du lait.

Les personnes allergiques depuis plusieurs années tentent d'éliminer ces aliments de la consommation et suivent un régime hypoallergénique.

Jours de jeûne

Réduire le risque d'allergies cutanées aidera à maintenir les jours de jeûne grâce à l'inclusion de légumes frais, de décoctions d'églantier, de thé vert.

L’hygiène personnelle aidera à réduire le risque de réactions cutanées en cas d’allergie. Les personnes atteintes de cette maladie doivent suivre en permanence les consignes suivantes:

  • Après la promenade, en particulier pendant la floraison des plantes, il est nécessaire de bien laver le visage, de rincer la bouche et de laver les voies nasales. Ces mesures simples aideront à éviter la pénétration de l’allergène à l’intérieur;
  • Un nettoyage humide constant de l'appartement élimine une partie des allergènes des lieux. Il est nécessaire de remplacer les lourds rideaux et capes des meubles par des meubles plus légers, faciles à laver une fois par 10 jours;
  • Les cosmétiques et les détergents doivent être utilisés uniquement à partir d'une série de marques éprouvées. Il est préférable d'utiliser des poudres, des shampooings et des savons pour enfants, car ils contiennent un minimum de parfums et de produits chimiques.

Les manifestations cutanées d'allergie doivent être traitées immédiatement après leur apparition, le processus négligé pouvant conduire à l'apparition d'eczéma - une maladie chronique avec des périodes de rémission et d'exacerbation dont le traitement nécessitera beaucoup d'efforts et d'argent.

Les allergies permanentes ou périodiques affectent négativement l'état des organes internes et prédisposent au développement de nombreuses maladies. Les méthodes modernes d’examen et de tests cutanés permettent de déterminer l’allergène avec une précision de près de 100%.

Une attention particulière doit être portée aux allergies chez les enfants, un diagnostic opportun et une thérapie en cours peuvent supprimer tous les symptômes de la réaction cutanée à la fois et prévenir leur apparition future.

Une Autre Publication Sur Les Allergies

Eruption cutanée chez les adultes, causes et photos

La peau est le plus grand organe humain et il n’est pas surprenant que, dans le processus de maladies se produisant à l’intérieur du corps, des effets secondaires se présentant sous la forme de diverses éruptions cutanées apparaissent sur la peau.


Comment enlever les cicatrices du visage à la maison

Quelle est la beauté et l'attractivité des femmes? Il est difficile de répondre à cette question sans équivoque. Mais personne ne niera que la propreté et la douceur de la peau constituent l'un des principaux facteurs d'attractivité.


Névrodermite

La neurodermatite est une maladie cutanée chronique de nature neurogène-allergique de la lésion. La neurodermatite, dont les symptômes sont également définis par le terme dermatite atopique ou eczéma (chez l'adulte) ou diathèse (chez l'enfant), touche environ 40% de la population et constitue l'une des maladies de la peau les plus importantes.


Herpès: ne peut pas être guéri, vous pouvez récupérer

Il y a une opinion qu'il est impossible de se débarrasser de l'herpès. Si vous avez déjà réussi à tomber malade, vous souffrirez jusqu'à la fin de votre vie...