Allergie au visage

Allergie au visage - groupe de maladies, liées par des manifestations cliniques communes sur la peau, sans une seule étiopathogénie, mais toujours accompagnées de réactions d'hypersensibilité.

En pratique clinique, le terme "allergie au visage", en tant qu’unité nosologique, n’est pratiquement pas utilisé. Cette formulation est appropriée pour une description comparative de manifestations cliniques similaires sur la peau d'une personne souffrant de diverses maladies allergiques. Le terme «dermatose allergique» est plus souvent utilisé.

Pathogenèse des allergies

Les causes de dermato-allergies ne sont pas bien comprises. Leur pathogénie est complexe, elle couvre presque tous les organes. Allergies - maladies systémiques causées par une réponse immunitaire altérée, les tissus du corps sont impliqués dans le processus. Les manifestations sur la peau du visage et du corps résultent de changements internes.

Les voies les plus susceptibles pour un allergène d'entrer dans le corps sont les suivantes:

À l'intérieur avec de la nourriture, de l'eau ou des médicaments;

À l'intérieur avec de l'air inspiré;

Contact à travers la peau ou les muqueuses.

L'allergie est reproduite sous la forme de quatre types de réponse, en pratique clinique, leurs combinaisons se produisent souvent:

Réponse de type I (anaphylaxie). L'allergène (A) provoque une réponse sous forme de production d'anticorps (AT) lors de l'entrée initiale dans l'organisme. C'est une étape immunologique (préparatoire). À l'origine d'une sensibilisation du corps (hypersensibilité). En cas d'ingestion répétée de A dans le corps, ils se retrouvent avec des anticorps sensibilisés. En conséquence, il se produit une libération rapide d'histamine, de sérotonine et d'autres substances qui interviennent dans la pathogenèse. C'est la deuxième étape chimique pathologique. Les AT sont fixés sur les mastocytes (tissu conjonctif de la peau) et les lymphocytes (immunité cellulaire). Sous l'action de l'histamine, les cellules adipeuses de la peau "explosent" et forment des lésions. La réaction se développe dans les 10-15 minutes. C'est ce qu'on appelle le stade physiopathologique (stade de la manifestation clinique). L'allergie se manifeste sous la forme d'urticaire, d'œdème de Quincke, de dermatite atopique sur le visage;

Réponse de type II (cytolyse). Il se développe avec une incompatibilité des groupes sanguins (pathologie de la transfusion sanguine allergique). Dans la pathogenèse de dermatoallergic participe indirectement;

Réponse de type III (complexe immun). Est le résultat de la formation dans un grand nombre de complexes immuns circulants (CIC) ou l'impossibilité (quelle qu'en soit la raison) de leur élimination (destruction) par les phagocytes dans les tissus du système réticulo-endothélial (RES). En se déplaçant dans la circulation sanguine, la CEC se dépose dans les organes et les tissus, entraînant des modifications toxiques de ceux-ci. Ce type de réponse est caractéristique du lupus érythémateux discoïde et disséminé (taches rouges symétriques sur les joues, liées au nez par un papillon), de la vascularite hémorragique (éruption cutanée sur la peau des mains, des jambes et du torse), de la maladie sérique (notamment éruption cutanée au visage). ;

Type de réponse IV (hypersensibilité retardée). L'allergie se développe avec la participation de lymphocytes immunitaires (cellules T) après exposition à des antigènes (AH). À la suite de l'interaction, un pool de lymphocytes sensibilisés spécifique de l'antigène est formé. L'ingestion répétée d'AH entraîne une formation accrue de lymphocytes T de différentes sous-populations. La réaction à la réintroduction de l'hypertension se développe lentement. L'image clinique brillante apparaît seulement après 6-48 heures.

Symptômes d'allergie sur le visage

Les allergies sont indiquées par les sensations subjectives de la personne malade et par les signes extérieurs sur la peau du corps et du visage, révélés au cours de la prise des antécédents. Les symptômes, déterminés par l'examen du patient, permettent de différencier différentes formes de dermatites.

Une éruption cutanée ou une éruption cutanée sur le visage (éruption cutanée) est un changement pathologique limité de la peau qui diffère des zones saines en couleur et en apparence. Différents types d'éruptions cutanées avec dermato-allergies sont d'une grande importance pour le diagnostic différentiel des maladies et la désignation du traitement approprié. L'allergodermatose du visage s'accompagne de la formation d'éruptions cutanées primaires et secondaires.

Principaux types d'éruptions faciales allergiques:

Papule (nodule). Gonflement uniforme de couleur rouge, dominant la peau. Lorsque vous appuyez dessus, la couleur devient blanche. Il existe des papules superficielles (épidermique), profondes (dermique) et mixtes (épidermodermalnye). Selon la taille - miliaire (jusqu'à 3 mm), lenticulaire (jusqu'à 7 mm), numérique (jusqu'à 30 mm). Les petites papules sont indolores; après la fin de la pathogenèse, elles disparaissent sans laisser de trace;

Pustula (abcès). Cavité convexe remplie de pus, qui est généralement détectée avec des complications de pathogenèse par pénétration de la microflore pyogénique. Lorsque pressé ne se fane pas. Au centre, la tête est surlignée en blanc. Il y a des pustules superficielles et profondes. Les ulcères superficiels guérissent complètement, dégénèrent profondément en cicatrices;

Blister (urtika). Une bulle assez grande, ronde ou irrégulière, remplie d'exsudat. La formation de cloques est généralement accompagnée de démangeaisons et de brûlures. En règle générale, les bulles disparaissent complètement dans les 24 heures. La vasculite urticaire est une exception. Ses vésicules durent jusqu'à 4 jours. La cloque est le résultat d'une inflammation aiguë du derme papillaire, qui s'accompagne d'un léger gonflement. Diagnostic d'urticaire allergique, piqûres de moustiques, mouches à ventre, tokspermii;

Vésicule. Hillock d'un diamètre d'au plus 10 mm, rempli d'exsudat transparent ou rougeâtre. C'est le résultat de la stratification de l'épiderme sous l'influence de divers facteurs allergiques. On trouve des vésicules dans les cas de dermatite de contact et atopique, le syndrome de Lyell et d’autres allergies.

Types secondaires d'éruptions cutanées sur le visage avec des allergies:

Une croûte est une croûte sur la peau, formée de tissus morts et d'exsudat inflammatoire desséché. Des croûtes sont observées avec des dermato-allergies persistantes;

Les épidermes séchés exfoliés à l’échelle, fragments de couleur jaune ou grise, peuvent être de tailles différentes - de gros (5 mm) à petit (1 mm). Se produire après la disparition des vésicules, des pustules ou des papules;

L'érosion est un défaut profond de la peau (jusqu'aux couches inférieures de l'épiderme), résultant de l'ouverture répétée des vésicules ou des pustules. L'érosion reprend leur forme et leur taille.

L'eczéma est une inflammation allergique aiguë ou chronique de la peau caractérisée par une éruption cutanée primaire et secondaire, une sensation de brûlure et des démangeaisons. L'eczéma est accompagné d'hyperémie et de peau sèche. L'éruption cutanée primaire de l'eczéma est une cloque, une papule ou une pustule, la secondaire est des écailles et des croûtes. Des fissures douloureuses se forment sur les zones de la peau présentant des plis.

La dermatite allergique de contact, qui s'accompagne de réactions de type retardé, est également appelée éruption cutanée sur le visage. La dermatite se manifeste par une hyperémie au point de contact, puis par un œdème et des éruptions cutanées primaires (papules et vésicules). En l'absence de traitement efficace, les vésicules éclatent, la pathogenèse est compliquée par des processus exsudatifs qui s'étendent aux zones adjacentes au foyer principal.

La valeur diagnostique des éruptions cutanées dues aux allergies

La présence de seules éruptions cutanées primaires - preuve de l'évolution aiguë des allergies sur le visage. La prédominance des éruptions cutanées primaires ou secondaires indique une évolution aiguë ou chronique de la maladie.

Détection de différents types d'éruptions primaires - preuve:

Évolution subaiguë de la maladie;

Complications de la pathogenèse par des virus, une microflore bactérienne ou fongique.

Les éruptions secondaires sont la preuve d'un cours d'allergie chronique et de la présence de réactions inflammatoires prolifératives, altératives et exsudatives sur la peau.

Les taches rouges sur le visage (érythème) sont une zone de la peau avec une décoloration. La tache affleure la peau et ne peut pas être sentie. L'apparition de taches dans les allergies est associée à une expansion temporaire des capillaires due à une augmentation du flux sanguin (hyperémie). Ces taches sont diagnostiquées dans l'érythème polymorphe, le lupus érythémateux discoïde et disséminé et d'autres maladies.

Gonflement des yeux et du visage (œdème de Quincke) - une réaction allergique dangereuse. Il se développe rapidement sur un type d'allergie immédiate. Il apparaît sur le visage dans les paupières, dans l'espace infraorbital, sur les lèvres, les joues, les muqueuses de la cavité buccale et du larynx. Le gonflement est dense, indolore à la palpation. L'œdème de Quincke est dangereux pour l'œdème du larynx. Le premier signe de sténose (rétrécissement) du larynx est une voix rauque, une toux aboyante. Sans aide d'urgence, la mort peut survenir.

Causes des allergies sur le visage

Les dermato-allergies sont très pertinentes dans la société moderne. D'année en année, le nombre de personnes allergiques dans tous les groupes d'âge a augmenté.

Les causes les plus courantes d'hypersensibilité sont identifiées:

Problèmes écologiques, impact des facteurs physiques, chimiques, biologiques et de stress;

Augmentation de la fréquence des pathologies héréditaires;

Variété alimentaire, utilisation de produits soumis à un traitement en profondeur et à leur conservation, plats exotiques;

Grande mobilité des personnes, déplacements dans des endroits où les conditions climatiques et de vie sont inhabituelles, probabilité élevée de contact avec des agents responsables de maladies infectieuses et invasives atypiques;

Compréhension exagérée de l'hygiène. La lutte contre la microflore banale dans la vie quotidienne a souvent l'effet inverse.

Types d'allergies sur le visage

Les allergodermatoses sur le visage provoquent une gêne grave et des inconvénients esthétiques chez le patient. Démangeaisons, éruptions cutanées et rougeurs au visage - une cause fréquente de recours auprès des institutions médicales.

Ci-dessous sont des maladies allergiques qui ont différents mécanismes de pathogenèse, mais un seul symptôme est une éruption cutanée sur la peau du visage:

Dermatite atopique (allergies de type I);

Urticaire (je type d'allergie);

Œdème de Quincke (type d'allergie);

Toxidermia (allergie de type I, II, IV), caractérisée par une voie de pénétration hématogène de l'allergène.

Divers allergènes peuvent provoquer des allergies sur le visage:

Agents externes - pollen de plantes, aliments, animaux, acariens microscopiques, champignons, poussières et plus encore;

Agents internes - dans les maladies auto-immunes causées par des infections, des composés protéiques sont formés - autoallergènes;

Les facteurs physiques (froid, chaleur, rayonnement) sont également des facteurs de production d'autoallergène.

Allergie au gel sur le visage

L'allergie au froid est une sensibilité accrue du corps à l'hypothermie (refroidissement) de certaines zones de la peau du visage ou des mains. Symptômes d'allergie manifestes du premier type (anaphylactique). Il peut se développer à tout âge, est plus fréquent chez les enfants. Les facteurs prédisposants sont les maladies du passé, accompagnées de dommages à la coopération immunitaire de l'organisme.

Certaines sources indiquent une prédisposition héréditaire aux allergies au froid. La pathogenèse commence dans les zones ouvertes de la peau. Avec le développement de phénomènes allergiques, le processus peut affecter d'autres zones du corps. L'allergie au froid est une lésion systémique de tout l'organisme. Les symptômes cutanés sont une conséquence de profonds changements dans les organes internes. L'hypothermie est le mécanisme déclencheur de l'allergie au froid - refroidissement intense et gerçures de la peau exposée.

Le froid et d’autres facteurs physiques (chaleur, rayons ultraviolets) ne sont pas des allergènes eux-mêmes, mais ils stimulent le mécanisme pathologique de production d’allergènes internes dans le tissu sous-cutané. De plus, les processus se déroulent comme dans le cas de l'allergie classique de type immédiat. L'histamine, la sérotonine et d'autres médiateurs de l'allergie affectent les mastocytes situés dans le tissu conjonctif de l'épiderme et du derme. Le résultat est une éruption cutanée sous forme d'urticaire sur le visage et le corps. Des mesures de protection complexes permettent de prévenir l'apparition de symptômes d'allergie au froid dans la vie quotidienne à un stade précoce.

Allergie au visage chez le nouveau-né

La dysbactériose, les facteurs héréditaires, les allergies alimentaires et les médicaments peuvent être la cause de la dermatose allergique chez les nouveau-nés. Lors du diagnostic, vous devrez peut-être consulter un gastro-entérologue, un endocrinologue et d'autres spécialistes restreints. Les allergies chez les nouveau-nés se manifestent par une diathèse exsudative ou un eczéma.

La diathèse allergique exsudative se manifeste par une hyperémie, un desquamation de la peau des joues et du front. Dans certains cas, les poches. En raison d'une démangeaison, l'enfant est anxieux, prend du poids mal, des retards de développement sont possibles. La diathèse peut avoir de graves effets à long terme - des maladies telles que l'asthme bronchique.

L'eczéma des enfants manifeste des papules rouge vif. La peau du visage est œdémateuse, l'eczéma s'accompagne d'épanchement d'exsudat et, lors du développement de la pathogénie, la peau se recouvre de croûtes. L'eczéma se propage à la peau des mains, généralement aux poignets. Il se caractérise par de fortes démangeaisons et des éraflures. La maladie est plus fréquente au cours des premières semaines et des premiers mois de la vie d’un enfant.

Que faire que de traiter les allergies sur le visage?

Il n'y a pas de schéma thérapeutique unique contre les allergies. Cependant, il existe des principes généraux de traitement basés sur les étapes suivantes:

Identification de l'allergène et exclusion de ses effets;

En cas d'allergie multifactorielle ou polygénique - neutralisation et élimination des allergènes de l'organisme (sorbants intestinaux, dans des conditions hospitalières - avec des fluides physiologiques);

Les médicaments, en éliminant les démangeaisons et en neutralisant l'action des allergènes;

Selon les indications - prendre des médicaments qui modulent (corrigent) le système immunitaire du patient;

Contrôler les réactions précédant les manifestations d'allergie, informer le médecin de ses observations personnelles et de l'organisation de sa vie et de sa nutrition, en tenant compte des allergies;

L'utilisation de médicaments traditionnels est recommandée, y compris les herbes médicinales, pour réduire la dépendance allergique et éliminer les symptômes désagréables.

Allergie aux herbes sur le visage

Comme prescrit par le médecin, les herbes médicinales sont utilisées comme traitement adjuvant. L'effet dépend de la qualité des matériaux végétaux et de la durée de conservation des herbes. Les propriétés pharmacologiques des herbes sont nettement inférieures à celles des antihistaminiques. Cependant, dans certains cas, avec des allergies simples, la nomination de phytothérapie est justifiée et appropriée.

Le principe d'utilisation des herbes pour les allergies du visage est identique à la pharmacothérapie, à savoir: lier les toxines, les éliminer du corps et atténuer l'effet des facteurs pathogènes. Pour les allergies, la camomille, l'ortie, la calendula, la menthe poivrée, la prêle des prés, la chélidoine, la violette, le pissenlit, la racine de bardane sont recommandées. Les herbes sont utilisées depuis longtemps sous forme de décoctions et d'infusions, dans certains cas, sous forme d'applications sur la zone touchée de la peau.

Auteur de l'article: Kuzmina Vera Valerievna | Diététicien, endocrinologue

Éducation: Diplôme RSMU eux. N. I. Pirogov, spécialité "Médecine générale" (2004). Résidence à l'Université d'État de médecine et de dentisterie de Moscou, diplôme en "Endocrinologie" (2006).

Allergie au corps et au visage

Allergie au visage - groupe de maladies, liées par des manifestations cliniques communes sur la peau, sans une seule étiopathogénie, mais toujours accompagnées de réactions d'hypersensibilité.

En pratique clinique, le terme "allergie au visage", en tant qu’unité nosologique, n’est pratiquement pas utilisé. Cette formulation est appropriée pour une description comparative de manifestations cliniques similaires sur la peau d'une personne souffrant de diverses maladies allergiques. Le terme «dermatose allergique» est plus souvent utilisé.

Pathogenèse Symptômes d'allergie sur le visage Causes d'allergies sur le visage Types d'allergies sur le visage Allergies au gel Allergies du visage chez le nouveau-né Comment traiter les allergies au visage?

Pathogenèse des allergies

Les causes de dermato-allergies ne sont pas bien comprises. Leur pathogénie est complexe, elle couvre presque tous les organes. Allergies - maladies systémiques causées par une réponse immunitaire altérée, les tissus du corps sont impliqués dans le processus. Les manifestations sur la peau du visage et du corps résultent de changements internes.

Les voies les plus susceptibles pour un allergène d'entrer dans le corps sont les suivantes:

À l'intérieur avec de la nourriture, de l'eau ou des médicaments;

À l'intérieur avec de l'air inspiré;

Contact à travers la peau ou les muqueuses.

L'allergie est reproduite sous la forme de quatre types de réponse, en pratique clinique, leurs combinaisons se produisent souvent:

Réponse de type I (anaphylaxie). L'allergène (A) provoque une réponse sous forme de production d'anticorps (AT) lors de l'entrée initiale dans l'organisme. C'est une étape immunologique (préparatoire). À l'origine d'une sensibilisation du corps (hypersensibilité). En cas d'ingestion répétée de A dans le corps, ils se retrouvent avec des anticorps sensibilisés. En conséquence, il se produit une libération rapide d'histamine, de sérotonine et d'autres substances qui interviennent dans la pathogenèse. C'est la deuxième étape chimique pathologique. Les AT sont fixés sur les mastocytes (tissu conjonctif de la peau) et les lymphocytes (immunité cellulaire). Sous l'action de l'histamine, les cellules adipeuses de la peau "explosent" et forment des lésions. La réaction se développe dans les 10-15 minutes. C'est ce qu'on appelle le stade physiopathologique (stade de la manifestation clinique). L'allergie se manifeste sous la forme d'urticaire, d'œdème de Quincke, de dermatite atopique sur le visage;

Réponse de type II (cytolyse). Il se développe avec une incompatibilité des groupes sanguins (pathologie de la transfusion sanguine allergique). Dans la pathogenèse de dermatoallergic participe indirectement;

Réponse de type III (complexe immun). Est le résultat de la formation dans un grand nombre de complexes immuns circulants (CIC) ou l'impossibilité (quelle qu'en soit la raison) de leur élimination (destruction) par les phagocytes dans les tissus du système réticulo-endothélial (RES). En se déplaçant dans la circulation sanguine, la CEC se dépose dans les organes et les tissus, entraînant des modifications toxiques de ceux-ci. Ce type de réponse est caractéristique du lupus érythémateux discoïde et disséminé (taches rouges symétriques sur les joues, liées au nez par un papillon), de la vascularite hémorragique (éruption cutanée sur la peau des mains, des jambes et du torse), de la maladie sérique (notamment éruption cutanée au visage). ;

Type de réponse IV (hypersensibilité retardée). L'allergie se développe avec la participation de lymphocytes immunitaires (cellules T) après exposition à des antigènes (AH). À la suite de l'interaction, un pool de lymphocytes sensibilisés spécifique de l'antigène est formé. L'ingestion répétée d'AH entraîne une formation accrue de lymphocytes T de différentes sous-populations. La réaction à la réintroduction de l'hypertension se développe lentement. L'image clinique brillante apparaît seulement après 6-48 heures.

Symptômes d'allergie sur le visage

Les allergies sont indiquées par les sensations subjectives de la personne malade et par les signes extérieurs sur la peau du corps et du visage, révélés au cours de la prise des antécédents. Les symptômes, déterminés par l'examen du patient, permettent de différencier différentes formes de dermatites.

Une éruption cutanée ou une éruption cutanée sur le visage (éruption cutanée) est un changement pathologique limité de la peau qui diffère des zones saines en couleur et en apparence. Différents types d'éruptions cutanées avec dermato-allergies sont d'une grande importance pour le diagnostic différentiel des maladies et la désignation du traitement approprié. L'allergodermatose du visage s'accompagne de la formation d'éruptions cutanées primaires et secondaires.

Principaux types d'éruptions faciales allergiques:

Papule (nodule). Gonflement uniforme de couleur rouge, dominant la peau. Lorsque vous appuyez dessus, la couleur devient blanche. Il existe des papules superficielles (épidermique), profondes (dermique) et mixtes (épidermodermalnye). Selon la taille - miliaire (jusqu'à 3 mm), lenticulaire (jusqu'à 7 mm), numérique (jusqu'à 30 mm). Les petites papules sont indolores; après la fin de la pathogenèse, elles disparaissent sans laisser de trace;

Pustula (abcès). Cavité convexe remplie de pus, qui est généralement détectée avec des complications de pathogenèse par pénétration de la microflore pyogénique. Lorsque pressé ne se fane pas. Au centre, la tête est surlignée en blanc. Il y a des pustules superficielles et profondes. Les ulcères superficiels guérissent complètement, dégénèrent profondément en cicatrices;

Blister (urtika). Une bulle assez grande, ronde ou irrégulière, remplie d'exsudat. La formation de cloques est généralement accompagnée de démangeaisons et de brûlures. En règle générale, les bulles disparaissent complètement dans les 24 heures. La vasculite urticaire est une exception. Ses vésicules durent jusqu'à 4 jours. La cloque est le résultat d'une inflammation aiguë du derme papillaire, qui s'accompagne d'un léger gonflement. Diagnostic d'urticaire allergique, piqûres de moustiques, mouches à ventre, tokspermii;

Vésicule. Hillock d'un diamètre d'au plus 10 mm, rempli d'exsudat transparent ou rougeâtre. C'est le résultat de la stratification de l'épiderme sous l'influence de divers facteurs allergiques. On trouve des vésicules dans les cas de dermatite de contact et atopique, le syndrome de Lyell et d’autres allergies.

Types secondaires d'éruptions cutanées sur le visage avec des allergies:

Une croûte est une croûte sur la peau, formée de tissus morts et d'exsudat inflammatoire desséché. Des croûtes sont observées avec des dermato-allergies persistantes;

Les épidermes séchés exfoliés à l’échelle, fragments de couleur jaune ou grise, peuvent être de tailles différentes - de gros (5 mm) à petit (1 mm). Se produire après la disparition des vésicules, des pustules ou des papules;

L'érosion est un défaut profond de la peau (jusqu'aux couches inférieures de l'épiderme), résultant de l'ouverture répétée des vésicules ou des pustules. L'érosion reprend leur forme et leur taille.

L'eczéma est une inflammation allergique aiguë ou chronique de la peau caractérisée par une éruption cutanée primaire et secondaire, une sensation de brûlure et des démangeaisons. L'eczéma est accompagné d'hyperémie et de peau sèche. L'éruption cutanée primaire de l'eczéma est une cloque, une papule ou une pustule, la secondaire est des écailles et des croûtes. Des fissures douloureuses se forment sur les zones de la peau présentant des plis.

La dermatite allergique de contact, qui s'accompagne de réactions de type retardé, est également appelée éruption cutanée sur le visage. La dermatite se manifeste par une hyperémie au point de contact, puis par un œdème et des éruptions cutanées primaires (papules et vésicules). En l'absence de traitement efficace, les vésicules éclatent, la pathogenèse est compliquée par des processus exsudatifs qui s'étendent aux zones adjacentes au foyer principal.

La valeur diagnostique des éruptions cutanées dues aux allergies

La présence de seules éruptions cutanées primaires - preuve de l'évolution aiguë des allergies sur le visage. La prédominance des éruptions cutanées primaires ou secondaires indique une évolution aiguë ou chronique de la maladie.

Détection de différents types d'éruptions primaires - preuve:

Évolution subaiguë de la maladie;

Complications de la pathogenèse par des virus, une microflore bactérienne ou fongique.

Les éruptions secondaires sont la preuve d'un cours d'allergie chronique et de la présence de réactions inflammatoires prolifératives, altératives et exsudatives sur la peau.

Les taches rouges sur le visage (érythème) sont une zone de la peau avec une décoloration. La tache affleure la peau et ne peut pas être sentie. L'apparition de taches dans les allergies est associée à une expansion temporaire des capillaires due à une augmentation du flux sanguin (hyperémie). Ces taches sont diagnostiquées dans l'érythème polymorphe, le lupus érythémateux discoïde et disséminé et d'autres maladies.

Gonflement des yeux et du visage (œdème de Quincke) - une réaction allergique dangereuse. Il se développe rapidement sur un type d'allergie immédiate. Il apparaît sur le visage dans les paupières, dans l'espace infraorbital, sur les lèvres, les joues, les muqueuses de la cavité buccale et du larynx. Le gonflement est dense, indolore à la palpation. L'œdème de Quincke est dangereux pour l'œdème du larynx. Le premier signe de sténose (rétrécissement) du larynx est une voix rauque, une toux aboyante. Sans aide d'urgence, la mort peut survenir.

Vous avez trouvé une erreur dans le texte? Sélectionnez-le et quelques mots supplémentaires, appuyez sur Ctrl + Entrée

Causes des allergies sur le visage

Les dermato-allergies sont très pertinentes dans la société moderne. D'année en année, le nombre de personnes allergiques dans tous les groupes d'âge a augmenté.

Les causes les plus courantes d'hypersensibilité sont identifiées:

Problèmes écologiques, impact des facteurs physiques, chimiques, biologiques et de stress;

Augmentation de la fréquence des pathologies héréditaires;

Variété alimentaire, utilisation de produits soumis à un traitement en profondeur et à leur conservation, plats exotiques;

Grande mobilité des personnes, déplacements dans des endroits où les conditions climatiques et de vie sont inhabituelles, probabilité élevée de contact avec des agents responsables de maladies infectieuses et invasives atypiques;

Compréhension exagérée de l'hygiène. La lutte contre la microflore banale dans la vie quotidienne a souvent l'effet inverse.

Types d'allergies sur le visage

Les allergodermatoses sur le visage provoquent une gêne grave et des inconvénients esthétiques chez le patient. Démangeaisons, éruptions cutanées et rougeurs au visage - une cause fréquente de recours auprès des institutions médicales.

Ci-dessous sont des maladies allergiques qui ont différents mécanismes de pathogenèse, mais un seul symptôme est une éruption cutanée sur la peau du visage:

Dermatite atopique (allergies de type I);

Urticaire (je type d'allergie);

Œdème de Quincke (type d'allergie);

Toxidermia (allergie de type I, II, IV), caractérisée par une voie de pénétration hématogène de l'allergène.

Divers allergènes peuvent provoquer des allergies sur le visage:

Agents externes - pollen de plantes, aliments, animaux, acariens microscopiques, champignons, poussières et plus encore;

Agents internes - dans les maladies auto-immunes causées par des infections, des composés protéiques sont formés - autoallergènes;

Les facteurs physiques (froid, chaleur, rayonnement) sont également des facteurs de production d'autoallergène.

Allergie au gel sur le visage

L'allergie au froid est une sensibilité accrue du corps à l'hypothermie (refroidissement) de certaines zones de la peau du visage ou des mains. Symptômes d'allergie manifestes du premier type (anaphylactique). Il peut se développer à tout âge, est plus fréquent chez les enfants. Les facteurs prédisposants sont les maladies du passé, accompagnées de dommages à la coopération immunitaire de l'organisme.

Certaines sources indiquent une prédisposition héréditaire aux allergies au froid. La pathogenèse commence dans les zones ouvertes de la peau. Avec le développement de phénomènes allergiques, le processus peut affecter d'autres zones du corps. L'allergie au froid est une lésion systémique de tout l'organisme. Les symptômes cutanés sont une conséquence de profonds changements dans les organes internes. L'hypothermie est le mécanisme déclencheur de l'allergie au froid - refroidissement intense et gerçures de la peau exposée.

Le froid et d’autres facteurs physiques (chaleur, rayons ultraviolets) ne sont pas des allergènes eux-mêmes, mais ils stimulent le mécanisme pathologique de production d’allergènes internes dans le tissu sous-cutané. De plus, les processus se déroulent comme dans le cas de l'allergie classique de type immédiat. L'histamine, la sérotonine et d'autres médiateurs de l'allergie affectent les mastocytes situés dans le tissu conjonctif de l'épiderme et du derme. Le résultat est une éruption cutanée sous forme d'urticaire sur le visage et le corps. Des mesures de protection complexes permettent de prévenir l'apparition de symptômes d'allergie au froid dans la vie quotidienne à un stade précoce.

Allergie au visage chez le nouveau-né

La dysbactériose, les facteurs héréditaires, les allergies alimentaires et les médicaments peuvent être la cause de la dermatose allergique chez les nouveau-nés. Lors du diagnostic, vous devrez peut-être consulter un gastro-entérologue, un endocrinologue et d'autres spécialistes restreints. Les allergies chez les nouveau-nés se manifestent par une diathèse exsudative ou un eczéma.

La diathèse allergique exsudative se manifeste par une hyperémie, un desquamation de la peau des joues et du front. Dans certains cas, les poches. En raison d'une démangeaison, l'enfant est anxieux, prend du poids mal, des retards de développement sont possibles. La diathèse peut avoir de graves effets à long terme - des maladies telles que l'asthme bronchique.

L'eczéma des enfants manifeste des papules rouge vif. La peau du visage est œdémateuse, l'eczéma s'accompagne d'épanchement d'exsudat et, lors du développement de la pathogénie, la peau se recouvre de croûtes. L'eczéma se propage à la peau des mains, généralement aux poignets. Il se caractérise par de fortes démangeaisons et des éraflures. La maladie est plus fréquente au cours des premières semaines et des premiers mois de la vie d’un enfant.

Que faire que de traiter les allergies sur le visage?

Il n'y a pas de schéma thérapeutique unique contre les allergies. Cependant, il existe des principes généraux de traitement basés sur les étapes suivantes:

Identification de l'allergène et exclusion de ses effets;

En cas d'allergie multifactorielle ou polygénique - neutralisation et élimination des allergènes de l'organisme (sorbants intestinaux, dans des conditions hospitalières - avec des fluides physiologiques);

Les médicaments, en éliminant les démangeaisons et en neutralisant l'action des allergènes;

Selon les indications - prendre des médicaments qui modulent (corrigent) le système immunitaire du patient;

Contrôler les réactions précédant les manifestations d'allergie, informer le médecin de ses observations personnelles et de l'organisation de sa vie et de sa nutrition, en tenant compte des allergies;

L'utilisation de médicaments traditionnels est recommandée, y compris les herbes médicinales, pour réduire la dépendance allergique et éliminer les symptômes désagréables.

Allergie aux herbes sur le visage

Comme prescrit par le médecin, les herbes médicinales sont utilisées comme traitement adjuvant. L'effet dépend de la qualité des matériaux végétaux et de la durée de conservation des herbes. Les propriétés pharmacologiques des herbes sont nettement inférieures à celles des antihistaminiques. Cependant, dans certains cas, avec des allergies simples, la nomination de phytothérapie est justifiée et appropriée.

Le principe d'utilisation des herbes pour les allergies du visage est identique à la pharmacothérapie, à savoir: lier les toxines, les éliminer du corps et atténuer l'effet des facteurs pathogènes. Pour les allergies, la camomille, l'ortie, la calendula, la menthe poivrée, la prêle des prés, la chélidoine, la violette, le pissenlit, la racine de bardane sont recommandées. Les herbes sont utilisées depuis longtemps sous forme de décoctions et d'infusions, dans certains cas, sous forme d'applications sur la zone touchée de la peau.

Auteur de l'article: Ponomarenko Andrei Alexandrovich, un dermatologue, en particulier pour le site ayzdorov.ru

L'allergie au visage apparaît chez l'adulte et l'enfant. Rougeur, éruption cutanée, gonflement - signes qui aggravent non seulement l'apparence, mais aussi la santé. Les symptômes négatifs suggèrent des processus négatifs se produisant dans le corps.

Quels signes indiquent le développement d'un angioedème dangereux? Quels médicaments et remèdes traditionnels éliminent les allergies sur les joues, le menton et le front? Peut-on appliquer des pommades hormonales pour les allergies au visage? Réponses dans l'article.

Causes probables de survenue Types de réactions allergiques Signes et symptômes Règles générales et méthodes de traitement Pharmacothérapie Remèdes et recettes populaires Régime hypoallergénique

Causes probables

Les réactions négatives sont le résultat de l'interaction de protéines étrangères avec les cellules du système immunitaire. Avec une puissante libération d'histamine, le mécanisme de l'inflammation allergique est déclenché, des substances biologiquement actives spéciales irritent la papille dermique. Après un certain temps, des symptômes négatifs apparaissent à la surface de l'épiderme. Lorsque les pseudo-allergies sur le visage et le corps sont également des signes négatifs visibles, le système immunitaire ne participe pas à la réaction.

Allergènes majeurs:

basses températures, vent violent, ultraviolets; produits hautement allergènes; médicaments puissants: sulfamides, antibiotiques; pollen de certaines plantes, spores de moisissure, poils d'animaux, acariens; produits cosmétiques contenant des ingrédients irritants ou ne convenant pas à un certain type d’épiderme; stress fréquent, mauvaise écologie, hérédité; passion nettoyage en profondeur de la peau. L'amincissement progressif de l'épiderme provoque une sensibilité excessive à l'action des irritants.

Code d 'allergie du visage selon ICD - 10 - L20 - L30 (Dermatite et eczéma).

Voir la liste et les caractéristiques des gouttes nasales antiallergiques pour adultes et enfants.

Informez-vous sur les symptômes de l'allergie au latex chez les femmes et les hommes, ainsi que sur le traitement des pathologies à cette adresse.

Types de réactions allergiques

Lors du contact avec un irritant sur le visage et le corps, des symptômes négatifs apparaissent après un certain temps:

réaction éclair. Une réaction immunitaire dangereuse, des signes (souvent graves) se manifestent au bout de 10 à 15 minutes, parfois en une demi-heure; réaction retardée. Une éruption cutanée, une rougeur, un gonflement, des cloques apparaissent au bout de quelques heures ou de deux à trois jours. Il peut y avoir des réactions faibles ou des signes prononcés d’accumulation de l’allergène dans le corps.

Signes et symptômes

Comment reconnaître les allergies sur le visage? La dermatite dans cette zone se caractérise par divers signes: dans certains cas, un ou deux symptômes négatifs prononcés apparaissent, dans d'autres, un complexe de réactions négatives est perceptible.

Les principaux signes d'allergies sur le visage:

ampoules. Des formations convexes apparaissent sur le fond de l'inflammation allergique. Les formations sont rose pâle ou pourpre, avec une urticaire qui ressemble à la trace du toucher d’une plante en feu; pustules. Les ulcères contiennent de l'exsudat; après résorption, des pustules profondes laissent des creux et des cicatrices sur la peau; échelles. Petites croûtes peu esthétiques de couleur blanc grisâtre ou jaune résultant du peeling de l'épiderme. Les formations désagréables apparaissent le plus souvent sur les sourcils, les oreilles, les paupières, le cuir chevelu; croûtes. Un signe secondaire d'allergie sur le visage se produit après le séchage des zones enflammées. Avec la forme chronique de la maladie, les pelures de couleur jaune sale ou grisâtre se développent avec l'atténuation du processus négatif; rougeur. Une caractéristique de la plupart des maladies allergiques. On observe souvent une hyperémie au visage: sur les joues, le menton, le front. La rougeur survient avec une réponse immunitaire aiguë et une pseudo-allergie après avoir consommé un grand nombre de certains produits: mandarines, miel, oranges, chocolat; papules ou nodules. Formations de différentes tailles - 3–30 mm, couleur rouge, un léger gonflement est perceptible. Après la prise d'antihistaminiques, les papules disparaissent sans laisser de traces; dermatite de contact. Les symptômes négatifs apparaissent dans la zone de contact avec l'allergène. A partir de la zone de localisation, il est plus facile de déterminer, dans le contexte de l’effet, de quel facteur rougeurs, hyperémie, gonflement apparu, prurit et brûlures sont apparus. érythème. Sur le fond de l'expansion des capillaires, des taches rouges apparaissent sur le corps qui ne s'élèvent pas au-dessus de la peau. Toucher les zones à problèmes ne diffère pas des zones en bonne santé. Après avoir retrouvé un flux sanguin normal, l’érythème disparaît; œdème de Quincke Réaction dangereuse accompagnée de signes caractéristiques: gonflement du visage, yeux ressemblant à de la lessive en raison de paupières enflées, de joues. Des poches se développent sur les muqueuses de la bouche, le palais enflé, la langue, le larynx. L'absence d'assistance peut être fatale à cause de l'asphyxie en cas d'inflammation allergique aiguë; l'érosion. La forme et la taille correspondent aux abcès révélés. Les zones touchées sont des «portes» pour les microbes et les champignons pathogènes. Des érosions accompagnent l'eczéma, la dermatite atopique.

Note! L'allergie sur le visage des enfants apparaît souvent jusqu'à un an lorsque l'on passe de l'allaitement à une alimentation artificielle, l'introduction d'aliments complémentaires. Souvent, des symptômes négatifs surviennent après la consommation de miettes de lait maternel, si une femme qui allaite mange des aliments hautement allergènes interdits. Rougeurs, éruptions cutanées, croûtes, démangeaisons accompagnent la dermatite de contact, l'eczéma infantile, les allergies alimentaires.

Règles générales et méthodes de traitement

Comment traiter les allergies sur le visage? Lors de l’élimination des signes négatifs, il faut être particulièrement prudent: il est interdit de traiter les peaux délicates avec de nombreux agents puissants pouvant être appliqués sur les fesses ou les mains. Il est important non seulement de lubrifier l'épiderme irrité avec des crèmes, des gels ayant un effet thérapeutique, mais également de supprimer le processus de l'intérieur: prenez des antihistaminiques. Les lotions et les sprays agissent plus "en douceur" sur les zones à problèmes, après quoi ils sont appliqués, les ingrédients actifs ne pénétrant pas dans les couches profondes de la peau.

Traitement médicamenteux

Formulations recommandées pour l'administration orale et les fonds locaux:

les pilules, les gouttes et les sirops de réactions allergiques. La forme liquide convient aux bébés et aux enfants jusqu'à 12 ans, les comprimés sont prescrits aux adultes (les enfants dans de rares cas). Médicaments efficaces contre les allergies chroniques et les manifestations bénignes: Xyzal, Erius, Telfast, Eden et autres. En cas de réaction aiguë, Suprastin, Tavegil, Dimedrol sont prescrits; onguents et crèmes non hormonaux pour les allergies sur le visage. Antihistaminiques pour administration topique: Fenistil-gel, Dermadrin, Ketocin. Cicatrisation des plaies, composés anti-inflammatoires: Vondekhil, Bepantin, Epidel, Protopic, pommade Solkoserilovaya; émollients. Les compositions adoucissent, hydratent, nourrissent l'épiderme, empêchent le gommage, soulagent les démangeaisons. Les meilleures préparations sous forme de crème en émulsion, lait pour le visage et le corps, pommade, crème: Lokobeyz Repea, Topikrem, Omnika, Emolium, Dardia, Mustela Stellatopia; crèmes et onguents hormonaux pour les allergies du visage. Pour les réactions négatives au visage, les médecins prescrivent des corticostéroïdes en dernier recours si des préparations non hormonales n’aident pas. Il n'est pas souhaitable que les enfants appliquent des agents puissants sur la peau délicate afin d'éviter une folliculite, une sécheresse excessive de la peau. Préparations pour traiter les zones à problèmes: Afloderm, Elokom, Advantan. Les autres corticostéroïdes ne doivent pas être appliqués sur le visage; sorbants. Éruption cutanée sur les mains, le dos, les joues, le cou, le menton - un signe de processus négatifs dans le corps. En cas d'inflammation allergique ou de pseudo-allergie, il est important de nettoyer le corps des composants nocifs des aliments, des restes de médicaments et des toxines dès que possible. Médicaments absorbants efficaces: Multisorb, Enterosgel, Sorbeks, Laktofiltrum, Polyphepan, Charbon, Smekta, Enterumin, charbon actif; les sédatifs. Sur fond de démangeaisons, d'insomnie et d'irritabilité se développent souvent, le patient est inquiet à cause de la détérioration de l'apparence des allergies du visage. Les situations stressantes aggravent l'évolution de la maladie, provoquent une intensification des symptômes négatifs. Les médicaments prescrits sont prescrits aux patients: comprimés de valériane, Novopassit, Carvelis gouttes, collection apaisante, Persen, teinture motherwort, mélisse et thé à la menthe.

Remèdes et recettes populaires

Appliquer les formulations à la maison sur le visage seulement après autorisation du médecin traitant. Lorsque vous choisissez une pommade, une décoction ou une crème pour allergies, vous devez tenir compte de la force de la réaction négative, de la forme de la maladie.

Des moyens éprouvés:

lotions à la décoction de calendula, camomille, sauge, écorce de chêne, succession. Chaque plante montre un effet positif sur les zones à problèmes avec les réactions cutanées. L'action active donne une collection d'herbes de deux ou trois composants; jus d'aloès de l'inflammation et des rougeurs lors de réactions allergiques. Il aide non seulement le jus fraîchement pressé de la feuille d'agave, mais aussi la pulpe, qui peut éliminer les zones à problèmes; décoction d'ortie. Moyens à prendre par voie orale pour éliminer les toxines, purifier le sang; Collection à base de plantes avec action antiallergique. Combinez les brins de réglisse, de ficelle, de sauge, d'herbe de blé, de racine de deviace (1 partie chacun) et de viorne (deux fois plus que les autres ingrédients); maman d'allergies. Pour 1 litre d'eau bouillie légèrement tiède, prenez 1 g de baume naturel de montagne. Boisson quotidienne de 100 ml de liquide de guérison.

Régime hypoallergénique

Le régime hypoallergénique est un élément indispensable dans le traitement de tous les types de maladies associées à l'hypersensibilité du corps. Le rejet de produits hautement allergènes empêche l’apparition de nouvelles lésions, réduit les rougeurs et les démangeaisons. Ne pas utiliser de noms avec des conservateurs, des émulsifiants, des colorants synthétiques.

Il est important de réduire la charge sur les organes digestifs. Les nutritionnistes recommandent la vapeur et les plats cuits au four. La viande est bonne à faire bouillir ou à la vapeur des boulettes de viande. Plats frits, légumes marinés, cornichons, viandes fumées, assaisonnements et épices à exclure du régime.

Comment reconnaître et comment traiter les allergies cutanées chez l'adulte? Nous avons la réponse!

Les règles générales et les méthodes efficaces de traitement des allergies chez les nourrissons sont décrites sur cette page.

Allez à http://allergiinet.com/allergeny/zhivotnye/gipoallergennye-porody.html et regardez des photos de races hypoallergéniques de chiens portant des noms.

les tomates; du chocolat; des fruits de mer; framboise; les noix; les carottes; fraises; poisson; les cornichons; chérie des oeufs; lait gras; café nourriture en conserve; fromage à pâte dure; soda sucré; pommes rouges; les épices; saucisses; fromage fondu; œufs de poisson.

produits laitiers faibles en gras; soupes de légumes légers; sarrasin, riz; courgettes; chou-fleur et chou blanc; laitue frisée; courge; un lapin; huile végétale; galetny cookies, craquelins; pommes de terre (peler, tremper quelques heures dans de l'eau froide); poires et pommes vertes; groseille blanche; la dinde; eau minérale sans gaz.

Si vous êtes allergique au gluten et au lactose, vous devrez éliminer de votre régime alimentaire tous les aliments et plats hautement allergènes contenant des ingrédients dangereux. Les bébés reçoivent des mélanges hypoallergéniques et des céréales sans gluten, des produits sans produits laitiers pour les aliments pour bébés. Faire un régime sans l'inclusion de nombreux articles utiles est difficile, mais la patience, l'attention à la santé de l'enfant donne un résultat positif. Si le régime d'élimination est observé, de nombreux enfants “disparaissent” progressivement et il n'y a pratiquement aucun signe négatif.

La prévention de la récurrence des maladies allergiques sera efficace si le patient exclut le contact avec un irritant. L'action des facteurs naturels ne peut pas être éliminée, il s'agit de protéger la peau délicate du visage du vent, du gel et de la lumière directe du soleil. Le respect d'un régime hypoallergénique, l'utilisation de produits cosmétiques de haute qualité, l'amélioration de l'immunité réduisent les risques d'allergies sur le visage.

Regardez la vidéo suivante pour en savoir plus sur les allergies et sur le traitement de ses manifestations sur la peau du visage:

À quoi ressemble l'allergie corporelle et que faire

Une réaction allergique avec les principales manifestations du corps se développe suite à une réaction excessive du système immunitaire du corps humain au contact de certaines substances (allergènes).

Avec la pénétration de telles substances dans le corps, le système immunitaire commence à synthétiser des anticorps pour les combattre, ce qui provoque le développement d'allergies sur le corps.

Les raisons de la survenue d'une réaction d'hypersensibilité retardée et immédiate uniquement pour les signes de la maladie n'en valent pas la peine.

Le début du traitement doit être basé sur les conseils d'un allergologue, vous devez également être examiné et identifier les causes fiables de la maladie.

Allergènes majeurs

Rash sur le corps avec allergies, nez qui coule, démangeaisons, toux, conjonctivite sont les principales manifestations cliniques d'une réaction allergique causée par le contact avec un allergène.

On distingue les groupes d’allergènes suivants:

  1. aliments - le miel, les noix, les œufs, le poisson, certains fruits, les baies et les légumes, l'amidon sont les principales raisons du développement de ce type d'allergie, mais des allergies alimentaires peuvent en principe se développer pour tout aliment;
  2. allergènes d'origine animale - duvet, plumes, laine, microparticules de salive et autres liquides biologiques d'animaux;
  3. médicamenteux - une réaction allergique survient le plus souvent avec des antibiotiques, des analgésiques pour l'anesthésie locale, des hormones, des vaccins et des sérums, des médicaments d'autres groupes peuvent également être à l'origine de la maladie;
  4. professionnel - le contact avec ce groupe d'allergènes est associé à l'activité professionnelle humaine (matériaux de construction, peintures et vernis, désinfectants, talc dans les gants jetables, latex);
  5. les allergènes d'origine végétale - le pollen des plantes, le contact des feuilles, des fleurs ou des branches sur la peau peuvent également provoquer des démangeaisons et des éruptions cutanées de type urticaire;
  6. poison insecte - guêpes, abeilles, fourmis (chez certaines personnes, des réactions d'hypersensibilité avec des manifestations cutanées se développent lors de piqûres de moustiques);
  7. allergènes ménagers - poussières, produits chimiques utilisés pour le nettoyage, le lavage de la vaisselle ou le lavage, assainisseurs d'air, cosmétiques (y compris le savon);
  8. facteurs naturels à l'origine d'une réaction allergique - les allergies à la lumière du soleil, aux températures élevées ou au froid sont très rares.

En outre, chez certaines personnes, les allergènes sont les métaux (nickel, cobalt, or), les plastiques (acrylique), les tissus (notamment à base de laine naturelle ou de soie).

Vous pouvez également mettre en évidence l’allergie des femmes enceintes à la suite de violations du contenu hormonal du corps de la future mère.

Photo: éruption cutanée sévère au dos.

Causes de

Parmi les causes du développement d'une réaction allergique avec des manifestations cutanées, le rôle principal est joué par le contact avec l'allergène, des facteurs généraux et professionnels.

Contact

Avec le contact direct avec l’allergène, les manifestations cliniques des allergies cutanées apparaissent le plus souvent sur le site de l’exposition.

Les allergies de contact sont considérées comme une réaction à:

  1. froid
  2. produits chimiques utilisés dans la vie quotidienne et au travail;
  3. médicaments topiques;
  4. le soleil;
  5. les métaux;
  6. tissu;
  7. en plastique.

Général

La santé humaine est un élément important du mécanisme d'occurrence des allergies.

Lorsque le confort physique ou mental est compromis, il peut y avoir des conditions préalables au mauvais fonctionnement du système immunitaire.

Provoquer le développement d'une réaction allergique peut:

  • stress chronique;
  • fatigue physique constante;
  • immunité réduite due à une maladie prolongée;
  • nutrition déséquilibrée;
  • consommation prolongée et non contrôlée de drogues;
  • violation de l'environnement écologique.

Photo: réaction à la chaleur

Professionnel

Le facteur professionnel est souvent le principal responsable du développement de manifestations allergiques sur le corps.

Certaines professions exigent un contact constant avec des substances qui provoquent des allergies, telles que:

  • matériaux de construction (ciment, peintures, vernis, mélanges de construction) chez les gens de la construction;
  • latex de caoutchouc, talc, médicaments et désinfectants divers pour les médecins;
  • peintures, solvants, villosités de pinceaux naturels d'artistes;
  • produits chimiques (solutions de nettoyage et de nettoyage) à partir de produits de nettoyage.

Dans ce cas, les allergies ne peuvent être guéries qu'en changeant de profession.

Types et signes d'allergies sur le corps

Les manifestations cliniques de l'allergie chez chaque personne sont individuelles (d'une éruption cutanée banale à un œdème de Quincke et au choc anaphylactique).

Les manifestations de la maladie sur la partie de la peau sont des éruptions cutanées de nature différente, des boutons, un gonflement dans certaines zones.

Il est à noter que lorsque les allergies picotent souvent le corps, en particulier les zones touchées.

Le plus souvent, une allergie au corps se manifeste par de l'urticaire, une dermatite, l'apparition de l'acné ou de l'eczéma, mais dans certains cas, les manifestations cutanées d'une réaction allergique peuvent provoquer une exacerbation du psoriasis.

Urticaire

L'urticaire est appelée manifestation cutanée d'une réaction allergique, ressemblant en gros à une brûlure d'ortie.

Dans le mécanisme de développement de l'urticaire, la formation d'un œdème dans la couche papillaire de la peau, à l'origine du processus inflammatoire, joue un rôle prépondérant.

L'urticaire peut être la seule manifestation d'allergie sur le corps ou peut être associée à d'autres symptômes (rhinite, conjonctivite, toux).

Le symptôme principal est rose-rougeâtre, surélevé au-dessus de la surface de la peau, des démangeaisons de différentes tailles et formes.

Ils peuvent être simples, multiples ou fusionnants, situés sur le corps dans un ordre symétrique ou chaotique.

Après avoir arrêté les allergies passent sans laisser de traces.

Photo: l'urticaire à portée de main

L'eczéma

L'eczéma est une maladie de nature allergique, localisée dans les couches superficielles de la peau et qui se manifeste par l'apparition de zones enflées rouge vif avec de nombreuses cloques remplies de liquide.

Après l’ouverture des bulles, il se forme une érosion superficielle qui s’encrasse par la suite.

Le processus est accompagné de démangeaisons et de brûlures graves.

Selon les causes et les manifestations cliniques, les experts identifient plusieurs types d’eczéma:

  1. vrai ou idiopathique - principalement des éruptions cutanées localisées sur le visage et le dos des mains, caractérisées par l’ajout fréquent d’une infection secondaire de nature bactérienne ou fongique;
  2. microbien - dans la plupart des cas, se développe autour de lésions cutanées infectées. Une éruption cutanée clairement limitée et la présence d’une exfoliation sur les bords sont un élément distinctif. Localisation typique du dos des mains et de la jambe inférieure, du cuir chevelu;
  3. séborrhéique - se développe sur la tête, le visage, le haut du dos et la poitrine. Cela commence par la formation de nodules denses recouverts de croûtes grasses, à partir desquelles des plaques et des lésions plus grandes se forment;
  4. professionnel peut survenir lorsqu’il est exposé à des stimuli liés à la profession d’une personne;
  5. fongique ou mycotique - cette forme de la maladie se développe sur le fond des lésions fongiques de la peau, situées principalement sur les jambes et se caractérise par une forme annulaire de lésions;
  6. Dishydrotic - les lésions sont localisées sur la plante des pieds et des paumes, se propageant avec le temps aux pieds et aux mains, souvent de petites bulles se confondent pour former une seule grande chambre multiple. Peut être accompagné de changements trophiques dans la structure des plaques à ongles;
  7. calleux ou tylotique - forme systémique, situé sur la peau de la plante des pieds et des paumes, s’étendant ensuite à tout le corps.

Photo: vue sur l'eczéma

La dermatite

En fonction de la méthode de pénétration de l'allergène dans le corps, la dermatite allergique peut être divisée en les formes suivantes:

  • contact;
  • toxicoallergique ou toksidermiya;
  • phytodermatite;
  • atopique.

Dermatite de contact

Il se développe à la place du contact cutané direct avec l'allergène.

En règle générale, les allergènes agressifs (produits chimiques ménagers, matériaux de construction, cosmétiques, médicaments externes) sont à l’origine de cette réaction allergique.

Phytodermite

Une forme de dermatite de contact qui se développe lorsque le pollen ou le suc laiteux de certaines plantes est exposé à la peau.

Les causes les plus courantes de ce type de pathologie peuvent être les agrumes, les primevères et les plantes ornementales appartenant à la famille des renoncules, des lys ou des euphorbes.

Dermatite atopique

La diathèse ou la dermatite atopique se développe chez les enfants en raison de l’immaturité du tube digestif, ce qui rend l’absorption de certaines substances insuffisante et le système immunitaire les perçoit comme des allergènes.

La complication la plus courante de la dermatite atopique chez l’enfant est l’ajout d’une infection secondaire due au grattage d’une éruption cutanée constamment irritante.

Allergie ou Toxidermia

Cette forme de dermatite atopique résulte de l'ingestion d'un allergène dans l'organisme par le système respiratoire ou digestif, de piqûres d'insectes et de drogues injectables.

Et en fonction de l'allergène, l'éruption cutanée est différente.

Le psoriasis

Les éruptions psoriasiques ressemblent souvent à des dermatites de contact ou à un eczéma. Pour déterminer le diagnostic, vous devez consulter un médecin.

De plus, une réaction allergique est l’un des facteurs étiologiques du développement d’exacerbations du psoriasis.

Photo: Le psoriasis chez un enfant

Acné

Les allergies à l'acné sont la manifestation clinique la plus simple de cette maladie.

Le plus souvent, ils apparaissent lorsque vous mangez des aliments gras, fumés ou frits. Dans ce cas, il vous suffit de modifier votre régime alimentaire.

Mais dans certains cas, afin de guérir l'acné allergique, il est nécessaire de déterminer quel allergène est la cause de leur apparition et d'éliminer le contact avec celui-ci.

Types d'urticaire

Selon la gravité des symptômes, l'activité de l'évolution clinique et les causes de son apparition, on distingue les types d'urticaire suivants:

  1. aigu - il se manifeste non seulement par des éruptions cutanées, dans certains cas, il est possible que la respiration soit difficile ou même d'arrêter. Avec le développement de l'urticaire aiguë, une hospitalisation urgente et un traitement médicamenteux sont nécessaires;
  2. chronique - caractérisé par une longue évolution avec des exacerbations périodiques, se développe souvent sur fond de troubles du système urinaire, du tube digestif, de foyers d'infection chronique ou de maladies parasitaires;
  3. le froid - la cause de cette forme de la maladie est l'exposition à l'air froid, à une chute brutale de la température ou, dans les cas graves, au lavage à l'eau froide;
  4. cholinergique - se développe avec une transpiration accrue après un effort physique, une séance au sauna, une alimentation chaude ou la consommation d'alcool;
  5. la chaleur est la principale cause d'exposition externe à une température élevée, le stress ou l'épuisement physique peuvent être un facteur provoquant;
  6. récurrent;
  7. pigment - un des types de mastocytose (une maladie qui se manifeste par une reproduction accrue des mastocytes et la formation de plaques assez grandes (jusqu'à 5 cm), de couleur brun jaunâtre);
  8. auto-immune - se développe lorsque le corps réagit à ses propres cellules;
  9. ensoleillé
  10. idiopathique - la cause du développement de cette forme ne peut être établie.

Les symptômes

Les symptômes généraux et locaux peuvent être identifiés, ainsi que les manifestations des organes de la vision et du système respiratoire.

Symptômes locaux

Ceux-ci incluent:

  • une éruption cutanée;
  • taches et plaques;
  • l'acné;
  • des démangeaisons;
  • sensation de brûlure;
  • gonflement et hyperémie (rougeur) de la peau.

Photo: réaction à une plaque de métal

Symptômes communs

Lors de réactions allergiques graves, les symptômes généraux suivants peuvent apparaître:

  • fièvre
  • fièvre et frissons;
  • faiblesse
  • irritabilité ou diminution de la réaction;
  • peau pâle;
  • une forte diminution de la pression artérielle.

Ces symptômes peuvent survenir lors du développement d'un œdème de Quincke ou d'un choc anaphylactique. Le cas échéant, vous devez appeler une ambulance.

Manifestations des organes de vision et du système respiratoire

Les symptômes locaux peuvent inclure:

  • rhinite allergique;
  • toux
  • la conjonctivite;
  • le développement de la dyspnée ou même une crise d'asthme bronchique;
  • maux de gorge;
  • enrouement;
  • sensation de sable dans les yeux.

Qu'est-ce que l'allergie à l'absinthe? Que faire Lire ici

Comment distinguer les allergies corporelles des autres maladies

Afin de distinguer les symptômes d’une réaction allergique d’une maladie fongique ou infectieuse, il est nécessaire d’effectuer:

  • tests de laboratoire de sang pour la présence d'anticorps dans celui-ci;
  • tests de scarification d'allergie;
  • Il existe également un test sanguin pour l'allergopanel (un complexe de certains allergènes).

Caractéristiques de l'évolution de la maladie chez les enfants

Dans la plupart des cas, une réaction allergique chez des enfants d'âges différents (en commençant par le nourrisson et se terminant par l'école primaire) se manifeste par une dermatite atopique, qui peut survenir lorsque l'enfant grandit.

Les symptômes du système respiratoire et des yeux sont souvent associés à des manifestations cutanées.

Afin d'éliminer les manifestations de l'allergie, il est nécessaire d'éliminer le contact avec l'allergène et d'ajuster le régime alimentaire de l'enfant malade, puis de suivre un régime alimentaire approprié, sélectionné individuellement.

Dans les cas graves, une hospitalisation urgente est nécessaire.

Traitement de la maladie

Pour le traitement des allergies sur le corps, en fonction de la gravité des manifestations, vous pouvez utiliser une thérapie locale et générale, ainsi que des méthodes de traitement traditionnelles.

Thérapie locale

Les préparations d'action locale aident à éliminer rapidement les manifestations cliniques d'une réaction allergique de la peau.

Les produits topiques comprennent les pommades et les gels antihistaminiques.

En plus des antiallergiques, vous pouvez utiliser une pommade à base de glucocorticoïdes. Cependant, ces médicaments doivent être utilisés avec prudence et doivent être prescrits par un médecin.

Ils ne peuvent pas être utilisés plus de 7 jours de suite.

Vidéo: réaction allergique

Thérapie générale

Les antihistaminiques peuvent être administrés sous forme de comprimé, liquide (mélange) et injectable.

Le traitement avec des comprimés est symptomatique, la cause principale de la maladie ne peut pas être éliminée.

Les injections ne sont pas prescrites pour les allergies alimentaires car elles sont inutiles.

Afin de choisir le type et la posologie de certains médicaments, vous devez contacter un allergologue.

Méthodes traditionnelles de traitement

Pour le traitement des allergies corporelles, la médecine traditionnelle propose des lotions et des bains à base de feuilles de laurier, d'écorce et de feuilles de chêne, de fleurs de camomille à usage pharmaceutique ou d'une ficelle.

Cependant, pour l'application de toute prescription de médecine traditionnelle, il est nécessaire de consulter un médecin et de déterminer si les composants du médicament provoquent une réaction allergique.

Prévention des maladies

Afin de prévenir le développement d'une réaction allergique, vous devez:

  • éliminer complètement le contact avec l'allergène;
  • effectuer un nettoyage humide régulier dans les salles allergiques;
  • équilibrer le régime alimentaire;
  • suivez les règles d'hygiène personnelle.

Que faire des allergies sur le visage? La réponse est ici.

Comment se manifeste l'allergie oculaire? Lire la suite

Foire Aux Questions

A quoi ressemble la maladie?

Les allergies sur le corps peuvent ressembler à des éruptions cutanées, allant du rose au rouge vif, de différentes formes et tailles.

Dans certains cas, l'eczéma se développe, dont l'apparition dépend du stade de l'évolution de la maladie (il s'agit d'abord de petites éruptions remplies de liquide sur la peau œdémateuse et hyperémique, puis de plaies - érosion et au bout de la croûte).

Puis-je me baigner dans la forme aiguë d'une réaction allergique?

Au stade aigu d'une réaction allergique, il est indésirable de se laver, en particulier avec un gant de toilette et des détergents.

Cela peut entraîner la propagation du processus, des dommages à l'éruption cutanée et l'ajout d'une infection secondaire.

Une Autre Publication Sur Les Allergies

Comment utiliser la pommade de verrue et de papillome Viferon

La pommade Viferon de papillomes et de verrues a un effet antiviral, son composant actif est l'interféron. Son utilisation permet à une personne de se débarrasser des tumeurs bénignes de la peau sans douleur et en peu de temps.


Eruption nerveuse sur le corps: causes, photo, traitement

Lorsqu’on étudie une photo d’une éruption cutanée sur les nerfs d’un corps d’adulte, on constate qu’elle ne diffère pratiquement pas de celle apparue pour d’autres raisons.


Pourquoi la peau des doigts craque-t-elle?

Chers lecteurs, en dépit du fait que l’hiver commence à perdre sa position et que le printemps n’est pas si loin, la peau de vos mains se fissure souvent lorsqu’elle est hors saison.


Champignon dans l'aine chez les hommes: une photo des symptômes et comment traiter

Les lésions fongiques de la peau sont les maladies dermatologiques les plus courantes. Les champignons dans l'aine chez les hommes peuvent affecter les plis de la peau et les organes génitaux.