Dermite allergique chez les enfants - causes, diagnostic et traitement

Selon les statistiques des 30 dernières années, l’incidence de la dermatite allergique chez les enfants ne cesse de croître. La maladie est diagnostiquée chez 25% des enfants de moins de 5 ans et 20% des écoliers dans le monde. La pathologie fait ses débuts dans les premières années de la vie d’un enfant ou après son entrée à l’école.

Quelle est la dermatite allergique

L'éruption cutanée est la réponse du corps à un irritant spécifique (allergène) appelé dermatite allergique. La pathologie est compliquée par une prédisposition héréditaire aux allergies. Le mécanisme de développement de la maladie repose sur la pénétration de l'irritant dans la couche superficielle de la peau (épiderme).

Le corps produit des anticorps immunitaires contre l'effet de l'allergène. Ils forment une sensibilité accrue à cet irritant. Le prochain contact avec elle apparaît une démangeaison irritante.

Différences entre dermatite allergique et atopique

Sans traitement, la forme allergique de la pathologie se transforme en dermatite atopique chez l'enfant, qui est chronique et difficile à traiter. Les maladies ont un caractère commun, mais diffèrent par de tels signes:

  1. L'apparition de la dermatite atopique n'est pas toujours associée aux allergènes.
  2. La cause de la dermatite allergique est le contact constant avec un irritant et l’allergie atopique est une prédisposition génétique.
  3. Différentes localisations des lésions dans la petite enfance avec la dermatite atopique.

Stade de la maladie

La dermatite allergique chez un enfant se déroule en plusieurs étapes. Les étapes de la maladie:

  1. La phase initiale - dans les 2-3 jours, développe les premiers signes caractéristiques de la pathologie. Avec un traitement opportun, la maladie recule, si aucun traitement n'est prescrit - entre dans la deuxième étape.
  2. Sévère - réduction des substances toxiques dans le corps. Après 2-3 semaines conduit à l'atténuation de la période d'exacerbation et cède la place à une forme chronique.
  3. Rémission - l'état de l'enfant s'améliore, la peau est nettoyée. La durée du stade dépend de l'immunité du bébé et du traitement terminé.
  4. Le stade de récupération clinique - les symptômes de la dermatite disparaissent pour une durée indéterminée.

Symptômes d'une réaction allergique chez un enfant

Les signes de dermatite allergique dépendent de la forme de la maladie, de l'âge de l'enfant. Symptômes typiques (généraux):

  • hyperémie, desquamation, gonflement de la peau;
  • brûlure, démangeaisons;
  • éruptions cutanées;
  • l'apparition de croûtes;
  • lésions de la peau du visage, des genoux et des coudes;
  • épaississement (lichénisation) de la peau;
  • l'apparition de pigmentation.

Des symptômes supplémentaires ne se développent pas chez tous les enfants. Symptômes associés:

  • dermatite de l'abdomen, des pieds, des mains;
  • l'eczéma;
  • fissures, pâleur, lèvres coincées;
  • épiderme sec;
  • cernes sous les yeux;
  • diathèse;
  • des fissures derrière les oreilles;
  • hypertrophie des ganglions lymphatiques;
  • ulcères humides, érosion;
  • la conjonctivite;
  • congestion nasale, toux;
  • sommeil agité;
  • fièvre.

À quoi ressemble la dermatite allergique?

Les manifestations externes de la maladie et sa localisation dépendent de l'âge de l'enfant. Il existe 3 types de dermatites allergiques:

  1. Nourrisson (0-2 ans). Dermatite allergique au niveau du visage (joues), du corps, des coudes et des genoux, caractérisée par une éruption cutanée en sueur. La peau reste sèche et en croûte. La tête est recouverte d'écailles - particules kératinisées de l'épiderme.
  2. Enfant (2-12 ans) - cou, cuir chevelu, plis inguinaux, poignets et pieds couverts de vésicules. Après ouverture, le liquide en sort. Les érosions sont enflammées, cicatrisées et compactées.
  3. Adolescent (12-17 ans) - acné rouge dans tout le corps (poitrine, jambes, cou) qui disparaît spontanément.

Causes de maladie de la peau

La pathologie se produit quand une combinaison de conditionnalité génétique et de facteurs externes négatifs. Causes de la dermatite atopique:

  • infections bactériennes et virales;
  • organisation irrationnelle des aliments (introduction de produits allergènes, alimentation précoce, intolérance aux préparations lactées);
  • vêtements pour enfants en matières colorantes, en matières synthétiques;
  • maladies du tractus gastro-intestinal (gastrite, dysbiose);
  • allergie alimentaire d'une femme enceinte ou allaitante;
  • invasions helminthiques;
  • mauvaise réception des dispositifs médicaux;
  • poils d'animaux, poussière, piqûres d'insectes, pollen;
  • surexcitation nerveuse, stress;
  • tabagisme passif;
  • écologie défavorable (pollution de l'air et de l'eau);
  • produits cosmétiques pour enfants de qualité inférieure avec parfums, poudre pour le lavage;
  • changements météorologiques saisonniers.

Comment traiter la dermatite allergique chez les enfants

Des pédiatres, un pédiatre, un dermatologue, un allergologue et un immunologue sont impliqués dans le diagnostic et le traitement de la maladie. Le traitement de la dermatite allergique chez les enfants se produit dans un complexe. Il vise à identifier et à éliminer l'allergène. Recommandations:

  1. Prenez les tests et test d'application pour les allergènes majeurs.
  2. Éliminer le contact avec l'irritant.
  3. Assurez-vous que le bébé ne peigne pas les plaies.
  4. Gardez la pépinière propre.
  5. Traiter le bébé à l'hôpital.

Tactiques de traitement des jeunes enfants

Une dermatite légère est traitée à la maison. Les enfants de moins d'un an sont montrés:

  1. Émollients (Topikrem, Emolium) - appliquez 2-3 tr / min sur la peau pour protéger, adoucir et hydrater.
  2. Antihistaminiques (Fenistil, Zodak) - 3-5 gouttes par voie orale 3 fois par jour pour soulager les démangeaisons et les brûlures.
  3. Sorbants (Lactofiltrum, Enterosgel) - utilisez-les à l'intérieur, en suivant les instructions pour éliminer les toxines du corps.
  4. Crèmes de soin (Bepanten, Actovegin pommade) - appliquer 2 fois par jour sur la peau pour régénérer les tissus.
  5. Antiseptiques (Miramistin, Chlorhexidine) - traitement des zones touchées avant l'application de la pommade ou pour prévenir le développement d'une infection secondaire.

Pour les dermatites modérées à sévères, des médicaments graves sont nécessaires:

  1. Anti-inflammatoire (Triderm, Zindol) - appliquez 2-3 fois par jour sur les zones touchées pour réduire les poches et l'hyperhémie.
  2. Non hormonal (Vondekhil, Gel Fenistil) - 2 j / d pour soulager les démangeaisons, guérir les plaies et les gerçures.
  3. Immunomodulateurs (Viferon, Timalin) - prescrits par un médecin pour stimuler l’immunité contre les infections virales.

Traitement de la dermatite allergique chez les enfants de plus d'un an

Le traitement de la maladie chez les enfants de plus d'un an est similaire au schéma thérapeutique pour les bébés, il peut être complété par des médicaments plus puissants:

  1. Hormonal (Cinaflan) - avec des lésions cutanées étendues.
  2. Non-hormonal (Radevit) - Appliquez des pommades à action locale deux fois par jour avec des éruptions mineures de bulles.
  3. Antibactérien (Levomekol, Dioxidin) - pour prévenir le développement d’une infection secondaire.
  4. Désensibilisation (Tsetrin) - pour éliminer les démangeaisons.
  5. Cicatrisation des plaies (Solcoseryl) - avec des érosions purulentes et pleureuses.
  6. Glucocorticostéroïde (Prednisone) - pédiatre prescrit pour la dermatite aiguë.
  7. Probiotiques (Bifiform) - pour la normalisation de la microflore intestinale après la prise de médicaments.
  8. Vitamines (B6, C, A, D) - pour soutenir les défenses de l'organisme.
  9. Antiprurigineux (Zyrtec, Loratadin) - pour réduire les brûlures et les irritations de la peau.

Dermatite allergique chez les enfants

Les allergies à la peau des parents d'un enfant ne sont généralement pas surprenantes, car neuf bébés sur dix ont de temps en temps des taches et une éruption cutanée incompréhensible. Souvent, les adultes ne prêtent pas suffisamment attention à ces symptômes et attribuent généralement aux manifestations cutanées le fait que l'enfant «a mangé» ou une poterie. En fait, la dermatite allergique - la maladie est assez grave et sans réponse appropriée peut avoir des conséquences tout à fait tangibles.

C'est quoi

La dermatite allergique est une maladie de la peau qui survient au contact d'un allergène. Il est important de distinguer cette maladie de la maladie de peau typique d’un autre enfant, la dermatite atopique. Une réaction atopique se produit lorsqu'un enfant est génétiquement prédisposé aux allergies et que l'organisme répond généralement à une protéine spécifique, l'immunoglobuline E (IgE), avec une réponse inadéquate. La réaction a lieu au niveau cellulaire. C'est pourquoi il est si difficile de déterminer quel allergène a réellement causé la dermatite atopique.

La dermatite allergique n'est pas génétiquement déterminée. Oui, et la réaction cutanée elle-même est une conséquence de la réponse immunitaire à d'autres antigènes protéiques. C'est une réaction de type retardée. C’est pourquoi la dermatite allergique est souvent appelée contact, car la maladie ne se développe pas sans contact direct avec l’irritant.

La dermatite de contact chez les enfants peut être irritante et allergique. Dans le premier cas, on parle d'irritation locale, qui disparaît rapidement lorsque le contact prend fin, et dans le second cas, on comprend une réaction plus étendue du corps à l'allergène.

Ainsi, la principale différence réside dans le fait que la dermatite atopique chez un enfant prédisposé peut s'aggraver même en cas de surchauffe, d'hypothermie ou de suralimentation - facteurs n'ayant pas de valeur allergique particulière. Mais allergique se manifeste toujours par la présence d'un allergène spécifique - dans l'air, dans les aliments, dans les objets entourant le bébé.

Il y a quelques décennies, la dermatite allergique était rarement enregistrée, selon laquelle l'Organisation mondiale de la santé n'avait même pas de statistiques séparées. Mais récemment, les médecins ont noté avec regret que le nombre d'enfants, et même d'adultes souffrant de cette maladie, augmente chaque année. Aujourd'hui, environ 70% des enfants souffrent de ce type d'allergie cutanée. La plupart des diagnostics concernent la dermatite atopique (environ 20%) et la dermatite allergique, une part d'environ 11% est libérée.

Symptômes et traitement de la dermatite allergique chez les enfants de moins d'un an

La dermatite allergique chez les enfants est un phénomène courant. Presque toutes les mères ont observé une éruption cutanée et une rougeur de la peau tendre du bébé après avoir mangé deux fraises ou des tranches d’orange. Pourquoi le corps des enfants réagit-il à des produits sains et sans danger? Comment éviter ces manifestations et protéger le bébé? Comment traiter un enfant?

Qu'est-ce que la dermatite allergique?

Le concept de dermatite allergique (atopique) englobe un groupe de maladies associées à la réaction spécifique du corps à la présence d'un allergène dans celui-ci. La maladie se manifeste par une inflammation de la peau. Les allergènes qui provoquent la réponse immunitaire du corps de l’enfant peuvent être de nature biologique, physique ou chimique. Dans la très grande majorité des cas, la dermatite allergique survient au cours de la première année de vie, lorsque l’immunité est au stade de la formation, moins souvent à un âge plus avancé.

Classification des maladies

Selon la méthode de pénétration de l’allergène, toutes les dermatites de nature allergique sont divisées en types:

  • contact - se produit au point de contact cutané avec l'allergène (vêtements synthétiques, sous-vêtements, savon, produits cosmétiques);
  • phytodermatite - une réaction au pollen, des éruptions cutanées apparaissent sur tout le corps, y compris sur les jambes et les bras;
  • toksidermiya - introduire un allergène dans le corps avec de la nourriture, chez les enfants jusqu'à l'âge d'un an apparaît immédiatement sur les joues.

Il existe trois niveaux de gravité de la maladie:

  • facile - les éruptions cutanées sont mineures et locales;
  • foyers d'inflammation moyennement multiples, certaines zones de la peau deviennent humides et s'épaississent;
  • les zones très humides sont vastes, couvertes d’érosion, de croûtes et de suintements.

Selon le degré de localisation, la dermatite allergique est:

  • une éruption cutanée diffuse survient sur toutes les zones de la peau, à l'exception du triangle nasolabial, des paumes et des plantes des pieds;
  • locale - enflammée seulement certaines zones de la peau, telles que les joues.

Par la nature de l'évolution de la maladie est divisée en aiguë et chronique. En fonction de l'âge du patient, la pathologie est divisée en:

Classification clinique et morphologique des types de dermatites allergiques:

  1. Forme exsudative. Une infection secondaire rejoint la réponse immunitaire du corps. Par exemple, un enfant qui peigne un endroit qui démange, infecte l'infection. Cette forme est la plus courante parmi les dermatites pédiatriques.
  2. Forme érythémateuse-squameuse. Une des manifestations de la dermatite atopique du nourrisson. Une éruption cutanée sous forme d'écailles se propage à travers le corps au fur et à mesure que la maladie progresse.
  3. Forme krustosnye vésiculaire. Elle se caractérise par de petites vésicules remplies de contenu séreux. Les démangeaisons pour ce type de maladie sont très fortes, parfois la température de l'enfant monte.
  4. Forme lichénoïde. Caractéristique de la dermatite adolescente. Les lésions sont recouvertes d'une peau brillante.
  5. Prurigo Gebra. L'éruption est localisée sur les plis des bras et des jambes. Les inflammations se transforment en papules.

Causes de la maladie

Le mécanisme de développement de la dermatite atopique au niveau cellulaire et moléculaire dans le corps de l’enfant n’est pas entièrement compris. Des liens directs de ce phénomène avec les travaux de digestion, le système immunitaire et la synthèse de protéines spécifiques déterminée génétiquement ont été établis.

Il existe de tels groupes de causes principales, dont la combinaison conduit à la maladie:

  • le foie n'est pas suffisamment formé et ne fonctionne pas pleinement;
  • immunité non développée et instable;
  • facteur héréditaire.

Certaines substances entrant dans le corps avec de la nourriture ne sont pas absorbées par l'estomac et les intestins. Chez un adulte, ils sont neutralisés par le foie. Le foie des enfants n'est pas encore prêt à neutraliser de manière adéquate toutes les substances traitées par le système digestif. Le corps réagit comme hostile aux composés non assimilés et produit des anticorps. L'inflammation se développe.

Progressivement, le système immunitaire apprend à répondre correctement aux stimuli, les anticorps anti-stimulus cessant de se former. Le facteur héréditaire est d'une grande importance dans la prédisposition de l'enfant aux allergies, puisque l'algorithme lui-même pour la croissance et le développement de tous les systèmes humains est incorporé dans son génome. La probabilité de dermatite chez un bébé dont les parents ne souffrent pas d'allergies n'est pas supérieure à 10%. Au contraire, si le père et la mère étaient tous deux atteints de dermatite allergique, cette probabilité augmente à 80%.

Le risque de maladie chez le nouveau-né augmente si la grossesse de la mère est terminée avec complications, toxicose, infections et traitement médicamenteux. Augmente le risque de dermatite atopique du système digestif de l'enfant:

  • gastrite;
  • entérocolite;
  • dysbactériose;
  • invasions helminthiques.

Comment comprendre qu'un enfant a une dermatite allergique?

Les symptômes

L'évolution de la maladie, la localisation des lésions est en grande partie déterminée par l'âge du patient. Les symptômes courants de la dermatite atopique chez tous les groupes d’âge sont les signes suivants:

  1. La démangeaison est très forte, l'enfant démange continuellement. Les bébés à cause de cela pleurent souvent, mangent mal et dorment. Les experts expliquent les démangeaisons allergiques par la réaction des terminaisons nerveuses de la peau aux anticorps produits par le corps contre l’allergène.
  2. Éruption cutanée Apparaît dans différentes parties du corps en fonction de l'âge et du type d'allergie. Se transforme de petites bulles en croûtes pleurantes.
  3. Des rougeurs En raison du fait que les vaisseaux capillaires se dilatent dans le but de délivrer rapidement des anticorps sur le site de l'inflammation. Apparaît un maillage de capillaires visible.
  4. Puffiness
  5. Sécheresse accrue de la peau, desquamation et gerçures. Les cellules cutanées touchées ne sont pas en mesure de produire du métabolisme de l'eau et des lipides.
  6. Dépression nerveuse. L'enfant devient agressif et capricieux.

L'apparition des symptômes de la maladie est présentée sur la photo. Les éruptions cutanées avec une dermatite allergique sont des types suivants:

  • taches irrégulières rouges;
  • papules (sceaux) d'une couleur plus intense que la peau;
  • vésicules - petites bulles avec contenu liquide;
  • pustules - semblables aux vésicules, mais de taille plus grande et remplies de pus;
  • tremper - écoulement humide de la peau enflammée sous forme d'ichor ou de pus;
  • les croûtes;
  • des plaques;
  • cicatrices - conséquences des éruptions cutanées apparues plus tôt;
  • lichénification - épaississement pathologique de la peau.

La dermatite allergique dans différentes catégories d’âge présente quelques différences:

  • chez les enfants de moins de 2 ans, la dermatite est localisée sur le visage (joues) et derrière les oreilles, sur les plis des bras et des jambes, touche moins souvent le cuir chevelu; sous certaines formes, elle peut s'étendre à tout le corps;
  • jusqu'à 12 ans atteints de plis au cou et aux membres;
  • chez les adolescents, des éruptions cutanées se produisent sur le visage, le cou, la poitrine, les coudes et les genoux.

Diagnostics

Les études de laboratoire sont effectuées après le passage des échantillons suivants de matériel biologique:

  • numération sanguine complète d'un doigt;
  • analyse d'urine;
  • immunogramme et test d'immunoglobuline - le sang est prélevé dans une veine, un taux élevé d'immunoglobuline E indique une dermatite allergique, l'immunogramme montre des anomalies du système immunitaire;
  • test sanguin biochimique fournit des informations sur le niveau général du métabolisme et des troubles métaboliques;
  • analyse des matières fécales sur les œufs du ver - pour identifier les parasites, souvent provocateurs de réactions allergiques.

Traitement de la maladie chez les enfants à la maison

La dermatite allergique chez l'enfant est soumise à une thérapie complexe. Voir un médecin est une condition préalable à la réussite du traitement. La maladie est traitée selon les principes suivants:

  1. Élimination de l'allergène. Sans l'identification d'un produit spécifique ou d'un facteur provoquant la maladie, il n'y aura pas de traitement efficace. Si les parents ont du mal à déterminer exactement ce qui a provoqué la réaction, une série de tests cutanés et de tests sanguins pour les allergènes connus est réalisée. Après cela, le facteur identifié doit être exclu de la vie de l'enfant.
  2. Traitement antihistaminique - bloquant la production d’anticorps spécifiques par le corps du bébé.
  3. Réception des sorbants pour la normalisation du système alimentaire.
  4. Remèdes externes pour les allergies. Des pommades, des crèmes, des remèdes populaires sont possibles.

Antihistaminiques

Une des nombreuses substances produites par le corps est l'histamine, un composé impliqué dans la construction de la plupart des cellules humaines. Les stocks d'histamine sont stockés dans des cellules spéciales - les histiocytes. Sous l’action de certains facteurs, notamment lorsqu’un allergène pénètre dans l’organisme, la réserve d’histamine est projetée dans le sang général, où elle devient un catalyseur de la réponse immunitaire à un irritant, c’est-à-dire une réaction allergique.

Pour soulager et supprimer l’inflammation liée à la dermatite allergique, les médecins prescrivent des médicaments qui réduisent le taux d’histamine dans le sang - antihistaminiques. Drogues consommées 1, 2 et 3 générations:

  • 1re génération: Suprastin, Tavegil - utilisé en cas de manifestation aiguë et soudaine de la maladie, a un effet sédatif (sédatif);
  • 2ème et 3ème génération: Zodak, Tsetrin, Zyrtec - mieux utiliser pour un traitement systémique à long terme (nous recommandons de lire: quoi de mieux pour les enfants de différents âges: "Zyrtec" ou "Zodak"?). Les nouveaux médicaments ne provoquent pas de somnolence et ont un effet prolongé.

Préparations pour usage externe

Il est recommandé de lubrifier les zones enflammées de la peau avec des onguents et des crèmes. Tous les médicaments à ces fins ne peuvent être ni hormonaux ni hormonaux. Les médicaments qui ne contiennent pas d’hormones, ont un effet local, soulagent l’inflammation, les irritations et les démangeaisons. Lorsque la dermatite allergique est prescrite:

  1. Fenistil. Le gel bloque les récepteurs responsables du développement des allergies, soulage les démangeaisons et l'enflure.
  2. Elidel. Anti-inflammatoire pour le traitement de la dermatite allergique chez l'enfant à partir de 3 mois.
  3. Zindol est un médicament à base de zinc qui ne contient pas d'hormones, est peu coûteux, est largement utilisé dans le traitement de la dermatite d'étiologies diverses, de l'acné et des brûlures.

Les agents hormonaux contiennent des glucocorticoïdes, des hormones produites par le cortex surrénalien. Ils influencent activement les substances qui médient l'inflammation, supprimant ainsi le processus inflammatoire en tant que réponse immunitaire du corps. Leur utilisation chez les enfants est autorisée car, appliquée sur la peau, elle n'a pas d'effet systémique. Ces médicaments sont populaires chez les enfants:

  1. Advantan - pommade, crème, émulsion. Admis aux enfants de plus de 4 mois.
  2. Elokom. Pour les enfants de 2 ans.
  3. Lokoid. La pommade est utilisée pour les enfants à partir de six mois.
  4. Akriderm SK. La pommade est autorisée après 1 an.

Les procédures

Réception des absorbants

Les sorbants sont utilisés pour accélérer l'élimination des traces de l'allergène et de ses produits métaboliques. L'apparition de réactions allergiques est directement liée au travail de digestion. En règle générale, les enfants allergiques ont des problèmes d'absorption de substances et de fonction hépatique. En présence de telles pathologies, prescrire Pancréatine, Digestal, Kreanon, ainsi que les hépatoprotecteurs (Gepabene, Essentiale, Allohol).

Médecine populaire

Toutes les recettes de médecine traditionnelle sont associées à l'élimination des symptômes locaux de la maladie et au soulagement de la souffrance de l'enfant. Ils ne guérissent pas la dermatite atopique, car il s’agit d’une maladie du système immunitaire, et les éruptions cutanées ne sont que la manifestation d’une maladie courante.

Pour cela efficace:

  • bain de chêne et d'écorce d'avoine (200 g d'écorce avec la même quantité de grains d'avoine bouillir pendant 10 minutes dans un litre d'eau, laisser refroidir, filtrer et ajouter au bain pour le bain);
  • bain avec une décoction de bourgeons de bouleau - une cuillère à soupe de bourgeons secs brassée avec un verre d'eau bouillante, infusée pendant une demi-heure, filtrée et versée dans le bain, le temps de baignade ne doit pas dépasser 10 minutes;
  • pommade à l'argousier - 2 cuillerées à thé d'huile d'argousier mélangée à 100 g d'huile végétale, lubrifier les zones enflammées avec cette composition;
  • décoction de frottement - les décoctions de camomille, calendula, elecampane, millepertuis ou un mélange de ces herbes conviennent au traitement de la dermatite;
  • onguent contre les démangeaisons - le jus de pommes de terre crues mélangé avec du jus d'aloès et de la pulpe de citrouille.

Le besoin de suivre un régime

Pour les enfants atteints de dermatite atopique, une diète spéciale est mise au point. Celle-ci exclut d'une part la présence d'un allergène et, d'autre part, corrige et restaure le travail des organes digestifs. Strictement interdit aux enfants malades:

  • fruits et légumes rouges;
  • agrumes;
  • chérie;
  • cacao et chocolat;
  • tous les produits finis contenant des stabilisants, des émulsifiants et des colorants alimentaires (mayonnaise, bonbons de différentes couleurs, ketchups, sauces, fruits confits et autres);
  • des plats qui entraînent une augmentation du niveau d'histamine dans le sang (viandes fumées, aliments frits, aliments en conserve, fruits de mer, lait de vache entier, fromages, œufs, boissons gazeuses).

Comment prévenir l'apparition de manifestations cutanées d'allergies?

Afin d'éviter la récurrence de la maladie, il est nécessaire de respecter des règles strictes dans l'organisation de la vie du bébé. Il faut:

  • éliminer le contact de l'enfant avec l'allergène;
  • suivre strictement un régime, y compris une femme qui allaite, car les allergènes entrent facilement dans le corps avec le lait maternel;
  • aussi longtemps que possible pour maintenir l'allaitement de l'enfant;
  • utilisez uniquement des shampooings et des savons naturels lors de la mise en œuvre de procédures d'hygiène;
  • change régulièrement de lit et de sous-vêtements quotidiens (en achetant des textiles pour l’enfant, la mère doit s’assurer qu’il est fabriqué avec des matières naturelles hypoallergéniques - coton, lin);
  • laver le bébé tous les jours dans le bain ou la douche, changer les couches au moins toutes les 3 heures;
  • dans l'appartement où le patient vit une dermatite atopique, ne doivent pas être des animaux domestiques ni des plantes à fleurs;
  • nettoyage humide quotidien, aération de la chambre du bébé;
  • surveiller l'état du système digestif, consulter le médecin à temps et passer des tests;
  • protéger le système nerveux de l'enfant pour éviter les situations stressantes;
  • de suivre strictement la prescription du médecin, rappelez-vous que la cessation des manifestations externes ne signifie pas l'absence de la maladie, le traitement doit être complet et long

Dermite allergique chez un enfant: comment traiter à la maison et quel régime suivre

Au cours des dernières années, la dermatite allergique a été de plus en plus diagnostiquée chez les enfants très jeunes, même les nourrissons et les écoliers. Une des nombreuses maladies de la peau, compliquée par une prédisposition héréditaire aux allergies.

Une vision controversée des causes de la maladie et de la multiplicité de ses manifestations, en fonction des indicateurs individuels, complique le diagnostic et le traitement. Les parents ne peuvent pas faire face à cette maladie par des méthodes de traitement à domicile: une assistance médicale qualifiée est nécessaire.

Raisons

Dans la plupart des cas, la dermatite atopique allergique est diagnostiquée chez les enfants de moins d’un an - au moment où des aliments complémentaires sont introduits dans le menu de l’enfant. Voici juste un petit corps et réagit à un produit alimentaire qui contient un irritant pour lui. Bien que la cause de la maladie ne soit pas seulement un aliment allergène. Jusqu'à présent, les scientifiques essayaient de se faire une opinion commune sur ce qui provoque exactement cette pathologie. Selon les informations généralement acceptées, les raisons peuvent être les suivantes.

  1. Nutrition: troubles digestifs congénitaux et acquis, alimentation inadéquate, introduction précoce dans le régime alimentaire d'aliments, dysbactériose intestinale, violation de la barrière cytoprotectrice.
  2. Stress, sentiments fréquents, troubles nerveux.
  3. Conditions matérielles et de vie médiocres: humidité constante dans les pièces, surpeuplement (grand nombre de personnes dans une petite zone), manque de moyens financiers (alimentation déséquilibrée, manque de traitement approprié).
  4. La fumée de tabac - le soi-disant tabagisme passif.
  5. Meteofactors: brouillards, humidité élevée, temps pluvieux, tout changement de pression atmosphérique.
  6. Air pollué: gaz d'échappement, sels de métaux lourds, suspensions chimiques.
  7. Contact peau contact de la laine, des détergents et produits chimiques agressifs, acrylique, cosmétiques.
  8. Caractéristiques liées à l'âge: risque accru de dermatite allergique dès les premiers jours de la vie jusqu'à 2 ans.
  9. Microorganismes: S.aureus aggrave les symptômes cutanés de la maladie.

Comme la plupart de ces facteurs apparaissent dans la vie d'un enfant dès les premiers jours de sa naissance, la dermatite allergique est le plus souvent diagnostiquée chez un enfant de moins d'un an ou à l'âge préscolaire. Les parents doivent garder à l’esprit les causes de la maladie afin de protéger leur enfant de ces phénomènes néfastes. Si la pathologie ne peut être évitée, vous devrez suivre un traitement qui dépendra en grande partie de sa forme.

L'origine du nom Le terme médical "atopie" remonte au grec "atopos", ce qui se traduit par "inhabituel, extra-terrestre".

En médecine, il existe plusieurs classifications de dermatites allergiques diagnostiquées chez les enfants.

Selon le tableau clinique

  • Exsudatif - avec la formation d'ulcères;
  • dermatite allergique proliférative - compliquée par la croissance pathologique des tissus;
  • mixte

Pour des raisons

  • La nourriture;
  • dermatite de contact allergique - avec contact direct de la peau avec l’allergène;
  • neuropsychiatrique;
  • l'âge;
  • climatique.

Par prévalence

  • Dermatite allergique diffuse;
  • local

Par gravité

Par age

  • Forme infantile (dès les premiers jours de la vie jusqu'à 3 ans);
  • forme de dermatite atopique chez l’enfant (à partir de 3 ans avant la puberté);
  • forme adolescente (de la puberté à la formation complète du corps).

Par période

  • Dermatite allergique aiguë;
  • chronique

La forme la plus grave est la dermatite allergique chez un bébé d'un mois, lorsqu'il est très difficile d'identifier la cause du problème et que la plupart des médicaments ne peuvent pas être utilisés en raison d'un âge trop bas. Dans tous les cas, vous devrez subir un examen médical complet qui vous aidera à déterminer le type et le type de maladie conformément aux classifications ci-dessus. Mais pour cela, les parents devraient remarquer ses premières manifestations.

À travers les pages de l'histoire. Le terme "atopie" a été proposé pour la première fois par Sosa, un scientifique américain, en 1923.

Symptomatologie

Le tableau clinique de la dermatite d'allergie chez l'enfant dépendra en grande partie de l'âge de l'enfant et de la forme de la pathologie. Dans tous les cas, les premiers messagers - les symptômes peuvent remarquer l'œil nu. Les médecins font la distinction entre les caractéristiques principales (caractéristiques de tous les cas, c’est-à-dire typiques) et les caractéristiques supplémentaires (associées, c’est-à-dire qu’elles peuvent ou non apparaître).

Symptômes principaux

  • Des démangeaisons;
  • rougeur, gonflement, desquamation de la peau;
  • tout cela dans quelques jours va dans un processus inflammatoire;
  • éruptions cutanées avec formation ultérieure de croûtes;
  • premiers coudes, genoux, visage;
  • le motif de la peau est dessiné très clairement;
  • lichénisation de la peau - son épaississement et l'apparition de taches de vieillesse.

Symptômes associés

  • Peau sèche;
  • ichtyose - kératinisation de l'épiderme;
  • renforcement sur les paumes de la peau;
  • kératose folliculaire;
  • dermatite des mains et des pieds;
  • chéilite - lésions des lèvres sous forme de pâleur excessive et douloureuse, de fissures, coincées;
  • l'eczéma;
  • complications oculaires: cataracte, conjonctivite récidivante;
  • dermographisme blanc - l'apparition de rayures blanches sur la peau en réponse à toute action mécanique;
  • cercles sombres et malsains autour des yeux (c'est ainsi que la dermatite allergique se manifeste habituellement chez les enfants après un an en donnant un regard fatigué, fatigué et somnolent au visage);
  • pâleur ou, au contraire, érythème (rougeur) du visage;
  • hypertrophie des ganglions lymphatiques (causes et traitement de l'inflammation des ganglions lymphatiques situés derrière l'oreille chez les enfants, lisez l'article suivant);
  • sous la couche, la peau reste sèche, propre et saine;
  • hypopigmentation.

Il est très difficile pour les parents de reconnaître la dermatite allergique chez un enfant car, dans son tableau clinique, elle ressemble beaucoup à d'autres maladies de la peau (urticaire, chaleur épineuse, gale, érythème et autres types de dermatites). Par conséquent, il est très important de consulter un dermatologue dès la première éruption. Lui seul peut établir un diagnostic précis et prescrire le traitement approprié.

Statistiques têtues. Selon les données de la médecine, la prévalence de la maladie a augmenté au cours des 30 dernières années. Il se situe entre 10 et 15% chez les enfants de moins de 5 ans et entre 15 et 20% chez les enfants d'âge scolaire.

Diagnostics

Tests d'allergie - le soi-disant test cutané

Si vous suspectez une dermatite allergique chez un enfant, un spécialiste effectue divers tests de laboratoire pour confirmer ou infirmer le diagnostic.

Collecte de données cliniques et anamnestiques

  • Étude du tableau clinique de la maladie;
  • étude des antécédents familiaux (parents atteints de dermatite atopique);
  • identification de la communication avec les allergènes;
  • la présence de maladies gastro-intestinales;
  • l'âge de l'enfant est pris en compte;
  • la localisation et la nature des lésions cutanées sont déterminées.

Tests de laboratoire

  • Numération globulaire complète;
  • tests cutanés;
  • examen immunologique;
  • tests nasaux et conjonctivaux selon les indications;
  • biocénose intestinale.

Examens instrumentaux

  • Échographie du bassin, des organes du péritoine, des reins;
  • ECG;
  • oesophagoduodénoscopie.

Un dermatologue n'a pas besoin de mener absolument toutes les études ci-dessus. Il prescrit une analyse ou un examen particulier en fonction des manifestations de la dermatite atopique et des symptômes associés. Une fois le diagnostic confirmé, les parents recevront des instructions détaillées pour traiter cette maladie.

A propos des options de diagnostic. Dans la dermatite allergique, il existe de nombreux synonymes: atopique, prurigo de Benier, eczéma ou neurodermatite constitutionnels, diathèse allergique ou catarrhale exsudative. Tout cela - les noms de la même maladie.

Traitement

Des médicaments qui aident à lutter contre la dermatite allergique

Malgré l'existence d'un grand nombre de remèdes populaires, seul un médecin peut dire comment traiter une dermatite allergique chez un enfant afin que son état s'améliore. Thérapie sous la surveillance constante d'un médecin est ce qui peut vraiment aider, et non pas le conseil douteux d'amis, de voisins et de grands-mères.

Des médicaments

En fonction de l'âge de l'enfant et de la nature des lésions cutanées, le médecin peut vous prescrire le traitement médicamenteux suivant de la dermatite allergique.

  1. Antihistaminiques: Peritol, Tavegil, Suprastin, Loratidine, Diazoline, Zyrtec, Finistil, Claritin, Clemastin.
  2. Les antibiotiques sont recommandés pour l'infection bactérienne de la peau.
  3. Une pommade antibactérienne pour la dermatite allergique peut être prescrite aux enfants: érythromycine, Lincomycine, gentamicine.
  4. Agents de stabilisation des membranes: kétotifène, tsetrizine, loratadine.
  5. Vitamines.
  6. En tant que médicament local, on peut recommander toute crème adoucissante contre la dermatite allergique: par exemple, Advantan, Panthenol, Bepanten.
  7. Glucocorticoïdes: Dermoveit, Hydrocortisone, Elokom.
  8. Hydratants médicinaux pour la peau: Lipikar, Topikrem, Atoderm, Trikzer.
  9. Lorsque les formations pleureuses et purulentes désignent des médicaments pour la cicatrisation des plaies: Actovegin, Pommade au méthyluracile, Solcoseryl.
  10. Sorbants pour l’excrétion des toxines à l’origine de la dermatite allergique: charbon actif, Enterosgel, Latcofiltrum.

En plus des médicaments, le médecin peut prescrire diverses procédures auxiliaires.

Les procédures

Étant donné que le traitement de la dermatite allergique chez les nourrissons est une tâche difficile en raison de l'âge très bas et que la plupart des médicaments sont contre-indiqués, le médecin peut vous prescrire des procédures médicales pour les bébés.

  1. Laser
  2. Ultrafonoforez.
  3. Quartz
  4. Champ magnétique variable
  5. EHF (rayonnement électromagnétique).

L'objectif principal de ces procédures est d'éliminer l'exacerbation de la dermatite atopique, d'éliminer les symptômes externes. Parfois, le médecin peut autoriser un traitement à domicile avec des remèdes populaires s’ils ne sont pas contre-indiqués chez l’enfant.

Remèdes populaires

Avec la dermatite atopique, un traitement avec des remèdes populaires est possible, sous réserve de certaines règles. Premièrement, elle ne devrait pas être réalisée en tant que principale, mais uniquement en tant qu’aide auxiliaire. Deuxièmement, une autorisation claire du médecin doit être obtenue. Et troisièmement, vous devez d’abord déterminer si l’enfant a des contre-indications à ce traitement spécifique.

  1. Tampons avec aloès, citrouille fraîche ou pommes de terre crues.
  2. Pommade de jus d’Hypericum (1 c. À soupe) et de beurre (4 c. À soupe).
  3. Pommade à base de lait, glycérine et amidon de riz (1 cuillère à café chacune).
  4. Un mélange d'huile de lin (100 g) avec des fleurs de camomille (1 cuillère à soupe).
  5. Infusion de pissenlit pour l'ingestion.
  6. Pâte de camphre (1 c. À thé) et poudre de bois de santal (2 c. À thé).

Tous ces remèdes populaires pour la dermatite allergique ne peuvent pas garantir 100% du résultat. Oui, et guérir l'enfant complètement - pas dans sa compétence. Éliminer les signes externes de la maladie, améliorer l'état de la peau, réduire la douleur et les démangeaisons - telles sont leurs fonctions principales. Il faut garder cela à l'esprit. Beaucoup plus de bénéfices apporteront les bons soins pour un bébé malade et sa peau.

Sur le rôle de l'hérédité. Selon les études, une dermatite allergique se développe chez 80% des enfants; si les deux parents sont atteints de la même maladie, 60% - si le père ou la mère en souffrent, alors que l'autre parent est atteint d'une pathologie allergique des voies respiratoires, 55% - si quelqu'un est malade. alors un

Soins à domicile

Les principaux symptômes de la dermatite atopique étant liés à des lésions cutanées, les parents doivent savoir comment s’occuper de celle-ci pendant les périodes d’exacerbation de la maladie afin de ne pas nuire à la situation de l’enfant. Les dermatologues et les pédiatres conseillent de suivre les consignes suivantes, simples mais obligatoires.

  1. Si un allergène est détecté, il doit être exclu de la vie de l'enfant.
  2. Les parents demandent souvent s'il est possible de laver un enfant atteint de dermatite allergique: oui, il est même nécessaire d'éviter l'infection. Cependant, il est nécessaire d'ajouter des infusions et des décoctions d'herbes médicinales telles que la camomille, le calendula, l'écorce de chêne, la ficelle, le millepertuis, l'achillée millefeuille et le plantain au bain.
  3. Un bain fréquent est contre-indiqué. 1 fois en 2-3 jours suffira. La durée des procédures d’eau est également réduite à 5-6 minutes, pas plus.
  4. Les eaux de baignade doivent être chaudes et ne pas dépasser 36 ° C.
  5. Ne pas utiliser de gant de toilette lors du bain. Enlevez le savon et le shampooing avec une teneur élevée en parfums et préservatifs. Tous les détergents doivent porter une étiquette «hypoallergénique».
  6. Il est impossible de frotter le corps de l’enfant avec une serviette - éponger doucement et doucement.
  7. Changement quotidien du linge de lit pour l'enfant.
  8. Nettoyage humide quotidien dans la pièce où il habite.
  9. La température de l'air dans la pièce où l'enfant a la dermatite allergique ne doit pas dépasser 23 ° C.
  10. Humidité relative optimale pour lui - 60%.
  11. Tous les tissus en contact avec la peau de l'enfant doivent être naturels et non synthétiques: linge de lit, serviettes, vêtements.
  12. Coupez régulièrement les ongles de l'enfant pour éviter les brosses à cheveux dangereuses. Les bébés peuvent porter des gants en tissu spécial.
  13. En hiver, avant de sortir, le visage de l'enfant doit être traité avec de la crème pour bébé, en été - un écran solaire.
  14. Dans la chaleur du bébé ne peut pas être libéré sous les rayons du soleil brûlant de 11 heures à 16 heures.

Si un enfant souffrant de dermatite allergique reçoit des soins appropriés, corrects et compétents conformément à ces recommandations, des périodes d'exacerbation peuvent être évitées. Et la nutrition joue un rôle particulier à cet égard, car ce sont les produits très allergènes qui sont la principale cause des épidémies de cette maladie.

Notes de médecins. La maladie se manifeste plus fortement si elle est transmise à l'enfant par la lignée maternelle.

Régime alimentaire

Un régime pour la dermatite allergique joue un rôle très important, puisqu'un certain groupe d'aliments peut provoquer une exacerbation grave de la maladie. Les parents devraient les énumérer et les exclure du menu d'un bébé souffrant d'un tel diagnostic.

  1. Produits à fort pouvoir allergisant, à exclure du régime alimentaire de l’enfant: lait de vache, œufs, poisson, poulet, fraises, fraises, framboises, cassis, raisins, mûres, ananas, melons, grenades, kakis, agrumes, agrumes, chocolat et cacao café, noix, miel, moutarde, champignons, tomates, carottes, blé, betteraves, seigle.
  2. Les produits présentant un degré d'allergénicité moyen sont autorisés en quantité minime et peu fréquents: porc, dinde, pommes de terre, lapin, pois, pêches, groseilles rouges, abricots, bananes, maïs, poivron vert, sarrasin, canneberges, cerises, riz, bleuets et cerises
  3. Les produits peu allergiques devraient constituer la base du régime alimentaire des enfants atteints de dermatite atopique: produits laitiers fermentés, agneau, viande de cheval, courge, courge, citrouille (uniquement pour les variétés légères), radis, pommes vertes et jaunes, cerise blanche, groseille à maquereau, groseille blanche, prune et melon d'eau, concombre vert, amandes, chou, verts.

En établissant le menu pour un enfant souffrant de dermatite atopique, le tableau suivant vous aidera également.

Une nutrition adéquate chez les enfants atteints de dermatite allergique est une garantie de récupération rapide et de minimisation des exacerbations et des complications de la maladie. Si vous ne le soignez pas à temps, ne donnez pas de soins appropriés à votre bébé, les conséquences dangereuses pour sa santé ne peuvent être évitées.

Des complications

Les parents doivent savoir que la maladie est très dangereuse pour la santé du bébé. Surtout souvent, la dermatite allergique chez les nourrissons, dans laquelle le système immunitaire est encore trop faible et insuffisamment formé, est parsemée de toutes sortes de complications. Parmi les conséquences les plus indésirables, on note le plus souvent:

  1. Asthme bronchique.
  2. Choc anaphylactique.
  3. Immunosuppression: infections fréquentes.
  4. Lymphadénite dermatopathique.
  5. Pathologies du tube digestif: gastroduodénite chronique, éosophagite, duodénite, colite, cholécystite.
  6. Elargissement de la glande thyroïde.
  7. Maladies du système endocrinien.
  8. Troubles métaboliques.
  9. Troubles de la nutrition.
  10. Psychopathie, troubles neurologiques.
  11. Maladie des yeux.
  12. Dystonie végétative.

Afin de prévenir le développement de telles complications de la dermatite allergique chez les enfants, celle-ci doit être détectée rapidement, être traitée périodiquement avec un cycle complet et ne pas être commencée. Étant donné que les périodes d'exacerbation peuvent éclater tout au long de la vie, cette maladie peut affecter à la fois les parents et l'enfant. Il est donc beaucoup plus facile de l’empêcher par des mesures préventives.

Prévention

La dermatite allergique étant le plus souvent diagnostiquée chez les enfants de moins d’un an, la prévention de cette maladie doit être envisagée dès les premiers jours de la vie d’un bébé. Il comprend les activités suivantes.

  1. Normalisation de la nutrition: traitement complet des affections congénitales et acquises du système digestif, alimentation appropriée, introduction au menu d'aliments allergéniques en temps voulu, prévention et traitement de la dysbiose intestinale et régimes amaigrissants.
  2. Essayez de protéger l'enfant du stress, des émotions fréquentes et des troubles nerveux.
  3. Fournissez-lui des conditions matérielles et de vie qui répondent aux normes: il ne devrait pas y avoir d'humidité dans les pièces où il passe le plus clair de son temps, lui donnant une pièce séparée pour qu'il n'y ait pas de surpopulation (un grand nombre d'enfants, par exemple, dans un petit espace), la nourriture devrait être bonnes et équilibrées, les règles d'hygiène de base doivent être suivies sans poser de questions.
  4. Dès les premiers jours de la vie d'un enfant, protégez-le de la fumée de tabac - il ne devrait pas devenir un fumeur passif par la faute des adultes.
  5. Évitez les endroits où l'air est pollué, où il y a beaucoup de gaz d'échappement, de sels de métaux lourds et de suspensions chimiques.
  6. Essayez de vous assurer que la peau des enfants n'entre pas en contact avec des allergènes tels que la laine, les détergents et produits chimiques agressifs, l'acrylique et les cosmétiques.
  7. Utiliser des méthodes diagnostiques de recherche pour identifier la présence de micro-organismes (en particulier S.aureus) et les éliminer à l'aide d'un traitement approprié.

Si un enfant a une dermatite allergique, quel que soit son âge, il est urgent de commencer le traitement et de lui fournir des aliments conformément au régime alimentaire prescrit par le médecin. Si les parents eux-mêmes ont souffert d’une telle maladie dans l’enfance, ils doivent prendre des mesures préventives pour prévenir ce problème de peau dès les premiers jours de la vie de l’enfant afin de réduire le risque de réactions allergiques.

Le respect des recommandations médicales, un traitement complet et les soins à domicile nécessaires dans de tels cas permettront certainement de soulager l’état de l’enfant et de réduire la fréquence des exacerbations.

Pourquoi existe-t-il et comment traiter la dermatite allergique chez les enfants

La dermatite allergique est la maladie de la peau la plus répandue chez les enfants. Elle se produit déjà au cours de la première année de vie du bébé. La pathologie se développe sur le fond d'une réaction allergique à un irritant et se manifeste par une inflammation de la peau. Afin que la dermatite allergique chez les enfants ne devienne pas chronique, les parents doivent diagnostiquer la maladie rapidement et commencer le traitement le plus tôt possible.

Raisons

Dans la plupart des cas, une dermatite allergique apparaît en raison de l’immaturité de l’immunité du bébé et du manque de formation du tractus gastro-intestinal. Un nouveau-né est exposé à de nombreux allergènes différents dès les premières minutes de sa vie. Souvent, les miettes ne sont pas en mesure de les traiter et diverses éruptions cutanées peuvent en résulter.

L'hérédité est le principal facteur provoquant une dermatite. Dans la famille, où les parents ont enregistré des cas de réactions allergiques, avec une probabilité de 80%, l'enfant héritera de la maladie.


Le célèbre médecin Komarovsky identifie les facteurs suivants qui contribuent au développement de la dermatite atopique:

  • la présence d'une toxicose prononcée chez la mère pendant la période de portage de l'enfant;
  • prendre des drogues illégales pendant la gestation;
  • défaut de suivre un régime pour les femmes enceintes et allaitantes;
  • suralimenter l'enfant;
  • introduction précoce d'aliments complémentaires.

Symptomatologie

Les symptômes sont différents à chaque âge du patient. Chez les enfants de moins de 2 ans, la maladie se manifeste par des éruptions cutanées humides ou sèches (principalement sur le visage, les plis des bras et des jambes). Chez les enfants de 3 à 12 ans, l'éruption est localisée, généralement dans le cou ou les plis des extrémités. Dans ce cas, l'éruption est accompagnée de symptômes tels que gonflement, rougeur, érosion, croûtes, griffures.

Une éruption cutanée sur la peau des adolescents et des adultes peut survenir au niveau du visage, du cou, de la poitrine, des mains et des bras. Les éruptions cutanées ont tendance à augmenter et à diminuer jusqu'à la disparition complète (ce symptôme est particulièrement caractéristique chez les garçons et les hommes).

Signes typiques pour toutes les catégories d'âge:

  • des démangeaisons;
  • l'apparition de blessures (de se gratter).

La photo ci-dessous montre les symptômes caractéristiques de la dermatite atopique chez les enfants.

Traitement

Il est impossible de guérir complètement la dermatite allergique chez un enfant. La maladie est chronique et résulte du contact avec des allergènes.

Pour que la maladie ne provoque pas de complications, un traitement complexe est nécessaire, visant à éliminer rapidement tous les symptômes de la maladie.

Médicamenteux

Le traitement complexe comprend la prise d'antihistaminiques, d'absorbants, de complexes vitaminiques, l'utilisation locale de pommades et de crèmes.

Antihistaminiques

Pour éliminer les symptômes de la dermatite, des antihistaminiques de la 1ère, 2ème et 3ème génération peuvent être prescrits. Les médicaments de première génération ont des propriétés sédatives, leur utilisation est nécessaire en cas d’exacerbation prononcée. Avec un traitement à long terme, il est préférable de privilégier les médicaments des 2ème et 3ème générations - ils ne provoquent pas de somnolence et ne soulagent pas les symptômes de la maladie pendant longtemps. En outre, ils sont plus sûrs pour les jeunes enfants.

Préparations 1ère génération:

Préparations 2 et 3 générations:

Antibiotiques et antiseptiques

Si, en plus de la dermatite allergique, la peau est infectée par des bactéries staphylocoques ou streptocoques, il est nécessaire de les traiter avec des antiseptiques externes:

  • Chlorhexidine.
  • Miramistin.
  • Fucaceptol.
  • Acide phénique.

Des antibiotiques peuvent être prescrits si, dans le contexte de la maladie sous-jacente, une infection bactérienne de la peau s’est produite.

Les médicaments suivants sont utilisés:

  • Bactroban.
  • Fucidin.
  • Levomekol.
  • Pommade à l'érythromycine.

En raison de la présence de contre-indications et d'effets secondaires, les antibiotiques ne doivent pas être utilisés sans ordonnance du médecin. Un spécialiste qualifié doit déterminer indépendamment son besoin, établir la posologie et la durée du traitement (pas plus de 2 semaines).

Pommades, crèmes et gels

Pour éliminer efficacement les signes de la maladie, les spécialistes attribuent des onguents et des crèmes anti-inflammatoires et antiprurigineux pour enfants aux allergies de deux types: hormonale et non hormonale. En règle générale, les agents non hormonaux sont utilisés dans l'enfance. Ils ont un effet anti-inflammatoire, éliminent les rougeurs, les démangeaisons et les brûlures de la peau:

  • Phenystyle est un gel à effet antiprurigineux et analgésique.
  • Elidel - crème prescrite pour la dermatite allergique chez les enfants à partir de 3 mois.
  • Gistan
  • Pommade de zinc.

Si les médicaments non hormonaux n’aident pas, les médecins peuvent recommander l’utilisation de pommades hormonales:

Complexes de vitamines

Pour augmenter l’efficacité du traitement, il est possible d’utiliser des vitamines du groupe B. Elles sont capables d’augmenter la résistance des membranes aux allergènes, provoquant le développement d’une dermatite, et régulent également le processus d’oxydation lipidique, ce qui entraînera un renforcement de l’immunité de l’enfant.

Absorbants

Pour éliminer les toxines et les allergènes à l'origine des allergies cutanées, le médecin peut vous prescrire les sorbants suivants:

  • Enterosgel
  • Laktofiltrum.
  • Charbon actif.

Recettes folkloriques

En plus des méthodes traditionnelles de lutte contre la dermatite allergique, il existe de nombreux remèdes populaires pour se débarrasser de cette maladie, applicable pour le traitement à domicile.

  1. Hypericum La plante est l’une des plus efficaces contre le prurit et les éruptions allergiques. Pour préparer une lotion d’Hypericum, vous avez besoin d’une cuillère à soupe d’herbes séchées et de 200 ml d’eau bouillante. Utilisez le coton pour lubrifier la peau affectée 2 fois par jour avec du coton.
  2. Concombre. Le jus de la plante aidera à réduire l'inflammation et à hydrater la peau de l'enfant. Pour ce faire, vous devez extraire un concombre frais et lubrifier les lésions toutes les 2 heures avec l'agent obtenu.
  3. Bains Ils sont utilisés pour hydrater et éliminer les démangeaisons sévères de la peau endommagée par la dermatite. Pour ce faire, les décoctions d'herbes (100 g par 1 litre d'eau bouillante) sont versées dans de l'eau à une température de 37 ° C et l'enfant y est placé pendant 15 à 20 minutes. Les bains les plus efficaces utilisant:
  • bourgeons de bouleau;
  • feuilles violettes;
  • chélidoine;
  • Hypericum;
  • l'amidon.
  1. Propolis. La pommade à la propolis est un moyen efficace d’éliminer les symptômes prononcés de la dermatite atopique. Pour ce faire, il faut ajouter 250 g d’huile d’olive, 10 g de propolis et bien mélanger. Le mélange résultant est placé dans un four préchauffé à 150 degrés pendant 40 minutes. Refroidissez la pommade et appliquez-la sur l'inflammation 2 fois par jour.
  2. Aloe. Les feuilles de la plante doivent être hachées finement et verser une cuillère à soupe d'huile d'amande dans le gruau résultant (vous pouvez remplacer l'huile d'olive). L'outil a un excellent effet apaisant et antiprurigineux, favorise la régénération des cellules cutanées endommagées.

Soins à domicile

Pour que la dermatite allergique ne devienne pas un problème récurrent, un traitement médical et traditionnel ne suffit pas. La famille, où l'enfant atteint de cette maladie est apparu, doit complètement changer son mode de vie.

Les experts ont mis au point des règles simples mais très efficaces pour les enfants atteints de dermatite allergique:

  1. Identifiez l'allergène et excluez tous les contacts du bébé avec lui.
  2. Réduisez le nombre de nages par semaine - une fois tous les 2-3 jours suffit.
  3. Réduisez le temps de baignade à 7-10 minutes.
  4. Lors du bain, il est interdit d'utiliser des gants de toilette et des gants de toilette - ils peuvent endommager les tissus enflammés.
  5. Vous ne pouvez pas frotter la peau du bébé avec une serviette, juste assez pour être mouillé.
  6. La température dans la pépinière doit être comprise entre 20 et 23 ° C et l’humidité à environ 60%.
  7. Pour éviter de rayer les zones enflammées de la peau, le bébé doit régulièrement se couper les ongles.
  8. Par temps chaud, un enfant souffrant de dermatite ne peut pas être sous le soleil et prendre un bain de soleil.
  9. En hiver, afin d'éviter les engelures de la peau sensible, il est nécessaire de lubrifier les zones découvertes de la crème protectrice hypoallergénique.

Si vous suivez les règles ci-dessus, vous pouvez éviter la récurrence d'une maladie de la peau.

Pouvoir

L'un des principaux facteurs de protection contre les éruptions allergiques est une nutrition adéquate, qui doit être correctement sélectionnée en fonction de l'âge de l'enfant.

Règles pour nourrir les enfants jusqu'à l'année:

  1. Le début de l'introduction d'aliments de complément devrait coïncider avec la période de rémission de la maladie.
  2. Tous les nouveaux produits doivent être introduits avec précaution avec une demi-cuillère à thé par jour et en augmentant progressivement la norme d'âge.
  3. Le prikorm doit être démarré avec une purée de pommes de terre, des céréales et des jus à un composant.
  4. Les produits les plus appropriés pour commencer l’introduction d’aliments complémentaires:
  • purées de légumes - courgettes, chou-fleur et brocoli;
  • purées de fruits - pomme et poire;
  • porridges non laitiers - riz, sarrasin.

Pour la nutrition des enfants âgés de plus d'un an, l'Union des pédiatres de Russie a compilé un tableau de produits pour leur capacité à provoquer des réactions allergiques.

Produits hautement allergènes:

  • lait de vache entier;
  • poisson;
  • agrumes;
  • chérie;
  • les noix;
  • viande de poulet;
  • baies rouges;
  • ananas;
  • le melon;
  • oeuf;
  • le blé.


Produits moyennement allergènes:

  • pomme rouge;
  • le maïs;
  • le sarrasin;
  • poivron doux;
  • les pommes de terre;
  • les pois;
  • la banane;
  • abricot;
  • la pêche;
  • viande de dinde;
  • viande de porc;
  • viande de boeuf;
  • courgettes;
  • chou-fleur;
  • le brocoli;
  • pommes vertes et jaunes;
  • poire;
  • prune;
  • les pruneaux;
  • viande de cheval;
  • agneau;
  • viande de lapin;
  • le riz

Les vêtements

Il est important que les parents connaissent les règles de base pour choisir les vêtements pour enfants:

  • privilégier les tissus de coton naturel doux (la teneur en viscose est acceptable);
  • ne portez pas de vêtements en tissus synthétiques et en laine;
  • les vêtements doivent être choisis librement et non par mouvement;
  • afin d'éviter une surchauffe et un refroidissement excessif de la peau, l'enfant doit être porté en fonction des conditions météorologiques;
  • Avant de mettre vos vêtements, vous devez les repasser des deux côtés - cela réduira l'effet irritant sur la peau.

Cosmétique

Tous les produits pour bébés ne doivent pas contenir d’alcool, de stabilisants, de phosphates ni de solvants.

Avant d'acheter des produits cosmétiques, vous devez lire attentivement la composition du produit. En règle générale, dans les produits cosmétiques autorisés pour une utilisation par les enfants, l'étiquette "hypoallergénique".

Les éruptions allergiques ne peuvent pas être séchées avec du savon, des shampooings et autres produits cosmétiques - elles endommagent et éliminent la couche lipidique protectrice de la peau. Ils peuvent être remplacés par des herbes naturelles: camomille, ficelle. N'utilisez pas de permanganate de potassium, qui assèche fort la peau et aggrave son état.

Une Autre Publication Sur Les Allergies

Examen de pommades, crèmes d'allergies pour enfants

Aujourd'hui, il est peut-être difficile de trouver une personne qui ne souffre d'aucun type de réaction allergique. Et chaque jour, la charge allergénique de chacun d’entre nous augmente, mais la capacité du corps à la supporter, en particulier chez les enfants, est faible.


Comment guérir l'acné sur le visage des adolescents

L'adolescence n'est pas seulement le moment du premier amour et de nouvelles émotions, mais aussi une lutte sérieuse contre le principal compagnon des adolescents, l'acné.


Traitement de l'herpès génital

L'herpès génital est considéré comme l'une des maladies d'étiologie virale les plus courantes au monde. Les changements majeurs affectent les organes génitaux et l'absence de traitement devient la principale cause de toutes sortes de complications.


Acné sur les lèvres génitales (blanches, internes, sous-cutanées) - que faire

La peau dans les zones intimes, à savoir dans les régions pubienne et fessière, la membrane muqueuse des organes génitaux externes est abondamment fournie en sécrétant des glandes graisseuses et sudoripares.