Athérome - symptômes, élimination, complications après une chirurgie, remèdes populaires, causes, diagnostic et prévention

L'athérome est une formation bénigne, molle et sous-cutanée de forme arrondie qui se développe dans le canal de la glande sébacée. De telles tumeurs sont souvent appelées kystes ou wen. Le plus souvent, l'athérome apparaît sur les parties du corps où se trouvent de nombreuses glandes sébacées - sur la tête, le visage, la nuque, entre les omoplates, les aisselles, le scrotum, les lèvres, le périnée.

L'athérome se forme toujours à partir de la glande sébacée située sous la peau. En règle générale, cela est dû au blocage de son canal ou à l'épaississement de la graisse, mais dans certains cas, les causes de l'athérome peuvent ne pas être élucidées. Le sébum sécrété par la glande sébacée doit constamment atteindre la surface de la peau par la bouche du follicule (pore).

La plupart des glandes sébacées les plus grandes sont situées sur la tête, le visage (surtout dans les cheveux et les joues), sur la poitrine et dans le haut du dos. En fait, les glandes sébacées sont présentes sur presque toute la peau d'une personne, à l'exception des pieds et des paumes. Si une raison empêche le retrait de la graisse à la surface de la peau, la graisse constamment sécrétée par la glande sébacée s’accumule dans le sac et provoque l’athérome. Il est constitué de corps gras (sébum), de cellules épithéliales et de glandes sébacées.

Causes de l'athérome et facteurs de risque

Les causes de Wen peuvent être:

  • Rupture de la glande sébacée. Les lésions des glandes sébacées se produisent assez souvent et résultent de maladies inflammatoires de la peau.
  • Dommages aux follicules pileux. Dans le même temps, le bulbe pileux est bloqué et le sébum (le secret de la glande sébacée) s'y accumule.
  • Défauts en développement. Le wen peut apparaître chez le fœtus, même pendant le développement du fœtus, si d'autres tissus commencent à se former à partir des cellules destinées à former la peau, les cheveux et les ongles.
  • L'hérédité. Les personnes atteintes du syndrome de Gardner (une maladie génétique rare) peuvent développer de multiples athéromes.

Les facteurs de risque incluent:

  • Paul Les hommes sont plus susceptibles d'apparaître comme des athéros que les femmes.
  • L'acné dans l'histoire. Surtout souvent, apparaissait chez des personnes ayant déjà eu de l'acné.
  • Long séjour au soleil contribue au développement de l'athérome principalement sur le visage.
  • Des lésions cutanées de gravité variable (même mineures) augmentent le risque d'athérome.

Symptômes de l'athérome

Extérieurement, l'athérome est une formation dense, mobile et indolore, de forme sphérique aux contours nets. Si vous regardez l'athérome, vous pouvez voir un petit point sombre qui obstrue le canal de sortie de la glande sébacée.

Ces petites formations ressemblant à des tumeurs se développent généralement très lentement, ne causent ni inconfort ni douleur et ne nécessitent pratiquement aucun traitement. Les tailles d'athérome varient de 5 millimètres à 5 centimètres. Ce sont généralement des lésions bénignes, mais il existe un risque de dégénérescence en une tumeur maligne.

L'athérome a une couleur pratiquement identique à celle de la peau, mais peut parfois présenter une teinte rougeâtre, blanchâtre ou jaunâtre. La prolongation de l'utilisation de produits cosmétiques à base d'huile contribue de manière significative à l'augmentation du nombre de femmes.

En cas d'augmentation très rapide de l'athérome, de ses ruptures ou de son emplacement dans un endroit où il est constamment exposé à des blessures, vous devez immédiatement consulter un médecin.

Complications de l'athérome

Les petites ailes non douloureuses ne produisent généralement aucun effet. En règle générale, les complications peuvent être causées par des lésions de l'athérome ou par la pénétration de l'infection. La suppuration de l'athérome ou sa rupture dans le tissu sous-cutané peuvent également se produire. Dans ce cas, la tumeur augmente, devient douloureuse, rougit et entraîne une augmentation de la température corporelle.

Complications possibles de l'athérome:

  • Inflammation. Le contenu de l'athérome est un excellent milieu nutritif pour les micro-organismes. Par conséquent, si une bactérie pénètre sous la capsule, l'inflammation se développe très rapidement et du pus apparaît à l'intérieur de l'athérome. Il peut éclater ou se propager sous la peau et provoquer un phlegmon des tissus mous. En outre, un wen peut devenir enflammé sans infection. L'athérome enflammé est difficile à éliminer, il est donc recommandé de réduire l'inflammation au préalable. Pommade de Vishnevsky, Levomekol aidera.
  • Gap. En cas de rupture d'athérome, un abcès peut se développer.
  • Inconfort. Le plus grand inconfort est causé par les organes génitaux, en particulier lors de la miction ou des rapports sexuels.

Diagnostic de l'athérome

Pour diagnostiquer une tumeur, semblable à l'athérome, seul un médecin peut le faire. Il peut être défini au préalable comme un athérome par son emplacement et son aspect caractéristiques - limites claires, absence de douleur, point noir à la surface (sortie bloquée du canal sébacé). En raison du fait que le wen est très similaire au lipome, un diagnostic correct ne peut être posé qu'après des études morphologiques ou histologiques excluant la présence d'un lipome et la malignité de la tumeur.

Les athéromes sont souvent multiples. Cette condition s'appelle l'athéromatose.

Traitement de l'athérome

En médecine officielle, il n'y a qu'un seul moyen de traiter l'athérome - l'élimination. Aujourd'hui, il est effectué selon l'une des trois méthodes suivantes: chirurgical, laser et ondes radio. Dans presque tous les cas, le patient a le droit de choisir de manière indépendante une méthode de traitement, toutes ces méthodes pouvant être utilisées pour traiter un athéros de toute taille.

Les méthodes laser et par ondes radio présentent d’énormes avantages - absence de période de rééducation, préservation de la capacité de travail du patient et effet cosmétique élevé. Dans l'inflammation du wen et l'accumulation de masses purulentes, seule une intervention chirurgicale classique est utilisée. Dans ce cas, l'athérome n'est pas retiré, mais seulement ouvert, débarrassé de son contenu et soumis à un traitement médicamenteux.

La méthode la plus sûre et la plus efficace est la méthode des ondes radio. Ses avantages comprennent:

  • Garantie à 100% de non-récurrence (re-formation sur le lieu du déménagement);
  • pas besoin de points de suture;
  • réduction maximale du temps de rééducation - la récupération s'effectue dans un délai de 3 à 5 jours (avec retrait chirurgical, les sutures doivent être retirées pendant 10 jours);
  • d'excellents résultats cosmétiques, l'absence presque complète de cicatrices et, le cas échéant, une résorption complète après 2-3 mois;
  • pas besoin de traitement hospitalier;
  • préservation de la capacité du patient à travailler.

Lorsque l'athérome est éliminé par la méthode des ondes radio dans le cuir chevelu, il n'est pas nécessaire de se raser les cheveux, alors que lors d'une intervention chirurgicale, cette procédure nécessite une mise en œuvre obligatoire.

L'opération n'est pas compliquée, elle est réalisée sous anesthésie locale en ambulatoire et ne dure pas plus de 20 minutes. L'athérome doit être complètement éliminé avec la capsule, car la partie même la plus microscopique de la capsule conduit à une récurrence de la maladie. Le matériel retiré subit un examen histologique.

Le traitement de l'athérome est possible dans n'importe laquelle de ses phases. Il existe un avis erroné selon lequel vous ne devez supprimer que le grand atomique. N'importe quel wen peut éventuellement se développer et s'enflammer, ce qui complique grandement le traitement, prolonge le temps de récupération et réduit l'effet cosmétique.

Méthodes traditionnelles de traitement de l'athérome

Malgré le rejet catégorique du médicament officiel du traitement thérapeutique des athéromes, l’utilisation de remèdes populaires est très efficace. Il ne faut pas oublier que le traitement traditionnel ne donne jamais un résultat instantané. En outre, l'auto-traitement d'un wen enflammé est absolument contre-indiqué, dans la mesure où il présente un risque d'infection des tissus voisins.

Les recettes les plus populaires pour le traitement traditionnel de l'athérome incluent:

  • traitement par les feuilles de tussilage: des parties fraîches et déchirées de la plante sont appliquées sur l'athérome et solidement fixées à l'aide d'un pansement ou d'un bandage. Vous devez changer une telle compresse chaque jour;
  • traitement avec la racine de bardane, à partir de laquelle le bouillon est préparé, filtré, laissé refroidir et faire des lotions;
  • traitement avec des oignons cuits au four: ils broient un petit oignon cuit au four en un état pâteux et le mélangent à de petits morceaux de savon à lessive, puis ils l'appliquent sur un wen et le recouvrent d'un pansement. Cette compresse est changée plusieurs fois par jour.
  • traitement avec de l’ail, qui est moulu, ajoutez-y un peu d’huile de tournesol, puis massez légèrement le mélange ainsi obtenu en effectuant de légers mouvements de massage.

Le traitement populaire ne devrait être effectué qu'après avoir consulté un médecin! jusqu'à la disparition complète de la tumeur.

Prévention de l'athérome

Étant donné que les wenes sont imputables à un écoulement de sébum impossible à travers les pores obstrués, les principales méthodes de prévention doivent être basées sur des procédures de nettoyage cosmétique régulières des pores. Ceux-ci comprennent des masques spéciaux, des bains à vapeur, des massages.

Les zones graisseuses de la peau nécessitent le plus d'attention. Pour réduire le gras du cuir chevelu, il est recommandé d’utiliser des shampooings déshydratants.

La nutrition joue également un rôle important dans la prévention de l'athérome. Il est nécessaire de limiter l'utilisation de produits contenant de grandes quantités de glucides et de graisses animales.

Si le retrait par un athérome est inefficace et qu'ils continuent à se reproduire, un endocrinologue doit être consulté, car les causes de l'athérome peuvent être associées au système endocrinien.

Ablation de l'athérome: types de chirurgie et conséquences

L'athérome est un kyste des glandes sébacées qui peut se former dans presque toutes les parties du corps. Les seuls pieds où il ne se pose jamais sont les pieds et les paumes qui n'ont pas de glandes correspondantes à leur surface. La cause principale de l’athérome est le blocage de l’orifice de la glande sébacée. La propriété spécifique de cette formation bénigne est qu’elle ne peut être guérie au moyen d’une médecine conservatrice ou alternative, seule une élimination chirurgicale peut y remédier.

Indications de retrait:

Inflammation et suppuration du kyste due à la pénétration de bactéries pathogènes, formation d'un abcès, phlegmon;

La gêne provoquée par un athérome de grande taille, formé dans l'aine, derrière l'oreille, sur le cou, sous les aisselles;

Troubles circulatoires dus à la compression des artères par la tumeur;

La procédure d'élimination de l'athérome est simple. Elle est presque toujours effectuée non pas à l'hôpital, mais en clinique externe. Dans la plupart des cas, il s’agit d’une manipulation à faible impact et pratiquement indolore.

Contenu de l'article:

Est-ce que ça fait mal d'enlever l'athérome?

L'énucléation du kyste n'est pas accompagnée de douleur, car la procédure est réalisée sous anesthésie locale. L'anesthésie générale est utilisée dans le cas de telles interventions chez les jeunes enfants. Avant l'opération, le médecin introduit l'anesthésique à plusieurs endroits à la base de l'athérome, jusqu'à la profondeur de la fibre. L’effet de l’anesthésie locale dure au moins 30 minutes, période pendant laquelle le médecin parvient à éliminer la formation. S'il est important, une injection supplémentaire d'anesthésique est réalisée, prolongeant le temps de soulagement de la douleur.

Préparations pour l'anesthésie locale:

Le mécanisme de leur action repose sur le blocage de la formation et de la transmission de l'impulsion de douleur le long du système nerveux. Avant la chirurgie, le médecin doit effectuer un test de tolérance du médicament afin d’éviter une réaction allergique du patient.

Contre-indications à l'utilisation de certains médicaments:

Maladies du sang (anémie, hémophilie);

L'élimination de l'athérome avec l'utilisation de la technologie moderne (chirurgie au laser ou par ondes radio) est presque indolore. Le kyste de petite taille est éliminé très rapidement, même de manière traditionnelle, mais une inflammation purulente d'athérome peut compliquer le processus et provoquer une douleur mineure.

Caractéristiques de la suppression de l'athérome chez les enfants

La principale indication pour l'élimination du kyste chez les enfants et les adolescents est un défaut esthétique. L'athérome peut être congénital ou apparaître chez les enfants âgés de 5 à 16 ans. Le plus souvent, sa survenue chez un enfant est associée à des modifications hormonales, à des caractéristiques héréditaires de la peau, à un métabolisme adipeux altéré. Le médecin effectue une surveillance dynamique de l'état de l'athérome et décide de son retrait, en fonction de l'âge du patient et du risque possible de complications.

L'athérome chez les enfants n'est pas enlevé dans les cas suivants:

Sa taille est inférieure à 1-1,5 cm;

Localisation de l'éducation - poitrine, épaules, dos, cela n'affecte pas les moyens de subsistance;

Il n'y a pas d'inflammation et d'éducation accrue;

L'athérome est situé loin des gros vaisseaux sanguins et des ganglions lymphatiques.

S'il existe des raisons impérieuses de retirer un kyste, il est conseillé de procéder à l'opération au plus tôt 3-4 ans et mieux - pas avant 7-10 ans.

Indications d'énucléation:

La taille de l'éducation augmente rapidement;

L'athérome est situé dans l'aisselle, sur le visage de l'enfant ou dans l'aine, ce qui provoque un inconfort notable.

L'éducation enflamme, suppuration, abcès ou phlegmon est formée;

Le kyste perturbe le fonctionnement des organes importants, il est situé près du nez, des yeux, des oreilles;

L'athérome perturbe le flux sanguin en comprimant les artères et les ganglions lymphatiques.

Avant l'opération, le médecin établit un diagnostic différentiel en séparant les symptômes de l'athérome des manifestations d'autres tumeurs.

Diagnostics de laboratoire et instrumentaux avant la chirurgie:

Échographie d'athérome et d'organes voisins;

Scanner ou IRM en cas de localisation d'athérome sur les sites de passage de gros vaisseaux sanguins.

Chez les enfants de moins de 7 ans, la procédure est réalisée sous anesthésie générale et à un âge plus avancé sous anesthésie locale. En chirurgie pédiatrique, on utilise les méthodes modernes d'élimination de l'athérome - évaporation (vaporisation) d'un kyste par ondes radioélectriques d'une certaine fréquence, élimination de la formation à l'aide d'un couteau laser. Ces méthodes sont utilisées pour l'énucléation par un petit athéro.

Dans le cas de la suppression d'un gros kyste ou de l'ajout d'une inflammation, la formation de pus, utilisez la méthode traditionnelle. L'éducation est ouverte, aspirez son contenu, réglez le drainage pour l'écoulement du pus. Après avoir arrêté le processus inflammatoire, l'athérome est décortiqué avec la membrane. Si le retrait était mal effectué, il restait des parties de la capsule, une rechute pouvait survenir et l'opération devait alors être répétée.

La restauration du corps de l'enfant est assez rapide car les enfants ont des capacités de réparation élevées. Après 2-3 mois, la cicatrice postopératoire devient à peine perceptible.

Énucléation de l'athérome avec un couteau laser

La chirurgie au laser est la méthode de traitement la plus douce comparée à la méthode traditionnelle. Il est utilisé pour éliminer les formations de petite taille, a une courte période de rééducation, ne laisse pas de cicatrices.

Les avantages de la chirurgie au laser:

Il peut être utilisé pour supprimer l’éducation sur le visage, sur la tête;

L'opération ne prend pas plus de 20-25 minutes;

Il n'y a pas de syndrome de douleur;

Il n'y a pas de cicatrice postopératoire.

Simultanément à l'énucléation de la formation, la coagulation des vaisseaux sanguins se produit, de sorte que l'opération se déroule presque sans sang;

Les tissus sains sont préservés au maximum;

Pendant l'opération, un niveau élevé d'antiseptique est maintenu.

Le scalpel traditionnel est remplacé par un laser à l'erbium ou au dioxyde de carbone. La méthode a été testée en 1964 et n'a toujours pas d'analogue.

Lors de la manipulation, le scalpel laser détruit la cavité de l'athérome et vaporise son contenu. Cette circonstance protège complètement contre la récurrence du kyste, l'apparition de la récurrence. Après l'opération, la plaie est traitée avec des antiseptiques, imposer une pommade aux propriétés régénérantes. Avant de retirer un kyste sur le cuir chevelu, il n'est pas nécessaire de raser les cheveux du champ opératoire, ce qui constitue un autre avantage de la manipulation.

Méthode d'élimination de l'athérome par ondes radio

L'élimination de l'athérome par ondes radioélectriques est réalisée par l'appareil Surgitron, qui convertit le courant électrique en un faisceau d'énergie concentré. Ce couteau à ondes radioélectriques sépare les tissus des néoplasmes sans causer de dommages importants.

L'opération ne dure pas plus de 15-20 minutes;

La manipulation n'est pas accompagnée de douleur et de saignement;

Les tissus restent intacts, pas besoin de coudre;

Le processus de régénération prend 2-3 semaines, il ne reste aucune cicatrice.

Contre-indications à l'utilisation de la méthode:

La présence d'implants dentaires, stimulateur cardiaque;

Maladies oncologiques et infectieuses;

Pathologie somatique au stade aigu.

Élimination de l'athérome par électrocoagulation

L'utilisation d'un électrocautère est recommandée pour la destruction d'un petit kyste sans signes d'inflammation.

Les étapes de la manipulation:

Une anesthésie locale est réalisée.

Tissu cutané disséqué par électrode et capsules tumorales.

Le contenu de l'athérome est extrait de la capsule.

L'instrument chirurgical est une capsule décortiquée.

Un antiseptique est introduit dans la plaie chirurgicale.

Sur une section, la couture est imposée.

La plaie est fermée avec un chiffon stérile.

La méthode de l'électrocoagulation a récemment cédé le pas à la position d'un chirurgien au laser car, bien qu'elle garantisse l'absence de douleur, elle conduit souvent à des rechutes.

Élimination de l'athérome de manière traditionnelle

Avant la chirurgie pour enlever un kyste, une préparation préopératoire est effectuée - le patient ne doit ni boire ni manger. Le médecin effectue un test de tolérance du médicament à l'anesthésie par le corps du patient.

Les étapes de l'opération:

La peau sur le site de l'opération est traitée avec une solution antiseptique, les cheveux (le cas échéant) sont rasés.

Effectuer des injections anesthésiques autour de l'athérome.

Faites une coupure au sommet du kyste.

Les athéromes sont décortiqués avec ou sans ouverture des détritus. L'incision ne dépasse pas 4-5 mm de longueur.

Le tissu prélevé est soumis à un examen histologique pour éliminer la présence de cellules atypiques.

La plaie chirurgicale est suturée avec une suture cosmétique à l'aide d'une ligature résorbable (polysorb, catgut, glycolide-lactide).

La cicatrice postopératoire guérit finalement en 1,5 à 3 mois. En cas d'inflammation et de fusion purulente des tissus, l'opération est réalisée en 2 étapes. Tout d'abord, le pus et les tissus morts sont enlevés, le drainage est établi, puis une incision est faite une seconde fois pour retirer la capsule. De telles manipulations laissent une suture rugueuse qui ne guérit pas.

Les conséquences de la chirurgie

La principale conséquence significative de l'opération est la formation d'une cicatrice postopératoire lors de l'énucléation par la méthode traditionnelle. La méthode au laser ou aux ondes radio ne nécessite pas de couture à la fin de la manipulation, par conséquent, aucune cicatrice n’est observée après un tel retrait. D'autres types de complications après une opération aussi simple sont extrêmement rares.

Augmentation de la température locale de la zone lésée, en réaction à la violation de l'intégrité de l'épiderme;

Gonflement des tissus autour de l'ancien kyste;

L'accumulation d'exsudat lors de l'énucléation d'un kyste de taille impressionnante est utilisée; un bandage de drainage ou de compression est utilisé;

Infection de la plaie opératoire due au non-respect des exigences sanitaires.

Pour éviter les complications, les pansements hygiéniques sont réalisés à l’aide de pommades antiseptiques et régénérantes. En 2-3 mois, la cicatrice disparaît complètement et après l'application d'un couteau laser ou d'un couteau radio, elle n'apparaît plus du tout.

Rééducation postopératoire

Toutes les manipulations pour le traitement des plaies postopératoires sont effectuées en ambulatoire.

Ligature du site de suture, plaie particulièrement soignée sur le cuir chevelu;

En cas d’inflammation du site de l’incision, réalisée lors de l’enlèvement d’un kyste ou de la survenue d’un athérome, la cicatrice est antiseptique;

5-7 jours après l'intervention, les sutures sont enlevées;

La cicatrisation complète de la plaie nécessite au moins 2 semaines, pendant lesquelles des préparations sont utilisées pour aspirer la suture, régénérer la peau et prévenir l'inflammation.

Afin d'éviter les complications, il est nécessaire de traiter la plaie avec une solution antiseptique, de la protéger avec un pansement stérile afin d'éviter toute infection. La plaie sur le cuir chevelu est recouverte d'une coiffe propre portée sur le pansement. Il est interdit de mouiller la zone d’élimination de l’athérome pendant 2 jours.

Plus l'éducation à distance était petite et plus les qualifications du médecin étaient élevées, plus la cicatrice postopératoire guérirait rapidement. Ce processus est également directement lié aux caractéristiques individuelles du patient, à son état de santé.

Problèmes possibles après le retrait de l'athérome

La régénération totale des tissus survient dans les 2-3 mois suivant la chirurgie. L'athérome est une croissance bénigne qui ne se transforme jamais en une tumeur maligne. Cependant, il est préférable de retirer le kyste des glandes sébacées, en empêchant sa croissance considérable, son inflammation et sa suppuration, de sorte qu'une cicatrice postopératoire grossière ne reste pas.

Œdème et inflammation des tissus dans la zone du champ opératoire en raison de l'intégrité de l'épiderme;

Augmentation de la température corporelle locale à l'endroit de l'athérome dans des endroits où l'irrigation sanguine est améliorée (aine, cuir chevelu, creux axillaires);

Hématome - survient le plus souvent lors d'opérations au visage, dans la région des yeux, car les vaisseaux de cette région sont fragiles et proches de la surface de la peau, mais l'hématome est rapidement absorbé.

Hyperémie - la rougeur de la peau, qui dure plus de 5 à 7 jours, est considérée comme un signe d’inflammation naissante;

Cicatrisation lente - observée en violation de l’approvisionnement en sang, de l’infection;

Rechute - se produit lorsque l’élimination incomplète d’une capsule à kyste ou une inflammation purulente, lorsque les tissus de l’athérome se déforment en raison de la fusion purulente.

Si une rechute se produit, une deuxième opération doit être effectuée.

Où se déroule la chirurgie de l'athérome?

Pour diagnostiquer un kyste sébacé, vous devez contacter un dermatologue ou un chirurgien. Le retrait chirurgical de l'athérome peut être effectué en ambulatoire, moins fréquemment à l'hôpital.

Variantes d'institutions pour la manipulation:

Clinique de chirurgie;

Bureau de procédure d'une clinique dermatologique;

Un grand centre de cosmétologie autorisé à effectuer de telles manipulations.

Il est interdit de retirer un athérome dans les salons de beauté, dans les salons de coiffure, non pas par un médecin, mais par un spécialiste du maquillage. Il est strictement interdit de compresser l'athérome seul à la maison, car un kyste peut s'enflammer, puis un abcès ou un phlegmon apparaîtra. Bien que cette éducation soit toujours de nature bénigne, son élimination est nécessairement effectuée dans des conditions stériles par un technicien qualifié.

Qu'est-ce que le coût dépend?

Les prix d'élimination de l'athérome varient considérablement selon les régions et les établissements médicaux.

Qu'est-ce qui influence la tarification de l'opération?

Région de résidence du patient;

La taille du kyste - plus l'éducation est coûteuse, plus son retrait est coûteux, car l'opération nécessite une approche minutieuse et des coûts de temps considérables;

Le site de l’athérome - l’abondance des vaisseaux sanguins à proximité nécessite une préparation plus approfondie de l’opération (visage, aine, cou, axille);

L'état du kyste - l'inflammation et la suppuration de la formation compliquent la manipulation, car dans de telles conditions, il est nécessaire de drainer, d'ouvrir et de nettoyer la capsule, ce qui augmente le coût de l'opération;

Âge du patient - les enfants âgés de 5 à 7 ans ont besoin d’une anesthésie plus compliquée et plus coûteuse;

La santé du patient - les comorbidités nécessitent une approche particulière;

Niveau et statut de l’institution médicale - les cliniques publiques effectuent la plupart des procédures gratuitement, les centres médicaux privés fournissant ces services sur une base commerciale.

Ce que le patient doit payer:

Consultation médicale, examen;

Tests sanguins pour le VIH, la syphilis, le taux de sucre, les indicateurs de coagulation;

Test de portabilité des anesthésiques;

Manipulations d'un chirurgien pour éliminer l'athérome (choix de la méthode d'énucléation du kyste, anesthésie, auto-procédure, suture);

Pansements, enlèvement des coutures;

Conseil sur les résultats de l'histologie.

L'opération ne dure pas plus de 30-40 minutes, appartient à la catégorie des "chirurgies d'un jour".

Avis des patients

Dans la plupart des cas, les patients laissent une rétroaction positive.

Des réclamations possibles peuvent être faites pour les raisons suivantes:

Formation de cicatrice postopératoire - plus la formation est large, plus la longueur de l'incision est grande. Si vous devez traiter l'athérome enflammé, la suture sera encore plus grande. Bien que le matériel de suture soit absorbé spontanément, la localisation de l'athérome et sa taille affectent de manière significative la qualité de la cicatrice.

Inflammation de la suture - dans la plupart des cas, elle est due au non-respect des règles de traitement des plaies, au fait de sauter des pansements et à une visite de contrôle chez le médecin.

Kystes sébacés récidivants - surviennent généralement après le traitement d'un athérome enflammé, lorsque, en raison de la suppuration, il est difficile de procéder à une révision complète des tissus.

La majorité des comptes rendus sont généralement rédigés de manière positive, les patients confirment de manière raisonnable la nécessité d'un traitement rapide de l'athérome.

Auteur de l'article: Volkov Dmitry Sergeevich | Ph.D. chirurgien, phlébologue

Éducation: Université d'État de médecine et de dentisterie de Moscou (1996). En 2003, il a reçu un diplôme d'un centre médical éducatif et scientifique pour la gestion des affaires du président de la Fédération de Russie.

Retrait de l'athérome

Qu'est-ce que l'athérome et devrait-il être supprimé?

L'athérome est considéré comme une formation kystique bénigne qui se forme sous la peau sur le corps, le dos ou le visage, sur la zone poilue de la tête ou des organes génitaux.

La cause de la formation de tels kystes est le blocage des glandes sébacées, ce qui provoque une violation de la sortie de la sécrétion produite. En conséquence, les accumulations de sécrétions étirent le canal glandulaire, formant une cavité remplie d’un mélange de graisse, de cellules cutanées mortes, de cristaux de cholestérol et de gouttelettes lipidiques.

L'enveloppe interne de l'athérome continue la production continue d'un secret, entraînant une augmentation lente de l'éducation. Premièrement, le kyste commence à se développer lentement, sans gêne ni douleur.

Il se distingue par sa forme arrondie et au centre se trouve un point sombre: un canal de fer obstrué et graisseux. A la palpation, cette formation ne provoque pas de douleur et peut bouger.

Un tel kyste peut rester pendant de nombreuses années dans sa forme d'origine, sans changer, mais il peut se développer, bien que très lentement.

Bien que l'athérome et la formation bénigne ne subissent pas de tumeur maligne, les experts recommandent de l'enlever, car il est possible que des complications telles que la suppuration du kyste se développent.

Ensuite, un processus purulatoire-inflammatoire se développe avec la formation d'une cavité et la fusion des tissus affectés (abcès). Il existe un syndrome douloureux prononcé, un gonflement et une rougeur du foyer de l'abcès, l'état de santé se détériore et une fièvre se développe. L'athérome peut s'ouvrir spontanément.

Si l'expiration survient à l'extérieur, le résultat est favorable. Avec l'expiration interne, le risque d'intoxication par le sang est élevé, avec toutes les conséquences caractéristiques, jusqu'à une issue fatale. Par conséquent, il est recommandé de se débarrasser des athéromes.

L'athérome sur le corps humain est une tumeur bénigne ou un kyste qui se manifeste lorsque les canaux de sortie des glandes sébacées sont obstrués. L’éducation tend à se manifester dans tous les domaines de la peau et chez les femmes et les hommes.

Les causes

La fonction principale des glandes sébacées est la production de sécrétions sébacées. Un secret est produit dans la partie terminale de la glande, qui est ensuite sortie par le canal excréteur.

Lorsque le conduit est bouché, le contenu s'accumule dans la glande sans possibilité de sortir. Cela forme un kyste athérome sébacé.

Le besoin de traitement et ses types

Le traitement et l'élimination de l'athérome sont obligatoires. Malgré sa nature initialement bénigne, il peut être dangereux pour la santé. Il est exprimé dans ce qui suit:

  • la suppuration;
  • odeur;
  • contenu révolutionnaire d'athérome et d'ulcération;
  • la régénération d'une tumeur de bénigne à maligne.

Le traitement de l'athérome est effectué par son élimination. Il se déroule exclusivement à l'hôpital. les manipulations effectuées indépendamment entraînent des complications, une infection de la plaie.

La médecine esthétique moderne pratique l'ablation d'une tumeur par ondes chirurgicales, laser ou radio. Le plus avancé est exactement le laser.

Sous sa forme pure, il est utilisé lorsque l’athérome a un diamètre inférieur à 5 mm et, dans tous les autres cas, un traitement laser et chirurgical complexe est appliqué.

Les symptômes

L'athérome n'est accompagné d'aucun inconfort, ne nuit pas à la qualité de la vie humaine. Le néoplasme est plutôt un défaut esthétique.

Extérieurement, l'athérome ressemble à une peau arrondie, dont la taille peut varier de quelques millimètres à plusieurs centimètres. La peau sur l'athérome est inchangée, a la couleur et la texture habituelles.

Au toucher, la formation est dense et se déplace facilement, car elle est déconnectée des tissus sous-jacents. L'athérome est absolument indolore.

Sur sa surface, il est souvent possible de visualiser un point - le canal des glandes sébacées.

Traitement chez les enfants

Espérer que l'athérome passera lui-même ne vaut pas la peine. Comme déjà mentionné, l'athérome est une formation kystique avec une cavité et un mur.

Quels que soient l'onguent, les gels ou l'athérome souillé, sa capsule ne se dissoudra pas. Le seul traitement possible est l'enlèvement.

En aucun cas ne pas besoin de presser, couper l'athérome indépendamment, car il ne sera pas possible d'éliminer tous les tissus envahis. De plus, de telles manipulations peuvent entraîner une infection de la peau et le développement d'une inflammation purulente.

Ablation chirurgicale de l'athérome

C'est la méthode traditionnelle d'élimination de l'athérome. L'opération est réalisée uniquement sous anesthésie locale.

Le chirurgien coupe la peau dans la zone de l'athérome, puis guérit un kyste des tissus environnants. Après le retrait d'un kyste athéromateux, de petites sutures sont placées sur le tissu adipeux sous-cutané et la peau.

Préfèrent généralement les coutures cosmétiques, qui s’absorbent dans les dix jours. Dans la zone de dissection, il reste une cicatrice qui disparaît au bout de deux à trois mois.

De nos jours, l'élimination de l'onde laser et radio par l'athérome devient de plus en plus populaire, ces méthodes ont des avantages indéniables. Mais, par exemple, les grands athéromes ne peuvent être enlevés que de manière chirurgicale.

Élimination de l'athérome au laser

L'essence de la méthode est l'effet d'un faisceau laser sur une zone de peau. L'athérome est ouvert avec un laser, la cavité est traitée et la capsule est excisée.

À la fin de la procédure, la peau est traitée avec un antiseptique. Le retrait au laser est effectué sous anesthésie locale et prend un peu de temps: environ vingt minutes.

Cette méthode est généralement utilisée pour éliminer les petits athéromes. Le retrait au laser a ses avantages. Tout d'abord, la procédure n'est pas très traumatisante. Et deuxièmement, après le retrait, il n’ya pratiquement aucune cicatrice.

Traitement par ondes radio de l'athérome

Cette méthode d'élimination par un athero est effectuée à l'aide d'un couteau à ondes radio. Le chirurgien coupe la peau avec un couteau radio et retire la cavité d'athérome. L'intervention est réalisée sous anesthésie locale et ne dure généralement pas plus de quinze à vingt minutes.

À la fin de l'opération, la cicatrice est presque invisible. Le retrait des ondes radio (ainsi que le laser) vous permet d’enlever un kyste athéromateux avec un traumatisme minimal des tissus environnants et des saignements.

Valery Grigorov, examinateur médical

Les méthodes opérationnelles de traitement de l'athérome suggèrent son retrait, ce qui peut être fait de plusieurs manières:

  • Ablation chirurgicale;
  • Élimination des ondes radio;
  • Chirurgie au laser.

Le traitement non chirurgical de l’athérome, tel que l’application de pommades ou de compresses, le pressage ou le pompage du contenu, selon les experts, ne donne pas un résultat aussi efficace qu’une opération.

L’utilisation de méthodes conservatrices n’est pas en mesure de retirer la capsule elle-même et, par conséquent, l’enveloppe du kyste recommencera à produire un secret qui conduira à la récurrence de l’athérome.

Par conséquent, le traitement chirurgical des kystes de l'épiderme est aujourd'hui le traitement le plus efficace et le moins récurrent.

Enlèvement opérationnel

La méthode chirurgicale d'élimination de l'athérome est utilisée pour les grandes études. Le retrait d'un kyste avec une capsule est effectué dans des conditions stériles chirurgicales. L'opération est réalisée en plusieurs étapes:

  1. Le patient est préparé, subit les tests de laboratoire et d’équipement de diagnostic nécessaires. Avant le retrait, ne pas manger pendant 4 heures. L'opération dure environ 60 minutes, au cours desquelles un anesthésique est administré au patient, un kyste est éliminé, la plaie résultante est traitée et un bandage compressif est appliqué;
  2. L'anesthésie locale est généralement utilisée lorsque le médicament anesthésique est injecté dans le tissu athérome environnant;
  3. La peau au-dessus du kyste est disséquée et l'athérome est enlevé avec la capsule. Parfois, avant le retrait, le chirurgien extrait d’abord le contenu de la capsule, puis dispose de la coquille elle-même. Ce type de chirurgie est préférable s’il est nécessaire que la suture postopératoire soit petite;
  4. Après cela, l'incision est soigneusement traitée, cousue, bandée. La suture est réalisée en fonction de la localisation de l'athérome: il est préférable d'imposer des sutures esthétiques sur le visage et dans les endroits où l'activité physique est importante - renforcée;
  5. Pendant la période postopératoire, le pansement est changé quotidiennement. Après environ une semaine, les points de suture sont retirés (s'ils n'étaient pas résorbables). La plaie guérit en fonction de son emplacement dans quelques semaines ou un mois.

Après une telle opération, il reste une cicatrice, dont la taille dépend de la méthode d'extraction du kyste, de sa taille, du professionnalisme du chirurgien et des caractéristiques du patient.

Photo d'athérome à distance après la chirurgie

Si l'athérome a subi une suppuration, des actions chirurgicales de nature légèrement différente lui sont appliquées. Ensuite, pendant l'opération, le contenu purulent est d'abord drainé, puis la cavité est lavée avec des solutions antiseptiques.

Ensuite, on laisse l’athérome se développer complètement. Après environ deux mois, il redeviendra une formation solide qui pourra être éliminée par la procédure chirurgicale décrite ci-dessus.

Le retrait chirurgical peut causer des complications infectieuses, puis la température du patient augmente, la suture gonfle et devient rouge et commence à faire mal. Par conséquent, les techniques d'élimination moins invasives sont les plus préférées.

Méthode par ondes radio

La chirurgie par ondes radioélectriques est aujourd'hui considérée comme le moyen le plus efficace et le plus sûr de supprimer l'athéros. Cette technique présente un avantage considérable:

  • Intervention sans effusion de sang, le risque de saignement est donc exclu;
  • L'élimination se produit pour toujours, la probabilité de récurrence est complètement exclue;
  • La procédure est presque indolore.
  • Il n'est pas nécessaire d'imposer des sutures postopératoires;
  • La période de récupération la plus courte;
  • Il n'y a pas de traces après l'opération;
  • N'affecte pas la capacité de travailler.

Lors du retrait du kyste de l'épiderme par radiofréquences, les tissus environnants ne sont pas endommagés, ce qui garantit l'absence de cicatrices. La procédure ne dure pas plus de 20 minutes, au cours desquelles l'athérome est brûlé par un rayonnement radio, après quoi il ne reste qu'une petite cavité à la place du kyste.

Il est traité avec un antiseptique et fermé avec un bandage.

Application laser

La chirurgie au laser n’est pas moins populaire en raison de son efficacité et de ses résultats rapides. Le retrait par le laser est effectué aux petites tailles du kyste.

Les enfants ne font pas exception, car ils développent également un athérome. Dans l'enfance, les kystes épidermiques sont souvent héréditaires ou se forment pendant la puberté. La suppression est requise si:

  • Il y a une croissance rapide des kystes épidermiques;
  • L'athérome est localisé aux aisselles, à l'aine ou au visage;
  • Le corps du kyste contribue à la compression des vaisseaux sanguins, entraînant une inflammation des ganglions lymphatiques voisins;
  • Il y a suppuration ou inflammation de l'athérome, qui est chargé d'abcès et de phlegmon;
  • Le kyste épidermique perturbe la fonctionnalité ou le développement d'organes importants (localisation de l'athérome près de l'œil, du nez, de l'aine, de l'oreille ou au-dessus des sourcils).

Pour les enfants de moins de 7 ans, l'ablation du kyste est réalisée sous anesthésie générale et pour les patients plus âgés, elle est réalisée sous anesthésie locale. Les techniques d'économie telles que la chirurgie par ondes radio ou au laser sont couramment utilisées.

L'élimination de l'athérome est effectuée par le chirurgien, mais vous devez d'abord contacter un dermatologue, qui décidera du traitement nécessaire.

Vidéo sur le retrait de l'athérome sur le cuir chevelu:

Dans les cas où l'élimination de la croissance à l'aide d'un laser est impossible pour une raison quelconque, un autre mode de fonctionnement est sélectionné. Elle est déterminée par les caractéristiques individuelles du patient et est basée sur les résultats d'une étude de diagnostic.

Caractéristiques de la procédure de retrait au laser

La chirurgie au laser nécessite une formation. En particulier, les boissons alcoolisées, le tabagisme, la nourriture et les médicaments qui fluidifient le sang doivent être abandonnés 2 à 3 jours avant l'opération.

Il est également recommandé de passer des tests de dépistage du VIH, de la syphilis, des marqueurs de l'hépatite et de consulter un dermatologue pour confirmer le diagnostic.

L'exérèse au laser d'une tumeur est une méthode qui a été approuvée par les médecins et les patients. La technologie de la procédure permet d’obtenir le résultat souhaité rapidement, efficacement et avec un minimum de dommage aux tissus.

De cette façon. Le patient n'a pas besoin d'une formation spéciale et la période de rééducation prend beaucoup moins de temps.

Nous vous recommandons de lire: Syndrome de Madelung Inflammation de l'athéromePapillome de l'urètre

En comparaison avec la méthode chirurgicale traditionnelle, le retrait au laser est plus humain. La douleur n'est pratiquement pas observée. La perte de sang est également réduite.

L'élimination de l'athérome au laser comprend les étapes suivantes:

  1. Accueil du patient dans le bureau d'un spécialiste. Le plus souvent, l'opération est effectuée le jour où le patient rend visite au médecin.
  2. L'introduction de l'anesthésie locale dans le domaine de l'éducation. Le médicament anesthésique vous permet d’éliminer complètement la sensibilité pendant la procédure.
  3. Le spécialiste effectue un réglage individuel de l'appareil. L'amplitude et la force d'influence optimales sont sélectionnées.
  4. La zone d'athérome est désinfectée.
  5. Il y a une élimination de l'éducation. À l'aide d'un laser, les tissus d'excision concernant l'apparence de tissus sains sont excisés. Grâce à la propriété de cautérisation, il est possible de raccourcir considérablement le processus de coupe.
  6. La plaie, où il y avait une croissance, est traitée avec un antiseptique. Un pansement stérile lui est appliqué afin de ne pas abaisser la pénétration de saleté.

Cette méthode élimine la formation d'œdème après la procédure. Après guérison, il ne reste presque aucune trace. De plus, le risque de re-formation de telles tumeurs après une excision au laser est considérablement réduit.

Des complications

La complication la plus probable de l'athérome est sa suppuration. Cela se produit lorsque la peau traumatisée, frottement constant avec les vêtements. Les symptômes de la suppuration de l'athérome sont les suivants:

  • Rougeur de la peau;
  • Puffiness de la peau;
  • Douleur au toucher;
  • Peut-être ouverture spontanée d'athérome avec la sortie de contenu épais de pus.

Une Autre Publication Sur Les Allergies

Champignon des ongles

Il n’ya guère de personne qui n’ait jamais entendu parler d’une pathologie telle que la mycose des ongles. Quelqu'un est au courant du diagnostic grâce à la publicité d'agents pharmacologiques, et quelqu'un a découvert la maladie par lui-même, quittant le bureau du dermatologue ou le diagnostiquant lui-même.


Mycosis - c'est quoi? Photos, symptômes et traitement de la maladie

Tout le monde ne sait pas ce qu'est la mycose? Quel est le danger de cette maladie? Mais la mycose cutanée est une maladie assez commune.


Acné sur les lèvres génitales (blanches, internes, sous-cutanées) - que faire

La peau dans les zones intimes, à savoir dans les régions pubienne et fessière, la membrane muqueuse des organes génitaux externes est abondamment fournie en sécrétant des glandes graisseuses et sudoripares.


Faire bouillir de ce qui apparaît

Les chirias sont appelées maladies de la peau de type purulent, pour lesquelles l'inflammation du follicule (follicule pileux) et des tissus environnants est inhérente.