Dermatite atopique chez l'adulte

La dermatite atopique est une dermatose de type neuroallergique provoquant des démangeaisons, qui se manifeste par des rougeurs et des éruptions cutanées sur diverses parties du corps. Le plus souvent, les exacerbations se produisent après le contact avec un irritant spécifique, mais dans certaines situations, il est impossible d'identifier un facteur provoquant ou plusieurs d'entre eux. Pour la première fois, la maladie se manifeste dans l'enfance et cette pathologie était considérée il y a longtemps comme essentiellement pédiatrique. Mais ces dernières années, la dermatite atopique chez l'adulte n'est pas beaucoup moins répandue que chez le bébé. Cela est dû à des conditions environnementales défavorables, à une nutrition de mauvaise qualité et à un traitement inadéquat pour la première fois contre une maladie.

En savoir plus sur la dermatite atopique

Qu'est-ce que la dermatite atopique, la plupart des gens s'imaginent eux-mêmes, car cette maladie est très courante. Pour la première fois, il se fait sentir dès la petite enfance et se manifeste par des rougeurs et des démangeaisons papuleuses sur le visage, dans les plis du corps (en particulier dans la région de l'aine et sur les fesses), sur les bras et les jambes. D'autres domaines sont moins communs. La maladie devient souvent chronique à la fois et, après le contact avec des allergènes, elle se fait certainement sentir.

Chez la plupart des patients avec l'âge, le nombre d'exacerbations de la dermatite atopique diminue progressivement pour disparaître complètement. Mais il y a des exceptions, et de plus en plus récemment. Chez les adultes, les zones préférées des éruptions cutanées sont le visage, les mains, les coudes, les fosses poplitées, la peau des jambes.

Les rechutes sont plus fréquentes au printemps et à l'automne. Été et hiver - une courte période de répit pour les atopiques.

Causes de la dermatite atopique

Dans l'apparition de la dermatite atopique, l'hérédité joue le rôle le plus important. La prédisposition génétique sur la lignée maternelle est transmise. Si la mère est atteinte de cette maladie, le risque qu'elle se manifeste chez l'enfant s'élève à 50%. Et si le père souffre également de dermatite atopique, cela se produira dans 70 à 80% des cas chez le bébé.

Aussi d'une grande importance pour le développement de cette pathologie ont les raisons suivantes:

  • mauvaise nutrition (conservateurs, arômes, colorants, nitrates, pesticides et autres substances présentes dans les aliments, restauration rapide);
  • situation environnementale (dans les grandes villes, l'incidence de la dermatite atopique est beaucoup plus élevée);
  • sources d'infections chroniques (dents non traitées, maladies des organes internes);
  • rhumes fréquents;
  • maladies auto-immunes et endocriniennes;
  • stress systématiques et surmenage;
  • traitement avec certains médicaments (antibiotiques, hormones, etc.).

Les facteurs allergiques directement responsables d'exacerbations peuvent inclure les aliments, le pollen de plantes, les poils d'animaux, les cosmétiques, les produits chimiques ménagers, etc.

Comment est la dermatite atopique chez les adultes

Comme mentionné précédemment, la dermatite atopique chez l'adulte se manifeste d'abord par des éruptions cutanées et des démangeaisons. En outre, les patients remarquent une sécheresse sévère et une desquamation de la peau.

Eruption cutanée avec dermatite atopique

Une localisation favorite des lésions dans cette pathologie est le visage et divers plis de la peau. Chaque patient présente une éruption cutanée dans une ou plusieurs zones et chaque rechute se produit aux mêmes endroits. Les nouvelles zones avec des exacerbations sont rarement touchées.

Après le contact avec une substance irritante ou à la suite de stress, des taches rouges gonflées avec des limites floues apparaissent sur la peau. Des papules apparaissent et, dans certains cas, des vésicules (bulles) à contenu liquide. En raison de la sécheresse de la peau et des égratignures dans les zones touchées, des croûtes et une desquamation sont ajoutées.

Les éruptions cutanées accompagnées de dermatite atopique s'accompagnent de fortes démangeaisons. Cela provoque beaucoup d'anxiété. En plus de l'inconfort psychologique, ce problème peut entraîner l'addition d'une infection bactérienne ou fongique due à un traumatisme de la peau dû à une égratignure.

Lorsque les démangeaisons s'intensifient la nuit, les patients constatent des problèmes de sommeil et deviennent irritables et nerveux.

Peeling de la peau

La peau atopique est généralement très sensible et sèche, sujette à la desquamation et aux exacerbations - à la formation de croûtes et de gerçures. Il est extrêmement difficile pour eux de prendre soin de leur visage en raison des réactions fréquentes aux crèmes et autres produits cosmétiques. Par conséquent, la peau de ces patients s'épaissit souvent dans les zones touchées, jusqu'à l'hyperkératose, le motif de la peau augmente. Ceci est particulièrement visible au niveau des paumes et des pieds.

Diagnostic de la dermatite atopique

Un diagnostic préliminaire de dermatite atopique est établi sur la base des plaintes du patient, de l'anamnèse, des symptômes caractéristiques et des données de l'examen externe. La confirmation nécessite des échantillons de sang spécifiques pour la détermination des immunoglobulines E, ce qui confirme la sensibilisation allergique de l'organisme. Si nécessaire, le médecin peut vous prescrire des tests d'allergie cutanée pour identifier un allergène spécifique.

Traitement de la dermatite atopique

Le traitement de la dermatite atopique chez l'adulte comprend un régime alimentaire spécial, des antihistaminiques et des hormones, un traitement de désintoxication, des sédatifs, des tranquillisants, etc.

Régime pour atopie

Lorsque la dermatite atopique est nécessaire d'adhérer à certains principes de nutrition, basés sur l'exclusion du régime alimentaire des aliments allergènes. Il est très important de limiter et mieux vaut arrêter complètement de manger:

  • des oeufs;
  • lait de vache entier et ses produits;
  • plats épicés et fumés;
  • espèces de poissons rouges;
  • caviar rouge;
  • les champignons;
  • bouillons riches;
  • du chocolat;
  • baies rouges;
  • agrumes;
  • boissons gazeuses;
  • miel et autres

Il est recommandé de manger des céréales, du pain de grains entiers, des légumes et fruits verts, des huiles végétales, de la viande et du poisson maigres et au four, ainsi que d'autres produits naturels.

Antihistaminiques

Antihistaminiques pour la dermatite atopique - base du traitement médicamenteux. Noms des remèdes populaires de ce groupe qui ont fait leurs preuves dans le traitement de cette pathologie:

  • Suprastin;
  • Claritin;
  • Tavegil;
  • Zodak;
  • Zyrtec et autres

Si le patient exerce une profession nécessitant une attention accrue, il est impératif d'informer votre médecin car nombre de ces médicaments entraînent une somnolence et une diminution de l'attention et des taux de réaction.

Traitement hormonal

Les glucocorticoïdes systémiques soulagent rapidement l'inflammation et réduisent les réactions allergiques dans le corps humain. En fonction de la gravité de la pathologie et de la gravité des démangeaisons, ils sont utilisés en tant qu'agents externes ou sont pris systématiquement sous forme de comprimés. Onguent populaire et efficace contre la dermatite atopique - Advantan. Mais il existe d’autres bonnes préparations locales:

Les pilules hormonales pour la dermatite atopique sont prescrites moins fréquemment, car elles ont de nombreux effets secondaires et entraînent une dépendance, suivies du syndrome de sevrage. En cas de lésions étendues et de démangeaisons douloureuses graves, prescrites par un médecin, utilisez:

  • Métipred;
  • Medrol;
  • Polcortolon;
  • Triamcinolone et autres.

Il est presque impossible de guérir la dermatite atopique chez l'adulte sans l'utilisation de médicaments hormonaux. Mais il est important de ne les utiliser que sur prescription d'un médecin et de privilégier les remèdes locaux, sans avoir recours au besoin réel d'un traitement systémique.

Sédatifs

Les sédatifs (Tenoten, Persen, Novopassit, Teintures de Motherwort, Valériane et autres) aident à améliorer le sommeil, à calmer les malades et, dans une certaine mesure, à réduire les démangeaisons. Pour les troubles graves du sommeil et du bien-être prescrits par les psychothérapeutes, des tranquillisants et des antidépresseurs peuvent être utilisés.

Thérapie de désintoxication

Les effets bénéfiques dans le traitement de la dermatite atopique sont fournis par un traitement de désintoxication avec des sorbants suivi par l'utilisation de probiotiques. Parmi les sorbants, Enterosgel, Polysorb et Smecta sont utilisés le plus souvent pendant au moins un mois. Des probiotiques sont ensuite prescrits - Linex, Hilak Forte, Bifidumbacterin, Acipol, etc. Ce traitement aide à normaliser la flore intestinale et à renforcer le système immunitaire.

Physiothérapie

Les méthodes physiothérapeutiques en dermatologie sont importantes car elles apportent de bons résultats sans effets secondaires. Comment traiter la dermatite atopique chez l'adulte dans le département de physiothérapie:

  • thérapie magnétique;
  • en utilisant des lasers;
  • divers types de massages, y compris l'acupuncture;
  • traitements de l'eau (différents types de bains, douche de Charcot, douche circulaire, etc.).

En outre, les patients atteints de cette pathologie sont recommandés traitement spa annuel.

Soins de la peau

La dermatite atopique sur le visage nécessite des soins spéciaux de la peau. En cas de sécheresse sévère et de tendance à la desquamation, il est nécessaire d'appliquer des agents hydratants aussi souvent que possible, mais leur choix doit être traité avec soin. Dans leur composition ne doit pas être un moyen agressif. Privilégier les produits cosmétiques marqués "hypoallergénique" et à pH neutre.

De bons produits de soin de la peau qui répondent à toutes les exigences - Lipikar, Lokobeyz, Bepanten, Panthénol, etc. Les deux derniers noms sont vendus sous différentes formes posologiques. Pour une utilisation quotidienne, il est préférable de choisir une crème. L'onguent de la dermatite atopique convient mieux au traitement des exacerbations.

Appliquez tous les hydratants nécessaires sur une peau propre. Il est nécessaire de laver à l’eau tiède (et non chaude) à l’aide d’agents nettoyants doux au pH naturel.

Elidel est une autre crème efficace contre la dermatite atopique qui élimine rapidement les effets de l’irritation et de l’inflammation. Il doit être utilisé dès les premiers symptômes d’exacerbation. Ceci est un agent non hormonal, donc il ne crée pas de dépendance et convient à un traitement à long terme.

Médecine populaire

Le traitement de la dermatite atopique avec les méthodes de médecine traditionnelle doit être traité avec prudence afin de ne pas provoquer de nouvelles réactions allergiques. Mais il existe des adeptes de ces méthodes, qui prétendent que les plantes suivantes aident à réduire les irritations et à apaiser la peau:

  • pommes de terre crues (sous forme de compresses);
  • la camomille;
  • épilobe à feuilles étroites
  • menthe poivrée;
  • violet;
  • l'avoine, etc.

Utiliser les méthodes de la médecine traditionnelle n'est possible qu'avec l'autorisation du médecin et en plus du traitement principal.

Traitement des complications

Les peignages et les traumatismes fréquents de la peau peuvent conduire à l’adhérence de divers types d’infections. En fonction de la genèse de l'infection pour le traitement de l'application:

  • antibiotiques (Sumamed, Amoxiclav, Doxycycline, etc.);
  • agents antifongiques (pimafucine, kétoconazole, fluconazole, terbinafine, etc.).

En outre, l'infection herpétique est souvent exacerbée par la dermatite atopique. Cela nécessite un traitement avec des médicaments antiherpétiques - Acyclovir, Valtrex, Famvir et autres.

La dermatite atopique est une pathologie courante qui gêne non seulement les enfants, mais également les adultes. La fréquence des exacerbations dans ce cas dépend de la nutrition et du mode de vie appropriés. Les soins de la peau sont également importants. Il est préférable de confier le choix des produits médicinaux et cosmétiques à un médecin compétent. C’est le moyen le plus sûr d’obtenir une rémission à long terme et une belle peau soignée.

Traitement de la dermatite atopique chez l'adulte, symptômes et causes

La dermatite atopique est une forme de réaction allergique se manifestant par des éruptions cutanées. Ce peut être caractère alimentaire et non alimentaire. Cependant, un tiers des patients ont une forme endogène de la maladie, dont la cause n'est pas de nature allergique. Au cours des dernières décennies, le nombre de personnes souffrant de la maladie d'Alzheimer a doublé.

Pour la première fois, la maladie a été décrite dans les années trente du siècle dernier. Parfois, on parle d'eczéma atopique. La dermatite atopique apparaît le plus souvent dans la petite enfance. Cependant, il peut commencer à l'adolescence et même à l'âge adulte. Selon les statistiques, 2% seulement des personnes souffrant d'hypertension artérielle à l'âge adulte sont tombées malades après la maturation de leur corps.

Causes de la dermatite atopique

L'hérédité joue un rôle important, mais même avec la présence de la maladie chez les deux parents, l'enfant a la possibilité d'éviter la dermatite atopique. La génétique prédispose uniquement à la maladie, le processus pathologique lui-même est activé au contact de facteurs allergènes. Ceux-ci incluent:

  • émissions industrielles dans l'atmosphère;
  • produits chimiques agressifs: agents de blanchiment, peintures, pesticides;
  • OGM, conservateurs, colorants;
  • produits pharmaceutiques, hormones, antibiotiques;
  • maladies infectieuses;
  • allergènes communs: pollen, poussière, poils d'animaux.

Le nombre de ces facteurs augmente chaque année. C'est pourquoi l'incidence de la dermatite atopique est en train de devenir de plus en plus. Le plus grave de tous, parmi les facteurs allergiques, on trouve les médicaments répandus, les antiseptiques et même les vitamines. Cela complique le processus de traitement pas si difficile.

Symptômes de la dermatite atopique

Pour la dermatite atopique est caractérisée par une forte démangeaison de la peau dans la zone touchée. En outre, les patients notent:

  • gonflement et rougeur de la peau;
  • éruption cutanée sous forme de papules, pustules;
  • ulcération des papules;
  • peeling de la peau et apparition de croûtes;
  • zones humides

Tous ces symptômes disparaissent lors de la rémission et la personne a l'air en parfaite santé. Chez l'adulte, la pression artérielle est généralement plus dure. Les éruptions cutanées occupent une grande surface de la peau. En cas d'évolution sévère et en l'absence de traitement, le corps peut être presque complètement recouvert d'éruptions cutanées. Peu à peu, la peau au site de la lésion s'épaissit, son motif change. Si la dermatite atopique affecte le cuir chevelu, elle peut entraîner une chute des cheveux et une calvitie progressive.

Pour AD caractérisé par une lichénification. Il apparaît à la suite de rayures et de traumatismes constants de la peau et se manifeste par son épaississement et sa rigidité. Les zones - le lichen n'apparaissent presque jamais chez les enfants, mais sont un signe caractéristique de la dermatite atopique chez les adultes âgés de 30 à 50 ans. La lésion peut être un. Parfois, le lichen apparaît immédiatement à différents endroits.

À l'extérieur, le lichen peut ressembler à une lésion cutanée psoriasique. Par conséquent, un diagnostic approfondi est important. Le lichen focal sur le cuir chevelu montre des cheveux cassants et des démangeaisons. Mais le plus souvent, les lichens sont situés sur la nuque, les cuisses, les jambes, le menton, les avant-bras, les organes génitaux.

Quelle est la AD, photo

La photo ci-dessous montre comment la maladie se manifeste chez l'adulte.

Diagnostics

Le diagnostic de la maladie n'est pas difficile. Le patient fait appel à un dermatologue, qui peut poser un diagnostic en se basant sur l'examen de la peau. Bien entendu, les hypothèses du médecin sont confirmées par une analyse biochimique du sang, une histoire de la vie humaine et un raclage de la peau affectée, réalisés pour exclure les maladies fongiques. Sur la base des résultats obtenus, le patient se voit prescrire un traitement.

Un diagnostic précis est établi sur la base d'un test sanguin afin de déterminer le taux plasmatique d'immunoglobuline E, qui est fortement augmenté avec une neurodermatite. En outre, il est important de comprendre que le succès du traitement d’une maladie dépend en premier lieu de la recherche de la cause de l’exacerbation. Pour savoir quelle est exactement l'impulsion pour le développement de la prochaine exacerbation, des tests allergologiques spécifiques sont proposés au patient: différents types d'allergènes sont appliqués sur la région de l'avant-bras et la réaction cutanée est surveillée. Avec une réaction positive à certains des composants appliqués, la peau humaine deviendra hyperémique et œdémateuse à cet endroit.

Traitement de la dermatite atopique chez l'adulte

Le traitement de la dermatite atopique dépend de la localisation de l'inflammation, de l'âge du patient, de la présence de maladies secondaires.

Le traitement doit être complet et comporter plusieurs étapes: élimination du facteur causatif;

  • traitement symptomatique des médicaments;
  • prévention des rechutes,
  • correction de style de vie.

Il est souvent difficile d'identifier immédiatement la cause de la dermatite. Avant d'effectuer un test d'allergie, le patient doit reconsidérer son alimentation. Exclure complètement les aliments ayant un indice d'allergénicité élevé. Dans le régime alimentaire devrait être la bouillie, les produits laitiers, les légumes verts. Eviter le contact cutané avec les détergents agressifs, les poudres, les vernis, les peintures.

Traitement médicamenteux

Le traitement médicamenteux est fondamental dans le traitement de la dermatite atopique chez l’adulte. Il comprend un large éventail de médicaments.

Groupes de médicaments utilisés dans la dermatite atopique:

  • les glucocorticoïdes;
  • des antihistaminiques;
  • immunosuppresseurs de la classe des macrolides;
  • hydratants de divers groupes.

Antihistaminiques

Ces médicaments ont un effet antiallergique. En bloquant la libération d'histamine, ils éliminent les rougeurs, soulagent l'enflure et réduisent les démangeaisons. Fondamentalement, ils sont prescrits sous forme de pilule, mais peuvent également être donnés sous forme d'injections. Ce groupe de médicaments comprend des médicaments tels que la chloropyramine (suprastine), la clémensine, la loratadine.

Glucocorticoïdes

Ce groupe de médicaments est traditionnel dans le traitement de la dermatite atopique. Ils sont prescrits localement (sous forme de pommades) et systémique (par voie orale sous forme de comprimés). Les préparations de ce groupe diffèrent par le degré d'activité - faible (hydrocortisone), moyen (elokom) et fort (dermoveyt). Cependant, récemment, l'efficacité de ces médicaments est remise en question, car très souvent, leur administration est compliquée par une infection secondaire.

Hydratants de divers groupes

Ce groupe de médicaments comprend divers produits à base de lanoline, ainsi que des eaux thermales. Fondamentalement, ils hydratent la peau. Ces fonds sont prescrits pendant la période de rémission, c'est-à-dire pendant la période chronique et subaiguë de la maladie.

Ce groupe comprend également des médicaments qui accélèrent le processus d’épithélialisation. Ils sont nommés si les patients ont des blessures ou des fissures. En tant qu’hydratants pour la peau, ces médicaments sont prescrits au cours de la période chronique de dermatite atopique.

Immunosuppresseurs de la classe des macrolides

Ces médicaments, comme les stéroïdes, ont un effet immunosuppresseur. Ceux-ci incluent le pimécrolimus (elidel) et le tacrolimus. Le premier médicament est développé comme moyen de thérapie locale et se présente sous la forme d’une pommade, le second sous la forme de gélules.

Pommades et crèmes pour le traitement de la dermatite atopique

Le choix de la forme posologique du médicament, qu’il s’agisse d’une pommade, d’une crème ou d’une émulsion, dépend de la forme de la dermatite atopique et du stade de son développement. Ainsi, dans la phase aiguë, qui s'accompagne d'humidification et de formation de croûtes, d'émulsions, de teintures et d'aérosols est recommandée. Par exemple, la teinture de camomille (qui a des propriétés antiseptiques) ou le fluide de Burov est prescrit. Si la phase aiguë n’est pas accompagnée de macération (ramollissement humide de la peau), vous pouvez appliquer de la crème et de la pâte. Dans le cours chronique de la dermatite atopique, des pommades sont prescrites.

Pommades et crèmes qui accélèrent le processus de guérison:

  • Solcoseryl. En raison de sa composition, contribue à la cicatrisation des tissus et améliore les processus de récupération dans le foyer de l'inflammation. Le gel ou la pommade s'étale directement sur la surface de la plaie, préalablement nettoyée. Appliquer 1 à 2 fois par jour, et si nécessaire, la plaie est recouverte d'un bandage.
  • Pommade au méthyluracile. Il a un effet anti-inflammatoire, stimule et accélère la guérison. Appliquez une fine couche de pommade sur la surface endommagée préalablement nettoyée. Après avoir appliqué un bandage fixe.
  • Atoderm. Hydrate la peau et élimine son hypersensibilité. La crème est appliquée deux fois par jour sur une peau légèrement humide mais nettoyée.
  • Topikrem. Restaure la barrière lipidique de la peau en éliminant la sensation de tiraillement. Lubrifiez la peau sèche deux fois par jour.
  • Trixer. Réduit l'hypersensibilité cutanée, hydrate et restaure la couche lipidique. Appliquez la crème sur la peau préalablement nettoyée une ou deux fois par jour.

Gel de Fenistil. Bloque les récepteurs H1, empêchant ainsi la libération d'histamine. Le gel est appliqué sur la surface irritante pendant 3 à 5 jours.

  • Elidel. Il bloque la libération de médiateurs inflammatoires, fournissant ainsi un effet antiallergique. L'outil est appliqué en couche mince et doucement frotté sur la surface affectée. La procédure est effectuée deux fois par jour pendant 6 à 8 semaines.
  • Elokom. Soulage l'œdème et a une action antiprurigineuse. Il est recommandé d'appliquer la pommade dans le cas de la peau la plus squameuse et de la crème, si l'infiltration inflammatoire prévaut.
  • Hydrocortisone. Ralentit les réactions allergiques et le développement de l'oedème dans l'épidémie. Réduit les rougeurs. Étaler une couche de 1 mm sur la peau affectée deux fois par jour.
  • Dermoveit. Il a des effets anti-inflammatoires et immunosuppresseurs. Appliquez une fine couche de une à deux fois par jour. La durée du traitement ne doit pas dépasser 4 semaines.

Pommades et crèmes de différents groupes:

  • Crème Aisida. Il a un effet antiseptique, augmente les processus métaboliques de la peau. Hydrate en profondeur la peau et restaure la couche lipidique. Une crème à mouvements circulaires légers est appliquée matin et soir sur les zones endommagées du corps.
  • Onguent d'ichtyol. La pommade empêche la kératinisation excessive de la peau. Il a également un effet antiseptique, prévenant ainsi l'infection secondaire de la dermatite atopique. La pommade est appliquée une ou deux fois par jour sur les zones de peau durcie.
  • Sulfathiazole d'argent. Favorise la cicatrisation des plaies, prévient le développement d'une infection secondaire. Une fine couche de pommade de 1 à 2 mm est appliquée deux fois par jour à l'aide d'un coton-tige.

Tout produit pharmaceutique destiné au traitement de la dermatite atopique se présente sous plusieurs formes. Par exemple, le solcoséryle est disponible sous forme de pommade ou de gel.

Comprimés pour le traitement de la dermatite atopique

Sous forme de comprimés, des antihistaminiques, des stabilisants de membrane et des sédatifs sont prescrits.

  1. Sédatifs. Des démangeaisons persistantes, parfois douloureuses, sont la cause de troubles de la sphère psycho-émotionnelle. À leur tour, le stress et la tension sont des facteurs provoquants du développement de la dermatite atopique. Il est donc très important de normaliser le fond émotionnel du patient afin de prévenir l’exacerbation de la dermatite atopique. Aux fins de la sédation, des remèdes à base de plantes et des tranquillisants sont utilisés. Le premier comprend la teinture de motherwort et passiflora, le second - alprazolam, tofisopam.
  2. Médicaments stabilisant la membrane. Ces médicaments sont prescrits dans la période aiguë de la maladie avec des antihistaminiques. Ils empêchent la libération de médiateurs d'une réaction allergique, tels que l'histamine, la sérotonine. Les représentants de ce groupe d'agents sont le cromoglycate de sodium, le cétotifène.
  3. Préparations normalisant la fonction intestinale. Ces médicaments sont essentiels dans le traitement de la dermatite atopique, car les pathologies du tractus intestinal peuvent être non seulement des facteurs provoquants, mais également la cause principale de la dermatite atopique. Tout d'abord, ces préparations comprennent des agents absorbant les toxines de l'intestin ou des sorbants (smectite, lignine). Ils sont prescrits dans la période aiguë de la maladie, durant 7 à 10 jours. Après le traitement aux sorbants, des préparations normalisant la flore et rétablissant les propriétés protectrices de l'intestin sont recommandées. Ces médicaments comprennent les eubiotiques (bifidumbactérine) et les prébiotiques (hilak forte).

En plus des médicaments ci-dessus, des hyposensibilisants sont utilisés dans le traitement de la dermatite atopique. Ils sont nommés dans la période aiguë de la maladie et le plus souvent sous forme d'injections.

Régime recommandé

Un régime alimentaire contre la dermatite atopique chez l’adulte est une condition préalable au traitement. Il convient de garder à l’esprit que, dans la dermatite atopique chez l’adulte, une alimentation équilibrée est nécessaire pour maintenir le complexe nécessaire de vitamines et de minéraux.

Avec le développement de la forme atopique de la maladie, les aliments provoquant une attaque allergique aiguë doivent être exclus du régime alimentaire. Les provocateurs les plus fréquents de la maladie sont:

  • aliments en conserve et marinés;
  • saucisses et viandes fumées;
  • produits laitiers;
  • œufs de poule;
  • vous ne pouvez pas manger de poisson ni de viande gras;
  • agrumes, fraise;
  • légumes et fruits (y compris les jus de fruits frais) de couleur vive;
  • sauces, épices chaudes;
  • produits apicoles, chocolat, noix, cacao;
  • vin rouge, soda, restauration rapide.

Il est recommandé de cuire au bain de vapeur, car cette méthode de cuisson réduit l’allergénicité des produits. Parfois, un patient qui ne peut pas manger de légumes rouges frais (tomates, poivrons) réagit normalement à l’utilisation de légumes traités thermiquement dans son alimentation.

Remèdes populaires

En médecine traditionnelle, une approche intégrée est importante dans le traitement de la dermatite atopique - par exemple, non seulement pour soulager les symptômes avec des bains, mais également pour nettoyer le corps des toxines, renforcer le système immunitaire. Les méthodes traditionnelles les plus efficaces pour soulager la maladie de la peau chronique actuelle sont les suivantes:

  1. Le thé de menthe et de mélisse aidera à apaiser, à soulager les irritations et les démangeaisons de la peau. Vous pouvez le préparer en prenant une cuillerée de ces herbes séchées et hachées, en les remplissant de deux verres d'eau bouillante et en les infusant pendant au moins cinq heures. Vous pouvez boire ce thé la nuit dans un demi-verre.
  2. Pour essuyer la peau afin de réduire les manifestations cutanées, vous pouvez utiliser une décoction préparée avec de l'écorce de chêne. Pour sa préparation, verser une grande cuillerée d'écorce de chêne hachée avec deux tasses d'eau bouillante et laisser reposer pendant 24 heures.
  3. Huile de géranium Broyez les feuilles et les fleurs de géraniums faits maison ordinaires, versez-les dans une bouteille de verre foncé et ajoutez de l'huile végétale (raffinée). Tout d'abord, le médicament est perfusé dans un endroit sombre pendant 5 jours, puis le flacon se déplace dans la zone d'exposition au soleil (par exemple sur le rebord de la fenêtre) pendant 6 semaines supplémentaires. À l’avenir, l’huile de géranium sera conservée au réfrigérateur (elle ne devrait pas geler!) Et peut être appliquée quotidiennement: elle essuie la peau affectée.
  4. Vous pouvez préparer un bain de guérison. Pour ce faire, mettez dans l'eau, un litre, 100 gr. bourgeons de bouleau, faire bouillir et laisser refroidir pendant une heure. Ensuite, versez l’infusion résultante dans un bain recruté pour les procédures à base d’eau.
  5. En été, vous pouvez utiliser des plantes fraîches. Ainsi, après avoir ramassé de l'ortie et en avoir versé une petite quantité avec un litre d'eau, vous pouvez utiliser l'infusion résultante pour des lotions. Ils sont imposés pour soulager la douleur sur les points douloureux.
  6. Bain de camomille. Préparez 500 grammes de fleurs de camomille pharmaceutiques (vous pouvez les prendre fraîches, vous pouvez les sécher) dans un litre d’eau bouillante, pendant une demi-heure et versez le bouillon obtenu dans un bain avec de l’eau. Le temps de la procédure est de 20 minutes, la température de l'eau doit être modérément chaude.

Il existe également un moyen simple de maintenir la vitamine A dans le corps, ce qui renforcera le système immunitaire. C'est très simple: vous devez frotter finement deux grosses carottes, les mettre dans un récipient avec deux tasses d'huile végétale et les laisser reposer pendant trois jours. Le mélange obtenu doit être pris quotidiennement sur une cuillère à soupe, pendant 2 à 3 mois.

Recommandations générales

Il n’est pas rentable de s’appuyer sur un traitement médical uniquement sur la dermatite atopique - la maladie est de nature chronique, ce qui signifie que le traitement doit être effectué toute la vie.

Les médecins sont bien conscients que l'utilisation à long terme de tous les médicaments entraîne un dysfonctionnement de tous les organes et systèmes. Il est conseillé de prendre des mesures pour prévenir les exacerbations des manifestations de la maladie de peau chronique considérée:

  • s'habiller selon la météo, ne pas envelopper, prévenir de la transpiration excessive;
  • hydrater la peau avec des onguents ou des crèmes;
  • ne surchauffez pas, évitez les surchauffes soudaines;
  • au cours de la procédure d’utilisation de l’eau, utilisez du goudron, nettoyant doux sans parfum ni colorant. Vous pouvez acheter des gels de douche de bébé clairs;
  • soyez en plein air régulièrement, marchez aussi par temps ensoleillé, mais pas par la chaleur;
  • porter des vêtements en coton et en tricot, éviter la laine et les synthétiques;
  • pour l'atopie, ne vous baignez pas trop souvent pour éviter de dégraisser l'épiderme;
  • contrôler la propreté de l'habitation, effectuer un nettoyage humide chaque jour pour éviter la poussière domestique;
  • ne laissez pas l'humidité dans la pièce ou, au contraire, de l'air trop sec;
  • après le bain, lubrifier le corps avec des huiles spéciales;
  • Les piscines d'eau chlorée ne conviennent pas aux patients souffrant de dermatite atopique.

La dermatite atopique ne peut être guérie "une fois pour toutes" - cette maladie de la peau, malheureusement, se manifestera périodiquement tout au long de la vie. Mais si vous suivez les recommandations ci-dessus, vous pouvez entrer dans la maladie dans une rémission à long terme. Dans tous les cas, la pathologie en question doit être traitée sous la surveillance d'un médecin - il est nécessaire d'identifier la cause du développement de la dermatite atopique et, si possible, de l'éliminer - et vous pourrez alors compter sur un soulagement à long terme.

Dermatite atopique - symptômes et traitement chez l'adulte

Les maladies de la peau sont détectées plus souvent, car une personne moderne est en contact avec de nombreuses substances dangereuses et l'une de ces maladies est la dermatite atopique.

Les teintures, les arômes et les tissus artificiels provoquent une réaction négative du corps. Et avec une immunité réduite, la dermatite atopique chez l'adulte est déjà diagnostiquée en peu de temps.

Avec une innocence apparente, il est capable de perturber le cours de la vie et de causer de graves inconvénients. Pour éviter des exacerbations constantes, il est nécessaire de comprendre ce qu'est cette peau atopique et comment vous pouvez la restaurer.

Causes de la dermatite atopique

Beaucoup d'enfants dans leur enfance manifestent une diathèse, qui est une forme de réaction allergique du corps aux stimuli externes. Les parents remarquent rapidement les changements survenus, corrigent le régime alimentaire et prennent une position d'attente.

Au lieu d'attendre dans de tels cas, il est nécessaire de consulter un spécialiste qui vous aidera à calculer l'irritant et à vous prescrire le traitement approprié. Sans cela, le xérose des enfants finit par se transformer en dermatite atopique chez l'adulte.

Causes de la dermatite atopique:

  1. Facteur héréditaire.
  2. Contact avec des allergènes.
  3. Manger des aliments de qualité inférieure.
  4. Conditions environnementales défavorables.
  5. Médicaments non contrôlés.
  6. Situations stressantes.
  7. Sensibilité de la peau aux stimuli externes.
  8. Diverses violations de l'épiderme.
  9. L'hypodynamie.

La cause de l’inconfort peut être une forte réaction allergique aux médicaments utilisés pour traiter la gale. Cette forme de pathologie est appelée dermatite post-gale, et personne n’est à l’abri de son apparence.

Le seul moyen d'éviter la maladie est de se rendre rapidement dans un établissement médical et de ne pas se faire soigner.

Si une personne est constamment active, elle se protège des manifestations de la dermatite atopique. Les personnes ayant une immunité réduite, sujettes au repos passif, sont plus susceptibles de contracter cette maladie gênante. En outre, les experts recommandent de prendre en compte les antécédents familiaux, car la pathologie est souvent héritée.

Si une rhinite allergique est diagnostiquée chez une personne, si elle a une allergie alimentaire, la dermatite atopique se développe plus rapidement. Dans ces cas, le diagnostic est difficile car les symptômes d’une pathologie chevauchent les manifestations de l’autre.

Pour cette raison, avec tout inconfort devrait contacter un spécialiste, et ne pas se soigner. De plus, seul un allergologue pourra établir la véritable cause de la dermatite atopique.

Stades de développement de la pathologie

Selon l’âge du patient, on distingue les stades suivants de la dermatite atopique:

La manifestation de la dermatite atopique chez l'adulte: méthodes de traitement et de prévention

La dermatite atopique chez les adultes, ou comme on l'appelle aussi neurodermatite, est difficile à traiter, ce qui aboutirait à une rémission complète.

La maladie est principalement infantile, bien qu’au cours des 15 dernières années, on ait noté sa dynamique chez les adultes des deux sexes. L'OMS estime qu'environ 10% de la population souffrant de lésions cutanées souffre de dermatite atopique, qui devient souvent atrophique avec le temps en raison d'attaques immunitaires constantes des cellules du derme.

Caractéristiques de la maladie

Quelles sont les différences caractéristiques, à quoi ressemble ce type de dermatite et dans quelle mesure est-il dangereux par rapport aux autres lésions du derme?

La dermatite atopique a un code ICD 10 L20.

Les principales caractéristiques sont les suivantes:

  • variabilité d'une image symptomatique en fonction de l'âge;
  • la variabilité de l'image symptomatique au niveau individuel rend parfois difficile le diagnostic, exclut des pathologies cutanées similaires;
  • pic extrêmement sévère de manifestations symptomatiques avec deux facteurs - la saisonnalité et les psychosomatiques, tels que la période froide et le stress intense;
  • chez les enfants, on peut observer un rougissement non spécifique de la peau, principalement sur les joues - il s'agit d'une diathèse de nature allergénique, mais souvent d'un début de «marche allergique»;
  • dans environ 30% des cas, les adultes souffrent également d'asthme bronchique, dans 20% - rhinite allergique, dans 10% - pollinose (allergie au pollen de différentes plantes), une conjonctivite allergique peut également être ajoutée;
  • les rechutes fréquentes sont susceptibles de donner des complications, par exemple un problème connu comme une infection secondaire.

En répondant à la question «la dermatite atopique est-elle contagieuse», il est prudent de dire que le patient ne représente pas un danger pour les autres.

Formes et lieux de localisation

Les formes de dermatite atopique sont plutôt conditionnelles. Le fait est que les causes profondes et les mécanismes de base du développement sont les mêmes pour toutes les formes de la maladie.

La localisation des lésions et des changements cutanés (lichénisation) dépendent fortement de l'âge du patient.

Par conséquent, le premier classement est l'âge:

  1. Nourrisson (moins de 3 ans).
    - La localisation principale est sur la tête, la défaite du cuir chevelu commence par une éruption cutanée sur les joues, sur les lèvres, puis sur les paupières et même sur le cuir chevelu (dermatite séborrhéique parallèle).
    - En deuxième lieu, le genou-coude plie, les jambes, sur l’estomac, l’inflammation ne se manifeste que dans une évolution sévère et généralisée.
  2. Enfants (moins de 10 ans).
    - Les plis du coude, le côté interne du genou, les oreillettes et l'espace de l'oreille, le cou (principalement le côté arrière) et les poignets sont affectés.
  3. Adolescent (11-16 ans).
    - L'éruption cutanée se concentre sur la moitié supérieure du corps - sur l'estomac, les membres supérieurs, le cou et le visage.
  4. Adulte (à partir de 16 ans).
    - Dans les mains de patients adultes, des manifestations sont souvent notées, un autre domaine commun d'inflammation de la peau est le dos, en particulier la région des omoplates, et la pathologie du visage est très "affectueuse" aux coins des lèvres.
    - La dermatite atopique sur le visage chez les patients adultes est rarement enregistrée.

Les formulaires

Selon les caractéristiques des manifestations cutanées:

  • forme exsudative - dans sa forme pure est caractéristique de la forme infantile, ressemble à un petit rougissement amorphe, sur lequel, après un moment, de petites vésicules séreuses apparaissent et éclatent rapidement, laissant des érosions pleureuses et peu profondes;
  • forme squameuse érythémateuse - caractéristique des formes d'âge, l'éruption apparaît d'épaisses taches rouges avec des limites assez nettes et des contours irréguliers, des taches remarquablement visibles, des plaques saillantes à la surface d'une peau saine, sur les taches et parmi lesquelles se trouvent des amas papuleux, ainsi que le pelage constant de l'épiderme et des squames;
  • forme primale - des éléments des deux formes précédentes peuvent être observés, mais une tendance à la localisation de l'éruption sur les surfaces extenseurs des extrémités est détectée, ainsi qu'une démangeaison particulièrement sévère.

La pathogenèse est généralisée dans les principaux mécanismes de développement, mais les facteurs déclenchants sont différents pour différents âges:

  • allergies alimentaires - enfance;
  • allergies alimentaires, à la drogue, de contact et aéroportées - enfants, adolescence;
  • allergies de contact - adultes.

Il n'y a pas de ségrégation de classification en une forme chronique et aiguë, car la pathologie est de nature chronique.

Causes de la maladie

Les causes de la dermatite atopique sont encore complètement inconnues. Dans le scénario de développement de la maladie, les principaux processus intervenant aux niveaux immunologique, biochimique et physiologique sont identifiés.

Les principales causes de la maladie:

  • la propension génétique est l’un des facteurs principaux; le risque de tomber malade augmente de 3 à 4 fois si les deux parents du patient souffrent;
  • exposition régulière à des agents chimiques ayant des propriétés irritantes objectives, par exemple des peintures de construction ou des mortiers;
  • exposition similaire à des agents considérés comme des «allergènes classiques» (pollen, peluches de peuplier, laine);
  • les maladies ou les pharmacothérapies qui violent les fonctions des glandes endocrines, donc les hormones (diabète, maladie de Basedow, hormonothérapie, chimiothérapie);
  • conditions environnementales défavorables: climat continental, environnement industriel et urbain pollué;
  • mauvais style de vie: mauvaise alimentation, manque de sommeil, stress régulier, tabagisme, alcoolisme.

La prévalence de la maladie a les taux les plus élevés dans des conditions industrielles extrêmement difficiles, qui combinent une forte pollution urbaine et industrielle. Ce sont les grandes villes des USA, de la Russie et de la Chine. En Russie, un facteur défavorable est ajouté sous la forme d'un climat fortement continental dans de nombreuses régions.

Les schémas de la maladie sous l'influence de facteurs négatifs externes sont mal compris. Il a été déterminé que l’augmentation de la teneur en graisses trans d’aliments régulièrement consommés (croustilles, restauration rapide) augmente le risque d’au moins 20%.

Symptomatologie

La dermatite atopique présente des symptômes dont beaucoup ressemblent aux symptômes d'autres pathologies de la peau. Cependant, il est toujours possible d'éliminer immédiatement des classes entières de maladies.

Par exemple, l’eczéma, dans lequel le polymorphisme symptomatique est obligatoire, et la dermatite se manifestent de manière ordonnée, les unes après les autres.

Nous avons déjà mentionné ci-dessus les différences de localisation des lésions, éruptions cutanées allergiques entre adultes et enfants. Sur le visage des adultes, le risque de lésions cutanées présentant une telle dermatite est assez faible. Mais les symptômes diffèrent non seulement par l'âge.

Tout dépend du stade de la maladie:

  1. Initiale.
    - Elle se caractérise par de fortes démangeaisons, une légère rougeur de la peau, des démangeaisons pouvant même précéder des rougeurs.
  2. Épicé
    - On pense que l'exacerbation commence par l'apparition de grappes de vésicules et de papules séreuses.
    - Après leur résolution, les larmes restent une petite érosion, les rougeurs se transforment en un érythème à part entière, la zone enflammée et les plaies sont recouvertes de croûtes brunâtres et grisâtres.
    - Il y a un fort pelage de la peau fraîche après la chute des croûtes, les démangeaisons persistent, un exsudat purulent se produit lors de la fixation d'une infection secondaire (Staphylococcus aureus, Streptococcus).
  3. Chronique.
    - Tout dépend si la maladie est en rémission complète ou non.
    - En cas de rémission incomplète, il peut y avoir une évolution latente avec une symptomatologie floue, des zones irrégulières (hypo- et hyperpigmentation), des épaississements de la peau et un approfondissement du motif de la peau.
    - Au pli du pli, il se produit souvent une atrophie de la peau, ce qui conduit à des microtraumatismes permanents.

Ce ne sont que des symptômes qui affectent le derme et l'épiderme. Mais une autre différence entre la dermatite atopique «adulte» réside dans les manifestations systémiques bénignes.

  • fièvre
  • dysbactériose;
  • maux de tête.

Bien que les attaques immunitaires soient fortes, il y en a aussi.

L'asthme bronchique provoque une asphyxie, qui augmente la toxicité du corps. Lorsqu'ils sont touchés par des attaques immunitaires du cuir chevelu, les follicules pileux peuvent être endommagés. Se manifeste souvent par une alopécie débutante.

Types de diagnostics

Diagnostiquer la dermatite atopique est une arme à double tranchant. La pathologie dans les lésions graves du derme est bien reconnue. Mais dans le cadre de la triade atopique, notamment en association avec d’autres maladies de la peau et troubles des organes digestifs, la dermatite atopique peut être voilée.

Le diagnostic différentiel visant à exclure des maladies similaires ou des symptômes similaires dans les pathologies des organes internes revêt une importance capitale.

  • examen clinique du patient, anamnèse;
  • test sanguin général et spécial (pour la biochimie, pour les immunoglobulines);
  • tests d'allergie cutanée;
  • des raclures microbiologiques de la peau pour détecter une infection secondaire.

Si nécessaire, prescrire un tube digestif. Dans des cas encore plus rares - coloscopie.

Il est nécessaire d'établir le lien entre une éventuelle inflammation chronique du tractus gastro-intestinal et des éruptions cutanées.

Quel médecin aidera

Les personnes confrontées à la dermatite atopique commencent à réfléchir à la manière de la traiter.

Et les jeunes hommes en âge de servir sont intéressés à être emmenés dans l'armée avec une telle maladie.

Les experts suivants aideront à traiter ces questions:

En cas d’ajout d’une infection secondaire grave, il est nécessaire de former une aide pour la fistule ou le globule:

  • maladies infectieuses - souvent, une personne s'adresse d'abord à elle pour déterminer si elle est contagieuse ou non, car de nombreuses personnes contractent initialement une dermatite pour un type quelconque d'infection;
  • le chirurgien.

Et si un patient a une maladie provoquée par des allergies alimentaires, des consultations auprès d'un régime et d'un nutritionniste seront également nécessaires.

En cas de dermatite ou d'eczéma, dont l'étiologie est de nature endogène, le candidat peut obtenir une carte d'identité militaire de catégorie "B" (pour une période limitée) et "D" (pas pour une catégorie).

Cependant, si la dermatite atopique présente une rémission suffisante, c.-à-d. il n'y a pas eu d'aggravation au cours des 3 dernières années, la situation se complique. Pire encore si les antécédents médicaux de la recrue ne sont pas assez complets. C'est à dire La fiche médicale ne contient pas de données sur les observations constantes du médecin traitant. Il n’ya pas d’épicrisis du dispensaire dermatovénérologique (CPC).

Pour obtenir au moins la catégorie "B", vous devez:

  • au cours des 3 dernières années, au moins une exacerbation sévère ou quelques modérées, et dans le miel. la carte doit avoir des informations complètes à leur sujet;
  • manifestations modérées de la maladie pour le moment, la peau ne doit pas avoir l'air complètement saine ou nécessite une éruption cutanée diffuse et modérée sur une grande surface ou une lésion bien marquée sur une zone limitée, par exemple au poignet.

La catégorie «D» est administrée avec des exacerbations sévères régulières avec un intervalle de 7 à 8 mois ou moins, avec de larges zones de lésions cutanées et une lichénisation grave.

Consultation de dermatologue

La dermatite atopique ou atypique chez l’adulte peut entraîner de graves changements dans le mode de vie. Mais le diagnostic final est posé par le médecin traitant.

L'automédication n'est pas recommandée. Comme déjà mentionné, l’étude de cette pathologie est impliquée à 80% en dermatovénéréologie. Ici, le dermatologue est le médecin qui approuve le diagnostic final et détermine le déroulement du traitement.

Consultation d'allergologue

L'avis d'un allergologue, un immunologiste, est aussi important qu'un dermatologue. En effet, c'est l'immunologiste qui est engagé dans l'analyse des mécanismes clés.

Ce spécialiste conseille, par exemple, sur l'hormonothérapie, la prise d'immunosuppresseurs, les moments particuliers de réactions allergiques.

Puis-je me faire vacciner?

Dermatite atopique et vaccins - un sujet qui n’est pas clairement interprété en médecine nationale. Probablement parce qu'il nécessite des études approfondies systématiques de la réponse d'un organisme sensibilisé à des doses limitées d'un agent pathogène viral ou bactérien (contenu du vaccin).

Le vaccin peut provoquer une réponse immunitaire accrue, ce qui entraînera une exacerbation de la maladie. Bien entendu, les enfants sont beaucoup plus sensibles aux effets indésirables, après la vaccination, que les adultes.

Au cours de la rémission, la vaccination est généralement acceptable, mais il est recommandé de prendre un certain nombre de mesures préventives:

  • Quelques jours avant la vaccination, commencez à prendre des doses prophylactiques d'antihistaminiques;
  • boire suffisamment de liquide pour prévenir l'accumulation de métabolites allergiques dans le corps;
  • exclure du régime les aliments suspectés d’allergènes potentiels;
  • la vaccination devrait avoir lieu le matin ou le matin.

En période d'exacerbation sévère, les vaccinations ne sont pas hautement recommandées. Même si la période de greffe est juste. Pour prévenir le développement de complications.

La réaction de la manta chez les patients est souvent faussement positive. Ceci doit être pris en compte.

Comment et quoi traiter

La dermatite atypique dans 99% des cas implique le traitement du conservateur, qui est divisé en:

  • médicaments - locaux (externes) et systémiques (comprimés, injections, compte-gouttes);
  • physiothérapie;
  • traitement des remèdes populaires;
  • Traitement Spa.

Se débarrasser complètement de cette maladie n'est pas encore possible. Cure pour la dermatite atopique à 100%, ainsi que d'autres maladies basées sur des facteurs génétiques et immunitaires, la médecine moderne n'est pas capable.

Traitement médicamenteux

La base du traitement consiste en des médicaments visant à arrêter les processus inflammatoires et à inhiber le développement des allergies en cascade.

  1. Toute pommade hormonale sur la base de divers GCS (Betametozon, Cortisol, etc.):
    - Akriderm, Triderm, Elokom.
    - Advantan, Sinaflan, Lokoid.
  2. Pommades non hormonales à base de divers AINS et phytoprotecteurs:
    - Aurobin, Eplan, Dermaref, Biopin, Magnipsor;
  3. Antiallergiques, antihistaminiques pour 1 à 3 générations, en règle générale, il s'agit de comprimés:
    - Suprastin, Loratadin, Desloraatadin (Erius, un nouveau moyen de 3 générations), Tavegid, Diazolin, Zyrtec, Cetrin, Nikomed, Rupafin (Abbott).
    - De plus, le thiosulfate de sodium (solution pour les compte-gouttes intraveineux) est un désinfectant antiallergique, anti-allergique et relativement efficace.

On peut voir que le traitement des maladies de la peau est représenté par une thérapie locale et systémique.

Les pommades pour la dermatite atopique chez l’adulte s’appliquent également aux enfants, mais à des doses plus faibles.

Dans les exacerbations sévères, un traitement hormonal est prescrit sous la forme de:

  • comprimés (méthylprednisolone);
  • injections intramusculaires (dexaméthasone);
  • compte-gouttes (prednisolone).

La liste des médicaments visant à stopper l'action de l'histamine varie considérablement en raison de la large gamme.

Une inflammation légère est parfaitement contrôlée par une pommade non hormonale, modérée et sévère nécessite l'utilisation d'agents externes avec un glucocorticostéroïde.

Ajouter drogues

De plus, que frottis la peau affectée pour augmenter sa régénération:

  1. Émollients atteints de dermatite atopique.
    - Ce sont des produits cosmétiques (pas de médicaments!), Qui créent un film lipidique protecteur à la surface de la peau, empêchant le derme de se dessécher, normalisant son pH, améliorant le trophisme.
    - Crème Mustela, Sudokrem, Emolium, La Cree, Oillatum, etc.
    - La crème Emolium, par exemple, contient du beurre de karité et des huiles de macadamia, obtenues à partir de noix australiennes.
  2. Hydratants.
    - C’est la première ligne de traitement d’entretien, suivie des vitamines, des prébiotiques et des probiotiques, et la peau est fortifiée de l’extérieur (Bepanten, un dérivé de l’acide pantothénique), et de l’intérieur (complexes multivitaminiques, additifs alimentaires tels que Eubikor ou Bifiform).
  3. La troisième ligne est la plus durable, elle implique une sélection individuelle de détergents et de produits cosmétiques (shampooing, gels douche, savons, lotions et produits après-rasage) qui n’irritent pas la peau du patient.

La maladie peut être déclenchée par un empoisonnement. Par exemple, certains produits chimiques dans le tractus gastro-intestinal. Dans ce cas, le traitement commence par l'élimination des substances nocives du corps. Enterosgel fera bien avec cela.

Un autre remède prouvé est le zinc. Il y a beaucoup de médicaments contenant du zinc maintenant. Il est préférable d’utiliser l’ancien, toujours issu de la médecine soviétique - pommade au zinc ou pâte de zinc. Le zinc est indispensable pour le derme très humide, comme crée une couche de séchage sur la peau.

Physiothérapie

Les principes du traitement doivent affecter la peau affectée de différentes manières physiques. Fondamentalement, le champ électromagnétique, qui a un effet antimicrobien et antiviral, anti-inflammatoire, vascularisation et régénérateur.

Cryothérapie et plasmaphérèse isolées séparément. Avec le premier, les petites zones de peau touchées sont enlevées (par analogie avec les verrues) et avec l'aide du second, le sang est purifié à partir d'auto-anticorps. C'est à dire le sang est recueilli et les corpuscules et le plasma sont séparés du corps, ce qui contient des agents immunitaires agressifs

Homéopathie

Le traitement de la dermatite atopique par l'homéopathie, comme l'homéopathie elle-même en tant que discipline médicale, est une grande question.

C’est en fait le traitement de très faibles doses d’allergènes et d’irritants qui déclenche une réponse immunitaire anormale.

Mais le fait est que même de petites doses de l'allergène ne font que renforcer le processus inflammatoire. Mais les doses ultra-faibles ne diffèrent pas du placebo, dont l’effet est également controversé et non prouvé.

Le traitement homéopathique n’est pas reconnu par la médecine officielle, et le patient doit se rappeler qu’un grand nombre d’escrocs et de charlatans s’installent dans ces zones.

Médecine populaire

Le traitement de la dermatite atopique avec des remèdes populaires est utilisé comme un puissant outil auxiliaire dans le programme général de thérapie.

Les recettes traditionnelles peuvent arrêter l'exacerbation de la maladie au tout début. Ils aident à renforcer la rémission. Et le prolonger considérablement dans le temps.

Tous les composants sont facilement disponibles à la pharmacie ou au supermarché le plus proche. Beaucoup d'entre eux peuvent être utilisés comme installations de bain.

Exemples de méthodes de traitement folkloriques:

  1. Goudron de bouleau.
    - Utilisé dans sa forme pure pour le meulage sur les zones touchées.
    - Il est utilisé de la même manière en tant que composant de pommades prêtes à l'emploi (Vishnevsky liniment).
    - Vous pouvez préparer un bain (de préférence à partir d’eau distillée) en y versant environ 70 grammes de goudron. L'eau est chaude mais pas chaude. Être dans le bain devrait être au moins une demi-heure.
  2. Une succession.
    - Décoctions d’eau usée et infusions d’huile ou d’alcool.
    - Tous les produits dans des dosages différents conviennent à un usage interne, mais sont plus souvent utilisés pour des compresses, des lotions, des bains.
  3. Huile d'argousier, vaseline et autres huiles.
    - Toutes les huiles végétales conviennent au frottement et à l'ingestion.
    - De telles huiles non seulement adoucissent la peau, mais introduisent également presque toutes les vitamines nécessaires.
    - La vaseline est un émollient hypoallergénique pouvant ramollir la peau lors de l'apparition d'allergies secondaires (pour les médicaments).
  4. Feuille de laurier.
    - "Grand-mère" signifie avoir des propriétés anti-inflammatoires et désinfectantes.
    - Vous pouvez faire des infusions d’eau ou des décoctions, et vous pouvez mélanger une feuille de laurier moulue avec du beurre pour obtenir un excellent onguent folklorique.
  5. Coquille d'oeuf.
    - Un autre outil qui est une source naturelle de calcium, dont l’absence est souvent observée chez les personnes allergiques.
    - L'oeuf à la coque est nettoyé, le film à l'intérieur de la coquille est enlevé, effilocher la coquille à l'état de farine.
    - Manger 1 à 3 cuillères à café avant les repas, après avoir ajouté quelques gouttes de jus de citron.
  6. Bains d'amidon.
    - L'amidon infusé est ajouté à un bain chaud.
    - Effet nourrissant et apaisant.
  7. L’acide lipoïque aide ou non la pratique prudente répondra le plus correctement, car c’est individuel.
    - Mais il est recommandé de le prendre en association avec des vitamines du groupe B.

Bien entendu, avant de recourir à la médecine traditionnelle, il est nécessaire d’informer votre médecin.

Traitement Spa

Les périodes d'exacerbation de la dermatite atopique peuvent être pratiquement réduites à néant s'il existe une prévention complète. Et cela comprend nécessairement le sanatorium médical / centre de villégiature.

L'hydrothérapie, la thérapie solaire, les effets des eaux d'iode-brome et de la mer dans son ensemble ont conduit au fait que la rémission avec une dermatite atopique avec une probabilité de 50 à 50 sera indéterminée.

Le schéma de traitement de chaque sanatorium est différent - il s’agit également d’un déménagement publicitaire. Mais implique clairement une diminution du niveau de sensibilisation du corps. Une importance considérable est accordée au facteur neuropsychiatrique, pour lequel le traitement en station thermale fonctionne particulièrement bien.

Pendant la grossesse

La dermatite atopique pendant la grossesse pose un certain nombre de difficultés spécifiques supplémentaires.

Le traitement pendant la grossesse de la pathologie décrite pose les problèmes suivants:

  1. Chez les femmes enceintes, un ensemble standard de médicaments provoque des processus négatifs dans le corps, qui sont dangereux, en particulier pour le fœtus.
    - Au cours du premier trimestre, presque aucun traitement pharmaceutique n'est fortement recommandé.
  2. Le régime de maman.
    - Les femmes enceintes ont de grands changements dans le contexte hormonal, ce qui augmente parfois les manifestations de la dermatite.
    - Pour les mères allaitantes, il est important de ne pas laisser les allergènes ingérés pénétrer dans le corps d'un enfant nourri au lait maternel.
  3. Dès les premiers signes de lésions cutanées similaires chez un enfant après l'introduction de l'alimentation complémentaire, un ajustement urgent de l'alimentation complémentaire est nécessaire.
    - Certains médecins conseillent de garder le bébé dans le lait maternel jusqu'à la fin, d'autres pensent qu'il est nécessaire de choisir des mélanges de soja adéquats.

Que ne peut pas manger et que peut

Considérez le tableau principal des produits adaptés aux patients.

Le régime alimentaire de la dermatite atopique chez l'adulte est avant tout un régime hypoallergénique.

Les produits considérés comme 100% hautement allergènes sont exclus du menu:

  • poulet, poisson de mer et fruits de mer;
  • porc, boeuf;
  • lait de vache entier;
  • gras, épicé, fortement salé;
  • poivre noir et rouge;
  • agrumes;
  • kaki;
  • grenade, raisins, ananas;
  • des melons;
  • farine, blé et seigle;
  • la plupart des baies (fraises, framboises, cassis, mûres).

Les particularités de la nutrition dans cette maladie sont que certains produits, si la pratique en a fait preuve, en cascade, d’allergies persistantes en cascade, sont exclus du menu de façon permanente et permanente. Et certains peuvent être utilisés à intervalles.

Par exemple, dans 3 jours. Lundi, le patient a dîné avec des aliments potentiellement allergiques. Donc, jusqu'à vendredi, il ne peut plus être utilisé. Cela s'appelle un régime de rotation. Cela aidera à rendre le menu aussi «démocratique» que possible en développant une habitude pour l’allergène dans le corps.

Les produits moyennement allergènes incluent:

  • le cacao;
  • la banane;
  • huile de poisson;
  • viburnum;
  • beurre, huile d'olive;
  • fromage cottage à teneur moyenne ou élevée en gras;
  • les pommes de terre;
  • les pastèques;
  • Poivre bulgare;
  • des oeufs;
  • lait de chèvre avec dermatite valide sous condition.

Mais hélas, il arrive que seuls les aliments diététiques conviennent.

Dans ce cas, le régime alimentaire n'est constitué que de produits hypoallergéniques:

  • venaison, viande de cheval, agneau;
  • courge, courge;
  • les prunes;
  • les épinards;
  • groseille à maquereau;
  • pommes (vertes et jaunes);
  • les amandes;
  • les myrtilles;
  • citrouille et navet;
  • thés naturels, notamment le thé vert;
  • kéfir, fromage cottage faible en gras.

Il est nécessaire de minimiser la consommation d'alcool.

Contre-indications

La baignade avec la dermatite atopique doit être douce:

  • ne pas utiliser de débarbouillettes dures;
  • détergents - tous hypoallergéniques;
  • nager longtemps dans de l'eau trop chaude n'est pas recommandé;
  • essuyez avec une serviette douce sans frotter la peau.

Pendant la période d'exacerbations, vous ne devriez pas aller au solarium ou aller à la piscine.

Mode de vie et prévention

Prévenir signifie prendre soin de sa peau. Surtout en hiver.

  1. La prévention de la desquamation et de la formation de croûte est obtenue à l'aide de crèmes hydratantes et d'huiles naturelles.
  2. Si possible, installez-vous dans une résidence permanente dans un climat plus clément.
  3. Les personnes âgées atteintes d'une maladie grave peuvent avoir besoin de soins infirmiers en dehors de l'hôpital.

Dans ce cas, et en général en cas de destruction grave de la peau, le patient a le droit de présenter une demande d’invalidité. Bien que cela vaille la peine d’être prévenu à l’avance, obtenir au moins un troisième groupe de travail est encore plus difficile en pratique que le retrait officiel de l’armée.

Conclusion

La dermatite atopique, si elle n'est pas correctement traitée, peut entraîner de nombreuses complications: infection secondaire, dermatite atrophique, lésions de la fistule du derme et même oncologie de la peau. La clinique devient encore plus difficile et peut littéralement priver une personne de sa capacité. En général, la pathologie est considérée comme chronique et ne peut être éliminée à 100%.

Une Autre Publication Sur Les Allergies

Lipome douloureux: pourquoi cela se produit-il et que faire?

Le lipome, mieux connu sous le nom de graisse, est une tumeur bénigne composée principalement de cellules adipeuses. Le plus souvent, cette tumeur est localisée dans les tissus conjonctifs sous-cutanés, indolore et douce au toucher.


Wen à l'arrière

Les tissus adipeux sous-cutanés peuvent commencer à se développer, ce qui conduira ensuite à la formation d'un wen. En l'absence de traitement approprié, il se blesse et éclate. Le lieu de formation le plus commun du wen devient les régions lombaire et sous-scapulaire.


Acné provenant d'une offre excessive de vitamines

L’apparence d’acné sur le visage cause beaucoup de désagréments et de désagréments. Il est donc important de déterminer la cause fondamentale de leur apparence.


Comment est la méthode d'élimination des moles radio

MaladiesPréventionTraitementPresque chaque personne a des nevi de nature différente. Ce sont des néoplasmes bénins, mais leur aspect sur la peau ou les muqueuses est souvent indésirable.