Symptômes du psoriasis: signes photo

Le psoriasis étant une maladie de la peau dont le parcours est onduleux chronique, il commence par la formation d’éruptions cutanées et de zones de desquamation de la peau. Les premiers symptômes du psoriasis apparaissent généralement après les affections cutanées de genèse infectieuse transférées.

Les premiers symptômes du psoriasis cutané

Les premiers symptômes du psoriasis (photo 1) se présentent sous la forme de taches rouges, sujettes à la desquamation. Leur valeur aux stades initiaux peut varier de 5 à 15 mm de diamètre. D'autres symptômes du psoriasis cutané sont possibles (photo 2). Il s'agit de papules roses recouvertes d'écailles blanchâtres qui apparaissent sur la peau. Ils sont caractérisés par une disposition symétrique. L'un des principaux symptômes caractéristiques de la maladie est la facilité avec laquelle il est possible de traumatiser les éléments de l'éruption. À cet endroit, on peut observer la formation d'un nouveau point.

Après la phase initiale du psoriasis de la peau (photo 3), les éruptions cutanées et les boutons forment des plaques qui se développent et se confondent avec celles qui se trouvent à proximité. Il y a un épaississement et un épaississement de la zone touchée de la peau.

Le psoriasis de la peau ressemble en apparence à un lac gelé de paraffine. Lorsque vous retirez la croûte à l'arrière, vous pouvez voir ce que l'on appelle les épines. Ils se forment à la suite de la libération d'exsudat des couches profondes de la peau à la surface. Les plaques psoriasiques sèches peuvent se fissurer et causer de la douleur. Lors du raclage, la croûte s'enlève généralement facilement, surtout après le pré-mouillage. À sa place, il y a une tache humide de couleur rouge, à partir de laquelle des gouttelettes de sang vont couler (symptôme de la rosée du sang).

Comment commence le psoriasis

Les symptômes du début du psoriasis (photo 4) sont souvent confondus avec une réaction allergique, surtout si leur apparence est associée à la prise de nourriture. Les taches sont quelque peu surélevées au-dessus de la peau, présentent une bordure rouge et une patine blanchâtre. L'apparition de la maladie est aiguë et rapide. La localisation des taches, leur taille et l'intensité des démangeaisons dépendront de la forme de la maladie. Les manifestations de psoriasis sur la peau pendant un certain temps peuvent disparaître.

Les zones de localisation préférées des éléments de l'éruption sont:

  • les articulations;
  • le cuir chevelu;
  • les plis cutanés du corps;
  • les coudes et les genoux;
  • longe.

Dans de rares cas, le psoriasis peut apparaître sur les jambes et les paumes, ainsi que dans les zones intimes. De la même manière, les symptômes du psoriasis se manifestent chez les enfants, ils sont très souvent détectés sous une couche. C’est pourquoi ces symptômes du psoriasis chez l’enfant sont confondus avec les manifestations de la dermatite de la couche.

L’apparition de psoriasis sur les mains (photo 5) est indiquée par une éruption cutanée au dos de la main, dans les espaces interdigitaux et sur les doigts. Ces symptômes sur les mains doivent être alarmants, car ils peuvent être le précurseur de l'arthrite psoriasique. Les patients ne remarquent pas immédiatement les symptômes du psoriasis palmaire et ne consultent aucun médecin, même si la maladie évolue.

Notez que le psoriasis sur la tête n'affecte pas les cheveux, il se manifeste par des plaques surélevées au-dessus de la peau avec des écailles qui ressemblent à des pellicules. Le psoriasis de la tête chez l'homme et la femme n'est pas une maladie dangereuse, mais il peut entraîner chez le patient le développement de complexes liés à son apparence, car la partie du corps affectée est toujours à la vue.

Premiers signes de psoriasis

Les premiers signes de psoriasis (photo 6) sont l'apparition de petites taches rouges sur la peau qui provoquent des démangeaisons. Aucune exception n'est la situation de l'absence de taches sur le fond de démangeaisons. La maladie se caractérise par un début aigu, dans lequel:

  • les éléments de l'éruption se distinguent par des limites claires et une forme ronde;
  • la taille des taches ne dépasse pas 2 mm;
  • la couleur des plaques psoriasiques va du rose au rouge;
  • la surface des éléments de l'éruption couverte d'écailles.

Les éléments de l'éruption sont caractérisés par les phénomènes suivants (triade du psoriasis):

  1. Le symptôme de la tache stéarique se caractérise par la formation d'un grand nombre d'écailles, dont l'élimination permet de penser que la stéarine a coulé sur la peau.
  2. Symptôme de film psoriasique. Une fois retiré de la zone psoriasique des flocons, on observera un film mince recouvrant la peau de symptômes du processus inflammatoire.
  3. Symptôme Auspittsa. Une légère lésion des plaques psoriasiques entraîne l'apparition de sang à la surface de la tache sous forme de points.

Un autre signe caractéristique est la défaite des plaques à ongles. Un petit point apparaît sur l'ongle (symptôme de dé à coudre dans le psoriasis) et une papule avec un bord rouge sous la plaque de l'ongle (symptôme de tache d'huile) peut également se former.

Au fil du temps, les éléments de l'éruption s'épaississent et grossissent. La peau perd son hydratation et s'assèche, ceci est dû au manque de graisse sous-cutanée. Des démangeaisons apparaissent, le grattage entraîne l'apparition de fissures de différentes profondeurs. Tout cela fait que les patients souffrent d'insomnie, ce qui se produit dans un contexte d'inconfort.

Le psoriasis à l'aine des hommes est très souvent confondu avec les maladies sexuellement transmissibles, leurs patients commencent à se soigner eux-mêmes, ce qui conduit au fait que la maladie est détectée à un stade avancé.

La première étape du psoriasis

Le premier stade du psoriasis cutané (photo 7) est également appelé progressif. Son symptôme principal est l'apparition de toutes les nouvelles papules sur la peau et une augmentation parallèle de la taille des papules existantes avec la formation d'une zone de croissance périphérique dépourvue d'écailles.

Les symptômes de la phase initiale du psoriasis peuvent apparaître dans les zones de peau même légèrement blessée (par exemple, avec un coup de soleil, une piqûre d'aiguille, une égratignure). En l'absence de traitement adéquat, le stade de progression peut s'accompagner de l'apparition de complications et de lésions de la peau dans son ensemble, ce qui se produit dans le contexte du stress ressenti. C'est ainsi que se développe l'érythrodermie psoriasique.
Après cela, la formation de nouveaux éléments de l'éruption cesse, il y a une augmentation du processus de la desquamation et de la transition de la maladie dans la période stationnaire.

Symptômes de psoriasis des articulations et des os

Le psoriasis est considéré comme une maladie systémique. Il n’ya pas que le psoriasis des ongles et de la peau, mais aussi des articulations. Les systèmes nerveux, endocrinien et immunitaire souffrent de la maladie. Il existe une implication dans le processus pathologique d'organes internes tels que:

Articulations touchées à la suite de processus d'infiltration dans les tissus périarticulaires. L'arthrite dans le psoriasis affecte les articulations interphalangiennes (le psoriasis est souvent formé sur les coudes). Cependant, une lésion de grosses articulations, ainsi que les articulations sacro-iliaques et les vertèbres, est considérée comme une exception.

Symptômes du psoriasis des articulations (photo 8) - il s’agit d’une douleur, puis d’un gonflement et d’une restriction de l’activité motrice des articulations. Au cours de l'examen aux rayons X, on observe de l'ostéoporose et un rétrécissement des fissures articulaires.

Le psoriasis rhumatoïde peut provoquer une ankylose et des déformations des articulations, voire un handicap. Le rhumatisme psoriasique se caractérise par une éruption cutanée précédant son apparition.
Il est impossible de guérir cette forme de la maladie, les symptômes du psoriasis des os ne peuvent être qu'étouffés.

Les principales causes du psoriasis n’ont pas été révélées aujourd’hui, mais certains facteurs ont été identifiés et leur association conduit à la maladie. Il peut également apparaître sur le système nerveux, après avoir subi des situations stressantes. Un malade a un sentiment de faiblesse générale, il souffre de dépression et de fatigue chronique.

Symptômes du psoriasis

Le psoriasis est une maladie non infectieuse dans laquelle la peau et ses annexes sont touchées: poils, plaques d'ongles. Les manifestations externes sont des éruptions cutanées et une desquamation de la peau, à l'origine du deuxième nom de pathologie - scaly versicolor. Elle se caractérise par une alternance de périodes d'exacerbation et de périodes de stabilité relative ou de rémission. Puisque la maladie n’est pas causée par des micro-organismes, elle n’est pas de nature infectieuse et n’est pas infectieuse. Les statistiques médicales affirment qu'environ 3 à 4% de la population souffre de cette pathologie. Le psoriasis peut se manifester chez les individus de tout âge, mais il «préfère» les jeunes: chez plus de 70% des patients, il se manifeste avant l'âge de 18 à 23 ans.

Pourquoi le psoriasis apparaît-il?

Le psoriasis est une réaction anormale du corps aux effets de stimuli externes, entraînant la mort rapide de la couche supérieure de la peau dans certaines parties du corps. Normalement, la durée du cycle de division et de la maturation ultérieure des cellules est de 21 à 28 jours; dans le cas du psoriasis, cette période est réduite à 3 à 5 jours.
Aujourd'hui, la plupart des experts ont tendance à considérer le psoriasis comme une maladie multifactorielle d'étiologie héréditaire.
Il existe plusieurs théories sur l'origine de la maladie. Selon le premier, il existe deux types de privation:

  • le premier est une conséquence de la mauvaise performance du système immunitaire, affecte la peau et est héréditaire, se manifestant à un jeune âge;
  • la seconde se fait sentir après 40 ans, affecte les articulations, les ongles, n’est pas déterminée génétiquement et n’est pas associée à un dysfonctionnement de la défense immunitaire.

Les partisans d'une autre théorie soutiennent que les seuls facteurs contribuant au développement du psoriasis sont les troubles de l'immunité, provoqués par divers facteurs:

  • maladies infectieuses;
  • mauvaise nutrition;
  • conditions climatiques froides;
  • abus d'alcool.

Conformément à cette théorie, la dépouille squameuse est attribuée à des maladies systémiques et peut se propager aux organes internes, aux articulations et à d'autres tissus. Avec la défaite des articulations, se développe le soi-disant arthrite psoriasique, dans lequel les petites articulations des mains et des pieds souffrent.
Les facteurs suivants favorisent l'apparition de la maladie:

  • peau mince et sèche;
  • contact constant avec des réactifs irritants: produits chimiques ménagers, solutions alcooliques, cosmétiques;
  • hygiène excessive entraînant une perturbation de la barrière protectrice naturelle de la peau;
  • tabagisme, consommation de drogue ou d'alcool (contribuer à la détérioration de l'apport sanguin et de la nutrition de la peau);
  • Le VIH;
  • prendre certains médicaments;
  • infections fongiques et bactériennes;
  • changement de région climatique;
  • le stress;
  • l'utilisation de produits épicés et acides, de chocolat;
  • conditions allergiques;
  • blessures.

Classification des maladies

Comment commence le psoriasis, comment se manifeste-t-il, quel est son effet sur l'organisme? Tous ces moments sont déterminés par un type spécifique de pathologie.
Il existe aujourd'hui plusieurs classifications de la maladie. L'une des plus communes divise le psoriasis en deux variétés:

La forme non vide (ou simple) est une pathologie chronique stable. Ce groupe comprend également le psoriasis érythrodermique, dont le principal symptôme est la défaite de la majeure partie de la peau.

La variété pustulaire comprend:

  • pustules annulaires;
  • Le psoriasis de Barbier;
  • le psoriasis de Zimbusha;
  • psoriasis des paumes et des plantes.

Une catégorie distincte est:

  • forme induite par un médicament;
  • séborrhéique comme;
  • Psoriasis de la serviette;
  • "Psoriasis inversé" (se développe sur les surfaces fléchisseurs).

Selon la localisation du processus pathologique et les caractéristiques des premiers symptômes du psoriasis, il existe:

Les symptômes

Le psoriasis est une pathologie systémique qui, en plus de se propager à la peau et aux ongles, peut affecter la colonne vertébrale, la région des articulations, les tendons, les systèmes immunitaire, endocrinien et nerveux. Le foie, les reins et la glande thyroïde sont souvent endommagés.

Les premiers symptômes du psoriasis sont le plus souvent:

  • faiblesse générale;
  • sensation de fatigue chronique;
  • déprimé ou déprimé.

En raison des effets complexes de la pathologie sur le corps, les spécialistes sont plus susceptibles de parler de maladie psoriasique.
Et pourtant, la clinique principale est associée à des lésions de certaines zones de la peau. L'une des premières manifestations est l'apparition de papules arrondies de couleur rouge ou rose vif, recouvertes de plaques psoriasiques (écailles). Leur caractéristique est une disposition symétrique sur le cuir chevelu, les surfaces de flexion, le bas du dos et moins souvent les organes génitaux muqueux. La taille des papules aux premiers stades est de quelques millimètres et peut ensuite atteindre 10 cm ou plus La particularité de l'éruption devient la base de la division de la maladie en types suivants:

  • ponctué, dans lequel les éléments sont plus petits qu'une tête d'épingle;
  • en forme de goutte - les papules ressemblent à une forme de goutte et correspondent à la taille d'un granule de lentille;
  • en forme de pièce de monnaie - les plaques aux bords arrondis atteignent 5 mm de diamètre.

Parfois, une éruption cutanée peut être arquée, sous forme d'anneaux ou de guirlandes, une carte géographique aux bords irréguliers.

La couche supérieure des papules s’enlève facilement des plaques squameuses formées par l’épiderme corné. Au début, des écailles se forment dans la partie centrale de la plaque et se propagent progressivement sur les bords. L’aspect brillant et friable est dû à la présence d’espaces vides remplis d’air dans les cellules cornifiées. Parfois, un anneau rose se forme autour des éléments, représentant une zone de croissance de la plaque et de propagation de l'inflammation. La peau environnante reste intacte.
Au retrait du raid se révèle la surface brillante de couleur rouge vif, formée par les capillaires aux parois considérablement amincies, recouverte d'en haut d'une pellicule très fine. Les capillaires sont trouvés en raison de la perturbation de la structure normale de la couche supérieure de la peau et de son amincissement important. La structure de la peau se modifie à la suite d'une maturation incomplète des cellules kératinocytaires, rendant impossible leur différenciation normale.

Psoriasis du cuir chevelu

Le symptôme principal du psoriasis est l’apparition de plaques psoriasiques s’élevant sensiblement au-dessus de la peau environnante. Ils sont abondamment couverts d'écailles ressemblant à des dandys. Dans le même temps, les cheveux eux-mêmes ne sont pas impliqués dans le processus pathologique. Depuis la racine des cheveux sous les cheveux, l'éruption peut s'étendre à la peau lisse, à la région du cou et derrière les oreilles. Ce processus est dû à la division rapide des kératinocytes dans la zone touchée.

Symptômes de psoriasis des paumes et des pieds

Cette forme de lichen provoque un épaississement important de la couche cornée de la peau dans ces zones. La peau devient rugueuse et craquelée. La raison en est la division intensive des cellules (la vitesse de leur reproduction jusqu'à 8 fois supérieure à la normale) et leur conservation en surface. Au début, des pustules se forment sur la peau avec un contenu initialement transparent mais qui devient progressivement blanc. Au fil du temps, des cicatrices sombres se forment. Dans la plupart des cas, la maladie se manifeste simultanément sur les pieds et les paumes, mais il arrive parfois que les plaques ne se développent que dans une zone. Lorsque nous étendons le processus sur le dos des mains, nous parlons déjà d’une autre forme de psoriasis (non palmar-plantaire).

Symptômes du psoriasis des ongles

Comment le psoriasis des ongles se manifeste-t-il? Ce type de maladie se caractérise par une variété de symptômes. Il existe principalement deux types de lésions des plaques:

  • comme un dé à coudre dans lequel le clou est recouvert de petites creux ressemblant à des traces d'injections avec une aiguille;
  • comme dans l'onychomycose - les tissus affectés ressemblent à un mycète des ongles: les ongles changent de couleur, s'épaississent de façon notable et commencent à s'écailler. À travers la plaque, on peut discerner une papule psoriasique entourée d'un bord rougeâtre ressemblant à une tache d'huile.

Dépendance des symptômes sur le stade de la maladie

Les manifestations du psoriasis varient en fonction de la saison et du stade. De nombreux patients ont un type «hivernal» de la maladie, dans lequel des périodes d'exacerbation se produisent à la fin de l'automne ou en hiver. Pendant la saison chaude, en raison de l'intensité de la lumière UV, une amélioration se produit. Le type «été» est plutôt rare.
Au cours de la pathologie, il y a trois étapes:

  1. Progressif, dans lequel de nouveaux éléments apparaissent constamment, une croissance active de plaques déjà existantes, la présence d'une zone rose autour d'eux, une desquamation sévère et des démangeaisons sont enregistrées.
  2. Stationnaire - la croissance des papules cesse, les nouvelles éruptions ne se forment pas, de petits plis sont visibles sur la couche supérieure de la peau, autour des plaques.
  3. Régressant - le pelage est absent, les plaques commencent à disparaître, dans le processus d'atténuation de la maladie à leur place restent des zones avec une pigmentation accrue.

Symptômes de psoriasis chez les enfants

Les symptômes du psoriasis chez les enfants présentent certaines différences, en particulier chez les nourrissons. Les premiers signes ne sont pas typiques. Une zone de rougeur délimitée apparaît dans les plis de la peau. Elle s'accompagne d'une macération et d'une exfoliation progressive de la couche cornée (partant de la périphérie). Extérieurement, il ressemble aux eczématides, aux érythèmes fessiers ou aux candidoses. Chez les jeunes enfants, des éruptions cutanées continuent d'apparaître dans des zones non caractéristiques du psoriasis (sur la peau du visage, les muqueuses génitales, les plis naturels de la peau).
Très souvent, l'éruption cutanée se développe d'abord sur la tête, sous les cheveux. Les grappes s'accumulent sur le fond d'infiltration modérée. Les zones de la peau sujettes au frottement constant des vêtements ou aux effets de drogues agressives sont un autre site commun de localisation de l'éruption cutanée.
Les papules qui se forment sur le corps fusionnent progressivement en plaques aux contours irréguliers. Leur taille peut varier du grain de lentille à la paume d'un enfant.
En forme de goutte, les éléments papuleux sont de petite taille. Ils apparaissent soudainement, recouvrant rapidement le corps, le visage, le cou, le cuir chevelu et les extenseurs des bras et des jambes.
Le psoriasis chez les enfants a un cours long et persistant. La seule exception est le type en forme de goutte, qui se caractérise par un parcours plus léger avec de longues périodes de rémission. Comme dans le cas des adultes, le développement de la maladie comporte trois étapes.

  1. Sur le progressif apparaissent de petites papules démangeaisons avec un bord de croissance périphérique de rouge. La particularité des symptômes dans la petite enfance est une expression faible des saignements ponctuels, du film terminal et du phénomène de la tache de stéarine. Chez les enfants, les ganglions lymphatiques sont hypertrophiés et épaissis, et deviennent parfois douloureux (notamment avec érythrodermie et psoriasis exsudatif).
  2. Lors du passage au stade stationnaire, la croissance périphérique s'interrompt, l'aplatissement au centre de la plaque se réduit et la desquamation se réduit.
  3. L'étape régressive est caractérisée par la résorption des éléments de l'éruption. Parfois, autour d'eux, vous remarquerez une lunette dépigmentée caractéristique. Les sites de l'ancienne éruption perdent un pigment ou, au contraire, sont hyperpigmentés. Les ganglions lymphatiques deviennent mous et rétrécissent.

Des lésions diffuses sont observées sur les paumes et la plante des pieds de l'enfant. Il y a aussi des fissures et une infiltration cutanée. Dans le cas de dermatoses courantes, les ongles sont touchés: des empreintes ou des sillons longitudinaux sont formés sur celles-ci. Le psoriasis sévère entraîne la déformation des ongles.

Le psoriasis pustuleux est une rareté chez les bébés. Cela peut se produire chez plus d'adultes. Cette maladie se caractérise par une évolution sévère avec une détérioration marquée de la maladie et une augmentation de la température.

Les variétés arthropathiques dans l'enfance ne se produisent pas. Dans de rares cas, les petits patients indiquent la présence de douleurs articulaires.

Vidéo sur les symptômes du psoriasis

Comment la maladie est-elle diagnostiquée?

Si vous soupçonnez un psoriasis, consultez un dermatologue.

  • Le diagnostic repose sur un examen externe, une évaluation de l'état des ongles, de la peau et de la localisation des lésions. En règle générale, des analyses spéciales ne sont pas nécessaires.
  • Si des difficultés surviennent lors du diagnostic, une biopsie est réalisée. Un échantillon de peau est prélevé dans la zone touchée.
  • En cas de douleur dans les articulations, la radiographie est recommandée. Un test sanguin est effectué pour exclure d'autres types d'arthrite.
  • Si vous soupçonnez un psoriasis en forme de goutte, le semis du pharynx est prescrit pour la microflore afin de la différencier de la pharyngite aiguë.
  • Le test à l'hydroxyde de potassium élimine la présence d'une infection fongique.

Méthodes de traitement du psoriasis

Le traitement du psoriasis est déterminé par la forme de la maladie, les symptômes et la sensibilité aux médicaments.
Tout d'abord, le traitement local est effectué avec des effets sur les zones touchées. Cela évite l'apparition d'une réaction indésirable.
Il existe une technique selon laquelle les patients se voient prescrire des drogues douces. En l'absence d'effet, ils sont remplacés par des plus puissants. Même avec l'efficacité des moyens sélectionnés, il est périodiquement modifié pour éviter la dépendance.
De bons résultats sont obtenus en prenant des médicaments systémiques. Leur but est recommandé dans les formes de pathologie sévères et modérées. L'inconvénient de ce traitement est la forte probabilité d'effets indésirables graves.
Les principaux groupes de médicaments utilisés:

  • Les rétinoïdes (Chigason, Neotigazon) - éliminent la violation de la maturation de la couche superficielle de la peau.
  • Immunosuppresseurs (cyclosporine A) - réduisent l'activité de la protection immunitaire et l'activité des lymphocytes T, provoquant une division cellulaire intense de la peau.
  • Les cytostatiques - médicaments pour le traitement des tumeurs malignes (méthotrexate) - arrêtent la reproduction des cellules épidermiques atypiques et leur croissance.

Les méthodes physiothérapeutiques sont également utilisées:

Comment apparaît la maladie

Le psoriasis est l’une des maladies de la peau les plus courantes. Elle a une évolution chronique avec des rechutes et des symptômes manifestes. Le début du psoriasis dépend de la condition de la personne, de son âge et des maladies associées. Pour la plupart des gens, l'apparition de la maladie est aiguë, soudaine.

Un traitement efficace pour cette maladie n'existe malheureusement pas. Dans de nombreux cas, avec une thérapie correctement sélectionnée et le respect de toutes les recommandations d'un médecin, il est possible d'obtenir une rémission à long terme, pouvant durer toute la vie.

Les plaques peuvent être placées n’importe où sur la peau:

  • Surface extenseur des membres;
  • Le cuir chevelu;
  • Torse et abdomen;
  • Grands plis.

La maladie existe sous deux formes: été et hiver. Le début de la forme estivale du psoriasis est observé en été et en hiver, la maladie est à l'état latent. Quand l'hiver se forme - au contraire. Le plus souvent, la lésion se développe sur des zones cutanées précédemment endommagées.

Le psoriasis peut commencer soudainement ou progressivement. Ce développement de la maladie est observé chez des patients présentant des états d'immunodéficience:

  • Infection à VIH et sida;
  • Tumeurs malignes;
  • Leucémie et maladie de Hodgkin;
  • Maladies graves du système endocrinien.

L'apparition progressive se caractérise par l'apparition lente de taches pouvant durer plusieurs mois. La période d'exacerbation de la maladie commence alors à s'écouler.

Aux premiers symptômes du psoriasis, vous devez immédiatement contacter un dermatologue. Plus la maladie est diagnostiquée tôt, plus le traitement sera efficace et plus la période de rémission sera longue.

La nature de l'éruption au stade initial

Une éruption cutanée est le principal symptôme du psoriasis. Le psoriasis commence avec l'apparition de celui-ci dans différentes parties de la peau. Au début de la maladie, l'éruption ne présente aucun signe caractéristique, son élément principal est la papule. Ils commencent par l'apparition de taches roses sur la peau, qui se transforment ensuite en papules.

Au début de la maladie, les papules ont une couleur rose. Leur caractéristique est la localisation dans l'épiderme, de sorte que les cheveux du psoriasis ne soient pas blessés et qu'il n'y ait aucun risque d'alopécie. La taille des papules est avec une tête d'épingle. Lorsque le processus est localisé sur le cuir chevelu, le dos ou le dos des membres inférieurs, les éléments de l'éruption cutanée sont difficiles à voir. Les papules ont une forme hémisphérique. Leur surface est lisse et brillante.

Sur la photo, les premiers symptômes du psoriasis permettent de suspecter cette maladie. Il est impossible de distinguer les éléments de l'éruption de ceux du lichen plan, de la séborrhée ou de la névrodermatite sans un examen supplémentaire.

Quelques jours après le début de l'éruption, les surfaces lisses des plaques sont couvertes d'écailles. Une telle desquamation entraîne de fortes démangeaisons, qui sont souvent insupportables et provoquent des égratignures et des ecchymoses sur la peau. Afin de réaliser un diagnostic différentiel des plaques psoriasiques, il est nécessaire de les gratter avec une lame ou un autre objet pointu. En même temps, on observe des changements caractéristiques:

  • La papule a une couleur blanchâtre à la stéarine, appelée symptôme de coloration à la stéarine;
  • Un symptôme d'un film terminal qui se produit en raison de la suppression de la couche malpighienne de l'épiderme;
  • Comme la couche papillaire du derme se trouve sous la couche malpighienne, il se produit parfois un saignement ponctuel.

Lorsque les ongles sont touchés, le premier trait caractéristique du psoriasis est un symptôme de dé à coudre. Elle se manifeste par l'épaississement de la plaque à ongles, l'apparition de plaques psoriasiques sur les surfaces latérales et les modifications destructives de l'ongle.

Avec la défaite du cuir chevelu au début de la maladie, les symptômes ne sont pas toujours perceptibles. Apparaissent des papules avec une desquamation caractéristique. En conséquence, des écailles ressemblant à des squames se forment dans les cheveux.

En fonction de la présence d'éléments supplémentaires de l'éruption cutanée, le psoriasis est divisé en deux types:

  • Pustuleux;
  • Non vide

Dans le type pustulaire de papules combiné avec l'apparition de pustules, qui sont le résultat d'une infection. Dans le psoriasis, la peau est sèche et sujette aux gerçures, ce qui altère sa fonction de barrière. En cas d'infection, une complication infectieuse de la peau se manifeste, qui se manifeste par la formation de pustules. Avec le psoriasis non vide, la formation de papules n'est pas accompagnée d'éléments supplémentaires de l'éruption cutanée.

Symptômes supplémentaires

Outre les lésions cutanées, le psoriasis est une pathologie systémique, ce qui entraîne une violation des fonctions d'autres organes et systèmes.

Symptômes initiaux d’endommagement d’autres systèmes:

  • Système nerveux Perturbation du système nerveux due à une encéphalopathie psoriasique. À la suite de la pathologie, le fonctionnement des structures sous-corticales du cerveau change. L'encéphalopathie se manifeste dans le délire, le patient parle de faits qui ne sont pas vrais. Il y a aussi des crises d'épilepsie.
  • Troubles métaboliques. Manifeste une diminution significative du poids corporel due au fait que le corps n'absorbe pas les nutriments nécessaires provenant des aliments. La réduction de poids conduit à une atrophie musculaire et à une faiblesse.
  • Violation du système lymphatique. Dans le psoriasis, on observe une réaction inflammatoire dont le symptôme initial peut être une adénopathie généralisée, en particulier dans les ganglions lymphatique de l'aine et du fémur.
  • La défaite des muqueuses des organes internes. Le tractus gastro-intestinal et l'urètre sont particulièrement touchés. Au stade initial, les membranes muqueuses présentent des plaques psoriasiques et une éruption pustuleuse. La membrane muqueuse des yeux peut également être touchée (conjonctivite, irrigation, sclérose du cristallin).

Les dommages aux systèmes peuvent être indépendants ou combinés les uns aux autres, ce qui nécessite un diagnostic minutieux et la nomination de médicaments supplémentaires.

L'arthrite est un type de psoriasis distinct. Elle est considérée comme la forme la plus grave et se caractérise par une inflammation des articulations. Une caractéristique de cette pathologie est le dommage asymétrique. La peau au-dessus des articulations devient de couleur bleuâtre, le gonflement apparaît. À la palpation, il y a une douleur aiguë. Souvent, une lésion commence par des articulations dans les jambes, ce qui rend la marche douloureuse. Les articulations sont limitées dans le mouvement. Dans le psoriasis des articulations, l’un des signes - les doigts en forme de saucisse - est observé tout en affectant simultanément plusieurs articulations de la jambe.

Le rhumatisme psoriasique commence toujours brutalement et violemment. Les lésions cutanées ne sont pas observées dans tous les cas, raison pour laquelle il est difficile de poser un diagnostic. Aux premiers stades, en raison de l'absence de symptômes pathognomoniques, le diagnostic ne peut être posé que par exclusion. Dans le rhumatisme psoriasique, les articulations asymétriques des membres inférieurs sont toujours atteintes, ce qui facilite beaucoup le diagnostic.

Au premier stade du psoriasis cutané, les symptômes sont invisibles ou totalement absents. Pour les identifier, vous devez utiliser des méthodes d'examen supplémentaires. Par conséquent, dès les premiers signes de psoriasis, il est nécessaire de consulter un spécialiste pour éviter les complications systémiques.

Comment commence le psoriasis, signes, symptômes, causes

Les causes du psoriasis n'étant pas connues de manière fiable à ce jour, personne n'est à l'abri du développement de cette maladie chronique. C'est pourquoi il est nécessaire de savoir comment commence le psoriasis, afin de ne pas manquer le stade initial de la maladie et de fournir un traitement à temps.

Un certain nombre de signes ne caractérisent que cette maladie, mais selon son stade, sa forme, son type, des symptômes spécifiques peuvent apparaître.

L'apparition de toutes les formes de psoriasis - les premiers symptômes

Les premiers signes du psoriasis sont généralement similaires à presque toutes les autres maladies. Le patient souffre de fatigue chronique, de dépression et de dépression. En outre, quelle que soit la forme, une petite éruption progresse sur le corps, dont la taille ne dépasse pas le diamètre de la tête d'épingle.

Au fur et à mesure que la pathologie se développe, ces papules se développent et leur taille peut atteindre 4 à 8 centimètres. La peau commence à se décoller, les plaques se confondent en une masse continue.

Il est facile de distinguer une éruption cutanée, caractéristique du psoriasis, d'autres maladies dermatologiques, selon ces signes typiques:

  • Papules psoriasiques de forme ronde;
  • Effacer les bords de la zone touchée;
  • Couleur rose ou rougeâtre saturée des éruptions cutanées;
  • La couleur argent-blanchâtre des écailles recouvrant la peau affectée par le psoriasis.

En règle générale, les premières éruptions cutanées apparaissent dans les zones où la peau a subi des dommages mécaniques ou chimiques (gelures, brûlures, égratignures, plaies). Il n’est pas rare que le patient présente de fortes démangeaisons, mais ce n’est pas un signe clé de l’apparition du psoriasis et peut être soit trop grave, soit totalement absent.

La maladie a trois symptômes uniques, propres à cette pathologie, qui permettent de dire avec précision le début du développement de la maladie:

  1. Le phénomène des taches de stéarine - les écailles, qui se forment sur les zones touchées de la peau, se séparent facilement de la surface. Après les avoir pelées, il y a une tache sous les écailles, qui ressemble fortement à une goutte de cire ou de stéarine.
  2. Le phénomène du film terminal (psoriasique) - si vous enlevez les écailles de la plaque, une pellicule mince recouvre toute la surface de la peau enflammée. Un tel film terminal est complètement transparent et humide. Il apparaît en raison de l'absence d'une couche granulaire du derme.
  3. Phénomène d'Auspitz ou saignement ponctuel. Si vous retirez le film terminal, de petites ecchymoses apparaissent sur les plaies. Ils sont très similaires à la rosée tachée.

Les premiers symptômes du psoriasis dépendent également de la forme de la maladie. Ainsi, il est habituel de choisir plusieurs formes de la maladie, qui se caractérisent par des caractéristiques particulières:

  • Des pustules de psoriasis pustuleux apparaissent sur la peau, qui commencent à se remplir de pus.
  • La pustorragie est une forme simple de la maladie, caractérisée par de larges lésions.
  • Forme vulgaire - diagnostiquée chez 90% des patients et présentant des signes spécifiques. L'avantage commence par l'apparition de papules rouges aux coudes, à la tête, à la taille et aux genoux. La couche supérieure de l'épiderme sur le site des papules est facilement enlevée, sous la croûte apparaissent de petites plaies saignantes.
  • En forme de goutte - le nom parle de lui-même: un nombre incalculable de petites éruptions cutanées, semblables à des «gouttelettes», apparaît sur la peau. La taille de ces boutons est à la fois très petite et significative, avec un pois. Peu à peu, les papules s'unissent, recouvrant de grandes parties du corps, il existe une triade de symptômes que nous avons décrits ci-dessus.
  • Séborrhéique - se traduit par l'apparition de papules sur le cuir chevelu. En plus d'un pelage abondant, le patient peut ne rien ressentir pendant longtemps;
  • Érythrodermie - en plus des éruptions cutanées, des démangeaisons sévères et un inconfort, le patient peut augmenter la température du corps et apparaître comme un fort tremblement;
  • Les plaques - papules formées au stade initial de la maladie fusionnent pour former des foyers de grande taille. Les zones touchées sont couvertes d'écailles argentées;
  • En forme de pièce de monnaie - les plaques apparues ont des bords lisses et peuvent atteindre jusqu'à 5 mm de diamètre;
  • Tacheté;
  • L'érythrodermie psoriasique est une forme grave affectant principalement les hommes. Les lésions ressemblent davantage à une brûlure, alors que le patient est intoxiqué avec une détérioration rapide, des vomissements et de la fièvre. Afficher une hospitalisation urgente;
  • Arthrite psoriasique - une éruption cutanée peut être complètement absente, tandis que dans la région des articulations, il y a un gonflement prononcé, le patient ressent une douleur intense tout en se déplaçant.

C'est important et où le psoriasis commence. Ainsi, chez les adultes et les enfants, il peut être localisé dans la zone:

  1. Mains et coudes;
  2. Cuir chevelu velu;
  3. Art d'ongle;
  4. Articulations (arthrite psoriasique);
  5. Pieds et semelles.

Comme d’autres maladies, le psoriasis traverse plusieurs étapes, qui se manifestent de différentes manières et présentent des symptômes spécifiques:

Progressif - le stade auquel la lésion de la peau se produit activement. La patiente est gravement irritée, la peau se détache.

Stade stationnaire - les lésions cessent de croître, des plis spécifiques se forment autour d'elles.

Régressif - stade du psoriasis, où les symptômes commencent à s'atténuer. Les plaques disparaissent de la surface de la peau, la peau avec une pigmentation altérée reste sous elles - la couleur de la peau disparaît bientôt.

Le développement de la maladie chez les enfants

Ce n'est pas rare, cette maladie survient chez les enfants, y compris les nourrissons. Les présages du psoriasis chez les bébés ne sont pas aussi prononcés que chez les adultes, de plus, ils sont très différents.

Ainsi, au stade initial, des éruptions cutanées mineures apparaissent sur la peau de l'enfant, qui sont facilement confondues avec l'érythème fessier. La couche cornée des zones touchées subit une macération et peut exfolier périodiquement.

Il est possible de distinguer l’apparition du psoriasis de la dermatite de la couche-culotte par des rougeurs claires et éclatantes, une localisation à certains endroits et une implication dans le processus des plis inguinaux.

Les adultes s’inquiètent souvent de savoir s’il s’agit de la peau d’enfants atteints de psoriasis. Oui, c'est vrai, un enfant peut ressentir de fortes démangeaisons, être en pleurs et passif. Pour cette raison, il est fortement recommandé qu'en cas de tels symptômes, dans l'ensemble, contactez un dermatologue dans l'intention de ne pas laisser la maladie progresser.

La localisation du psoriasis chez les enfants diffère de celle des adultes. Ainsi, les rougeurs chez les nourrissons sont le plus souvent observées sur les membranes muqueuses des organes génitaux, sur le visage, dans les replis naturels de la peau et même sur le cuir chevelu velu, où se forment la plus grande accumulation de croûtes.

Chez les enfants âgés de plus de deux ans, les symptômes du psoriasis sont plus prononcés. Il existe des papules bien délimitées, des formes de peau squameuses. Souvent, la maladie se manifeste sur la peau des mains et des pieds. Chez les enfants de plus de 10 ans est observé sur le cuir chevelu.

Une autre différence dans l'apparition de la maladie chez les enfants et les adultes est une période d'exacerbation prolongée. Par conséquent, il est possible de décider quoi faire uniquement après avoir consulté un dermatologue et après un examen approfondi de l'enfant.

Bien entendu, le recours à des spécialistes dans un délai raisonnable ne permettra pas de guérir complètement la maladie, mais permettra d’éliminer les manifestations douloureuses et d’obtenir une rémission à long terme.

Le psoriasis peut aussi être congénital. Bien sûr, ces cas sont extrêmement rares, mais le danger réside dans la complexité du diagnostic. Le psoriasis congénital est le plus souvent confondu avec la candidose, la maladie de Ritter, l'ichtyose congénitale, la mastocytose, la dermatite atopique.

Les symptômes du psoriasis infantile peuvent varier en fonction de sa forme:

Le psoriasis tacheté se développe principalement après une infection à staphylocoques. Des papules atteignant un centimètre apparaissent sur tout le corps et les membres. La maladie progresse rapidement.

Le psoriasis pustuleux est extrêmement rare chez les enfants. Sous cette forme, le derme est recouvert d'un petit nombre de papules, dont la croissance se fige pendant plusieurs semaines, avant de commencer à se fondre dans les lésions, couvrant de vastes zones de la peau.

L'érythrodermie psoriasique chez les enfants est plus lente que chez les adultes. La peau est enflammée, se détache.

Le rhumatisme psoriasique asymétrique - chez les enfants est plus fréquent que chez les adultes. Le derme est touché en premier, puis les articulations des jambes et des bras. En règle générale, la maladie se développe 10 ans après l'apparition de l'éruption psoriasique sur la peau. Sous cette forme, les enfants sont préoccupés par la douleur dans les articulations lors de tout effort physique.

Le psoriasis des ongles est assez rare. Cependant, il survient chez 15% des bébés et le seul symptôme de cette forme ne peut être qu'une éruption cutanée sur la peau.

Comment l'arthrite psoriasique commence à se développer

L'arthrite psoriasique est une forme désagréable de la maladie qui affecte les articulations. Parfois, la pathologie affecte les disques intervertébraux.

L'apparition de cette forme de la maladie s'accompagne des symptômes suivants:

  • Il y a une déformation des articulations (généralement les mains ou les pieds) et une lésion dystrophique des poches articulaires;
  • Des papules apparaissent à la surface des articulations. Cela n'arrive pas toujours, car tout d'abord, la structure des articulations change, des éruptions cutanées peuvent apparaître après un syndrome douloureux prononcé.
  • Les mouvements du patient sont raides, car la douleur aux articulations s’aggrave de nuit.
  • La longueur des doigts devient beaucoup moins importante, il y a un fort gonflement des membres.

Le rhumatisme psoriasique commence à se développer à partir des petites articulations des pieds ou des mains. En cas de traitement tardif, il affecte les zones des genoux et des coudes. Dans les cas particulièrement avancés, les articulations intervertébrales sont également touchées.

Cette forme de la maladie survient chez environ 30% des patients atteints de psoriasis. La caractéristique principale est que, dans un grand nombre de cas, des papules et des plaques caractéristiques n'apparaissent pas sur la peau, la maladie est cachée.

Étant donné que la maladie commence ainsi que la polyarthrite rhumatoïde, le médecin vous prescrira certainement des tests du facteur rhumatoïde, en demandant nécessairement au patient la présence de psoriasis chez tous les membres de son sang.

L'apparition de la maladie sur les mains

Plusieurs formes de psoriasis sont distinguées dans les mains, respectivement, et les symptômes généraux sont différents:

Psoriasis pustuleux - le plus souvent, les patients remarquent l'apparition de taches rouges remplies de pus sur les avant-bras et les paumes. Au fur et à mesure que la maladie progresse, ces boutons de petite taille se confondent pour former des «lacs purulents». Le psoriasis pustuleux des paumes est la forme la plus dangereuse et la plus douloureuse. Elle se caractérise par un œdème étendu, le développement de la néphropathie, l'apparition de phénomènes dystrophiques.

Larme - forme dans laquelle le psoriasis commence à se développer à partir de l'avant-bras et du haut des bras. Les zones de destruction dans leur forme ressemblent fortement à des gouttes, d'où son nom.

Psoriasis en plaques - nom parlant, à savoir des plaques de taille considérable apparaissent sur la peau, qui se recouvre bientôt de croûtes blanches.

Psoriasis des ongles des mains - des lignes transversales ou longitudinales de couleur blanche ou grise apparaissent sur les plaques des ongles. Les patients remarquent le sceau de la peau autour de l'ongle, commencent progressivement à se relâcher et toute la plaque de l'ongle s'effondre.

Selon la localisation du psoriasis, la maladie peut commencer par différents symptômes:

  • Sur les paumes: la peau devient rouge et enflée, il y a des callosités qui démangent beaucoup, la couche supérieure des paumes grossière.
  • Sur les doigts et les mains: gonflement des doigts, inflammation de la peau, desquamation de la zone touchée, crevasses, tâches prononcées et fortes démangeaisons.

Le développement du psoriasis sur les coudes et les genoux

S'il s'agit du psoriasis sur les genoux et les coudes, les premiers symptômes caractéristiques sont des éruptions cutanées de différents diamètres sur ces zones de la peau.

À mesure que la maladie progresse, les éruptions cutanées ont tendance à se développer à la périphérie. Ainsi, les éléments individuels apparus se confondent progressivement pour former de vastes plaques psoriasiques et des lésions diffuses importantes.

Il est possible de suspecter la présence de psoriasis aux genoux et aux coudes grâce aux signes suivants:

  • La surface de la peau affectée est recouverte d'écailles argentées clairement visibles, qui sont simplement éliminées par voie mécanique.
  • Si vous essayez de retirer les écailles de la zone touchée, un film mince (terminal) sera retiré, sous lequel le patient verra une zone de peau rose-rouge, souvent avec des taches de sang.
  • Certains patients remarquent que des papules apparaissent sur la peau des coudes et des genoux avec un rebord prononcé. Les échelles dans ce cas sont complètement absentes.

En outre, les symptômes sont très différents du stade de la maladie:

La phase aiguë de la maladie se caractérise par une augmentation rapide de l'inflammation de la peau, des démangeaisons importantes, un gonflement de la peau.

Régression - pendant cette période, les zones de la peau enflammées deviennent moins intensément rougies. Parfois, la couleur de la peau s’aplatit complètement, ne laissant aucune trace de psoriasis. En règle générale, les plaques commencent à se dissoudre à partir du centre de la zone touchée.

Rémission incomplète - il reste de petites lésions aux coudes et aux genoux. Si la thérapie complexe n'a pas été commencée à temps, les plaques ne subissent aucun changement et restent sur le corps. Cette ancienne forme de psoriasis ne se prête pas du tout au traitement.

La difficulté du psoriasis aux coudes et aux genoux réside dans le fait que le développement de l’arthrite psoriasique est possible. Dans de tels cas, le patient note un gonflement prononcé des extrémités, une déformation des plaques d’ongle, une détérioration aiguë de la santé et des douleurs sévères aux articulations.

Comment commence la maladie sur la tête

La partie poilue de la tête est malheureusement le site le plus répandu du psoriasis. Ce phénomène n’est pas accidentel, c’est à cet endroit que la peau est soumise à des effets mécaniques et autres constants (peignage, choix des mauvais produits d’hygiène, etc.).

Les symptômes caractéristiques du stade initial de la maladie sont les suivants:

  • Démangeaisons et irritation;
  • L'apparition de petites plaies et abrasions après avoir gratté et à la suite d'essayer de gratter la région des démangeaisons;
  • Grands tubercules sous les cheveux et grandes plaques rouges;
  • L'apparition dans les cheveux d'écailles grises, qui sont formées à la suite de la desquamation de la peau dans les lésions.

Distinguer le psoriasis du cuir chevelu des autres types de maladies dermatologiques est possible du fait que même avec un processus inflammatoire intense, les cheveux ne tombent pas.

Selon la forme du psoriasis du cuir chevelu, des plaques rouges ou même violacées ou des vésicules pleines de pus peuvent apparaître.

Le plus souvent, le psoriasis céphalique est localisé dans ces régions: au-dessus des oreilles, derrière elles; dans le front; à l'arrière de la tête; sur la nuque; dans le centrage entre les cheveux. En outre, ce processus pathologique se caractérise par deux étapes:

  1. Stade facile du psoriasis: les lésions sont petites et isolées, couvertes de petites écailles de petite taille;
  2. Stade sévère: toute la peau avec la racine des cheveux est affectée; les plaques sont grandes et épaisses; la peau se blesse facilement en raison d'une forte diminution de l'élasticité.

Il est extrêmement important de noter que, conformément aux caractéristiques individuelles du corps du patient, le psoriasis peut revêtir la forme d’un défaut esthétique mineur. Dans ce cas, le patient ne ressent absolument aucune gêne.

Ou bien, il arrive que le psoriasis entraîne une dégradation importante de la qualité de la vie. En raison des démangeaisons débilitantes et de la détérioration du bien-être général, une personne souffrant de psoriasis ne peut mener une vie normale et à part entière.

Comment reconnaître l'apparition du psoriasis sur les ongles

La défaite des ongles atteints de psoriasis s’exprime en modifiant la forme, la longueur et l’épaisseur de la plaque d’ongle. Si le psoriasis affecte la racine de l'ongle, le patient note les symptômes suivants:

  • L'apparition de piqûres sur la plaque de l'ongle;
  • Rougeur sur le puits, signe de capillaires surchargés;
  • En raison de l'accumulation de bulles, des taches blanches apparaissent à l'intérieur des bords de la plaque à ongles;
  • Le plastique pour ongles s'effrite, se ternit, perd sa couleur.

Dans les cas où le psoriasis affecte le lit de l'ongle (le tissu sur lequel repose la plaque d'ongle), les symptômes suivants apparaissent:

  • L'ongle change de couleur en jaune-brun, des zones décolorées apparaissent sur la plaque.
  • Il y a des hémorragies (syndrome des taches d'huile) sur le tiers distal de la plaque de l'ongle. Autres hiboux, plus proches du bout des doigts apparaissent de petites lignes verticales noires.
  • La couche cornée de la peau se développe.
  • La plaque à ongles, dans le cas de psoriasis qui n’a pas été traité à temps, est détachée du lit.

Comme la maladie a plusieurs formes et stades, les traits caractéristiques diffèrent:

  1. Boutons et psoriasis. Ce nom n’est pas vain. La forme de la plaque à ongles avec psoriasis est semblable à la surface d’un dé à coudre. Autour du clou, de petites fosses localisées au hasard apparaissent.
  2. Onycholyse - avec cette forme de psoriasis, la plaque à ongles se sépare progressivement du lit, tandis que le patient ne ressent aucune sensation douloureuse. Il n'y a pas de réaction inflammatoire. Étant donné que le processus pathologique entre la peau et l'ongle accumule la saleté et que l'épiderme se décolle, l'ongle devient jaune ou blanc grisâtre et il y a parfois une odeur désagréable.
  3. Onychomadez - la plaque de l'ongle est séparée de la peau, mais contrairement à la forme décrite ci-dessus, cela se produit assez rapidement. Ce formulaire n'est pratiquement pas traité.
  4. Trachionyhia - le clou devient rugueux, la surface est inégale. Une des variétés de cette forme est koilony. Un symptôme distinctif est la flexion vers le haut de la plaque à ongles emballée.
  5. Hémorragies sous-ingues. Il se caractérise par l'apparition de taches roses ou rouges sous les ongles. Ces hémorragies peuvent devenir brunes ou noires.
  6. Paronychia psoriasique - s'épaissit et s'enflamme sauf l'ongle et la peau qui l'entoure. Cette forme est typique des autres formes courantes de psoriasis.

En plus de l'inconfort physique, dans lequel les démangeaisons sont associées à la douleur, le patient éprouve une détresse psychologique. La raison en est que les ongles, particulièrement sur les mains, prennent une apparence inesthétique et qu’il est extrêmement difficile de le combattre.

À quoi ressemble une maladie du visage débutante?

La peau du visage n'est pas un site typique pour le développement du psoriasis. Le plus souvent, on diagnostique ici la forme séborrhéique du psoriasis vulgaire qui, si le traitement est retardé, se propage à la couverture velue et au-delà. À première vue, il semble que le patient présente des pellicules sévères.

Habituellement, le psoriasis sur le visage commence à se développer en hiver ou vers la fin de l'automne. La première chose qu’un patient ressent est une démangeaison forte, parfois insupportable. Les symptômes généraux sont très similaires aux éruptions cutanées allergiques ou à une irritation cutanée ordinaire. Les symptômes sont:

  • De petites taches apparaissent sur la peau, la taille des taches sur la tête. Ils se concentrent principalement dans les joues et le front.
  • À mesure que le psoriasis progresse, les papules se fondent pour former des nodules denses de couleur rouge pâle.
  • L'éruption atteint le triangle nasolabial et le nez, couvre la zone frontale, les lèvres, les régions derrière les oreilles.
  • Les plaques formées sont recouvertes d'écailles qui se détachent facilement et sans douleur.
  • Lorsque les flocons sont séparés de la peau touchée, la peau écarlate recouverte d'un film terminal s'ouvre (il s'agit davantage d'une randonnée au brillant).
  • Avec un détachement supplémentaire de la couche supérieure de plaques, des inclusions sanglantes apparaissent en dessous.

Si ce type de lichen affecte les adultes, le patient possède alors une «couronne» psoriasique, qui est la concentration de papules à la frontière avec la partie du cheveu.

Des croûtes purulentes se forment, qui se fissurent progressivement et provoquent chez le patient un inconfort et une douleur sévères.

À ce stade, le patient ressent des démangeaisons insupportables, mais il est strictement interdit de peigner les zones touchées, car des cicatrices complètement inesthétiques peuvent rester sur le site des papules.

Les différences de symptômes dépendent du stade de la maladie:

  • Le psoriasis progressif sur le visage se caractérise par l'apparition d'une éruption cutanée qui se développe rapidement et forme de grands foyers. La peau affectée se distingue par sa surface rouge vif, qui se détache et provoque de fortes démangeaisons. Si vous essayez de peigner de telles zones de la peau, de nouvelles éruptions apparaissent.
  • Stade stationnaire - à ce stade, de nouvelles papules ne sont pas formées. Les vieilles papules acquièrent une teinte bleutée, en se fanant progressivement, en se desquamant et en démangeant.
  • Au stade régressif, tous les symptômes disparaissent. Les nodules se dissolvent progressivement, la zone touchée pâlit et la peau se lisse progressivement.

Le psoriasis sur le visage étant plus facile à traiter à ses débuts, vous devez immédiatement faire appel à un dermatologue. Sinon, les défauts cosmétiques peuvent rester pour toujours.

Une Autre Publication Sur Les Allergies

Herpès de type 6 chez les enfants

En parlant d’herpès, de nombreux parents imaginent un tableau classique: une éruption cutanée désagréable et épineuse se forme sur la lèvre ou dans le nez, elle démange et démange.


Éruption buccale

Une éruption cutanée dans la bouche est révélatrice de nombreuses maladies. Selon le type, l'éruption cutanée peut être jugée sur la maladie sous-jacente. Tout d'abord, vous devriez consulter un dermatologue et un thérapeute pour connaître la cause première de ces manifestations et ensuite seulement procéder au traitement.


Comment enlever les ongles sur la jambe à la maison

Un picotement est une verrue hypodermique qui se forme le plus souvent sur la plante des pieds, des talons et des orteils. Cela est dû à une charge excessive sur ces zones de la peau.


Est-il possible de faire bouillir

Étant donné que les furoncles sont un problème très courant, il n’est pas surprenant que de nombreuses personnes s’intéressent à la question de savoir si les furoncles peuvent être attrapés dans la rue, dans les transports ou dans d’autres lieux publics.