L'acné hormonale chez la femme - à quoi ça ressemble et quoi faire

Le corps féminin connaît constamment des fluctuations hormonales. Changements de fond pendant la puberté, la grossesse, le cycle menstruel et la ménopause. Les maladies peuvent également affecter la production.

L'acné hormonale chez les femmes est un phénomène commun difficile à traiter.

L'effet des hormones sur l'état de la peau

L'apparition de l'acné contribue aux glandes sébacées. Ils sécrètent une certaine quantité de sébum, nécessaire à la protection naturelle de l'épiderme. L'hypersécrétion débute (augmentation de la sécrétion) et la composition de la graisse change avec l'échec hormonal. Les cellules de la peau commencent à se diviser plus rapidement.

Les "anciennes" écailles de l'épiderme meurent et se bouchent dans les conduits des glandes sébacées, qui s'étendent dans les follicules pileux. Dans cet environnement, commencez à multiplier les nombreuses bactéries qui provoquent l'inflammation. Le résultat est une acné rouge remarquable, clairement visible sur la photo.

Quelles hormones déclenchent l'acné

Les androgènes, hormones stéroïdes mâles, sont dangereux pour la peau. Chez les femmes, elles produisent les ovaires, le tissu adipeux sous-cutané et le cortex surrénalien. À la puberté, ils sont nécessaires au développement physiologique normal.

À l'âge adulte, un excès d'hormones constitue un grave danger pour tout le corps.

Provoquer une acné hormonale sur le visage de la femme peut:

  • la prolactine;
  • la testostérone;
  • la dihydrotestostérone;
  • progestérone.

La quantité de testostérone est responsable du nombre et de la "sévérité" de l'acné. La dihydrotestostérone augmente les récepteurs de la peau et augmente la sensibilité des glandes sébacées, modifie la composition du sébum et stimule sa production.

Le processus s'intensifie sous l'influence du facteur de croissance analogue à l'insuline et de l'insuline: ils entraînent une réponse hormonale en cascade et une production accrue de sébum. Protégez les hormones féminines de l'épiderme - l'œstrogène - et si elles ne suffisent pas, le risque d'acné est considérablement accru. La glande thyroïde est responsable de ces hormones.

Quand l'acné apparaît

Une petite acné peut survenir même chez les bébés. Chez les enfants, les petites glandes sébacées sont situées près de la surface de la peau. Si une mère qui allaite souffre d'un déséquilibre hormonal, le problème passe au bébé.

De nombreux boutons affectent les joues, le nez, le cou et le front. Peu à peu, le corps s'adapte à l'environnement et la pathologie passe d'elle-même, sans l'intervention de médecins.

Les adolescents éprouvent une sorte de "swing" hormonal. Les glandes sexuelles sont au stade de la formation et le rapport normal des hormones est atteint progressivement. Le résultat est nombreux acné grande. Dans ce cas, vous pouvez vous passer de médicaments et de soins de qualité pour la peau.

L'acné hormonale sur le menton, les joues et le corps se produit souvent pendant la période prémenstruelle. Au début du cycle, l'œstrogène est l'hormone prédominante, mais pendant l'ovulation, son niveau commence à baisser. La testostérone est stable. Dans ce contexte, la protection naturelle diminue et l’acné commence.

Après l'accouchement dans le corps féminin, le niveau d'œstrogène est instable et la quantité de progestérone augmente rapidement. La production de sébum est grandement améliorée. L'acné affecte la partie inférieure du visage et peut persister longtemps.

Le stress, une vie sexuelle contraceptive ou irrégulière peuvent également provoquer une défaillance hormonale.

L'extinction survient pendant la ménopause et l'activité des ovaires diminue considérablement. La synthèse des œstrogènes faiblit et ne suffit pas pour le fonctionnement normal des systèmes du corps.

Dans le même temps, les glandes surrénales fonctionnent presque comme avant, continuant à sécréter des androgènes. Sans hormonothérapie auxiliaire, l’acné devient le point culminant de la ménopause.

Diagnostic pour la sélection du traitement

À l'adolescence, il est possible de vaincre l'acné avec un dysfonctionnement hormonal à l'aide de soins de qualité, mais les femmes adultes ont besoin d'un traitement plus sérieux. Pour identifier les causes exactes de l'acné, vous devez passer une série de tests.

La liste comprend:

  • sang pour les niveaux d'hormones;
  • Échographie du système reproducteur;
  • analyse d'urine.

De plus, un scanner de la tête peut être nécessaire.

Un test sanguin peut détecter le niveau d'hormones hypophysaires, thyroïdiennes et androgènes. Il est recommandé de procéder à cette analyse dans les 5 à 7 jours suivant la fin des menstruations.

L'urine indique le nombre d'adrogènes excrétés par jour. L'accouchement doit avoir lieu au cours de la deuxième phase du cycle. Une échographie est souhaitable dans l'intervalle du cinquième au dixième jour après la menstruation.

Traitement médicamenteux

Une fois les diagnostics nécessaires effectués, le spécialiste décide comment traiter l'acné. Pour résoudre le problème, il est nécessaire d'éliminer la cause de la violation de l'activité des glandes sébacées.

Pour cela peut être utilisé:

La metformine réduit la résistance à l'insuline et la spironolactone est un type d'antiandrogène. Il est nécessaire à la normalisation de la production de testostérone.

Les antiandrogènes peuvent éliminer l’acné dans les trois mois suivant le traitement.

Si vous avez besoin de rétablir l'équilibre entre progestérone et œstrogène, vous devez prendre un contraceptif oral hormonal. Ils sont sélectionnés individuellement après analyse.

L'inconvénient est la durée de l'effet: il n'y aura pas d'acné pendant que la femme prend les médicaments. Une fois qu'ils ont été annulés, le problème revient.

Régime alimentaire

Se débarrasser de l'acné hormonale en utilisant uniquement un régime est possible si la pathologie provoque l'insuline. Pour d'autres troubles, un changement de régime alimentaire contribue au nettoyage général du corps et à la normalisation de la peau dans son ensemble.

Devra se débarrasser de:

  • le sucre;
  • des muffins;
  • graisse animale;
  • boissons gazeuses;
  • des bonbons.

Le danger réside dans les glucides rapides, qui sont facilement absorbés par le corps. Ils sont remplacés par des aliments à faible indice glycémique. La préférence est donnée aux graisses végétales, à la quantité de protéines - au même niveau.

Médecine populaire

Le traitement des remèdes populaires est possible avec l'approbation du médecin. Plus souvent, ils sont une méthode auxiliaire. Donc, pour équilibrer la testostérone et améliorer l'état de la peau, il est recommandé d'utiliser régulièrement de l'huile de poisson. Boire devrait être cours, faisant un intervalle de 1-2 mois.

Conclusion

S'il y a un niveau élevé d'œstrogènes et que la progestérone après l'ovulation est trop basse, l'arbre Abraham aide - l'herbe Prutniak. Il affecte l'hypothalamus et l'hypophyse. Dans le même temps, la plante n'est pas hormonale. La procédure d'application ne dure pas plus de trois mois après une pause.

L'acné hormonale peut être un problème grave, mais vous pouvez vous en débarrasser. Cela nécessite une consultation avec un médecin et le respect des recommandations.

L'acné hormonale chez les femmes: causes, caractéristiques du traitement

Le plus souvent, les adolescents font face à l'acné hormonale. C'est à l'adolescence que se produit un réarrangement hormonal solide du corps. Les éclaboussures hormonales conduisent à une acné sur la peau, qui était jusqu'à récemment très lisse et propre.

Chaque personne passe par une phase de croissance, de sorte que l'acné hormonale chez les adolescentes est considérée comme normale. Mais si elles apparaissent chez des femmes et des hommes adultes, il s'agit d'un véritable malheur, indiquant des problèmes de santé éventuels.

L'effet des hormones sur l'acné

Les médecins sont certains que si une femme adulte souffre d'acné hormonale, elle aura des problèmes de fonctionnement des organes suivants:

  • Ovaire.
  • L'hypothalamus.
  • Les glandes surrénales.
  • Glandes endocrines.

Les violations de ces organes entraînent des modifications des niveaux hormonaux, provoquant l'acné. En particulier, en cas de pénurie ou de surabondance de certaines hormones, l'activité des glandes sébacées est perturbée. Ils commencent à produire plus ou moins de secret que nécessaire. En conséquence, les fonctions de protection de la peau sont violées, ce qui crée des conditions favorables au développement de l'acné.

En outre, lorsque des perturbations hormonales peuvent varier la composition de la sécrétion des glandes sébacées. Dans ce cas, le sébum lui-même peut provoquer des processus inflammatoires de la peau et provoquer une acné hormonale chez les femmes et les hommes. Par exemple, en raison de sa consistance plus épaisse, il ne peut être efficacement conduit le long des conduits sébacés. Cela conduit à un blocage de ce dernier, ce qui crée d'excellentes conditions pour l'introduction d'agents infectieux.

Quelles hormones affectent l'acné?

Les hormones présentent la plus grande activité pendant la période de maturation humaine. A cette époque, les hormones sexuelles mâles sont produites en grande quantité dans son corps:

  • Testostérone.
  • La déshydrotestostérone.
  • Déhydroépiandrostérone.
  • Facteur de croissance-1.

Ils sont produits chez les hommes et les femmes. Le plus souvent, ils provoquent l'apparition du premier acné hormonal.

Chez l'adulte, le niveau de ces hormones dans le corps est élevé. Le fait est qu'ils sont impliqués dans de nombreux processus vitaux dans le corps.

Parfois, le niveau d'androgènes peut diminuer ou augmenter. Ce sont les soi-disant fluctuations du fond hormonal. Ils peuvent survenir pour des raisons naturelles: puberté, grossesse, allaitement, ménopause, cycle menstruel. Parfois, ils sont provoqués artificiellement en prenant certains médicaments et contraceptifs à base d'hormones.

Avec un changement négatif des niveaux hormonaux, une perturbation des glandes sébacées de la peau se produit. Ils commencent à produire une consistance grasse plus dense. Les canaux sébacés sont incapables de l'amener efficacement à la surface de la peau, ce qui crée des bouchons graisseux. Ces derniers se tournent rapidement et créent les conditions nécessaires au développement de Propionibacterium acnes. Dans la plupart des cas, ces bactéries provoquent le développement de l'acné.

Causes des troubles hormonaux

L'acné due aux hormones peut apparaître pour les raisons suivantes:

  • Prédisposition génétique. Augmentation de la production d'androgènes - une caractéristique du corps, qui est souvent héritée. C'est-à-dire que si les deux parents à l'adolescence avaient une acné hormonale au visage, ils seraient alors très probablement parmi leurs descendants.
  • Période menstruelle. Les organismes femelles dans la dernière phase du cycle se cognent souvent et augmentent considérablement la production d'hormones androgènes. En fait, cela explique le fait que la plupart des femmes ont de l’acné au visage avant l’apparition de la menstruation.
  • Problèmes avec le métabolisme des graisses. Il est perturbé si trop de cholestérol, de triglycérides, de phospholipides s’accumulent dans le corps humain. Une surabondance de ces substances entraîne une altération de la circulation sanguine et provoque diverses maladies graves. À propos, une violation du métabolisme des lipides devient souvent la conséquence d'une violation du fond hormonal et ne la provoque pas. Cela se produit lors de la prise de stéroïdes anabolisants, rétinoïdes, corticoïdes. Chez les femmes, cela peut se produire pendant la ménopause.
  • Maladies surrénaliennes et hypophysaires. Ils conduisent souvent à l'apparition de l'acné hormonale.
  • Chez la femme, l'acné est très souvent causée par des maladies gynécologiques: ovaires polykystiques, hyperandrogénie, etc.
  • États de stress. Ce n’est un secret pour personne que le stress provoque une production excessive d’hormones sexuelles mâles.

Insuline et acné hormonale

Très souvent, les experts recommandent aux femmes qui souffrent d'acné hormonale sur leur visage de limiter fortement la consommation d'aliments sucrés. Cela s'explique par le fait que le glucose ingéré dans le corps humain provoque la consommation d'insuline. Cette hormone est responsable de la transformation du sucre en énergie. Avec une grande quantité de sucre dans le sang, le pancréas n’a pas le temps de produire la quantité d’insuline requise. La diminution de son niveau dans le sang conduit au fait que les glucides ne sont pas transformés en énergie, mais sont convertis en graisse. Cela conduit à l'activation des glandes sébacées, ce qui, à son tour, provoque une obstruction des canaux sébacés et l'apparition de l'acné.

Il s'avère que la dent sucrée a plus de chances de faire face à l'acné hormonale que les personnes qui se limitent à la sucrerie.

Le sexe et l'acné

Très souvent, la cause des lésions sur le visage devient un manque banal de sexe. Cependant, dans certains cas, les personnes qui en ont en abondance sont confrontées à un tel problème. Cela s'explique par le fait que les relations sexuelles affectent directement la production d'hormones sexuelles. De plus, le sexe pour les femmes et les hommes en termes hormonaux a un sens différent.

Relier l'acné et le sexe chez les femmes

Les contacts sexuels chez les femmes provoquent la production d'hormones telles que:

L'œstrogène et l'ocytocine n'ont pas d'effet négatif sur la peau, mais la prolactine peut créer certains problèmes de peau.

En règle générale, la prolactine commence à se développer activement au moment de l’orgasme. Cette hormone dans le corps d'une femme est responsable de la production de lait par les glandes mammaires. Par conséquent, sa plus grande concentration se trouve dans la région des glandes mammaires. Le problème est que la prolactine peut provoquer une production excessive d'hormones sexuelles mâles, laquelle, comme on le sait, entraîne l'apparition d'éruptions cutanées sur le visage.

Relier l'acné et le sexe chez les hommes

Chez les hommes, lors des rapports sexuels, des hormones telles que celles produites:

La prolactine et l'ocytocine ne sont pas des hormones dangereuses pour la peau des hommes. Le danger est la sérotonine. C'est l'hormone du bonheur. Dans des conditions normales, il contribue à augmenter la vitalité, la relaxation et l'apparition d'euphorie. Mais parfois, il peut causer une inflammation cutanée à la sérotonine. Ensuite, un homme sur la peau du visage apparaissent des éruptions cutanées hormono-dépendantes.

Diagnostics

Avant de traiter l'acné hormono-dépendante, le patient doit faire l'objet d'un examen approfondi. Pour ce faire, il devra passer un test sanguin pour le sucre, la biochimie et une carte hormonale. Ce dernier indiquera quelles enzymes et hormones dans le corps sont en excès ou déficientes.

Il est obligatoire de prélever des échantillons pour détecter la présence de diverses infections dans la peau. Un test de sensibilité aux antibiotiques est également effectué. Ces études sont liées entre elles. Le fait est que parfois, vous pouvez vous débarrasser de l'acné uniquement en cas d'infection cutanée. Cela ne peut être fait qu'avec l'aide d'un antibiotique approprié.

Les résultats du test aideront le dermatologue à déterminer la cause de l'acné. Si la cause de l'éruption réside dans la maladie des organes internes, le patient est alors envoyé pour examen chez un autre spécialiste: après tout, l'acné hormonale ne peut être éliminée sans traiter la maladie sous-jacente.

Comment se débarrasser de l'acné hormonale?

Le traitement efficace des éruptions cutanées hormonales sur le visage doit être complet. En règle générale, les médecins prescrivent plusieurs procédures connexes aux patients à la fois.

Le moyen le plus simple de lutter contre les déséquilibres hormonaux à l'aide de médicaments. Mais ils ne peuvent être utilisés que sous surveillance médicale stricte. Pilules de cours habituellement prescrites.

Les médicaments peuvent éliminer les éruptions hormonales de l'intérieur, mais le traitement sera trop lent si vous ne combinez pas leur réception avec des influences externes sur la peau. Nous parlons de l'utilisation de produits cosmétiques spéciaux.

Dans les cas où l'éruption cutanée sur le visage est enflammée, l'iode est utilisé pour le traitement. Après l'avoir appliqué sur l'acné, ce dernier mûrit plus rapidement, s'ouvre et guérit. Dans le même temps, le risque de développer une infection est minime.

Souvent, les médecins commencent à traiter les patients avec des médicaments hormonaux contre l'acné. En règle générale, ces comprimés contiennent des microdoses d'hormones, qui font défaut dans le corps du patient.

Toutes les pilules hormonales sont divisées en 2 types:

  • Combiné. Ces pilules contiennent une combinaison d'œstrogène et de progestatif, capables de supprimer la production d'estragon, qui contrôle l'ovulation, chez la femme. Les principaux avantages du traitement avec de tels médicaments: réduction rapide de l'inflammation et restauration des niveaux hormonaux. Les inconvénients incluent les problèmes possibles avec le système cardiovasculaire.
  • Mini a bu. Ces comprimés ne contiennent que des progestatifs. Leur avantage est qu'ils peuvent être pris par les femmes à qui il est médicalement interdit de prendre des œstrogènes synthétiques. Ils suppriment rapidement les processus inflammatoires, fournissent une protection contre le développement de l'oncologie du système reproducteur. Ces pilules peuvent être utilisées même si une femme souffre d'hypertension.

Bien que les médicaments hormonaux pour l’acné soient très efficaces, ils doivent être utilisés avec précaution, car la prise d’hormones comporte de gros risques.

Les produits les plus populaires contre l'acné sont:

  • Yarin. Ce médicament est coûteux, mais il a une bonne efficacité et des effets secondaires minimes.
  • Jess Comme il contient moins d'hormones synthétiques, il convient donc parfaitement aux femmes de moins de 35 ans. Malheureusement, ce médicament peut provoquer une douleur migraineuse. En outre, pour obtenir un bon effet thérapeutique devra prendre le médicament pendant une longue période.
  • Diana 35. Dans cette préparation, outre les hormones synthétiques, il y a la cyprotérone. Cette substance vous permet d’apporter l’action des hormones artificielles aux homologues naturels. Diane 35 est la moins chère, mais a une longue liste d'inconvénients.

Les médicaments hormonaux doivent cesser immédiatement de prendre lorsque les symptômes suivants apparaissent:

  • Fluctuations HELL.
  • L'apparition de crises.
  • La nausée
  • Les foyers d'inflammation sur la peau.
  • Décoloration de la peau.
  • Tousser et étouffer.
  • Troubles du système nerveux.
  • Douleur dans le corps.
  • Saignements de toute origine.

Conclusion

Si une femme sait comment fonctionne son corps et surveille son état de santé en général, elle peut facilement prévenir l'apparition d'acné hormonale grâce à l'utilisation de médicaments corrigeant les antécédents hormonaux.

Dans les cas où la prévention est inefficace, il n'est pas nécessaire de se soigner soi-même. Il devrait immédiatement chercher de l'aide auprès des médecins.

CENDRES HORMONALES CHEZ LES FEMMES: CAUSES, TRAITEMENT

Les hormones jouent un rôle important dans l'apparition et le développement de l'acné chez les femmes et, bien que le mécanisme d'influence exact soit inconnu, il a été prouvé que les androgènes agissent sur les follicules et provoquent une production excessive de sébum. Les androgènes sont des hormones dites mâles, mais sont normalement présents chez les hommes et les femmes. Ils sont produits dans les testicules (chez les hommes), les ovaires (chez les femmes) et les glandes surrénales (chez M. et W.). Les androgènes les plus connus sont la testostérone et la dihydrotestostérone, ou DHT.

Quelles hormones affectent l'acné chez les femmes

Des études ont montré qu'il existe des récepteurs aux androgènes dans les glandes sébacées et des cellules tapissant les pores. Si une femme a des taux élevés de testostérone et de dihydrotestostérone, ils affecteront dans la plupart des cas ces récepteurs. En termes simples, ces hormones qui causent l’acné font que la peau produit plus de graisse, ce qui nourrit également les bactéries. Ainsi, en réduisant les androgènes et la testostérone, vous pouvez réduire l'acné.

En outre, la DHEA (DHEA), une hormone précurseur de la testostérone, affecte également les glandes sébacées. Le niveau de sulfate de DHEA commence à augmenter longtemps avant la puberté, lorsque les glandes surrénales commencent à le produire. À ce stade, l’acné commence à apparaître chez les adolescents qui ont une prédisposition génétique à cela.

Compte tenu de ce qui précède, en cas d’acné, les hormones des femmes et des filles doivent d’abord être testées:

  • testostérone
  • DHT (dihydrotestostérone),
  • DHEA (sulfate de déshydroépiandrostérone).

En outre, le médecin peut ordonner de passer:

  • l'androstènedione,
  • cortisol

L'un des facteurs qui influent sur l'augmentation des hormones est la nourriture que nous consommons. Le régime alimentaire typique de la plupart des gens comprend une teneur élevée en graisses saturées, céréales transformées, graisses de viande, sucres raffinés et une teneur faible en légumes frais, fruits, poisson, fibres, antioxydants et algues.

Une alimentation saine est une forme de traitement naturel de l'acné hormonale chez les femmes. Non pas parce que l'acné provient d'aliments nocifs, mais parce que la qualité de la nourriture peut affecter les niveaux hormonaux, en particulier à l'adolescence ou en présence de problèmes endocriniens.

Une autre façon d'équilibrer les niveaux d'hormones consiste à prendre certaines vitamines et herbes.

L'acné chez les femmes atteintes de troubles hormonaux

Très souvent, l'acné chez les femmes (en particulier après 30 ans ou plus tard) survient en raison d'une perturbation hormonale, par exemple d'un syndrome des ovaires polykystiques. Le SOPK est une affection dans laquelle une femme présente un déséquilibre hormonal. Habituellement, dans ce cas, il existe un faible taux d'œstrogènes et de progestérone et une teneur élevée en androgènes (hormones mâles, que l'on trouve en petites quantités chez les femmes). La raison d’une telle violation n’est toujours pas tout à fait claire.

Les symptômes de l'ovaire polykystique incluent:

  • absence ou cycle menstruel irrégulier,
  • ovaires kystiques (sur ultrasons),
  • des poils sur le corps, la poitrine, le visage et autour des mamelons,
  • amincissement des cheveux
  • acné
  • taches noires sur la peau autour du cou, des aisselles, de l'aine ou de la poitrine,
  • diminution de la taille de la poitrine.

L'augmentation des hormones androgènes mâles est responsable de l'apparition de ces caractéristiques «masculines».

Traiter les perturbations hormonales et l’acné peut être une méthode naturelle et naturelle: changer le régime en réduisant les androgènes, prendre des herbes (comme le Vitex) et d’autres suppléments naturels. Bien que les médicaments hormonaux (principalement les contraceptifs oraux dans les pilules) soient peut-être le moyen le plus populaire de traiter le SOPK et l’acné, ils ne devraient être utilisés que sur ordonnance d’un médecin, même lorsque des méthodes moins sévères n’ont pas aidé.

Si vous pensez que votre acné sur le visage, le menton ou la poitrine peut être causé par le SOPK ou d’autres troubles hormonaux, consultez votre médecin pour des tests et des diagnostics.

CENDRES HORMONALES CHEZ LES FEMMES: TRAITEMENT PAR DES VOIES NATURELLES

  1. Prendre des vitamines et des herbes

Les acides gras oméga-3 peuvent réduire la testostérone chez les femmes et les filles. Prendre des suppléments d'EPA et de DHA (par exemple, de l'huile de poisson de haute qualité) et ajouter plus d'oméga-3 au régime alimentaire peut aider le corps à équilibrer son taux de testostérone et à éliminer l'acné.

L'acné hormonale chez la femme apparaît généralement dans la région du menton. Si vous avez de l'acné dans cette région pendant vos règles, Vitex peut vous aider. Vitex est une plante, également connue sous le nom de Prutniak et de l’arbre d’Abraham, qui peut être considérée comme un remède populaire. Avec un grand succès, il est utilisé pour traiter les femmes à faible taux de progestérone dans la phase lutéale (partie d'un cycle qui commence après l'ovulation et se termine la veille du début de la prochaine menstruation) et les oestrogènes élevés. Signes de faible progestérone chez les femmes:

  • dépression
  • dépression
  • sautes d'humeur
  • acné hormonale,
  • nervosité et anxiété.

Les symptômes de l’estrogène élevé incluent:

  • douleur et sensibilité mammaires,
  • ballonnements pendant la menstruation.

Prutniak agit sur l'hypophyse et l'hypothalamus en augmentant l'hormone lutéinisante (LH) et en supprimant légèrement la libération de l'hormone folliculo-stimulante (FSH). Cela conduit à une modification du ratio œstrogène / progestérone, augmentant celle-ci. La capacité de Vitex à augmenter la progestérone est un effet secondaire, car la plante elle-même n’est pas une hormone. Il ne peut être pris qu'après avoir vérifié le contenu de cette hormone dans le sang, afin d'éviter une augmentation excessive de la progestérone, qui peut au contraire stimuler l'acné. En outre, avec des niveaux élevés de LH, Vitex n'est pas recommandé.

Le moment optimal pour recevoir l'herbe Vitex est le matin, entre 7 et 8 heures, car à ce moment-là, l'hypophyse et l'hypothalamus sont actifs et régulent les hormones sexuelles féminines. Pour obtenir l'effet prutnyak besoin d'environ trois mois.

  1. Mange bien

Des études ont montré que, lorsqu’on passait d’un régime riche en graisses saturées à un régime contenant moins de matières grasses et contenant beaucoup de graisses polyinsaturées (noix, poisson, algues, légumes à feuilles vertes) pendant six semaines, on notait une diminution significative de l’androstènedione (prédécesseur des testosses). sur) et de la testostérone dans le sang. Ces études sont menées depuis de nombreuses années et l’effet des fibres (céréales, légumes, haricots) sur les hormones de la femme a également été étudié. Il a été constaté qu'une alimentation riche en fibres réduit également le taux de testostérone dans le sang, la DHT et la DHEA.

L'apport quotidien moyen en fibres d'une personne ordinaire est d'environ 13 grammes. L'apport quotidien recommandé est de 25 g pour les femmes et de 38 g pour les hommes. L'intégration de fibres dans l'alimentation est bénéfique pour les personnes souffrant d'acné.

  1. Réduire la consommation de lait

La DHT est capable de se lier aux récepteurs des glandes sébacées et de les "activer", ce qui déclenche l'acné et augmente la production de sébum. Le lait à son tour affecte la hausse de DHT. Les médecins ont constaté qu'une augmentation de la consommation de viande, de protéines, de café, d'alcool, de sucre et de céréales transformées aggrave la situation en ce qui concerne l'acné. Au contraire, il est utile d’inclure dans le régime alimentaire les fruits, les légumes et les produits à base de grains entiers. Consommer trop de viande, de protéines et de lait conduit à une acidose. Le principal symptôme de l'acidose est la fatigue. Les autres symptômes incluent:

  • perte de motivation
  • désir sexuel réduit
  • mauvaise qualité de sommeil
  • dépression et fatigue mentale et physique rapide.

Symptômes supplémentaires de l'acidose:

  • sensibilité au froid
  • hypotension artérielle
  • hypo ou hyperthyroïdie,
  • faible taux de sucre dans le sang.

Ces symptômes sont dus au fait que le corps utilise des minéraux essentiels pour nourrir le système nerveux, tels que le calcium, le magnésium et le potassium, afin de neutraliser les acides. Le stress provoque également une augmentation de l'acidité dans le corps, ce qui a été prouvé par la recherche. Les aliments alcalins (légumes, fruits, miel, noix, thé vert) neutralisent ces acides et réduisent le taux de cortisol, une hormone du stress (qui est le plus souvent élevée chez les femmes présentant une acné hormonale).

  1. Réduire le stress

Le stress affecte vraiment les hormones et, dans le monde moderne, nous y sommes constamment exposés, dès la maternelle et même avant. Nous devons essayer de réduire son impact, car il endommage le corps et le système nerveux. Le cortisol, une hormone de stress, a augmenté chez les patients souffrant d’acné. De plus, il a été constaté qu’un régime acidogène (viande d’animal et céréales transformées) augmentait le cortisol. Une étude menée en 2003 a montré qu’une augmentation de la quantité d’aliments alcalins dans l’alimentation, tels que des légumes et des fruits frais, entraînait une diminution de la teneur en cortisol dans le corps. De plus, la personne commence à se sentir mieux physiquement et mentalement; Réduire le cortisol réduit également l'inflammation et peut être un facteur de guérison de l'acné et de l'acné, hormone inflammatoire.

L'acné hormonale - que faire, comment mettre de l'ordre dans la peau?

Ce type d’acné est dû à une perturbation hormonale dans le corps - une violation de l’échange d’hormones sexuelles mâles, ou androgènes. Ils sont produits en quantités différentes chez les femmes et les hommes. Chez les personnes présentant un déficit en androgènes ou une sensibilité réduite à celles-ci, la production de sébum diminue et l’acné hormonale ne se produit pas. L'insuline et le facteur de croissance analogue à l'insuline jouent également un rôle dans le développement de la pathologie.

Chez la femme, l'acné hormonale survient souvent entre 30 et 50 ans, ce qui se manifeste également au cours de la période prémenstruelle. Chez les hommes, la prévalence de cette pathologie est légèrement inférieure. L'acné juvénile est plus susceptible d'avoir une cause non hormonale, ou ce n'est pas la cause principale.

Causes et mécanisme de développement

Excès d'androgène

Les précurseurs d’androgènes sont synthétisés dans le corps. Dans la peau, ils se transforment en testostérone et en dihydrotestostérone. Ces substances stimulent la croissance des cellules de la peau et la production de sébum.

Causes de l'acné sur le fond des androgènes en excès:

  • une augmentation de la sécrétion de sébum entraîne une diminution de la concentration d'acide linoléique à la surface de la peau, qui irrite les cellules de l'épiderme et favorise l'inflammation;
  • l'hypersécrétion de sébum entraîne une augmentation de sa viscosité et des pores obstrués, ce qui crée des conditions défavorables dans les glandes sébacées;
  • sous l'action de la lumière du soleil et de la pollution externe, les substances de sébum s'oxydent, provoquant l'apparition de comédons et d'autres types d'acné;
  • Avec l'augmentation de la graisse de la peau, des conditions favorables sont créées pour la reproduction des bactéries responsables de l'inflammation.

Les raisons de l'augmentation de la synthèse des androgènes dans le corps:

  • syndrome des ovaires polykystiques;
  • tumeurs des glandes surrénales, des ovaires, chez les hommes - les testicules;
  • l'abus de stéroïdes anabolisants dans le sport;
  • chirurgie pour changer la femme au mâle.

Les symptômes de l'hyperandrogénie sont déterminés chez 20 à 40% des femmes atteintes d'acné hormonale. Par conséquent, lorsqu'une telle éruption apparaît, il est nécessaire de contacter un gynécologue et un endocrinologue et de subir un examen approfondi.

En plus de l'acné, les patients présentent généralement d'autres signes de déséquilibre androgène:

  • hirsutisme - croissance excessive des poils sur la poitrine, le visage, l'abdomen et les hanches;
  • l'apparition soudaine d'acné sur une peau auparavant saine;
  • l'inefficacité du traitement habituel d'une telle pathologie;
  • absence ou irrégularité de la menstruation;
  • augmentation des muscles, diminution du timbre de la voix;
  • diminution de la taille des glandes mammaires;
  • prise de poids, signes précoces du diabète.

Insuline et facteur de croissance analogue à l'insuline

L'acné hormonale n'est pas associée à un taux accru d'androgènes dans le sang. Ce processus est davantage associé à la synthèse de la testostérone et de la dihydrotestostérone par leurs prédécesseurs dans la peau, ce qui peut ne pas se refléter dans les tests sanguins normaux pour les hormones. Le processus est renforcé par l'action de l'insuline et du facteur de croissance analogue à l'insuline (IGF).

L'insuline et l'IGF déclenchent une réaction en cascade hormonale qui entraîne une augmentation de la production de sébum et un risque accru d'acné. Il existe des études montrant que les aliments contenant peu de sucre, d'autres glucides et de lait réduisent l'apparence de l'acné hormonale.

Dans l'apparition de cette pathologie cutanée, la résistance à l'insuline est également importante. Ces tissus sont résistants à l'action de l'insuline, ce qui les empêche de recevoir suffisamment de glucose. Pour fournir de l'énergie aux cellules, le pancréas est obligé de produire de plus en plus d'insuline, ce qui entraîne, entre autres, la formation de l'acné. Ce mécanisme est plus prononcé chez les personnes atteintes de diabète de type 2.

Manque d'œstrogène et hypothyroïdie

Les hormones sexuelles féminines - œstrogènes - ont l'effet inverse des androgènes et protègent la peau de l'acné hormonale. En cas de manque de ces hormones (par exemple, lorsque les ovaires sont retirés à la suite de l'opération), des éruptions cutanées commencent à apparaître.

Des lésions associées aux hormones sont également observées chez les patients présentant une hypothyroïdie, c'est-à-dire une fonction thyroïdienne réduite. Cela perturbe le travail des organes reproducteurs et la production d'œstrogène, ce qui affecte négativement la peau.

Types d'hormone d'acné

Bébé acné

Les éruptions cutanées se produisent dans les premiers mois de la vie d'un nouveau-né. Elles sont associées à la réaction des petites glandes sébacées situées superficiellement aux hormones maternelles mères. Souvent, dans ce cas, la mère souffre d'acné.

Ces boutons sont peu nombreux. Ils ressemblent à de petits phoques ou à des élévations avec une légère corolle rougeâtre causée par une inflammation. Front principalement touché, nez, joues, plis nasogéniens, nuque.

Ceci est une condition physiologique, il n'est pas nécessaire de la traiter. Il suffit d'observer l'hygiène du bébé, de se baigner à temps, de changer le linge de lit, etc. Quelques jours après l'apparition de l'éruption disparaît spontanément.

Manifestation de la maladie chez les adolescents

Les gonades en cours de maturation chez les filles et les garçons ne fournissent pas toujours le rapport normal d'hormones dans le corps. Il en résulte une éruption cutanée, généralement située au niveau du front, du nez et du menton. Avec l'âge, l'équilibre hormonal est rétabli et, avec des soins appropriés, la plupart des jeunes souffrent d'acné. Dans ce cas, la réception des médicaments n’est souvent pas nécessaire.

Acné prémenstruelle

Dans la première phase (folliculaire) du cycle, les œstrogènes dominent dans le sang et, après l'ovulation, leur niveau diminue et la progestérone commence à prédominer. Le niveau de testostérone au cours du cycle reste stable.

Cependant, en réduisant l’effet «restrictif» de l’œstrogène avant la menstruation, la testostérone commence à exercer son effet négatif sur la peau, et une acné d’étiologie hormonale apparaît sur le visage, le thorax et le dos.

Eruption cutanée pendant la ménopause

À l'âge de 45 à 50 ans, la fonction ovarienne commence à s'estomper, ce qui entraîne une réduction de la synthèse des œstrogènes. En conséquence, le nombre d'androgènes, qui sont produits principalement chez les femmes dans les glandes surrénales, est relativement en augmentation.

Malgré l’utilisation d’un traitement hormonal substitutif, une éruption cutanée peut survenir si elle contient une grande quantité de progestatif et une proportion relativement faible d’œstrogènes. Par conséquent, il est recommandé de consulter un gynécologue pour choisir l'option de traitement optimale.

Acné hormonale masculine

La maladie n'apparaît généralement que chez les hommes qui prennent trop de stéroïdes anabolisants. Cependant, l'acné n'indique pas toujours un niveau élevé d'hormones sexuelles mâles.

La principale cause de l'éruption hormonale est la résistance à l'insuline et le diabète de type 2. Par conséquent, un régime avec restriction glucidique est efficace pour corriger la situation.

Enfin, la question de la nature de l'état pathologique de la peau chez les hommes n'a pas été étudiée et le traitement de l'acné hormonale peut donc être très difficile.

Eruption cutanée après l'accouchement

Après la naissance du bébé, le taux de progestérone augmente rapidement dans le corps de la femme et la quantité d’œstrogènes est instable. En conséquence, la production de sébum et le blocage des pores sont améliorés. L'acné hormonale qui survient après l'accouchement se situe généralement sur le cou et la partie inférieure du visage et persiste pendant plusieurs mois.

L'option de traitement la plus efficace consiste à prendre des pilules contraceptives. Cependant, ils devraient être prescrits par un médecin en tenant compte de l'allaitement possible.

Manifestations externes

L'éruption est localisée aux endroits où les glandes sébacées s'accumulent sur le visage, la joue inférieure, le menton et le cou. Ce sont de petites formations rouges situées sur une grande surface de la peau. Si l'inflammation se joint, la douleur apparaît, des démangeaisons sont possibles.

Dans certains cas, une acné intense se produit lors de la formation de têtes purulentes ou de kystes sous-cutanés profonds.

Pour le diagnostic, des tests pour les hormones (œstrogènes, testostérone, TSH, T4 et autres) sont attribués et, si nécessaire, une échographie de la glande thyroïde, des ovaires, des glandes surrénales, de l'hypophyse.

Traitement

Aide à se débarrasser de l'acné hormonale réduisant les niveaux de testostérone. Des méthodes visant à éliminer la résistance à l'insuline ou à augmenter les concentrations en œstrogènes, ainsi que les antiandrogènes, peuvent être utiles. De plus, vous devez suivre un régime, prendre des suppléments nutritionnels et prendre soin de votre peau.

Traitement médicamenteux

Pour guérir l'éruption pathologique, il est nécessaire d'éliminer leur cause. Pour ce faire, vous devez effectuer toutes les mesures de diagnostic prescrites par le médecin.

La thérapie conservatrice consiste à prendre les médicaments suivants:

  • contraceptifs oraux contenant des œstrogènes et de la progestérone - réduisent la production d’androgènes et d’éruptions cutanées à la fin du troisième mois d’utilisation; cependant, après leur abolition, l'acné peut réapparaître et en plus grand nombre qu'avant le traitement; Il est préférable d'associer des substances comme la drospirénone, le norgestimate ou la noréthindrone à l'éthinylestradiol;
  • antiandrogènes (spironolactone) - réduisent la production de testostérone et la formation de dihydrotestostérone dans la peau, ce qui aide à éliminer l'acné de 66% des femmes dans les 3 mois suivant la prise; Cependant, le médicament n'est pas recommandé pour le traitement des éruptions cutanées chez les hommes;
  • Metformina - réduit la résistance à l'insuline.

Les contraceptifs oraux ne doivent pas être utilisés par les femmes présentant une viscosité sanguine élevée, une hypertension artérielle, un cancer du sein ou des fumeuses.

Régime alimentaire

Comment traiter l'acné hormonale en utilisant la nutrition, étudié en détail depuis 2002. Les substances les plus nocives dans cette pathologie sont le sucre et les glucides, ainsi que les produits laitiers.

  • éliminer du régime les sucres et les glucides digestibles ("rapides"), ce qui entraîne une forte augmentation de la concentration d'insuline dans le sang;
  • remplacer les glucides «rapides» par des aliments à faible indice glycémique, tels que les céréales, le pain à grains entiers;
  • les graisses et les protéines ne sont pas limitées, mais les huiles végétales doivent prévaloir dans la composition qualitative des graisses.
  • L'adoption d'un tel régime réduit l'apparence des lésions chez 25 à 50% des patients. Une telle nourriture:
  • réduit le niveau de testostérone et d'autres androgènes;
  • réduit la production d'insuline et d'iGF;
  • augmente la synthèse des protéines qui lient et inactivent les hormones sexuelles;
  • active la sécrétion d'œstrogène;
  • soulage les manifestations de l'acné prémenstruelle.

Les produits laitiers sont également nocifs pour les patients souffrant d'acné associée aux hormones. Prouvé de tels effets:

  • augmentation des niveaux d'insuline et d'IGF;
  • augmentation de la production d'androgènes dans les ovaires, les glandes surrénales, les testicules;
  • sensibilité accrue de la peau aux androgènes.

Les personnes qui utilisent constamment du lait sont plus sujettes à l'apparition de l'acné.

Phytothérapie et suppléments nutritionnels

Les plus utiles sont les plantes et les médicaments qui réduisent les niveaux d’insuline ou rétablissent l’équilibre des hormones sexuelles.

Parmi ceux-ci, nous pouvons affecter ces fonds:

  • Vitex sacré ou arbre d'Abraham. Les fonds qui en découlent sont disponibles sous forme de comprimés, de gélules, de thé et de teinture. Réduit les manifestations du syndrome prémenstruel et de l'acné associé, et est également utile en cas d'augmentation du taux de prolactine et du cycle menstruel irrégulier.
  • Cannelle Malgré les preuves de l'efficacité de cette plante pour la résistance à l'insuline, avec l'acné hormonale, les données sont contradictoires. Cela aide certains patients, mais pas les autres. Dans tous les cas, l’ajout de cannelle dans les plats n’est pas préjudiciable à la santé, mais il peut réduire la gravité de l’acné.
  • Le vinaigre de cidre ralentit le processus de digestion et l'absorption des glucides, réduisant ainsi le pic de production d'insuline. Ses avantages pour les femmes ayant des ovaires polykystiques ont été prouvés. Par conséquent, il aide certains patients à se débarrasser de l'acné lorsqu'ils ingèrent 2 cuillères à soupe par jour.
  • Menthe Il est prouvé que l'utilisation de 2 tasses de thé à la menthe par jour entraîne la suppression de la synthèse des androgènes et une augmentation de la production d'œstrogènes, ce qui est utile pour les femmes présentant une éruption cutanée hormono-dépendante. Les hommes ne peuvent pas prendre cet outil, car il réduit la puissance et le désir sexuel.

Suppléments nutritionnels qui seront utiles pour les troubles hormonaux et les problèmes de peau connexes:

  • les médicaments contenant du magnésium et du calcium réduisent l'inflammation, améliorent également le renouvellement des cellules cutanées et régulent les glandes sébacées;
  • Les acides gras oméga-3 contenus dans les poissons de mer ou, par exemple, l'huile de lin, adoucissent la peau, adoucissent le relief et rajeunissent le corps en entier;
  • le zinc et le cuivre préviennent l'inflammation et les bactéries;
  • les probiotiques nécessaires à la santé intestinale, qui aident le corps à utiliser une quantité excessive d'hormones;
  • vitamines qui fournissent un métabolisme actif dans les cellules; La vitamine B6 empêche spécifiquement l'inflammation de la peau et la production de sébum.

Soins de la peau

Les mêmes agents sont utilisés comme avec d'autres types d'acné. En outre, il existe une caractéristique: l'avantage est donné aux médicaments contenant des inhibiteurs de la dihydrotestostérone. Comme mentionné ci-dessus, cette substance se forme dans la peau et devient la principale cause de la formation d'éruptions cutanées.

Par conséquent, lorsque l'éruption cutanée hormonale est recommandée, choisissez des produits cosmétiques contenant de tels composants:

  • thé vert;
  • extrait de lotus;
  • l'huile d'argan;
  • huile d'arbre à thé;
  • huile de graines de sésame.

Antagonistes puissants de la dihydrotestostérone - huiles essentielles de cassis, d’onagre, de rose sauvage, de pépin de raisin ou de chanvre. Évitez les produits contenant de l'huile d'olive ou de noix de coco.

En plus de ces agents, il est recommandé d’utiliser des agents pour la prévention des complications d’une éruption cutanée hormono-dépendante, par exemple une infection. À cette fin, le médicament Zener idéal, contenant du sel de zinc et de l’érythromycine. Il sèche non seulement la peau et réduit l'activité des glandes sébacées, mais empêche également les bactéries de se multiplier à la surface de la peau, provoquant ainsi une inflammation et la formation de pustules.

Pour les éruptions cutanées modérées, vous pouvez utiliser des crèmes contenant des rétinoïdes. Il est important de traiter quotidiennement la peau exposée avec un écran solaire, car ces substances augmentent le risque de coups de soleil.

La durée du traitement est d'environ 10 semaines. Si, après cette période, l'éruption n'a pas disparu, une deuxième consultation avec un dermatologue, un gynécologue et un endocrinologue est nécessaire.

Conseils supplémentaires pour lutter contre l'acné hormonale:

  • Ne pas bronzer, utilisez constamment des produits en été avec un filtre UV avec un FPS d'au moins 15-30;
  • laver à l'eau tiède avec une mousse contenant, par exemple, un extrait de thé vert, sans savon, matin et soir;
  • ne touchez pas votre visage avec les mains sales pendant la journée;
  • ne pas presser l'acné;
  • Ne pas cautériser avec de l'alcool, de l'iode, du vert brillant, du permanganate de potassium.

L'acné hormonale chez les femmes: pourquoi apparaître et comment les traiter?

Une fois par mois, l'appétit augmente considérablement, l'ambiance est gâchée par des bagatelles et l'acné apparaît? Les hormones sont à blâmer! Et non, ce n'est pas la justification mythique de toutes les femmes, mais un problème réel. Les hormones sont un composant important de tout organisme, féminin et masculin. La fonction de reproduction, l'appétit, l'humeur, le développement du corps et le désir sexuel en dépendent. Ainsi, les hormones dominent l'homme, chez les individus, par-dessus la femme et décident de ce que sera votre journée.

Un pour tous et tous pour un

Effet des hormones

Ensemble, ils sont responsables de votre vie sexuelle, mais remplissent individuellement différentes fonctions.

Sans œstrogène, la vie d’une femme perd ses couleurs vives. On peut remédier à cette situation à l'aide de la vitamine E, que l'on trouve principalement dans les aliments d'origine végétale: dans de nombreux légumes, fruits et noix.

L'ocytocine, qui stimule l'absorption du glucose, élimine dans l'organisme le sucre inutile, qui se nourrit de bactéries - les principaux agents responsables de l'inflammation.

Le corps est capable d'accumuler de l'œstrogène, qui est ensuite placé dans le tissu sous-cutané. Lorsque vous perdez du poids, l'hormone de la réserve passe dans le sang et vous devenez détendu, lumineux et avec puissance et pouvoir commencer à profiter de la vie.

On pense qu'il existe même une relation d'acné et de sexe, que nous entendons si souvent. Mais il est toujours utile de rappeler que toutes les personnes sont différentes et que cette relation est profondément individuelle et peut ne pas vous être inhérente.

L’apparition de l’acné est souvent associée à la fois au manque d’hormones et à leur excès. Par exemple, il s'agit de la cause la plus courante d'acné chez les adolescentes chez les filles. Les deux doivent être diagnostiqués et traités.

Pourquoi l'acné apparaît-il?

On pense que l'acné hormonale apparaît dans la plupart des cas chez les adolescents, et cela est en partie vrai, car ils peuvent apparaître soudainement et à tout âge.

Changements drastiques du statut hormonal

  • la puberté;
  • périodes menstruelles et prémenstruelles;
  • grossesse et allaitement;
  • prendre des contraceptifs;
  • prendre des médicaments qui affectent la production correcte d’hormones.

Autres raisons

  • maladie vénérienne;
  • troubles de la glande thyroïde;
  • stress, dépression.

Symptômes de déséquilibre hormonal

  • dépression et sentiment constant de fatigue, d'apathie;
  • apparition soudaine de réactions allergiques;
  • syndrome prémenstruel (SPM);
  • croissance rapide des poils du visage ou, au contraire, perte de cheveux;
  • peau sèche et squameuse;
  • manque de libido;
  • sauts de poids vifs.

Quel médecin pour soigner l'acné sur le visage? Si la plupart des symptômes vous concernent, la première chose à faire est de contacter un endocrinologue, qui vous indiquera la manière rapide et correcte de guérir votre peau et vous prescrira un traitement rapide.

Traitement

Un spécialiste vous dira sûrement pourquoi une éruption cutanée est apparue sur son visage. En outre, l'échec hormonal n'est pas la seule cause de l'acné. Pour vous assurer que votre hypothèse est correcte, écoutez-vous et voyez si vos symptômes convergent avec ce qui suit.

Médicaments et médicaments

  1. Test sanguin pour les niveaux d'hormones. Cela est particulièrement nécessaire pour les personnes qui ont depuis longtemps quitté l'adolescence ou qui n'ont pas souffert de déséquilibre hormonal auparavant.
  2. Prendre des médicaments pour réguler le niveau d'hormones que votre médecin vous a prescrit. Avec cette méthode de traitement de l'acné hormonale, vous devez être patient, car les médicaments doivent être utilisés au cours.

Les contraceptifs oraux sont généralement prescrits aux femmes - elles aident non seulement à se débarrasser de l'acné causée par une perturbation hormonale, mais aussi:

    Protégez-vous contre les grossesses non planifiées (

99%).

  • Résoudre le problème avec la régularité du cycle menstruel.
  • Réduisez la douleur pendant la menstruation. Si nécessaire, vous pouvez retarder l’apparition de la menstruation pendant une courte période.
  • Le syndrome prémenstruel (PMS) est minimisé.
  • Vous pouvez également être prescrit de la vitamine A, qui est contenue dans la levure de bière sèche. Il est important de commencer le traitement de l'acné hormonal rapidement, en éliminant les causes internes. Le traitement médicamenteux de l'acné sur le visage peut et doit être associé à des procédures esthétiques.

    Produits cosmétiques

    Pour ce faire, vous devriez consulter un esthéticienne qui vous conseillera de choisir des produits spéciaux pour les peaux à problèmes (lotions, gels nettoyants, onguents) ou des procédures esthétiques appropriées (notamment le nettoyage du visage (mécanique ou à ultrasons), les peelings et autres traitements plus coûteux et complexes procédures).

    Remèdes populaires

    La question peut se poser: quel est le traitement de l'acné hormonale? Tout d’abord, faites l’approvisionnement en herbes médicinales: faites des décoctions, des lotions, des lotions. Voici quelques remèdes à la maison pour l'acné que vous pouvez faire vous-même.

    • Les lotions pour le visage de menthe, d'herbes, de thym, d'absinthe ou de calendula peuvent être faites en lotions - un golfe d'herbe avec de l'eau bouillante et laissant reposer.
    • Lotions de jus de feuilles d'aloès.
    • L'alcool de camphre mélangé à l'extrait de camomille aura un effet desséchant.
    • Savon à base de goudron contenant du goudron de bouleau aux propriétés antiseptiques et cicatrisantes. Il va soulager l'inflammation et assécher votre peau.
    • Masques d'argile cosmétiques. Dissolvez-le dans l'eau jusqu'à obtenir un état liquide et appliquez-le sur les zones à problèmes. Toujours dans le masque d'argile, vous pouvez ajouter des huiles essentielles de romarin ou d'arbre à thé.

    Bonne nutrition

    N'oubliez pas de nutrition appropriée, qui détermine la santé de votre corps. Comme on dit: "Nous sommes ce que nous mangeons." Il est nécessaire d'exclure du régime les produits de boulangerie riches, de limiter au minimum la consommation de sucré et salé, d'oublier les fast-foods, fumés et gras. Cuire à la vapeur ou acheter des plats recouverts de téflon.

    Mesures d'urgence

    • Masques de levure sèche mentionnés ci-dessus. Mélanger le lait avec 20g de levure à l'état de crème sure et appliquer sur le visage. Dès que le masque sèche, lavez-le à l'eau tiède.
    • Les gouttes pour les yeux causées par une inflammation rouge, par exemple, utilisent Vizin. Égoutter sur un coton, appliquer sur le bouton et les rougeurs disparaîtront très rapidement.

    Ne pensez même pas à presser l'acné - renoncez toujours à cette habitude! Il est préférable de brûler l'inflammation avec de l'iode, ce qui réduira le risque d'infection, dessèchera et accélérera la guérison.

    Les masques faits maison contre l'acné apaisent la peau, éliminent les sensations désagréables. Assurez-vous de combiner les procédures esthétiques avec un traitement médicamenteux pour obtenir le résultat souhaité.

    En résumant ce qui précède, nous pouvons conclure que l’acné hormonale se traite facilement si elle est pratiquée dans un complexe. Vous devez également faire preuve de patience, car le traitement prioritaire que votre médecin traitant vous a attribué doit être appliqué dans le cadre d'un traitement, ce qui signifie que le résultat n'apparaîtra pas immédiatement.

    Mais ne précipitez pas les choses, car les hormones sont une composante importante de votre corps, dont la négligence peut entraîner de nombreux problèmes graves. Aimez-vous comme vous êtes et notre magazine vous aidera à faire face aux problèmes de peau temporaires. Si l'article s'avère utile, vous voudrez peut-être apprendre à vous débarrasser de l'acné du soleil et de la mer et à traiter l'acné juvénile sur le visage avec des remèdes traditionnels.

    Une Autre Publication Sur Les Allergies

    Astuce 1: Comment obtenir des papillomes à la maison

    comment enlever le papillome à la maison comment enlever papilloma babyLes papillomes sont des formations bénignes qui n'ont pas d'effet sur la santé humaine.


    Remède pour les champignons sur les jambes entre les doigts pour un traitement efficace

    Une maladie désagréable - un champignon - affecte non seulement la peau, mais aussi la plaque à ongles. Elle s'accompagne de démangeaisons, d'inconfort et d'abrasion de la peau jusqu'au sang.


    Comment enlever un grain de beauté sur la jambe?

    Qu'est-ce qu'une taupe sur la jambe?La tache de naissance sur la jambe donne beaucoup de peine à son propriétaire. Il est plus sujet aux frictions avec les vêtements que les autres formations, ce qui peut entraîner des maladies oncologiques.


    Vitamines pour le psoriasis

    Les éruptions cutanées psoriasiques ont non seulement un aspect esthétique, mais procurent également une gêne psychologique à leur malheureux propriétaire. Aujourd'hui, les personnes qui ont connu tous les «charmes» de cette maladie peuvent choisir différents modes de traitement.