Comment traiter l'eczéma vrai avec des médicaments et à la maison

L'eczéma aigu ou idiopathique survient généralement sur les mains (principalement à la surface des mains), sur les jambes, sur le visage et sur d'autres parties du corps, et devient souvent chronique.

Son parcours est caractérisé par un gonflement et une rougeur des zones cutanées touchées, l'apparition d'éruptions vésiculaires et de papules, après ouverture desquelles se forment des croûtes, et la peau des zones touchées devient plus rugueuse, avec une pigmentation plus prononcée, clairement visible sur la photo. Tout ce processus s'accompagne de démangeaisons douloureuses.

La manifestation de l'eczéma vrai sur les mains

Traitement de la toxicomanie

Avant de commencer un traitement pour l'eczéma véritable, il est nécessaire de diagnostiquer la maladie. Comme le polymorphisme des lésions, qui ont une forme très spécifique, est caractéristique du véritable eczéma, il suffit généralement d'examiner et de collecter l'anamnèse pour établir un diagnostic.

Le traitement lui-même comprend toute une gamme de remèdes, y compris une action locale.

Les préparations pour l'utilisation locale sont conçues pour créer un film protecteur sur la zone touchée et réduire les sécrétions exsudatives. Au début du traitement, on prescrit habituellement des astringents tels que le tanin et la résorcine, puis on utilise des pommades glucocorticoïdes: 0,025% de dipropionate de bétaméthasone, 0,05% de dexaméthasone, 1% d'hydrocortisone et 0,1% de triamcinolone. leur utilisation prolongée peut avoir des conséquences négatives.

Si le processus inflammatoire est fortement prononcé, il est alors recommandé de prendre des hormones stéroïdiennes telles que la bétaméthasone ou la prednisolone sous forme de comprimé et, lors d'une exsudation intensive, une solution de gluconate de calcium à 10% est injectée.

Médicaments anti-histaminiques nécessaires. Ce sont généralement des médicaments de première génération, tels que l’acrivastine, la chloropyramine, la prométhazine et d’autres, mais dans les cas graves, des antihistaminiques de 2 et 3 générations sont prescrits (loratadine, terfénadine, cétirizine, etc.).

Souvent, une véritable infection est associée à une infection secondaire, qui provoque des maladies de la peau pustuleuse. Dans ces cas, les antibiotiques sont indiqués.

Traitement des remèdes populaires à la maison

Les remèdes populaires peuvent également être utilisés pour traiter l'eczéma vrai, mais seulement après avoir consulté un dermatologue, car un facteur allergique est considéré comme l'une des causes de la maladie et certaines plantes de la médecine traditionnelle peuvent provoquer une réaction allergique.

Les critiques montrent que les remèdes traditionnels aident à se débarrasser des démangeaisons et contribuent à accélérer la guérison de la peau affectée. Ils ne sont pas difficiles à préparer chez eux. Voici quelques-unes de ces recettes.

  • Compresse de feuilles de chou. Versez quelques feuilles de chou frais avec du lait et faites bouillir à feu doux pendant environ 40 minutes. Laisser refroidir légèrement les feuilles pour les attacher aux zones touchées et les envelopper avec une serviette. La procédure peut être effectuée quotidiennement plusieurs fois.
  • Compresse de pomme de terre crue. Pommes de terre râpées râpées légèrement, enduisez une gaze et appliquez-les sur la peau touchée. Cette procédure devrait être effectuée 4 fois par jour.
  • Pommade à la noix. Broyer les noyaux de plusieurs noix au four, mélanger avec de l'huile de poisson et appliquer plusieurs fois par jour sur les zones touchées.
  • Bain avec décoction de racine de bardane pour les mains. Quelques pincées de racine de bardane hachée versez de l'eau bouillante et laissez mijoter pendant 30 minutes. Puis filtrer et utiliser pour les bains. La durée de la procédure est de 40 à 45 minutes.
  • Lotions à la décoction de racine de bardane. Dans la même solution, vous pouvez humidifier les gants de flanelle ou de coton, mettre des mitaines par dessus et tenir une telle lotion pendant une heure.

Méthodes apparentées

Le traitement de l'eczéma vrai est complexe et la physiothérapie sera un bon complément.

Il est généralement prescrit après la disparition de la phase aiguë. Les méthodes les plus efficaces de physiothérapie: thérapie magnétique, laser, cryothérapie et ozone, ainsi que la thérapie PUVA (photochimiothérapie).

Un régime comprenant également des aliments épicés, salés, fumés, frits et en conserve, de l'alcool et des produits favorisant l'apparition d'allergies (chocolat, miel, agrumes, etc.) fait également partie intégrante du traitement complexe.

Gagner de l'eczéma et d'autres dermatites est possible!

Conseils de nos lecteurs

Je me suis débarrassé de la dermatite en 1,5 mois! J'ai été aidé par un outil simple que j'ai découvert sur ce forum...

La collection du monastère du père George est un remède absolument naturel pour la plupart des dermatites chez les enfants et les adultes!

  • Aide à se débarrasser de tous les types d'eczéma, de dyshidrose et de dermatite atopique;
  • Aide à éliminer les démangeaisons et les imperfections de la peau;
  • Il est délivré sans ordonnance.
  • Peut être utilisé à la maison
  • Nettoie le corps des toxines pour 1 cours;
  • Contrairement aux pommades hormonales, la collection est absolument sans danger.
  • Convient aux adultes et aux enfants.

La composition et les proportions soigneusement vérifiées de chacune des 16 plantes incluses dans la collection offrent des performances élevées pour l'eczéma et d'autres dermatoses. Les propriétés curatives d'une immortelle, d'une rose canine, de la succession, de la busserole, de l'aile, de l'absinthe, du buckthorn, des fleurs de tilleul, de l'ortie, du thym, de la sauge, des bourgeons de bouleau, du chevreuil, de l'héroïne, de la camomille et des fleurs séchées vous permettront de retrouver la santé

Qu'est-ce que le vrai eczéma?

Le véritable eczéma est une maladie de la peau multifactorielle dont l’étiologie n’est pas explicitement clarifiée. Des facteurs internes et externes jouent un rôle dans son développement. Cette pathologie se manifeste par des éruptions polymorphes accompagnées de suintements et de fortes démangeaisons. Le parcours est le plus souvent chronique, résistant au traitement, sujet aux rechutes.

Causes de l'eczéma vrai

Il n'y a pas de raison unique pour le développement de l'eczéma véritable. Son apparition entraîne de nombreux facteurs.

Sous l'influence de problèmes internes, la réactivité du système immunitaire est en train de changer. Et par la suite, pour tout irritant, il peut donner une réponse trop forte sous la forme d'une éruption cutanée sur la peau. Les facteurs internes qui provoquent des changements dans les réactions immunitaires incluent:

  • maladies endocriniennes (diabète sucré, hypothyroïdie, hyperthyroïdie, etc.);
  • pathologies chroniques des organes internes;
  • rhumes fréquents et maladies infectieuses;
  • lésions fongiques;
  • infections virales (herpès, rubéole, rougeole, etc.);
  • coup de soleil et hypothermie;
  • la vaccination;
  • prédisposition héréditaire;
  • propension à des réactions atopiques;
  • stress chronique, etc.

Les stimuli externes directement responsables de l'eczéma sont également divers:

  • facteurs chimiques (produits chimiques ménagers, cosmétiques, vêtements en tissus synthétiques en contact avec la peau, etc.);
  • allergènes (aliments, pollen de plantes, phanères d'animaux, etc.);
  • exacerbation de maladies chroniques;
  • maladie infectieuse aiguë, virale ou fongique;
  • situation stressante, etc.

La médecine officielle n'a pas encore de réponse. Pourquoi, avec certains des mêmes facteurs, certaines personnes ont une réactivité accrue du système immunitaire alors que d'autres n'en ont pas. Mais il a été établi que la raison principale de l'apparition de l'eczéma réside précisément dans la réponse pathologique de l'immunité aux stimuli ordinaires.

Comment se manifeste l'eczéma

L’apparition de lésions polymorphes est une caractéristique clinique distinctive de l’eczéma véritable (idiopathique). C'est-à-dire que divers éléments primaires et secondaires de l'éruption (érythème, vésicules, fissures, croûtes, papules) sont déterminés sur la peau. Ce phénomène est associé à la vague de la maladie et est appelé faux polymorphisme.

Au début de la maladie, une rougeur bouffante et irritée se manifeste sur n’importe quelle partie de la peau. Dans les prochains jours, des bulles remplies de liquide apparaissent sur ce fond. Ils s'ouvrent d'eux-mêmes ou à la suite d'une éraflure du patient, exposant une surface humide avec des fissures remplies d'exsudat (puits dits séreux). Le liquide se dessèche peu à peu et des croûtes se forment.

Dans le même temps, de nouveaux éléments apparaissent sous forme de bulles, qui passent par toutes les étapes.

Des manifestations visuellement polymorphes de l'eczéma sont visibles sur la photo ci-dessous.

Les limites des lésions peuvent s'étendre. Les éruptions cutanées peuvent se déplacer vers d'autres zones du corps. Sans traitement adéquat, la maladie se propage, l'infection secondaire peut survenir et le processus devient alors purulent. Ce qui se manifeste par l’obscurcissement du contenu des bulles, l’apparition de croûtes purulentes et d’exsudats, une augmentation de la température. Par conséquent, en cas d'apparition d'une éruption cutanée, vous devez immédiatement consulter un médecin pour déterminer le diagnostic et le traitement.

Diagnostic de l'eczéma

Le plus souvent, le médecin peut établir un diagnostic d'eczéma véritable sur la base du tableau clinique et de l'anamnèse. Des tests de laboratoire standard (tests sanguins et urinaires généraux) et un test spécifique de la présence d'immunoglobuline E dans le sang sont attribués pour confirmation. Ses valeurs élevées confirment la forte réactivité du système immunitaire. Dans ce cas, s'il existe des indications, le médecin peut demander des tests immunologiques ou des tests d'allergènes supplémentaires pour identifier un stimulus allergénique spécifique.

Dans certaines situations douteuses, un examen histologique de la biopsie cutanée de la zone d'éruption est requis.

Lors de la fixation d'une infection secondaire, la décharge est effectuée afin de déterminer la sensibilité des bactéries aux antibiotiques. Si une infection fongique est suspectée, prenez une éraflure pour identifier les champignons et leurs spores.

Traitement de l'eczéma vrai

Le véritable eczéma est plus facile à traiter lors de l’établissement et de l’élimination de sa cause. Mais ce n'est pas toujours possible. Souvent, il n'est pas possible d'identifier le stimulus qui a provoqué l'éruption cutanée. Dans d'autres cas, la raison réside dans les facteurs internes qui ne peuvent pas être éliminés. Par conséquent, le traitement de l'eczéma est principalement symptomatique, c'est-à-dire qu'il permet d'éliminer les manifestations cliniques, sans toutefois affecter l'étiologie de la maladie. À cette fin, appliquez des remèdes locaux et un traitement systémique.

Traitement topique de l'eczéma

À un stade précoce de la maladie, lorsque le processus de suintement prévaut, il est nécessaire d'appliquer des agents antiseptiques et desséchants topiques (résorcine, lotions avec une solution de tanin, de zinc, de goudron et d'autres substances similaires). Après l’apparition de croûtes, des préparations hydratantes, adoucissantes et régénérantes sont prescrites (Radevit, Bepanten, Elidel et autres).

Pour le soulagement rapide du processus aigu de l'eczéma idiopathique, des crèmes et des onguents hormonaux sont prescrits:

  • Lorinden;
  • Célestoderme;
  • Lokoïde;
  • Oxycort;
  • L'afloderme;
  • Akriderm;
  • Diprosalique;
  • Advantan et d'autres.

Tous ces médicaments sont très efficaces en raison de leur contenu en glucocorticoïdes, qui soulagent rapidement les effets de l'inflammation, de l'exsudation et réduisent les réactions allergiques. Mais vous ne pouvez pas prendre ces médicaments vous-même. En raison du grand nombre de contre-indications, d'effets secondaires et du risque de dépendance et de sevrage, seul un médecin doit prescrire des médicaments hormonaux (même locaux).

Lorsqu’une infection bactérienne est liée, le traitement de l’eczéma est poursuivi avec l’utilisation d’agents antibactériens locaux. La haute performance parmi eux a montré:

  • La baneocine;
  • Streptocide;
  • Pommade à la tétracycline;
  • Pommade à l'érythromycine;
  • Levomekol et d'autres.

Les lésions associées à une infection fongique concomitante sont traitées à l'aide de médicaments antifongiques externes:

  • Lamisil;
  • Exoderila;
  • La pimafucine;
  • Mycozoral;
  • Nizoral et autres

La crème Triderm est utilisée activement pour traiter l'eczéma, car elle contient non seulement un glucocorticostéroïde, mais également des composants antibactériens et antifongiques.

Traitement général de l'eczéma vrai

La base de l'eczéma étant la réactivité accrue du système immunitaire, le traitement de cette maladie commence par la nomination d'antihistaminiques:

  • La loratadine;
  • Suprastin;
  • Claritina;
  • La cétirizine;
  • Akrivastina et d'autres.

Certains de ces médicaments provoquent de la somnolence et une perte d'attention. Il est nécessaire de négocier avec le médecin en ce moment si la réception de fonds à effet sédatif et hypnotique est inacceptable dans le cadre d'activités professionnelles. Dans ce cas, le médecin choisira un antihistaminique de troisième génération qui ne provoque pas de tels effets indésirables.

Il est possible de réduire les réactions immunitaires en administrant par voie intraveineuse des agents de désensibilisation - chlorure de calcium, thiosulfate de sodium ou de calcium, etc.

Dans les cas d'eczéma grave ou d'exacerbations fréquentes, une hormonothérapie systémique est nécessaire. À cette fin, les glucocorticoïdes sont prescrits sous forme de comprimés (rarement par injection):

  • La prednisolone;
  • Sinalar;
  • Métipred;
  • Medrol;
  • Kenacourt;
  • Polkortolon et autres.

Ces médicaments ne sont pris que sur ordonnance et sous son contrôle. Après avoir atteint l'effet souhaité, ne peut pas être annulé brusquement. Cela devrait être fait progressivement. Comment exactement et à quelles doses, le médecin vous expliquera en fonction de la situation clinique. L'autotraitement avec l'utilisation de médicaments hormonaux est strictement interdit.

Si le processus eczémateux prend un caractère purulent, un traitement antibactérien est nécessaire. En cas d'évolution modérée, les préparations locales peuvent être supprimées, mais en cas d'inflammation grave ou de lésions étendues, un traitement systémique aux antibiotiques est nécessaire. À cette fin, nommer:

  • L'érythromycine;
  • Unidox Solutab;
  • Amoxiclav;
  • Ceftriaxone;
  • Josamycin et autres.

Ils doivent prendre au moins 5 à 7 jours, même si l’effet clinique sera atteint plus tôt.

Les infections fongiques nécessitent des agents antifongiques sur ordonnance dans les pilules:

  • La pimafucine;
  • Nizoral;
  • Diflucan;
  • Mikosiste;
  • Le flucostat;
  • Fungerbin;
  • Terbinafin et autres.

Mais avant de commencer à prendre ces médicaments, vous devez confirmer la nature fongique de l’infection en vous faisant gratter par un dermatologue.

Physiothérapie

Les méthodes de traitement physiothérapeutiques sont utilisées avec succès pour le traitement et la prévention des rechutes:

  • thérapie magnétique;
  • irradiation ultraviolette;
  • photothérapie;
  • thérapie à l'ozone;
  • électrique pour réduire le stress;
  • cryothérapie, etc.

Les patients atteints d'un eczéma chronique chronique doivent suivre un traitement spa annuel.

Prévention des exacerbations de l'eczéma

Pour réduire au minimum le nombre de rechutes d'eczéma véritable, vous devez respecter un certain mode de vie:

  • mangez bien, en excluant du régime les aliments allergènes;
  • bouger plus, marcher, faire du sport;
  • arrêter de fumer, de l'alcool et d'autres mauvaises habitudes;
  • porter des vêtements et des chaussures en matériaux naturels, des bijoux, choisir parmi les métaux nobles;
  • en cas de contact avec des produits chimiques, utilisez une protection (gants, crèmes spéciales, etc.);
  • observez le mode de travail, de repos et de sommeil;
  • le temps de traiter les maladies chroniques;
  • utilisez des crèmes protectrices en fonction des conditions météorologiques (avec un FPS en plein soleil, avec une protection contre le vent et le gel par une journée froide);
  • éviter les situations stressantes, prenez des sédatifs si nécessaire.

Avec l'aide de ces mesures, il n'est peut-être pas possible de se protéger complètement des exacerbations d'eczéma, mais il est tout à fait réaliste de réduire leurs risques.

Le véritable eczéma est une maladie difficile, pas complètement comprise, avec une tendance à la rechute et à une évolution chronique. Mais la médecine moderne dispose d’un nombre suffisant de mesures pour la combattre, non seulement pour traiter avec succès, mais également pour prévenir de nouvelles exacerbations.

L'eczéma est vrai

Le vrai eczéma en médecine a un autre nom. Les dermatologues appellent une maladie une dermatose aiguë ou chronique. La maladie aiguë se caractérise par de fortes démangeaisons, des cloques, un gonflement et une hyperémie. Après un certain temps, les zones sur lesquelles l'éruption est apparue commencent à être mouillées.

Le tableau clinique de la maladie présente une spécificité, ce qui facilite la distinction entre l’eczéma véritable et ses autres variétés. Après le dessèchement des zones d'éruptions, des croûtes jaunes ou grises apparaissent à la surface de l'épiderme. Le véritable eczéma peut apparaître sur les membres inférieurs, les mains et d'autres parties du corps.

Les étapes

Il n'y a pas de contour clair dans les zones touchées de l'épiderme, mais ce type de malaise commence par le visage, et seulement à ce moment-là, il peut apparaître aux extrémités supérieures et inférieures. Les cloques qui apparaissent quand une lésion idiopathique est rapidement ouverte, ce qui est également un trait caractéristique de cette maladie. Le plus souvent, cette maladie apparaît après quarante ans, mais ils peuvent tomber malades à un âge différent.

Maladie aiguë

Le véritable eczéma est représenté par plusieurs étapes.

Érythémateux (aigu). Cette étape est caractérisée par un œdème et un érythème grave. Des bulles apparaissent à la surface de l'épiderme affecté. Lorsqu'elles éclatent, la peau commence à se mouiller. Au fil du temps, la peau se dessèche et la formation de croûtes et d'écailles commence. La phase aiguë dure souvent jusqu'à deux mois.

Papulovésiculaire (stade subaigu). Les symptômes généraux disparaissent et les fortes démangeaisons disparaissent. Les zones touchées de l'épiderme deviennent bleuâtres, les plaies cessent de devenir mouillées et le gonflement commence à s'estomper. Le déroulement de cette étape peut prendre jusqu'à six mois.

Chronique. Cette étape est caractérisée par l'infiltration de l'épiderme. Il n'y a pratiquement pas de parcelles érosives et pleureuses, mais les démangeaisons, qui n'étaient pas au stade précédent, revient. Il n'y a pas de limite de temps pour les maladies chroniques. Cela dépendra de la qualité des méthodes thérapeutiques sélectionnées. Si le traitement est insuffisant, alors la rechute de la maladie peut reprendre.

L’eczéma du type dyshydrotique est l’un des types de dermatose chronique les plus courants. Il affecte l'épiderme, localisé sur les pieds et les paumes avec des foyers solides et fréquents. Les bulles couvrent étroitement la surface de la peau et, après leur ouverture, apparaissent des plaies larmoyantes qui sont remplacées après un certain temps par la formation de la couche cornée. Une maladie similaire peut survenir à la fois chez les jeunes et à l’âge adulte. Le traiter est très difficile, ainsi que le véritable eczéma.

Raisons

La cause exacte de la maladie n'a pas encore été identifiée, mais le plus souvent, la maladie apparaît sous l'influence de plusieurs facteurs. Il peut se manifester chez les personnes allergiques, les personnes atteintes de maladies neurogènes, métaboliques, infectieuses et endocriniennes. L'hérédité joue également un rôle important dans la morbidité.

La maladie peut survenir en raison de:

  • Souffert de stress.
  • Problèmes de thyroïde.
  • Dystonie vasculaire.
  • Surtension
  • Maladies infectieuses chroniques.
  • Conditions de travail et facteurs environnementaux défavorables.
  • Maladies du tube digestif.
  • Diabète sucré.

Les symptômes

Le véritable eczéma commence généralement par une hyperémie de la peau et l'apparition d'un œdème. Après un certain temps, des vésicules commencent à apparaître dans la zone touchée et la démangeaison est forte et persistante.

Une fois que l'éruption commence à s'ouvrir, les plaies commencent à se mouiller. L'exsudat est libéré des zones d'érosion, qui finit par sécher et se transformer en croûtes.

Les zones de l'épiderme, sur lesquelles apparaissent des éruptions cutanées, ont des bords et des endroits irréguliers. Le plus souvent, ils apparaissent sur le visage et les mains. Dans de rares cas, une seule érosion, le plus souvent, et la localisation est symétrique. Dans une zone, une éruption cutanée ne peut apparaître et avoir un caractère déjà révélé. Toutes ces lésions sont accompagnées d'inconfort et de démangeaisons constantes.

La combinaison d'un processus inflammatoire aigu avec une évolution chronique de la maladie caractérise ce type de maladie.

Le stade chronique de la dermatose est représenté par des zones de l'épiderme avec des taches pigmentaires subsistant du processus inflammatoire, avec le temps, elles s'éclaircissent et redeviennent normales. Des fissures, une desquamation, des cors et une hyperkératose peuvent également se produire. Après des modifications érosives, la peau a souvent une teinte bleuâtre.

Diagnostics

Le tableau clinique de la maladie est assez marqué, l’anamnèse joue donc un rôle important dans le diagnostic. Le dermatologue interroge le patient et identifie les causes qui ont provoqué l'apparition de la maladie. Afin de confirmer le diagnostic, des tests supplémentaires peuvent être attribués.

  • Si la suspicion d'eczéma est confirmée, le patient sera envoyé pour passer des tests d'allergènes et des tests immunologiques.
  • En cas d'ajout d'une infection, le médecin vous prescrira une culture d'exsudat à la surface de la plaie, ce qui permettra de déterminer les antibiotiques auxquels la microflore pathogène est sensible.
  • Dans les cas avancés et en cas de suspicion d'oncologie, le patient est envoyé pour une biopsie.

Une fois que le médecin s'est assuré que le patient est un véritable eczéma, un traitement vous sera prescrit avec le choix de la méthode appropriée.

Traitement

La méthode locale vous permet d'éliminer l'œdème, de réduire les foyers de suintement, d'éliminer les démangeaisons et autres désagréments. L'utilisation d'applications médicinales permet de minimiser la pénétration de la microflore pathogène dans les zones endommagées de l'épiderme et de simplifier le traitement de la maladie.

À un moment où la maladie est au stade aigu, le médecin prescrit des médicaments du type gluco-stéroïde. Dès que l'inflammation commence à diminuer, ces médicaments seront remplacés par des analogues plus faibles. Il est nécessaire de prendre en compte que les préparations hormonales ne peuvent être utilisées que sur prescription d'un médecin, car les activités amateurs peuvent être nocives.

Les re-corticostéroïdes peuvent être prescrits ou remplacés par des antibiotiques, en cas d'infection d'érosions par une microflore pathogène. Lorsque la maladie entre dans la phase chronique, le dermatologue vous prescrira une pommade desséchante ou du résorcinol.

Les procédures de physiothérapie ne sont prescrites qu’après la réduction du stade aigu de la maladie et la diminution de l’inflammation. Le plus souvent, un spécialiste nomme:

Lorsque la maladie disparaît complètement, toutes les préparations précédentes sont remplacées par des pommades et des applications contenant des composants végétaux.

Médicamenteux

Les médecins prescrivent également des médicaments.

La phase aiguë de la maladie implique l'utilisation d'un certain nombre de médicaments. Afin de supprimer les démangeaisons sévères, un dermatologue a prescrit les médicaments présentés par Mebhydrolin, Loratadin, Cetirizine et d’autres.

Afin d'éliminer l'inflammation prononcée, le traitement est complété par des préparations de type corticostéroïde et, pour les plaies suintantes, une administration intraveineuse de gluconate de calcium est prescrite.

En outre, pour accélérer le processus anti-exsudation, ils utilisent des médicaments qui permettent aux lésions de se dessécher plus rapidement. Le flucinol et l'hydrocortisone peuvent être inclus.

Les effets thérapeutiques sur les appareils sont utilisés avec une méthode conservatrice pour prévenir la récurrence de la maladie dans le futur. Une thérapie similaire est appliquée exclusivement aux parties cicatrisées de l'épiderme, afin de restaurer leurs processus métaboliques.

Folk

En plus des principales méthodes de traitement, vous pouvez utiliser des recettes folkloriques. Mais avant de les utiliser, vous devriez consulter votre médecin pour ne pas causer de complications.

Les recettes les plus efficaces pour l'eczéma sont les options suivantes.

Infusion de la série. Pour le préparer, prenez un train sec et des airelles, une cuillère à soupe. Verser un mélange d'herbes avec deux tasses d'eau bouillante. Lorsque le liquide est infusé, prenez-le avant les repas de 50 ml par jour.

Infusion d'Althea. Pour le cuire, prenez la racine d'Althea hachée et remplissez-la d'eau. Au bout de deux heures, filtrer le mélange et boire l'infusion toutes les deux heures, en y ajoutant une cuillère à café de miel.

Compresse de pomme de terre. Pour le préparer, frottez les pommes de terre, enveloppez-les dans une étamine, pressez-les et fixez-les sur la peau endommagée. Gadgets de pommes de terre, vous devez faire quatre fois par jour.

Lotions aux baies. Pour préparer l'application de baies, prenez quarante grammes de viorne et la même quantité de feuilles de groseilles séchées. Moulez le mélange en bouillie, enveloppez-le dans une étamine et appliquez-le tous les jours sur l'eczéma pendant quarante minutes.

Compresse aux herbes. Pour la préparation d'une compresse, prenez une vingtaine de grammes de sauge sèche, de camomille et de calendula. Remplissez-les avec un litre d'eau bouillante. Lorsque la solution est infusée, faites-en une compresse, qui doit être appliquée trois fois par jour sur l'eczéma.

Les recettes folkloriques sont mieux utilisées lorsque la maladie se transforme en phase chronique, car en utilisant des compresses au stade initial, l’infection peut être transmise à la plaie. Dans la forme aiguë de la maladie, toutes les lotions et compresses doivent être stériles.

Des complications

Des complications de la dermatose peuvent survenir si la microflore pathogène pénètre dans la plaie. Quand il pénètre dans des plaies humides, une lésion pyodermique se développe, entraînant une érosion purulente locale. Afin de prévenir l’infection de l’eczéma, le patient doit respecter toutes les prescriptions du dermatologue.

Malheureusement, dans la plupart des cas, la maladie est incurable. Par conséquent, toutes les techniques thérapeutiques utilisées ont pour objectif d’augmenter la période de rémission et d’améliorer l’efficacité du traitement.

Prévention

Si vous avez une maladie neurogène, il est nécessaire de la traiter rapidement et d’empêcher le passage au stade chronique. Ceux-ci incluent:

  • Séborrhée.
  • Mycose.
  • Diathèse de type exsudatif.
  • Défaite de Pyoccoccus.

Il est également nécessaire de ne pas toucher autant que possible aux produits chimiques et autres allergènes pouvant conduire au développement de l'eczéma. Ne pas oublier la modération, une nutrition adéquate et des exercices réguliers. De plus, il ne serait pas superflu de nettoyer le corps tous les mois et de soigner correctement la peau, en choisissant le moyen approprié en fonction de son type. Si vous suivez ces règles simples, l'eczéma vous contournera.

Véritable eczéma aux mains et aux bras.

L'étiologie de l'eczéma véritable n'a pas encore été clarifiée. Une personne peut l'obtenir à n'importe quel âge, mais le plus souvent à l'âge de quarante ans. Toutes les formes d'eczéma peuvent devenir vraies et il sera alors impossible de les guérir en éliminant simplement l'allergène. Souvent, le véritable eczéma apparaît même sans sa présence.

Le véritable eczéma est caractérisé par des rechutes fréquentes pour des raisons mineures. Il aggrave le système immunitaire lorsqu'il modifie les liens du système nerveux. Le véritable eczéma se caractérise par un érythème œdémateux, en raison duquel apparaissent des microvésicules (bulles), une érosion avec des plis suintants, des croûtes séreuses, des papules, accompagnée de fortes démangeaisons. La maladie peut toucher tout le corps, à commencer par le visage et les mains.

Eczéma vrai sur photo 7 photo avec description

Causes de l'eczéma vrai

Les principales raisons de la survenue d'un véritable eczéma sont encore inconnues, mais certains facteurs ont une influence. Sous leur influence, l'immunité est réduite et, de ce fait, sous l'effet insignifiant de l'un des stimuli, les symptômes peuvent devenir prononcés.

Facteurs internes qui affectent l'immunité:

  • Les maladies endocriniennes associées à la sécrétion de glandes, telles que le diabète, l'hyperthyroïdie et d'autres.
  • Violations des organes internes.
  • Prédisposition génétique.
  • Maladies infectieuses, virus.
  • Il est prouvé que le développement de la maladie affecte l'état psychologique d'une personne. Pendant les dépressions, le stress, les expériences, les symptômes s'aggravent, en particulier les démangeaisons, et une personne durant cette période peut peigner les foyers de la maladie.
  • Métabolisme faible.
  • Maladies neurogènes.
  • Dystonie végétative.
  • Maladies du tube digestif.

Outre les facteurs internes, il existe des facteurs externes:

  • Facteurs chimiques:
  • produits de nettoyage
  • tissus synthétiques
  • autres produits chimiques sur le lieu de travail (usines chimiques, production pharmaceutique, industrie alimentaire).

La réaction aux produits chimiques peut ne pas se produire immédiatement, devenant progressivement durable.

Symptômes de l'eczéma vrai

Même au stade initial, les symptômes de l'eczéma véritable sont exprimés de manière éclatante, il est donc nécessaire de contacter un dermatologue immédiatement lorsqu'ils se manifestent. La caractéristique la plus importante de l'eczéma vrai sont les éruptions polymorphes. Premièrement, le véritable eczéma des mains et du visage apparaît, mais se propage rapidement. Liste des symptômes qui caractérisent la maladie:

  • Dans la première phase de la maladie, il y a des œdèmes de couleur bleuâtre et rouge (érythème), qui se transforment rapidement en vésicules et papules. A leur place après ouverture, il se forme une micro-érosion, des fissures et des blessures. Ils peuvent produire du liquide séreux. Ces papules sont appelées "puits séreux". C'est à cause du liquide que les endroits affectés sont accompagnés d'humidification.
  • Les foyers n'ont pas de bords nets et uniformes. Ils se répandent dans la peau du corps, alternant avec des zones saines et présentant un caractère symétrique.
  • Les patients ont observé des démangeaisons modérées avec une activité variable. Lorsque les démangeaisons deviennent insupportables, le patient présente une structure de sommeil et une nervosité perturbées, et des troubles névrotiques apparaissent.
  • Pendant la rechute, une augmentation de la température est observée.
  • Lors du retrait de la maladie, il se produit une disparition complète des microérosomes et des plaies, ainsi qu'une forme subaiguë d'eczéma véritable accompagnée d'un épaississement de la peau dans les zones touchées. Si vous n'appliquez pas toutes les mesures nécessaires du traitement médical, la maladie ne disparaîtra pas et se transformera en une forme chronique, qui sera beaucoup plus difficile à soigner.
  • Dans la phase chronique de la maladie, la peau s'épaissit et peut être recouverte d'écailles squameuses. Elle meurt activement et sa couleur devient rouge-bleue. Il y a des taches pigmentaires, il y a des callosités calleuses. En plus des anciennes papules croustillantes, de nouvelles apparaissent, en passant par les mêmes étapes que le passé.
  • Sans traitement approprié, d’autres infections viennent s’ajouter à la maladie, puis les plaies commencent à s’infecter. Par conséquent, dès les premières manifestations des symptômes, il est urgent de contacter un dermatologue.

Vous pouvez vous familiariser de manière indépendante avec l'apparence d'un véritable eczéma à partir d'une photo.

Vrai eczéma à portée de main

Le véritable eczéma apparaît principalement sur le visage et les mains, atteignant parfois la couche intermédiaire de la peau. L'eczéma s'apparente à une petite éruption rouge de bulles de liquide séreux. Après ouverture, des fissures se forment, la peau s'épaissit et un motif de peau apparaît. Le véritable eczéma sur les mains est accompagné d'une apparence rapide, d'une forme aiguë de l'écoulement, de fortes démangeaisons, d'une sécheresse et d'une sensation d'oppression de la peau.

Le véritable eczéma commence à apparaître entre les doigts, sur les mains et les paumes. Vous pouvez voir à quoi ressemble le véritable eczéma sur la photo.

Dans les premières étapes, le véritable eczéma est traitable. L'essentiel est de faire appel à des spécialistes pour le diagnostic et le traitement rapide.

Traitement de l'eczéma vrai

Lorsque les premiers signes d'un véritable eczéma apparaissent, le patient doit contacter d'urgence un dermatologue. Le spécialiste établira le diagnostic correct en fonction du tableau clinique du patient. Pour cela:

  • Une enquête sur le patient. Tout d'abord, faites attention aux facteurs qui ont provoqué la maladie.
  • Examine les zones touchées.
  • Le patient est envoyé pour une analyse générale du sang et de l'urine.
  • L’influence du corps humain sur différents allergènes est à l’étude, elle est également interrogée. En cas de fausses informations, des tests d'allergie supplémentaires sont effectués.
  • Diagnostic immunologique conduit.
  • S'il est difficile à diagnostiquer, une biopsie cutanée est réalisée. Pour ce faire, dans le laboratoire d'un patient, effectuez un grattage de la taille de la peau de 2-4 mm. Étude de grattage au microscope. Déjà après cela, établir un diagnostic précis.
  • Des recherches sont en cours sur la réponse du patient aux antibiotiques en vue d'un traitement ultérieur, certains pouvant contenir des allergènes, ce qui aggravera la situation.

Le traitement est prescrit en fonction du stade de l'eczéma véritable et de nombreux facteurs. Premièrement, un régime alimentaire est prescrit pour exclure la présence d'aliments, y compris d'allergènes. Il comprend: frites, salées, sucrées, fumées, pâtisseries, alcool et tabac.

Il est également déconseillé de manger des légumes de couleur rouge et orange, vous devriez éviter le ketchup et la mayonnaise, il est interdit de boire du café et dans certains cas du thé et du cacao, il est parfois nécessaire d'exclure le miel. Les produits allergènes exacerbent les symptômes de l'eczéma, car c'est souvent à cause d'allergies que apparaît l'eczéma véritable.

Dans le régime alimentaire devrait manger des céréales, produits laitiers, fruits et légumes, viande maigre (dinde, poulet, lapin). Le régime alimentaire est prescrit indépendamment du fait qu'il y ait ou non une allergie à certains aliments.

Le traitement comprend les onguents, les pilules et les autres médicaments nécessaires. Il est très important de suivre un cours de physiothérapie, car cela aidera à guérir la maladie même au stade chronique. Grâce à la physiothérapie:

  • Le travail du système nerveux s’améliorera, dont le mauvais état devient souvent l’une des causes de l’émergence et du développement de la maladie.
  • Les démangeaisons dans les zones touchées vont diminuer.
  • Le système endocrinien sera restauré.
  • Le degré de manifestation externe de l'eczéma papule diminuera.
  • Sera capable de se débarrasser de la douleur dans les zones touchées pendant une longue période.

La thérapie physique peut être faite à la fois au stade initial et au stade chronique. Dans le premier cas, cela vous aidera à éviter les complications, dans le second, cela vous permettra de gérer efficacement les éruptions cutanées sur tout le corps.

Traitement des vrais remèdes populaires contre l'eczéma

Même les médecins recommandent des méthodes traditionnelles de traitement de la maladie, car les recettes sont basées sur des produits naturels, ce qui est très utile dans le cas de l'eczéma, car la présence d'allergènes est inacceptable. La seule condition à prendre en compte est la posologie et l'intolérance personnelle des ingrédients.

  • L'un des produits les plus connus pour le traitement des maladies de la peau est la graisse. Il est appliqué pendant dix minutes sur les zones touchées et lavé.
  • Hypericum est également très populaire dans le traitement de l'eczéma. Il est utilisé sous forme de cumin ou d'huile de calendula. Dans le premier cas, il s'agit de foyers de la maladie enduits deux fois par jour, dans le second cas, ils infusent de l'eau dans des proportions de 1: 3, puis appliquent un pansement à l'intérieur et appliquent pendant 10 minutes par jour sur les zones touchées.
  • Efficace est une pommade au vinaigre et à l'œuf. Pour ce faire, ils sont mélangés à parts égales avec de l'eau et une peau lubrifiée tous les jours matin et soir.
  • La moutarde aidera dans le traitement de l'eczéma vrai. Pour ce faire, il est versé sous forme de poudre avec de l'eau chaude et agité jusqu'à ce qu'une consistance crémeuse se forme et que les mains y soient placées. Quand il fait chaud, les mains sont sorties et frottées avec un mélange de moutarde. Il est recommandé d'effectuer cette procédure quotidiennement pendant une semaine. Au début, de tels bains peuvent même guérir l'eczéma.

Traitement de l'eczéma vrai avec des médicaments

Lorsqu'un diagnostic est posé, un traitement est prescrit, il commence généralement par des antihistaminiques. Leurs principales propriétés pharmacologiques dans le traitement de l'eczéma véritable sont la réduction des démangeaisons et du gonflement.

Ils sont divisés en deux générations:

  1. Prométhazine, chloropyramine, antazoline, clémensine.
  2. Oksatomid, mizolastine, ebastine, bamipine et autres.

Quel genre de génération prendre des antihistaminiques, décide le médecin traitant. Habituellement, aux premiers stades, ils prennent le premier et présentent des symptômes très prononcés - le second.

Le plus souvent, on utilise des onguents et des gels contenant des corticostéroïdes pour traiter les maladies de la peau. Ce sont des médicaments très puissants qui peuvent faire face à la réduction des démangeaisons en peu de temps. Il est permis de prendre des corticostéroïdes à très petites doses et pendant une courte période uniquement sous la stricte surveillance d'un médecin.

Les corticostéroïdes sont divisés en fonction de leurs effets sur le corps. Les pommades hormonales pour les enfants et les femmes enceintes, par exemple les pommades «Lokoid» et «Hydrocortisone», sont douces. Pommade plus puissante - "Afloderm", "Triderm". Si ces pommades ne résistent pas aux symptômes du véritable eczéma, Sinaflan et Sinalar vous aideront. Sur décision d'un médecin, des onguents très efficaces peuvent être prescrits si les autres ne vous aident pas.

En plus d’eux, il existe de nombreux autres onguents hormonaux:

  • Oxycort
  • Diprosalique
  • Lorinden
  • Tsinakort et d'autres.

Les onguents hormonaux peuvent remplacer les non-hormonaux. Ils sont tout aussi efficaces, mais ils ne créent pas de dépendance et sont plus abordables. Ceux-ci incluent:

  • pommade au zinc
  • Scin-Cap
  • onguent salicylique
  • pommade au nitrate d'argent
  • Pommade Meschersky

Des pommades antibactériennes sont également utilisées. Les plus utilisés sont le streptocide, la tétracycline, l'érythromycine et d'autres.

Vrai eczéma

Le véritable eczéma est une maladie cutanée inflammatoire courante qui survient à tout âge. Un tel nom a été attribué à la maladie en raison de la capacité des bulles à s'ouvrir rapidement (en grec, «eczéma» ressemble à «ébullition»).

Causes de l'eczéma vrai

La cause exacte de l'eczéma est inconnue, mais la prédisposition héréditaire, l'activité fonctionnelle du système nerveux, les maladies du système endocrinien et un état allergique du corps affectent le développement de la maladie.

Augmente le risque d'eczéma:

  • mauvaise écologie;
  • conditions de travail défavorables;
  • effort physique et nerveux;
  • stress fréquent;
  • traumatisme psychologique;
  • maladies du système digestif;
  • l'hyperthyroïdie;
  • dystonie vasculaire.
  • zones enflammées érythémateuses apparaissent qui se confondent progressivement;
  • papulovésiculaire - des bulles sont formées, peintes en rouge vif et remplies de liquide séreux - un mélange de protéines et de cellules sanguines;
  • tremper - les bulles éclatent, un liquide en sort, après quoi les croûtes restent sèches.

Dans certains cas, il n'est pas possible de déterminer la cause exacte de la maladie, auquel cas on parle d'eczéma idiopathique.

Photos de l'eczéma vrai

Véritable eczéma des pieds

Vrai eczéma au stade aigu

Symptômes de l'eczéma vrai

Les manifestations cliniques de l'eczéma véritable sont clairement visibles sur la photo: la peau devient rouge et devient œdémateuse, des bulles apparaissent dessus, à la place desquelles se forment rapidement des zones de suintement - des «puits séreux», puis des croûtes grises ou jaunes. Le processus s'accompagne de démangeaisons à des degrés divers, voire insupportables.

Habituellement, les premiers symptômes de l'eczéma véritable se manifestent sur les mains, puis sur le visage et d'autres parties du corps. Les caractéristiques de la maladie sont les suivantes: polymorphisme des lésions, se manifestant par la présence simultanée de lésions, typique de tous les stades de la maladie; symétrie de l'éruption cutanée, leur localisation dans tout le corps, l'absence de limites clairement définies des lésions, la tendance aux exacerbations fréquentes et la résistance au traitement.

Ce sont des foyers d'inflammation extrêmement rares. Ils sont généralement multiples et disposés symétriquement.

L'eczéma idiopathique passe par 3 étapes:

Si la forme aiguë est transformée en une forme chronique, la peau devient plus dense et acquiert une couleur rouge-bleuâtre, le motif de la peau devient prononcé. Progressivement, la peau devient de couleur normale. Après un certain temps, des papules et des "puits séreux" recommencent à se former. Fissuration possible et infection de la peau, développement d'une hyperkératose, des callosités peuvent apparaître sur les paumes et la plante des pieds.

En cas de contact avec une inflammation de la peau, l'évolution de la maladie est compliquée. L'eczéma peut également provoquer des troubles mentaux réversibles (dépression ou nervosité et irritabilité), provoquant une insomnie.

Pour établir un diagnostic correct d'eczéma vrai, un dermatologue étudie l'historique de la maladie, examine la peau, pose des questions à propos des plaintes puis envoie le patient à un examen complet. Le diagnostic de l'eczéma véritable comprend des tests sanguins et urinaires, ainsi que des tests immunologiques et allergiques. En cas d'infection secondaire, vous devrez effectuer une culture à l'exsudat pour déterminer la sensibilité de la microflore pathogène aux médicaments antibactériens. Dans les cas graves, une biopsie peut être nécessaire.

Comment traiter le véritable eczéma?

Le traitement de l'eczéma idiopathique vise à supprimer l'inflammation, à éliminer les infections et à réparer les zones endommagées.

Dans la forme aiguë, le médecin prescrit des remèdes externes au glucocorticoïde (éliminant l'inflammation) et aux antihistaminiques (soulageant les démangeaisons). En cas de maladie grave, un traitement anti-inflammatoire systémique peut être nécessaire. En rejoignant l'infection aura besoin de médicaments antibactériens externes ou systémiques.

Papules Prisushit et puits séreux aideront le bain avec une décoction de camomille ou d'écorce de chêne. Ils ont un effet anti-exsudatif et créent un film à la surface de la plaie, protégeant contre les effets des irritants et empêchant la pénétration de l'infection.

Au stade de la rémission, diverses procédures physiothérapeutiques sont recommandées (elles préviendront le développement de la rechute). Les effets les plus importants sont la photothérapie (thérapie UVB) et la thérapie à l'ozone.

Efficace, dans le traitement de l'eczéma vrai sur les mains aura une crème et de la pâte de zinc-naphtalane losterin. La crème Losterin a des propriétés désensibilisantes, cicatrisantes et antiprurigineuses, qui peuvent réduire considérablement la durée du traitement et prolonger la période de rémission. Pâte de Losterine - un médicament combiné non hormonal destiné à un usage externe pour le traitement de l’eczéma, accompagné de larmes.

La crème et la pâte de Losterin ne contiennent pas d'hormones, ne provoquent pas de dépendance et d'effets secondaires. Par conséquent, la Losterin peut être utilisée quotidiennement sur différentes parties du corps, même sur les peaux particulièrement sensibles pendant une longue période.

Traiter le véritable eczéma implique également un changement de mode de vie. Il est nécessaire de protéger la peau de l'exposition aux produits chimiques lors du lavage et du nettoyage, de refuser de porter des vêtements synthétiques. Il est également nécessaire de suivre un régime hypoallergénique, en particulier pendant la période de crise et pendant un certain temps après son affaissement: refus des aliments salés et épicés, plats frits et fumés, épices, conservation, agrumes et autres fruits exotiques, chocolat, miel, alcool.

Ligne de financement Losterin

Conçu pour les soins quotidiens de la peau dans le traitement des maladies chroniques de la peau - psoriasis, eczéma, dermatite atopique.

Les préparations contiennent dans leur composition une combinaison équilibrée de principes actifs (naphtalane désésiné, urée, acide salicylique, extraits de plantes, huiles naturelles), sélectionnés pour l’effet thérapeutique le plus efficace sur la peau dans diverses affections de la peau.

Prévenir l'eczéma véritable

Les mesures préventives comprennent avant tout des soins de la peau appropriés. Pour ce faire, vous devez utiliser des moyens d'hygiène spéciaux, conçus pour soigner les peaux sèches et sujettes aux inflammations de la peau. Cette tâche permettra de faire face au savon crème et au gel douche Losterin. L'utilisation continue d'entretien de la crème Losterin pendant la saison froide aidera à prévenir l'aggravation de la maladie.

Un élément important est la prévention des irritants chimiques et autres substances pouvant causer des allergies sur la peau.

Lire aussi

L'eczéma sec (eczéma astéatique) est l'une des variétés d'eczéma qui survient généralement sur la peau des mains et des pieds et qui s'aggrave en hiver.

Causes de l'eczéma sec:

  • troubles métaboliques et réactions allergiques possibles;
  • maladies neuropsychiatriques, y compris le stress chronique;
  • contact excessif avec des produits chimiques ménagers et d'autres agents irritants pour la peau.

Tous les faits concernant le véritable eczéma

Le véritable eczéma, ou d’une autre manière, est appelé aussi eczéma idiopathique - c’est l’un des types d’un grand groupe de maladies de la peau - l’eczéma, qui a une évolution chronique, la différence avec d’autres types n’est pas sa cause entièrement étudiée.
La catégorie d'âge de cette maladie peut être différente, mais le plus souvent, les personnes âgées de plus de quarante ans vont à l'hôpital.

Raisons

Les principales causes de l'eczéma véritable ne sont pas entièrement comprises, mais il existe des facteurs qui favorisent la formation de cette maladie. Ils peuvent être internes et externes.

  1. allergènes - toutes sortes de substances auxquelles une personne développe une hypersensibilité, par exemple poussière, pollen, aliments, médicaments et autres;
  2. violation du système nerveux - tensions nerveuses, surmenage, traumatismes psychologiques, stress;
  3. hérédité - si le véritable eczéma est un parent malade ou malade ou une famille proche;
  4. maladies vasculaires - dystonie végétative-vasculaire;
  5. problèmes du système endocrinien - dysfonctionnement de la glande thyroïde, hypertrophie de la glande thyroïde, sécrétion d'une faible quantité ou vice versa d'une grande hormone thyroïdienne;
  6. diabète sucré;
  7. troubles métaboliques;
  8. maladies du tractus gastro-intestinal et du foie;
  9. diverses infections.

Vidéo: Causes de l'eczéma idiopathique

Les symptômes

  • L'eczéma d'apparence idiopathique commence par l'apparition de petites taches œdémateuses et rouges sur les couches supérieures de la peau.
  • Ensuite, des papules de petite taille ou une éruption cutanée sous forme de petites cloques commencent à apparaître sur ces sites.
  • Si ces éruptions cutanées s'ouvrent, les micro-érosions apparaissent à leur place à un rythme précoce.
  • Un liquide est libéré de ces érosions, qui ne contient pas une petite quantité de protéines, ainsi qu’il est rempli de composants sanguins: ils y arrivent par des veines et des capillaires lors de la formation du processus inflammatoire.
  • Parfois, pour cette raison, ces lésions cutanées sont appelées "puits séreux".
  • Toutes ces manifestations peuvent se produire avec la libération de pus.
  • La dernière étape du développement des manifestations de l'eczéma véritable est l'apparition d'une éruption cutanée au sommet.
  • De telles éruptions semblent être sans contours clairement même.

L'emplacement du véritable eczéma dans presque tout le corps. La peau du visage et des mains (principalement les mains) sont considérées comme les lésions les plus multiples. Leur arrangement est toujours symétrique, mais il arrive parfois que même des cas isolés apparaissent.

  1. l'apparition de rougeurs;
  2. cloquant;
  3. défauts de surface;
  4. formation de peau.

Tous les symptômes sont accompagnés de démangeaisons intolérables. Dans certains cas, le patient est perturbé dans son sommeil en raison de fortes démangeaisons.

Le début de l'eczéma véritable est marqué par une évolution aiguë, mais plus tard, il débouche sur une évolution chronique. Ensuite, les signes commencent à changer un peu, à savoir:

  • la zone affectée de la peau devient plus compacte;
  • la couleur passe au bleu rougeâtre;
  • le motif de la peau est bien marqué;
  • l'éruption commence à se décoller;
  • une nouvelle peau affectée peut apparaître;
  • des bulles suintantes se forment.

Le fait que la forme aiguë se transforme rapidement en une forme chronique est une caractéristique distinctive de l'eczéma véritable par rapport aux autres types de maladie.

Dans la forme chronique, l'eczéma idiopathique peut exister pendant plusieurs années. Des taches pigmentaires se forment autour des endroits déjà affectés, mais parfois, il n’ya pas de pigment. Il y a des zones de peau sèche et des flocons, des fissures apparaissent, des callosités apparaissent sur les pieds et les paumes.

Dans certains cas, le véritable eczéma (idiopathique) se combine à des maladies infectieuses.

Vidéo: Eczéma - ses types et formes existants

Diagnostics

Dans le diagnostic de l'eczéma véritable, la présence de nombreux symptômes de ce type joue un rôle majeur.

Lorsque le médecin commence à recueillir l'historique de la maladie, il accorde plus d'attention aux causes du développement.

Le médecin prescrit de transmettre les études suivantes au patient:

  • analyses de sang et d'urine;
  • analyse du nombre d'Ig E;
  • études immunologiques;
  • tests d'allergie.

Traitement

Le traitement de l'eczéma véritable n'est parfois pas choisi immédiatement, mais après avoir essayé de nombreuses méthodes.

  1. Dès le début, les médicaments anti-allergiques de la première génération sont prescrits, par exemple le diazoline, le tavegil, la suprastine, puis les deuxième et troisième générations, par exemple, la tsetrine, l'Erius, l'edem. Leur différence réside dans le fait que les médicaments d’une nouvelle génération n’ont pas d’effets secondaires, mais que des moyens plus matures entraînent une faiblesse, une somnolence.
  2. Le gluconate de calcium est prescrit en complément de ce qui précède, il est administré par voie intramusculaire ou tout simplement par voie interne.
  3. Lorsque des foyers du processus inflammatoire sont visibles, des préparations hormonales, telles que la prednisone, la bétaméthasone, la dexaméthasone, commencent à être utilisées.

En plus des préparations internes, un traitement local de l'eczéma vrai est également appliqué.

  1. Sous cette méthode se réfère à l'utilisation de lotions avec antiseptiques, par exemple, avec des solutions d'acide borique, furatsillina, permanganate de potassium. De telles préparations peuvent être alternées avec des solutions astringentes, telles que le tanin, l'amidon. Ces lotions aident à réduire l'exsudation et forment également un film protecteur sur les zones cutanées touchées par la maladie, les protégeant ainsi des facteurs d'irritation externes.
  2. Lorsque la phase de pleurage commence, des pulvérisations telles que du piméclorimus ou du protopique sont utilisées.
  3. En l'absence de toute sorte de résultats, ils ont tendance à rechercher des pommades ou des crèmes contenant des hormones, par exemple, betoptik C, locoïde, elokom. Mais ce n'est qu'après l'achèvement du traitement qu'il est impossible de les annuler brusquement, il est nécessaire de passer à des onguents plus faibles, tels que l'hydrocortisone, la prednisolone, la bétaméthasone.
  • Des diurétiques sont prescrits: furosémide, spironolactone, veroshpiron, torside et autres.
  • En cas d’infection secondaire, on utilise des antibiotiques, et le meilleur de tous les onguents comprenant des hormones et des agents antibactériens.
  • Pour que le traitement aide beaucoup mieux et plus efficacement, il est nécessaire d'éviter les situations de stress, les surtensions nerveuses. Pour ce faire, vous pouvez boire quelque chose dans le groupe des sédatifs sédatifs, par exemple, la valériane, la valérianovna, la glycisée, la sédistresse et autres.
  • Parallèlement à ce cours, des préparations pour nettoyer les intestins du groupe des sorbants sont bues: charbon blanc, enterosgel, sorbex.
  • Après ce parcours, les parois de l'estomac sont restaurées: lactobacilles et bifidobactéries y sont utilisées: bifidumbactérine, lactial, yaourt.

Le traitement avec des procédures physiothérapeutiques est effectué dès la disparition du processus inflammatoire.

  1. Thérapie PUVA;
  2. thérapie par la lumière laser;
  3. thérapie au laser;
  4. basses températures pour le traitement de l'eczéma;
  5. thérapie à l'ozone;
  6. thérapie magnétique.

Vidéo: traitements pour l'eczéma vrai

Pouvoir

Pour le véritable eczéma, il existe de nombreux traitements différents.

L'alimentation n'est pas considérée comme l'une des méthodes mais, en sa présence, l'efficacité de ces méthodes augmente. Doit être un régime.

Éliminez l’alcool, le café et toutes sortes de produits hypoallergéniques contenus dans les aliments, tels que les œufs, le chocolat, les fraises, le poisson, divers fruits de mer, le miel et d’autres.

Vous devez manger plus de vitamines sous forme de fruits: pommes, kiwi et autres.

Prévention

  1. suivez le régime;
  2. bien prendre soin de la peau;
  3. sois toujours calme, pas nerveux;
  4. surveiller d'autres organes sains;
  5. éliminer le principal facteur de développement de l'eczéma;
  6. Avant de sortir, lubrifiez la peau avec la crème de topikrem ou le bioderm, cela peut également être fait après le lavage de la vaisselle.

Une Autre Publication Sur Les Allergies

Pourquoi un callus apparaît-il, à quoi il ressemble et comment l'enlever

Maïs - est l'aspect sur la surface de la peau, qui est souvent soumis à des frottements, la zone de kératinisation de couleur blanchâtre ou grisâtre, ayant une dépression au centre, douloureuse lorsque vous appuyez sur.


Ce qui est important à savoir sur l'herpès sur les lèvres pendant la grossesse

L'apparition d'herpès sur les lèvres pendant la grossesse provoque une anxiété grave chez presque toutes les femmes qui se préparent à devenir mère prochainement.


L'acné sur les pommettes et sous les pommettes: les causes de l'apparence et les recommandations de traitement

La localisation de l'acné sur le visage est diverse. L'un des endroits les plus courants d'éruption cutanée due à l'acné est la zone située sous les pommettes et sur les pommettes elles-mêmes.


Candidose masculine - symptômes et traitement, photo

La candidose est une maladie fongique causée par le champignon levure Candida albicans. Ces micro-organismes sont appelés microflore sous condition pathogène, c’est-à-dire qu’ils habitent en petite quantité la peau, les muqueuses de la cavité buccale, les organes génitaux de personnes en bonne santé et que leur croissance est limitée par le système immunitaire du corps.