À quoi ressemble l'allergie cutanée d'un bébé?

Des manifestations de réactions allergiques sur la peau peuvent survenir chez chaque enfant. Distinguer une telle éruption des symptômes d’autres maladies de la peau est une tâche très difficile. Il faut comprendre à quoi ressemble une allergie sur la peau d'un enfant.

Comment ça se passe?

Le développement des allergies contribuent aux substances étrangères - les allergènes. En pénétrant dans le corps des enfants, ils peuvent déclencher de nombreuses réactions inflammatoires. Ce processus se développe rapidement. Quelques symptômes après l'apparition de l'allergène dans l'organisme, divers symptômes commencent à apparaître.

Les manifestations les plus dangereuses de réactions allergiques chez les nourrissons. La peau des bébés à cet âge est très délicate et sensible.

Même une petite quantité d'allergène est suffisante pour l'apparition d'éruptions allergiques.

Les éruptions cutanées allergiques ont un aspect différent. La gravité des manifestations dépend en grande partie de l'âge du bébé et du niveau initial d'immunité. Un nourrisson peut présenter des lésions cutanées plus étendues et de multiples éruptions cutanées.

Les manifestations allergiques les plus courantes peuvent ressembler à ceci:

  • Pustules Ce sont de petites cavités remplies de divers contenus. Dans la plupart des cas, il est transparent ou légèrement sanglant. Lorsqu'une infection secondaire est attachée, le liquide qui remplit les vésicules devient trouble ou a une teinte jaune.
  • Papules Ils ressemblent à de petites bosses, dominant de quelques millimètres la surface de la peau. Ces formations n'ont pas de cavité à l'intérieur. Lorsque vous touchez votre doigt, vous pouvez sentir une surface légèrement inégale. La largeur des papules peut être différente mais ne dépasse généralement pas 3-4 mm.
  • Les plaques Élevez-vous au-dessus de la peau de quelques millimètres seulement. Ils peuvent être de différentes tailles, atteignant même un centimètre de longueur. Ils diffèrent par la forme et ont un contour assez clair.
  • Les taches. Différence de la peau saine que par la couleur. Ressemble à des éléments rouge vif. Ne pas s'élever au-dessus de la surface de la peau. Lorsque vous essayez de ne ressentir presque aucune différence de texture de la peau.
  • Vésicules Ils ressemblent à de petites bulles remplies de liquide clair ou rougeâtre. Atteindre en taille plusieurs millimètres. Lorsqu'ils sont touchés, ils peuvent facilement être blessés, après quoi le liquide s'écoule.
  • Des bulles. Ils ressemblent à de grandes vésicules. Atteint généralement 8 à 9 mm, voire plus d’un centimètre dans certains cas. À l'intérieur de la bulle est liquide. La couche épithéliale qui recouvre l'élément à l'extérieur est suffisamment mince. Les bulles sont souvent sujettes à des traumatismes et à une infection secondaire par la flore bactérienne.

Les symptômes

Avec le développement des allergies cutanées apparaissent de nombreuses éruptions cutanées, qui peuvent être représentées par différents types. Pour l'urticaire allergique se caractérise par l'apparition d'une éruption cutanée, qui consiste en un grand nombre de vésicules individuelles. Lorsque la dermatite atopique se produit des taches allergiques, et dans certains cas - des papules.

Pour le développement de la dermatite de contact est également caractérisée par la formation de grandes taches rouges, qui sont localisées principalement dans les zones de contact avec l'allergène. L'eczéma allergique s'accompagne de l'apparition de pustules et parfois même de vésicules remplies de liquide sanguinolent. Pour différentes formes de pathologies allergiques caractérisées par le développement de différents types d'éruptions cutanées.

Comment distinguer les allergies?

Souvent, l'apparition de manifestations sur la peau avec des allergies n'est pas un signe spécifique de la maladie. Dans de nombreux cas, le diagnostic différentiel est extrêmement difficile. Le plus souvent, les allergies peuvent être confondues avec les maladies suivantes:

  • Varicelle Caractérisé par l'apparition d'une éruption cutanée abondante sur presque tout le corps. La différence est dans l'histoire précédente. Tous les bébés atteints de varicelle ont été en contact avec un enfant malade. Les allergies ne peuvent pas être infectées (par opposition aux infections). La varicelle est également accompagnée d'une forte fièvre et d'une augmentation des ganglions lymphatiques périphériques, ce qui n'est pas le cas dans les maladies allergiques.
  • Rougeole Il survient principalement chez les enfants d'âge préscolaire. Caractérisé par des épidémies saisonnières de la maladie - principalement pendant la saison froide. Accompagné d'une forte augmentation de la température corporelle, dans certains cas - jusqu'à 39 degrés. Lorsque la rougeole augmente également les ganglions lymphatiques. Le contact avec un enfant malade ou une visite dans un établissement d'enseignement pour enfants la veille suggère une possible infection par la rougeole.
  • L'acné des adolescents. De tels éléments de la peau apparaissent principalement sur le front, ainsi que sur la moitié supérieure du dos. Ils se produisent à l'adolescence - sans contact préalable avec des produits chimiques. Afin d'exclure précisément l'allergopathologie, des tests supplémentaires et des tests allergènes sont nécessaires.
  • Maîtresse. Il se caractérise par l'apparition de taches roses et rougeâtres sur le corps. Localisé principalement sur le cou et dans les plis de la peau. Assez souvent, la perte de chaleur est confondue avec les allergies. La nomination d'antihistaminiques peut éliminer les doutes. Avec la chaleur épineuse, ces médicaments ne fonctionnent pas.

Comment fonctionne une allergie sur la peau de l'enfant: les types et les symptômes avec des photos, le traitement et la prévention des réactions allergiques

Au cours des dix dernières années, le nombre d'enfants souffrant d'allergies a considérablement augmenté. Les enfants réagissent à la nourriture, à l'environnement et à d'autres facteurs. La pathologie se produit souvent sur la peau. Parallèlement à la maturation du bébé, les symptômes changent. Peu à peu, les voies respiratoires sont exposées à l'impact principal, ce qui peut nuire à la santé en général.

Quels types d'allergies les enfants ont-ils et pourquoi une pathologie survient-elle? À quel point le problème est-il dangereux pour le bébé et quelles en sont les conséquences? Comment traiter une réaction allergique à différents âges? Quelle prévention sera la plus efficace? Nous comprendrons ensemble.

Il est impossible d’élever un enfant et de ne faire face à aucun type d’éruption cutanée

Causes de la maladie

Une réponse immunitaire à un stimulus se produit pour diverses raisons. Il est impossible de déterminer à 100% les facteurs qui ont provoqué les allergies. Cependant, il existe une liste des causes les plus possibles.

L'allergie chez les enfants se manifeste le plus souvent dans les cas suivants:

  1. prédisposition génétique (la maladie chez la mère augmente parfois les chances de sa survenue chez le bébé);
  2. système immunitaire faible;
  3. la présence de parasites;
  4. dysbactériose, maladies du tractus gastro-intestinal, du foie et des reins;
  5. alimentation déséquilibrée, manque de vitamines;
  6. pathologies psychosomatiques, etc.

Signes et symptômes caractéristiques

Les symptômes et les signes peuvent être flous et mal définis. Sans un examen complet, il n'est pas toujours possible de diagnostiquer la maladie immédiatement.

La réponse apparaît non seulement sur la peau, le système respiratoire, le tractus gastro-intestinal, les muqueuses. Une toux, un nez qui coule, des éternuements, des nausées, des vomissements, un gonflement de la langue ou d'autres symptômes peuvent survenir avec une éruption cutanée.

Caractéristiques caractéristiques de la peau:

  • brûlure, démangeaisons, douleur;
  • rougeur de la peau;
  • sécheresse, pelage;
  • gonflement des tissus;
  • éruption cutanée (ampoules, ampoules, phoques nouées, vésicules, etc.).

Toutes les parties du corps sont sujettes aux éruptions cutanées, en particulier le visage, le cuir chevelu, le cou, les membres, les fesses et l'abdomen. Les symptômes visibles apparaissent quelque temps après le contact avec un irritant.

Variétés de réactions allergiques chez les enfants par type d'origine

L'allergie est la réponse du système immunitaire à un stimulus externe ou interne, auquel le système immunitaire est hypersensible. La pathologie a de nombreux types et formes.

Les allergies alimentaires se produisent souvent sur les fruits rouges

Classement par type d'origine:

  1. Nourriture Il affecte souvent les enfants de la première année de vie. Souvent, il passe peu à peu tout seul. Cependant, certaines personnes restent allergiques à certains aliments pour toujours. Les allergènes peuvent être: fruits rouges, fruits et légumes, agrumes, légumineuses, noix, lait, fruits de mer.
  2. Allergie Aéro. Il se produit à la suite de l'inhalation d'un irritant qui pénètre dans les poumons et se dépose sur la muqueuse nasopharyngée.
  3. Sur les animaux domestiques L'opinion selon laquelle la laine est le principal allergène est fausse. Les enfants réagissent négativement aux protéines animales contenues dans la salive et aux substances toxiques excrétées dans l'urine. De plus, les chiens apportent la saleté de la rue et, avec elle, les bactéries, les champignons.
  4. Sur les médicaments. Manifesté plus jeune, moins souvent à l'adolescence. Les antibiotiques (en particulier la pénicilline), les anesthésiques et certaines vitamines ont un effet négatif.
  5. Sur la poussière de maison. Les acariens sont microscopiques, facilement inhalés et provoquent souvent une réponse immunitaire négative.
  6. Pour les produits chimiques. Ceux-ci comprennent des produits de nettoyage, des produits chimiques corrosifs, des assainisseurs d’air ou des fibres synthétiques artificielles (vêtements de qualité médiocre, jouets souples).
  7. Sur les facteurs naturels. Ceux-ci peuvent être des morsures d'abeilles, de guêpes, de moustiques ou de bourdons. Toucher certaines plantes peut provoquer des brûlures. Dans certains cas, il existe une allergie au froid ou au soleil (nous recommandons la lecture: allergie au soleil chez les enfants: les symptômes du traitement).
  8. Pollinose. Phénomène saisonnier lorsqu'une forte concentration de pollen de plantes à fleurs est concentrée dans l'air. Le problème concerne les adultes et les enfants.
Rhinoconjonctivite allergique saisonnière

Types d'allergies sur la nature de l'éruption

À l'extérieur, l'allergie se manifeste de différentes manières, comme le montre une photo du patient avec une description. Le même type de problème chez différents enfants peut différer, par exemple, une allergie alimentaire provoque à la fois l'urticaire et l'œdème de Quincke (en fonction du niveau de sensibilité immunitaire).

Les types les plus courants de la maladie selon la nature de l'éruption cutanée:

  1. dermatite de contact;
  2. dermatite atopique;
  3. l'eczéma;
  4. urticaire (nous recommandons de lire: symptômes de l'urticaire chez les enfants);
  5. neurodermatite;
  6. angioedema;
  7. Le syndrome de Lyell.

Dermatite contractuelle

La dermatite de contact est une maladie qui affecte les couches supérieures de la peau (épiderme). Il apparaît à la suite d'une exposition au système immunitaire et au corps dans son ensemble, un allergène irritant. Les pathologies affectent les nourrissons, les enfants d'un an et les enfants plus âgés.

La dermatite contractuelle touche le plus souvent les bras, les jambes, le dos et le cou (extrêmement rare au visage).

La dermatite de contact chez un jeune enfant est fréquente, car le système immunitaire n'est pas complètement formé. Il peut apparaître pour n'importe quelle raison, même insignifiante. L'environnement joue un rôle important. La saleté dans la maison, une hygiène personnelle irrégulière augmente parfois les chances de survenue de la maladie.

  • rougeur de la peau, gonflement;
  • l'apparition de zones kératinisées sujettes à un épluchage sévère;
  • vésicules douloureuses remplies de liquide clair ou de pus;
  • brûlure, démangeaisons (parfois la douleur est presque insupportable).

Une éruption cutanée désagréable affecte généralement les endroits où les vêtements sont toujours attachés (jambes, bras, dos, cou). Rarement, il apparaît sur le visage.

Dermatite atopique

La dermatite atopique est une réaction aiguë de la peau à un irritant ou à une toxine, caractérisée par un processus inflammatoire. La maladie est difficile à traiter, sujette aux rechutes et au passage à la forme chronique.

En fonction du groupe d'âge du patient, la pathologie est caractérisée par une localisation différente des foyers d'inflammation: chez les enfants de moins de 1 an, il s'agit du visage, des coudes des bras et des jambes; À partir de 3 ans, les éruptions cutanées apparaissent plus souvent dans les plis de la peau, sur les pieds ou sur les paumes.

Le type séborrhéique (à ne pas confondre avec la séborrhée) recouvre le cuir chevelu. Une atopie peut apparaître sur les organes génitaux ou les muqueuses (tractus gastro-intestinal, nasopharynx).

  • gonflement important;
  • rougeur;
  • éplucher;
  • éruption nodulaire remplie d'exsudat;
  • brûlures, démangeaisons et douleurs;
  • sécheresse et fissures dans la peau;
  • une croûte qui laisse des cicatrices profondes.

Les allergies alimentaires - l'une des causes les plus courantes de la manifestation de la maladie. Cependant, les animaux domestiques, la poussière ou des produits d’hygiène inappropriés provoquent souvent une dermatite.

Les pédiatres notent que la pathologie est rarement autonome. Dans le complexe, l’enfant souffre de maladies gastro-intestinales ou d’autres troubles systémiques.

L'eczéma

L'eczéma est un processus inflammatoire des couches supérieures de la peau. Il est chronique avec des rémissions périodiques et des rechutes, se développe souvent en parallèle avec la dermatite atopique.

Une réaction allergique, en particulier si le bébé a une prédisposition génétique, constitue la source principale du problème. L'eczéma apparaît sous l'influence de plusieurs facteurs - allergies et troubles du corps (système immunitaire, tractus gastro-intestinal).

  • rougeur;
  • démangeaisons et brûlures graves;
  • une multitude de petites vésicules, qui se confondent progressivement en un foyer continu d'inflammation;
  • après leur ouverture, un foyer ulcératif apparaît, l'exsudat est libéré;
  • pendant la guérison, les plaies se couvrent de croûtes.

Urticaire

Urticaire - une maladie dermatologique d'origine allergique. À un âge précoce, il se caractérise par des crises aiguës à court terme, devenant avec le temps une maladie chronique.

La maladie ressemble à beaucoup de cloques, de formes et de tailles différentes. Leur couleur varie du transparent au rouge vif. Chaque blister entoure une frange gonflée. L'éruption cause des démangeaisons, ce qui provoque l'éclatement ou la fusion des bulles en une érosion continue.

La pathologie apparaît lorsque vous êtes allergique aux médicaments, aux animaux, aux produits chimiques, à la poussière, au froid, etc. Elle est souvent accompagnée de maladies gastro-intestinales, de la présence de parasites, d'infections virales ou bactériennes dans le corps.

Névrodermite

Pathologie de la peau, de nature neuro-allergique. La maladie se manifeste après 2 ans. Une condition préalable peut être une diathèse fréquente. Elle se caractérise par un long parcours, lorsque les rechutes aiguës sont remplacées par des périodes de repos relatif.

La névrodermite ressemble à un groupe de petits nodules rose clair. En se peignant, ils peuvent se connecter. La peau devient rouge sans limites délimitées. Il y a des écailles, des phoques, une hyperpigmentation.

Œdème de Quincke

Œdème de Quincke - réaction soudaine et aiguë du corps à des facteurs naturels ou chimiques, le plus souvent provoquée par des allergies. Il s’agit d’une pathologie grave nécessitant des premiers soins urgents et un examen médical complet.

L'œdème de Quincke est caractérisé par une augmentation significative des tissus mous du visage (lèvres, joues, paupières), du cou, des mains et des pieds ou des muqueuses (un gonflement de la gorge est très dangereux). Une tumeur peut durer de quelques minutes à plusieurs jours. L'enflure dans la bouche rend difficile la parole et empêche de manger normalement. Il n'y a pas de brûlure ou de démangeaisons. Toucher le gonflement ne provoque pas de douleur.

Syndrome de Lyell

Le syndrome de Lyell est une maladie très grave, caractérisée par une origine allergique. Elle s’accompagne d’une forte détérioration de l’état général du patient et de lésions de la peau et des muqueuses. Extérieurement, la maladie ressemble à des brûlures au deuxième degré. Le corps est cloqué, enflé et enflammé.

Habituellement, cette réaction survient après la prise de médicaments à base d'allergènes. Aux premiers symptômes, il est nécessaire de consulter un médecin, ce qui augmentera les chances de guérison. Les remèdes contre la maladie sont décevants (dans 30% des cas, l'issue fatale est fatale). Heureusement, le syndrome de Lyell ne couvre que 0,3% de toutes les réactions allergiques aux médicaments. Après le choc anaphylactique, il se classe au deuxième rang des dangers pour la vie du patient.

Diagnostic d'allergie

Après examen, un spécialiste qualifié vous prescrira une série d’études qui aideront à déterminer les allergènes exacts. À la réception principale, les parents doivent informer:

  • comment le bébé mange (ce qu'il a mangé récemment avant l'apparition de l'éruption cutanée);
  • mères de nourrissons - sur leur régime alimentaire et leurres introduits;
  • Y a-t-il des allergies dans la famille?
  • si les animaux domestiques vivent;
  • quelles plantes dominent près de la maison, etc.
  1. test sanguin pour l'immunoglobuline;
  2. tests allergiques (peau, application, provocateur);
  3. numération globulaire détaillée.
Pour déterminer l'étiologie d'une éruption allergique, une numération sanguine complète sera nécessaire.

Traitement médicamenteux

Un traitement adéquat des allergies est nécessaire, il soulagera les complications et les problèmes de santé. Il est important de protéger l’enfant des allergènes - irritants et de lui administrer un traitement médicamenteux. La durée du traitement est différente pour les patients de différentes catégories d’âge. La réception d'antihistaminiques et le traitement topique de la peau restent courants. Les préparations sont prescrites exclusivement par un spécialiste.

Thérapie pour les nouveau-nés

Certains médecins nient les allergies congénitales, en tant que pathologie indépendante. Il résulte de la faute de la mère, souvent involontairement. Cela conduit à l'utilisation d'allergènes dans les aliments, aux mauvaises habitudes, aux maladies passées. De plus, des allergies peuvent apparaître dans les premiers jours ou les premiers mois de la vie.

Tout d’abord, une mère qui allaite devrait revoir son régime alimentaire en éliminant tous les allergènes possibles. L'allaitement artificiel est choisi comme mélange hypoallergénique ou sans lactose.

Dans le cours aigu de la maladie, les enfants de moins de 1 an reçoivent des antihistaminiques:

  • Gouttes de fenistil (contre-indiqué pour un mois maximum);
  • Gouttes de cétrin (à partir de six mois);
  • Gouttes Zyrtek (à partir de six mois) (nous vous recommandons de lire: les instructions d'utilisation sur les gouttes Zyrtek pour nouveau-nés).

Quand une éruption cutanée a prescrit un traitement local (frottis 2 fois par jour):

  • Gel de Fenistil (soulage les démangeaisons, apaise la peau);
  • Bepanten (hydrate, améliore la régénération des tissus);
  • Weleda (crème allemande contenant des ingrédients naturels);
  • Elidel (agent anti-inflammatoire prescrit après 3 mois).

Traitement pour les enfants de plus d'un an

  • Erius (suspension);
  • Zodak (gouttes)
  • Parlazin (gouttes);
  • Cétirizine hexal (gouttes);
  • Fenistil (gouttes);
  • Tavegil (sirop) et autres.

Pour les éruptions cutanées, les mêmes pommades sont utilisées que pour les nouveau-nés ou telles que prescrites individuellement par un médecin. Pour nettoyer le corps des toxines, prenez des absorbants: Polysorb, Phosphalugel, Enterosgel, Smekta. Il est recommandé de prendre des vitamines.

En cas de maladie grave ou prolongée, les médecins prennent des médicaments contenant des hormones (prednisolone). Le traitement immunomodulateur à cet âge est indésirable. Dans les cas extrêmes, un médicament d'épargne est choisi (par exemple, les gouttes de Derinat).

Élimination des symptômes chez les enfants de plus de 3 ans

À partir de 3 ans, il est possible de commencer l’élimination du problème lui-même. Les médicaments ne font que supprimer les symptômes, mais ils ne sont pas capables de guérir les allergies.

Une méthode efficace est l'immunothérapie spécifique (SIT). Vous pouvez y recourir à partir de 5 ans. Le patient reçoit progressivement un allergène à doses claires. En conséquence, sa défense immunitaire est formée et la sensibilité au stimulus disparaît. Parallèlement à la SIT, des mesures peuvent être prises pour renforcer la défense immunitaire, améliorer la composition du sang, etc.

Pour éliminer les symptômes associés aux médicaments ci-dessus, vous pouvez ajouter:

Combien de temps dure une réaction allergique?

En moyenne, il peut durer de quelques minutes à plusieurs jours (4-6 jours). La pollinose saisonnière dure toute la période de floraison et peut durer quelques mois. Il est nécessaire de protéger le bébé des effets d'un irritant et de procéder à un traitement symptomatique.

Qu'est-ce que les allergies dangereuses aux bébés?

Les allergies cutanées chez les enfants comportent des risques potentiels, notamment en l'absence de traitement approprié. Vous ne pouvez pas ignorer la diathèse ou la dermatite sous prétexte que tous les enfants en sont atteints.

  • le passage de la réaction aiguë à la forme chronique;
  • l'apparition d'une dermatite atopique ou d'une neurodermatite prolongée;
  • risque de choc anaphylactique, angioedema;
  • l'asthme bronchique.

Prévention des allergies

Il est impossible de sauver complètement le bébé, mais vous pouvez suivre des règles simples qui affecteront positivement sa santé. Une prévention adéquate réduira les risques d’allergies.

La prévention comprend:

  1. renforcement polyvalent de l'immunité;
  2. bonne nutrition, un nombre suffisant d'oligo-éléments;
  3. introduction en temps opportun d'aliments complémentaires;
  4. exclusion des allergènes potentiels (leur introduction prudente);
  5. propreté dans la chambre, nettoyage humide régulier;
  6. produits chimiques ménagers hypoallergéniques ou organiques;
  7. vêtements de matériaux naturels;
  8. manque de fumée de tabac dans l'appartement.

Types et formes d'allergies cutanées chez les enfants (avec photo)

Les réactions allergiques cutanées chez les enfants sont courantes et provoquent une gêne et une gêne chez les bébés. Accompagnés d'une démangeaison, ils ne permettent pas de bien dormir et se privent d'un mode de vie habituel. Les gars deviennent agités, mangent mal.

Causes des allergies

Les allergies provoquent diverses substances perçues comme dangereuses par l'organisme. Cela peut être des produits, de la poussière, des produits cosmétiques. Lorsqu'une dose d'une substance nocive est ingérée, le système immunitaire commence à se débattre.

Un allergène peut pénétrer dans le corps par la peau, les voies respiratoires ou par la nourriture. Chacune de ces façons peut provoquer une éruption cutanée chez le bébé.

Les problèmes les plus courants sont:

  1. Produits, en particulier ceux avec des exhausteurs de goût, des colorants.
  2. Piqûres d'insectes, animaux de compagnie.
  3. Plantes à fleurs de pollen.
  4. Produits chimiques ménagers, médicaments et cosmétiques.

Beaucoup sont allergiques au soleil ou au gel.

Types de réactions allergiques

Le système immunitaire faible de l’enfant est exposé à de nombreux facteurs externes. L'éruption provoque divers irritants. Souvent, ils commencent à agir même pendant le développement intra-utérin. Cela est dû à une mauvaise nutrition de la mère pendant la grossesse et à la prise de médicaments.

Au cours des premiers mois de la vie, la santé d'un nourrisson nourri au lait maternel dépend de la façon dont sa mère mène le mode de vie qui convient. À cette époque, sa susceptibilité aux allergies est souvent posée.

En outre, jusqu’à ce que le corps soit complètement développé, la maladie est causée par de nombreux facteurs environnementaux.

  • Nutritionnel. Chez les nourrissons, en plus de la réaction aux composants du lait maternel, les éruptions cutanées peuvent entraîner une alimentation inadéquate. Par conséquent, les parents doivent surveiller l’état du bébé après chaque nouvelle composante de l’alimentation. Une petite personne ne devrait pas être transférée à l'avance à une table pour adultes.
  • Médicinal L'enfant réagit souvent de manière inadéquate aux médicaments. Par conséquent, il est impossible de commencer le traitement sans l'avis d'un médecin. Lorsque vous prenez des médicaments, vous devez surveiller l'état du bébé.
  • Allergies aux facteurs externes. Cela devrait inclure les effets de la poussière, de la laine et des insectes.

Un grand nombre de réactions cutanées sont à l’origine des plantes et de leur pollen. C'est l'un des provocateurs les plus courants. Au printemps et au début de l'été, pendant la floraison en masse, les bébés doivent être protégés du contact avec des plantes dangereuses.

Considérez les principales formes d'allergie:

Urticaire

Ce type tire son nom de sa ressemblance avec la trace d'une brûlure d'ortie. Des éruptions cutanées sous forme de bulles ou de cloques apparaissent sur le corps.

Les principaux provocateurs d’urticaire:

  • Médicaments - antibiotiques, aspirine dans divers composés, sulfamides et autres.
  • Les morsures d'abeilles, guêpes, fourmis et autres insectes.
  • Produits alimentaires.
  • Composants infectieux.
  • Manipulations médicales - vaccination, rayons X avec un agent de contraste.

Chez les enfants de moins de 2 ans, le plus grand nombre de problèmes, jusqu'à 75%, est causé par des produits alimentaires. Les plus dangereux sont les agrumes, les noix et le miel. Danger accru pour un enfant de moins de 2 ans avec des produits contenant des colorants chimiques, des exhausteurs de goût.

Chez les jeunes enfants, l'urticaire se présente sous une forme aiguë: lorsque l'allergène pénètre dans le corps, l'organisme réagit rapidement.

La plupart des enfants âgés de 6 à 12 ans ont tendance à avoir de l'urticaire. Un système immunitaire développé cesse de se battre avec des substances sans danger pour lui. Cependant, chez certains enfants plus âgés, la maladie devient chronique.

La dermatite

La dermatite allergique, également appelée diathèse, se caractérise par l’apparition sur le corps d’une éruption cutanée se présentant sous la forme de plaques, de croûtes et de suintements.

Ces éruptions cutanées sont localisées chez les enfants sur les plis des membres, des joues, du cou. Si le provocateur n'est pas exclu et que le traitement n'est pas commencé, certaines éruptions sont liées, des plaies ouvertes apparaissent aux endroits où se peigner.

Ceci est dangereux car l’infection peut pénétrer dans la peau. Un organisme affaibli par des allergies est sensible à toute maladie.

Des études à long terme sur les causes ont montré que la plupart d'entre elles sont héréditaires. Si au moins un des parents du bébé avait tendance à avoir une diathèse, dans 50 à 60% des cas, l'enfant serait également atteint de ce type d'allergie.

La dermatite causée par une prédisposition héréditaire est appelée atopique. Ce type de réaction cutanée peut ne pas se produire immédiatement après le contact avec un allergène provocateur, mais après un certain temps.

La maladie peut être exacerbée par le stress, avec l'augmentation de la température et de l'humidité. Pour provoquer une augmentation des éruptions cutanées, il est possible que l'enfant surchauffe et qu'il transpire davantage. Vous devez donc habiller correctement les enfants à la maison et dans la rue.

Types de dermatite

Ce type de réaction allergique est divisé en plusieurs types, qui diffèrent par leurs causes.

  1. La dermatite alimentaire est caractéristique des très jeunes enfants, souvent en raison d'une mauvaise nutrition maternelle pendant l'allaitement, ainsi que de l'introduction tardive d'aliments complémentaires.
  2. Produits de contact, produits cosmétiques, poils d'animaux, vêtements en tissus non hygiéniques, produits chimiques, tels que détergents à lessive.
  3. Atopic est causée par des facteurs héréditaires.

La dermatite est causée par les mêmes causes que l'urticaire. Ajouter devrait:

  • Laine et matières synthétiques.
  • Vous pouvez ajouter du lait, des raisins, certains types de viande aux produits déjà énumérés.

L'eczéma

Ce type de réaction cutanée chez les enfants commence par une rougeur et un gonflement de la peau. D'autres éruptions cutanées apparaissent qui éclatent et deviennent humides. L'eczéma se distingue de la dermatite par sa nature plus longue et sa surface suintante.

Souvent, il est chronique, il donne une grande anxiété aux enfants, il est difficile de guérir.

Localisé principalement sur les joues, les seins et les fesses. L'eczéma est causé par des produits alimentaires, des fibres synthétiques, des médicaments, des insectes.

Des complications

Les allergies cutanées autres que les démangeaisons et l'anxiété peuvent entraîner des complications dangereuses. Il est souvent impossible d'isoler complètement les enfants de l'allergène, même s'il est connu.

Le pollen et la poussière des plantes sont constamment présents dans l'air. Certains aliments, tels que les œufs et le miel, sont souvent utilisés dans les plats cuisinés, les biscuits et les produits de pain.

Le traitement des éruptions cutanées avec des pommades et des crèmes ne soulage que les démangeaisons et réduit l'enflure, mais n'élimine pas les causes de la maladie. La peau endommagée devient une route ouverte dans le corps pour de nombreuses infections.

La dermatite atopique sans traitement en temps opportun peut entraîner un asthme bronchique. Pour éviter les complications et soulager la maladie, un traitement complexe prescrit est administré en temps voulu.

Quelques mots sur le traitement et la prévention

Le traitement de tout type d'allergie commence par l'identification du provocateur de la maladie. Sans sa clarification, le bébé souffrira constamment d'exacerbations. Chaque nouvel impact d'une substance dangereuse dans le corps fragile provoque une détérioration de l'état.

Le meilleur traitement consiste à éliminer le contact avec le provocateur. Peu importe combien le bébé aime les noix ou le miel, il faut les retirer de son régime alimentaire. Il est nécessaire de donner à l'enfant des aliments sains, sans danger pour sa santé.

Pour identifier les allergènes, le médecin prescrit des tests cutanés qui aident à détecter les substances nocives pour le corps.

Il est possible de déterminer les aliments provocateurs de la maladie à la maison en observant l'état de la peau et en excluant les aliments suspects de l'alimentation.

Utilisé pour le traitement de l'immunothérapie. Les enfants ont longtemps été vaccinés avec des antigènes spécifiques capables de guérir complètement la maladie. Ce traitement dure plusieurs mois.

Outre l'élimination de la cause, les principaux moyens de prévenir les allergies sont un mode de vie sain, le respect d'un régime alimentaire adéquat et le manque de stress.

En outre, lorsque le système immunitaire est renforcé, les enfants peuvent éliminer leur tendance aux allergies cutanées et se rétablir complètement. Seul un faible pourcentage des réactions cutanées devient chronique et atteint l'âge adulte.

Rechercher un médecin, un traitement approprié et le respect des mesures préventives aident à surmonter cette maladie difficile.

Pas d'allergies!

livre de référence médical

Allergies cutanées dans le traitement des enfants

Au cours des dix dernières années, le nombre d'enfants souffrant d'allergies a considérablement augmenté. Les enfants réagissent à la nourriture, à l'environnement et à d'autres facteurs. La pathologie se produit souvent sur la peau. Parallèlement à la maturation du bébé, les symptômes changent. Peu à peu, les voies respiratoires sont exposées à l'impact principal, ce qui peut nuire à la santé en général.

Quels types d'allergies les enfants ont-ils et pourquoi une pathologie survient-elle? À quel point le problème est-il dangereux pour le bébé et quelles en sont les conséquences? Comment traiter une réaction allergique à différents âges? Quelle prévention sera la plus efficace? Nous comprendrons ensemble.

Il est impossible d’élever un enfant et de ne faire face à aucun type d’éruption cutanée

Une réponse immunitaire à un stimulus se produit pour diverses raisons. Il est impossible de déterminer à 100% les facteurs qui ont provoqué les allergies. Cependant, il existe une liste des causes les plus possibles.

L'allergie chez les enfants se manifeste le plus souvent dans les cas suivants:

  1. prédisposition génétique (la maladie chez la mère augmente parfois les chances de sa survenue chez le bébé);
  2. système immunitaire faible;
  3. la présence de parasites;
  4. dysbactériose, maladies du tractus gastro-intestinal, du foie et des reins;
  5. alimentation déséquilibrée, manque de vitamines;
  6. pathologies psychosomatiques, etc.

Les symptômes et les signes peuvent être flous et mal définis. Sans un examen complet, il n'est pas toujours possible de diagnostiquer la maladie immédiatement.

La réponse apparaît non seulement sur la peau, le système respiratoire, le tractus gastro-intestinal, les muqueuses. Une toux, un nez qui coule, des éternuements, des nausées, des vomissements, un gonflement de la langue ou d'autres symptômes peuvent survenir avec une éruption cutanée.

Caractéristiques caractéristiques de la peau:

  • brûlure, démangeaisons, douleur;
  • rougeur de la peau;
  • sécheresse, pelage;
  • gonflement des tissus;
  • éruption cutanée (ampoules, ampoules, phoques nouées, vésicules, etc.).

Toutes les parties du corps sont sujettes aux éruptions cutanées, en particulier le visage, le cuir chevelu, le cou, les membres, les fesses et l'abdomen. Les symptômes visibles apparaissent quelque temps après le contact avec un irritant.

L'allergie est la réponse du système immunitaire à un stimulus externe ou interne, auquel le système immunitaire est hypersensible. La pathologie a de nombreux types et formes.

Les allergies alimentaires se produisent souvent sur les fruits rouges

Classement par type d'origine:

  1. Nourriture Il affecte souvent les enfants de la première année de vie. Souvent, il passe peu à peu tout seul. Cependant, certaines personnes restent allergiques à certains aliments pour toujours. Les allergènes peuvent être: fruits rouges, fruits et légumes, agrumes, légumineuses, noix, lait, fruits de mer.
  2. Allergie Aéro. Il se produit à la suite de l'inhalation d'un irritant qui pénètre dans les poumons et se dépose sur la muqueuse nasopharyngée.
  3. Sur les animaux domestiques L'opinion selon laquelle la laine est le principal allergène est fausse. Les enfants réagissent négativement aux protéines animales contenues dans la salive et aux substances toxiques excrétées dans l'urine. De plus, les chiens apportent la saleté de la rue et, avec elle, les bactéries, les champignons.
  4. Sur les médicaments. Manifesté plus jeune, moins souvent à l'adolescence. Les antibiotiques (en particulier la pénicilline), les anesthésiques et certaines vitamines ont un effet négatif.
  5. Sur la poussière de maison. Les acariens sont microscopiques, facilement inhalés et provoquent souvent une réponse immunitaire négative.
  6. Pour les produits chimiques. Ceux-ci comprennent des produits de nettoyage, des produits chimiques corrosifs, des assainisseurs d’air ou des fibres synthétiques artificielles (vêtements de qualité médiocre, jouets souples).
  7. Sur les facteurs naturels. Ceux-ci peuvent être des morsures d'abeilles, de guêpes, de moustiques ou de bourdons. Toucher certaines plantes peut provoquer des brûlures. Dans certains cas, allergique au froid ou au soleil.
  8. Pollinose. Phénomène saisonnier lorsqu'une forte concentration de pollen de plantes à fleurs est concentrée dans l'air. Le problème concerne les adultes et les enfants.

Rhinoconjonctivite allergique saisonnière

À l'extérieur, l'allergie se manifeste de différentes manières, comme le montre une photo du patient avec une description. Le même type de problème chez différents enfants peut différer, par exemple, une allergie alimentaire provoque à la fois l'urticaire et l'œdème de Quincke (en fonction du niveau de sensibilité immunitaire).

Les types les plus courants de la maladie selon la nature de l'éruption cutanée:

La dermatite de contact est une maladie qui affecte les couches supérieures de la peau (épiderme). Il apparaît à la suite d'une exposition au système immunitaire et au corps dans son ensemble, un allergène irritant. Les pathologies affectent les nourrissons, les enfants d'un an et les enfants plus âgés.

La dermatite contractuelle touche le plus souvent les bras, les jambes, le dos et le cou (extrêmement rare au visage).

La dermatite de contact chez un jeune enfant est fréquente, car le système immunitaire n'est pas complètement formé. Il peut apparaître pour n'importe quelle raison, même insignifiante. L'environnement joue un rôle important. La saleté dans la maison, une hygiène personnelle irrégulière augmente parfois les chances de survenue de la maladie.

  • rougeur de la peau, gonflement;
  • l'apparition de zones kératinisées sujettes à un épluchage sévère;
  • vésicules douloureuses remplies de liquide clair ou de pus;
  • brûlure, démangeaisons (parfois la douleur est presque insupportable).

Une éruption cutanée désagréable affecte généralement les endroits où les vêtements sont toujours attachés (jambes, bras, dos, cou). Rarement, il apparaît sur le visage.

La dermatite atopique est une réaction aiguë de la peau à un irritant ou à une toxine, caractérisée par un processus inflammatoire. La maladie est difficile à traiter, sujette aux rechutes et au passage à la forme chronique.

En fonction du groupe d'âge du patient, la pathologie est caractérisée par une localisation différente des foyers d'inflammation: chez les enfants de moins de 1 an, il s'agit du visage, des coudes des bras et des jambes; À partir de 3 ans, les éruptions cutanées apparaissent plus souvent dans les plis de la peau, sur les pieds ou sur les paumes.

Dermatite atopique sur le visage d'un enfant

Le type séborrhéique (à ne pas confondre avec la séborrhée) recouvre le cuir chevelu. Une atopie peut apparaître sur les organes génitaux ou les muqueuses (tractus gastro-intestinal, nasopharynx).

  • gonflement important;
  • rougeur;
  • éplucher;
  • éruption nodulaire remplie d'exsudat;
  • brûlures, démangeaisons et douleurs;
  • sécheresse et fissures dans la peau;
  • une croûte qui laisse des cicatrices profondes.

Les allergies alimentaires - l'une des causes les plus courantes de la manifestation de la maladie. Cependant, les animaux domestiques, la poussière ou des produits d’hygiène inappropriés provoquent souvent une dermatite.

Les pédiatres notent que la pathologie est rarement autonome. Dans le complexe, l’enfant souffre de maladies gastro-intestinales ou d’autres troubles systémiques.

L'eczéma est un processus inflammatoire des couches supérieures de la peau. Il est chronique avec des rémissions périodiques et des rechutes, se développe souvent en parallèle avec la dermatite atopique.

Une réaction allergique, en particulier si le bébé a une prédisposition génétique, constitue la source principale du problème. L'eczéma apparaît sous l'influence de plusieurs facteurs - allergies et troubles du corps (système immunitaire, tractus gastro-intestinal).

  • rougeur;
  • démangeaisons et brûlures graves;
  • une multitude de petites vésicules, qui se confondent progressivement en un foyer continu d'inflammation;
  • après leur ouverture, un foyer ulcératif apparaît, l'exsudat est libéré;
  • pendant la guérison, les plaies se couvrent de croûtes.

Urticaire - une maladie dermatologique d'origine allergique. À un âge précoce, il se caractérise par des crises aiguës à court terme, devenant avec le temps une maladie chronique.

Urticaire dans tout le corps de l’enfant

La maladie ressemble à beaucoup de cloques, de formes et de tailles différentes. Leur couleur varie du transparent au rouge vif. Chaque blister entoure une frange gonflée. L'éruption cause des démangeaisons, ce qui provoque l'éclatement ou la fusion des bulles en une érosion continue.

La pathologie apparaît lorsque vous êtes allergique aux médicaments, aux animaux, aux produits chimiques, à la poussière, au froid, etc. Elle est souvent accompagnée de maladies gastro-intestinales, de la présence de parasites, d'infections virales ou bactériennes dans le corps.

Pathologie de la peau, de nature neuro-allergique. La maladie se manifeste après 2 ans. Une condition préalable peut être une diathèse fréquente. Elle se caractérise par un long parcours, lorsque les rechutes aiguës sont remplacées par des périodes de repos relatif.

La névrodermite ressemble à un groupe de petits nodules rose clair. En se peignant, ils peuvent se connecter. La peau devient rouge sans limites délimitées. Il y a des écailles, des phoques, une hyperpigmentation.

Œdème de Quincke - réaction soudaine et aiguë du corps à des facteurs naturels ou chimiques, le plus souvent provoquée par des allergies. Il s’agit d’une pathologie grave nécessitant des premiers soins urgents et un examen médical complet.

L'œdème de Quincke est caractérisé par une augmentation significative des tissus mous du visage (lèvres, joues, paupières), du cou, des mains et des pieds ou des muqueuses (un gonflement de la gorge est très dangereux). Une tumeur peut durer de quelques minutes à plusieurs jours. L'enflure dans la bouche rend difficile la parole et empêche de manger normalement. Il n'y a pas de brûlure ou de démangeaisons. Toucher le gonflement ne provoque pas de douleur.

Le syndrome de Lyell est une maladie très grave, caractérisée par une origine allergique. Elle s’accompagne d’une forte détérioration de l’état général du patient et de lésions de la peau et des muqueuses. Extérieurement, la maladie ressemble à des brûlures au deuxième degré. Le corps est cloqué, enflé et enflammé.

Habituellement, cette réaction survient après la prise de médicaments à base d'allergènes. Aux premiers symptômes, il est nécessaire de consulter un médecin, ce qui augmentera les chances de guérison. Les remèdes contre la maladie sont décevants (dans 30% des cas, l'issue fatale est fatale). Heureusement, le syndrome de Lyell ne couvre que 0,3% de toutes les réactions allergiques aux médicaments. Après le choc anaphylactique, il se classe au deuxième rang des dangers pour la vie du patient.

Après examen, un spécialiste qualifié vous prescrira une série d’études qui aideront à déterminer les allergènes exacts. À la réception principale, les parents doivent informer:

  • comment le bébé mange (ce qu'il a mangé récemment avant l'apparition de l'éruption cutanée);
  • mères de nourrissons - sur leur régime alimentaire et leurres introduits;
  • Y a-t-il des allergies dans la famille?
  • si les animaux domestiques vivent;
  • quelles plantes dominent près de la maison, etc.
  1. test sanguin pour l'immunoglobuline;
  2. tests allergiques (peau, application, provocateur);
  3. numération globulaire détaillée.

Pour déterminer l'étiologie d'une éruption allergique, une numération sanguine complète sera nécessaire.

Un traitement adéquat des allergies est nécessaire, il soulagera les complications et les problèmes de santé. Il est important de protéger l’enfant des allergènes - irritants et de lui administrer un traitement médicamenteux. La durée du traitement est différente pour les patients de différentes catégories d’âge. La réception d'antihistaminiques et le traitement topique de la peau restent courants. Les préparations sont prescrites exclusivement par un spécialiste.

Certains médecins nient les allergies congénitales, en tant que pathologie indépendante. Il résulte de la faute de la mère, souvent involontairement. Cela conduit à l'utilisation d'allergènes dans les aliments, aux mauvaises habitudes, aux maladies passées. De plus, des allergies peuvent apparaître dans les premiers jours ou les premiers mois de la vie.

Tout d’abord, une mère qui allaite devrait revoir son régime alimentaire en éliminant tous les allergènes possibles. L'allaitement artificiel est choisi comme mélange hypoallergénique ou sans lactose.

Dans le cours aigu de la maladie, les enfants de moins de 1 an reçoivent des antihistaminiques:

  • Gouttes de fenistil (contre-indiqué pour un mois maximum);
  • Gouttes de cétrin (à partir de six mois);
  • Zyrtek gouttes (à partir de six mois).

Quand une éruption cutanée a prescrit un traitement local (frottis 2 fois par jour):

  • Gel de Fenistil (soulage les démangeaisons, apaise la peau);
  • Bepanten (hydrate, améliore la régénération des tissus);
  • Weleda (crème allemande contenant des ingrédients naturels);
  • Elidel (agent anti-inflammatoire prescrit après 3 mois).

Après l'âge de 1 an, la liste des médicaments approuvés est légèrement augmentée. Cependant, le traitement jusqu’à trois ans devrait être essentiellement de nature prophylactique (le bébé devrait être protégé contre les irritants).

  • Erius (suspension);
  • Zodak (gouttes)
  • Parlazin (gouttes);
  • Cétirizine hexal (gouttes);
  • Fenistil (gouttes);
  • Tavegil (sirop) et autres.

Pour les éruptions cutanées, les mêmes pommades sont utilisées que pour les nouveau-nés ou telles que prescrites individuellement par un médecin. Pour nettoyer le corps des toxines, prenez des absorbants: Polysorb, Phosphalugel, Enterosgel, Smekta. Il est recommandé de prendre des vitamines.

En cas de maladie grave ou prolongée, les médecins prennent des médicaments contenant des hormones (prednisolone). Le traitement immunomodulateur à cet âge est indésirable. Dans les cas extrêmes, un médicament d'épargne est choisi (par exemple, les gouttes de Derinat).

À partir de 3 ans, il est possible de commencer l’élimination du problème lui-même. Les médicaments ne font que supprimer les symptômes, mais ils ne sont pas capables de guérir les allergies.

Une méthode efficace est l'immunothérapie spécifique (SIT). Vous pouvez y recourir à partir de 5 ans. Le patient reçoit progressivement un allergène à doses claires. En conséquence, sa défense immunitaire est formée et la sensibilité au stimulus disparaît. Parallèlement à la SIT, des mesures peuvent être prises pour renforcer la défense immunitaire, améliorer la composition du sang, etc.

Pour éliminer les symptômes associés aux médicaments ci-dessus, vous pouvez ajouter:

Combien de temps une réaction allergique peut-elle durer? Cela dépend de l'hypersensibilité individuelle, de l'état de santé et de la durée du contact avec le stimulus.

En moyenne, il peut durer de quelques minutes à plusieurs jours (4-6 jours). La pollinose saisonnière dure toute la période de floraison et peut durer quelques mois. Il est nécessaire de protéger le bébé des effets d'un irritant et de procéder à un traitement symptomatique.

Les allergies cutanées chez les enfants comportent des risques potentiels, notamment en l'absence de traitement approprié. Vous ne pouvez pas ignorer la diathèse ou la dermatite sous prétexte que tous les enfants en sont atteints.

  • le passage de la réaction aiguë à la forme chronique;
  • l'apparition d'une dermatite atopique ou d'une neurodermatite prolongée;
  • risque de choc anaphylactique, angioedema;
  • l'asthme bronchique.

Il est impossible de sauver complètement le bébé, mais vous pouvez suivre des règles simples qui affecteront positivement sa santé. Une prévention adéquate réduira les risques d’allergies.

La prévention comprend:

  1. renforcement polyvalent de l'immunité;
  2. bonne nutrition, un nombre suffisant d'oligo-éléments;
  3. introduction en temps opportun d'aliments complémentaires;
  4. exclusion des allergènes potentiels (leur introduction prudente);
  5. propreté dans la chambre, nettoyage humide régulier;
  6. produits chimiques ménagers hypoallergéniques ou organiques;
  7. vêtements de matériaux naturels;
  8. manque de fumée de tabac dans l'appartement.

Beaucoup se demandent comment traiter les allergies cutanées chez un enfant? La pharmacothérapie et la thérapie populaire impliquent principalement l’élimination des symptômes de la maladie. Le plus grand effet est obtenu par le traitement de l'élimination des allergènes. Si l'étiologie de la maladie n'est pas claire, il est nécessaire de procéder à un traitement complet impliquant la réception de médicaments locaux et internes.

L'eczéma se caractérise par une peau sèche avec des desquamations et des taches rouges sur le visage et d'autres parties du corps. Dans un autre cas, on parle de diathèse allergique, qui se divise en 3 étapes:

  1. La diathèse exsudative-catarrhale se produit chez les nourrissons et se manifeste par l'apparition de taches roses ou rouges sur la peau de l'enfant, principalement sur les joues et les fesses. Cette diathèse est due à la prise par la mère ou l’enfant d’aliments qui provoquent des allergies. S'ils sont exclus du régime alimentaire, l'éruption cutanée descendra de la peau.
  2. Eczéma pour enfants. La prochaine étape n'est pas guéri diathèse. Les taches se développent, les bulles apparaissent remplies de liquide, qui éclate et forme une croûte. De telles éruptions cutanées dérangent énormément l'enfant. L'aggravation est observée à l'automne et au printemps. L'eczéma infantile se manifeste par des allergies alimentaires, des médicaments et des vaccins ou par une réaction à une maladie infectieuse.
  3. La dermatite atopique est une forme extrême de diathèse allergique. La principale manifestation est le prurit, qui s’aggrave le soir et la nuit. Les éruptions cutanées dans ce cas apparaissent aux genoux et aux coudes, aux poignets. À l'adolescence, les éruptions cutanées abondantes sont le cou et le visage. La neurodermatite est un autre nom de la dermatite atopique.

Cette maladie apparaît le plus souvent en raison d'allergies alimentaires et touche particulièrement les enfants de la première année de vie. Diathèse exacerbée après des situations stressantes, surchauffe, transpiration.

Qu'est-ce qui peut causer des allergies cutanées chez un enfant?

Les causes des allergies chez un enfant peuvent être:

  1. Certaines espèces de plantes et leur pollen.
  2. Piqûres d'insectes.
  3. Articles de soins du corps.
  4. Produits chimiques ménagers.
  5. Médicaments.
  6. Métaux et alliages.
  7. Produits alimentaires.

Les éruptions cutanées s'appellent différemment l'urticaire. Son traitement comprend les mesures médicales suivantes:

  1. Antihistaminiques, tels que Zertek, Zodak, Suprastin, Erius. Médicaments préparés sous forme de comprimés, sirops, gouttes ou sprays. Lors du choix d'un médicament, il est préférable de se concentrer sur l'opinion du médecin. La pharmacologie moderne a publié trois générations d'antihistaminiques. Les médecins prescrivent le plus souvent des médicaments sur 2 ou 3 générations. Ils ont moins d'effets secondaires et traitent plus rapidement les allergies.
  2. Les corticostéroïdes sont pris en dernier recours lorsque les antihistaminiques ne donnent pas l'effet souhaité.
  3. Moyens d'augmenter l'immunité. Ces médicaments ont pour objectif d'accroître les fonctions de protection de l'organisme et de prévenir les défaillances ultérieures. L'effet réparateur n'est pas seulement une drogue, mais aussi un mode de vie sain pour l'enfant.

Un traitement local est nécessairement appliqué, il est préférable, au début de la diathèse, d'utiliser des pommades non hormonales, telles que Bepanten, Elok, Fenistil.

Si l'éruption est importante, utilisez alors des glucocorticoïdes - Advantan, Lokoid. Il arrive que ces éruptions cutanées puissent être mouillées. Dans ce cas, vous devez prendre des médicaments en ajoutant du zinc, du Fukortsin et du Tsindol. Ils sont également appliqués sur les plis de la peau, où il y a des rougeurs. Saupoudrez de temps en temps la peau du bébé avec de l'amidon.

La médecine traditionnelle implique l’utilisation de décoctions et l’application de lotions et de compresses sur les points douloureux. Mais si le bébé a moins de deux ans, il convient d'attendre un peu avec cette méthode de traitement. Ou il est préférable de demander conseil à un médecin. En tant que bébé, une éruption cutanée peut être associée à d'autres problèmes, tels que des troubles endocriniens, le système nerveux ou l'immunité.

  1. Les enfants plus âgés peuvent faire des bains avec l’ajout d’une décoction de la série, de camomille, d’écorce de chêne, de millepertuis ou de chélidoine. Les bains d’amidon ont un effet bénéfique, ils soulagent les gonflements et les démangeaisons.
  2. Faire des applications d'huile d'argousier aux zones touchées de la peau. Il a des propriétés curatives et ne craque pas la peau. Appliquez de l'huile 2 à 3 fois par jour et au coucher.

Conseils pour éliminer l'urticaire:

  1. Le traitement ne donnera pas un résultat positif si l'allergène n'est pas éliminé. Par conséquent, tout d’abord, examinez la nutrition de l’enfant et, s’il est nourri au sein, son régime alimentaire. Les facteurs de provocation suivants peuvent être des produits chimiques ménagers ou des produits de soin du corps. De plus, les drogues, la poussière, la laine ou le duvet d'animaux et d'oiseaux peuvent provoquer des éruptions cutanées allergiques. Si l'enfant a plus de 2 ans, vous pouvez passer des tests d'allergie.
  2. Une fois que l'allergène a été calculé et éliminé, vous pouvez commencer le traitement médical. Les antihistaminiques doivent être prescrits par un médecin, surtout si l'enfant est petit.
  3. Utilisez un anti-inflammatoire ou une pommade à base d’hydrocortisone.
  4. Augmentez l'immunité de l'enfant, car seul un corps fort peut résister aux allergies. Si vous êtes sûr que le corps de l'enfant ne donne pas de réponse, vous pouvez utiliser un complexe vitaminique. Dans un autre cas, limitez le durcissement.
  5. Faites des compresses fraîches pour votre bébé afin de réduire les démangeaisons et de soulager temporairement son état.

À l'adolescence, les éruptions cutanées, en plus de la nature allergique, peuvent également être associées à des modifications hormonales dans le corps. Se débarrasser de l'éruption cutanée devrait éliminer la cause de son apparition. Les conseils suivants vous aideront à le faire.

  1. Réviser le régime alimentaire de l'enfant. Tout d'abord, il est nécessaire de limiter la consommation de sucre, de sucreries, de confiseries, d'aliments frits, de viandes fumées et d'aliments gras. Il est souhaitable de se concentrer sur les fruits et les légumes, ainsi que sur l’alimentation des poissons et des viandes maigres. Toutefois, vous devez faire attention au poisson, car il s’agit d’un produit allergène, comme les œufs, le lait, les noix et les fruits exotiques.
  2. La prochaine étape devrait être la normalisation de la microflore intestinale. Différents types de probiotiques sont prescrits par le médecin traitant.
  3. Commencez à donner à votre enfant un complexe multivitaminique dans lequel le sélénium et le zinc doivent d’abord être présents. Il est nécessaire de prendre un complexe similaire dans un délai d'un mois, après quoi une pause est prévue pendant six mois. Des vitamines simples peuvent être prises pendant une longue période.
  4. Les produits cosmétiques peuvent également provoquer des éruptions cutanées. Essayez de les remplacer par des poudres, des shampooings et du savon pour enfants.
  5. Ne pas oublier de traiter les éruptions cutanées avec des pommades spéciales, si nécessaire, à base d'hormones. À l'intérieur, vous devez prendre des antihistaminiques.
  6. Mais il vaut mieux ne pas se soigner soi-même et demander de l'aide à un médecin.

L'allergie cutanée chez un enfant n'est pas un phénomène agréable, mais si elle est traitée, détectée et éliminée correctement, l'allergène disparaîtra rapidement.

Allergie - le fléau du 21ème siècle. Maintenant, presque une personne sur deux est atteinte de certains types de cette maladie insidieuse.

Une mauvaise écologie, une grande quantité de stress et un mode de vie inadéquat ne font qu'aggraver l'évolution de la maladie. La manifestation la plus fréquente de l'allergie est la peau.

Il existe plusieurs types de manifestations. Chacun a ses propres caractéristiques.

La dermatite atopique ou neurodermatite est une maladie allergique de la peau et est chronique.

Comme toute maladie atopique, la dermatite atopique est héréditaire. Le plus souvent, la maladie débute dans l'enfance (jusqu'à 12 ans).

Les réactions sont causées par des substances appelées allergènes. Ils réagissent à la pénétration d'un allergène dans le sang.

Les allergènes peuvent être n’importe quelle substance, mais la neurodermatite est le plus souvent causée par:

  • la poussière;
  • le pollen;
  • poils d'animaux;
  • et produits chimiques ménagers.

L'évolution de la maladie est généralement récurrente, avec des périodes de convulsions. La période la plus dangereuse est l’automne et l’hiver.

En plus de la saison, le déclenchement de la dermatite est également influencé par un facteur psychologique: lors d'expériences émotionnelles intenses, une exacerbation peut également se produire.

Photo: Dermatite atopique chez l'adulte

Dermatite de contact

La dermatite de contact diffère du mécanisme d'occurrence atopique.

Si l'atopie nécessite la pénétration d'un allergène dans le corps, une dermatite de contact se produit par contact direct de la peau avec une substance dangereuse.

La dermatite de contact allergique est divisée en:

Dans le même temps, une crise aiguë survient lorsqu'une grande quantité de l'allergène est exposée à la fois et chronique avec un contact constant avec l'allergène, par exemple lors du travail avec des substances poussiéreuses.

Cette dermatite est aussi appelée contact professionnel.

Dans la dermatite de contact, dans la plupart des cas, la réaction est locale, c’est-à-dire que seule la zone de la peau en contact direct avec l’allergène est affectée.

Cependant, dans la dermatite de contact chronique, une grande partie est affectée et l'éruption cutanée peut se propager dans tout le corps.

Photo: Dermite de contact aux doigts

Urticaire

L'urticaire fait également référence aux symptômes allergiques de la peau.

Aigu est causé par:

  • les drogues;
  • produits allergènes;
  • infections ou piqûres d'insectes.

Une maladie chronique est associée à une immunité altérée et au fonctionnement d'organes individuels.

Un type rare d'urticaire est physique, causé par le froid ou la chaleur.

La caractéristique principale de l'urticaire est l'émergence et la disparition rapides et, au stade aigu, l'urticaire disparaît d'elle-même, et au stade chronique - après le traitement correspondant.

Peu importe le type, les ruches sont faciles à reconnaître:

  • tout à coup, il y a de nombreuses ampoules dans différentes zones
    la peau;
  • les blisters ont une texture dense et ont le rose chaud
    la couleur;
  • verser pendant 1-2 heures, puis disparaître sans laisser de trace;
  • souvent, il y a un mal de tête, de la fièvre.

Classer l'urticaire sur l'étiologie de l'occurrence:

  • urticaire au froid;
  • thermique;
  • toxique;
  • la lumière.

Les formes chroniques surviennent en violation du travail de certains organes: le foie et le tractus gastro-intestinal.

Le traitement de l'urticaire dépend de la forme et comprend principalement le retrait de l'allergène du patient.

Également nommé thérapie antihistaminique et médicaments pour augmenter l'immunité.

Photo: éruption cutanée caractéristique de l'urticaire

L'eczéma

À ce jour, la cause exacte de l'eczéma n'a pas été établie.

Cependant, il existe un nombre approximatif de facteurs pouvant jouer un rôle dans la maladie:

  • stress émotionnel et mental;
  • dystonie végétative;
  • maladies métaboliques et thyroïdiennes;
  • maladies du tractus gastro-intestinal;
  • l'hérédité.

Les principaux signes de l'eczéma sont:

  • zone d'inflammation limitée;
  • rougeur et épaississement de la peau;
  • une éruption cutanée;
  • démangeaisons de la peau;
  • et dans les périodes aiguës, fièvre et malaise général.

En l'absence de facteurs et de causes spécifiques de l'eczéma, le traitement est choisi strictement individuellement.

Tout d'abord, il est nécessaire d'éliminer le contact avec un éventuel allergène, d'organiser une alimentation saine et appropriée et un régime quotidien, ainsi que de suivre un traitement local.

Photo: Eczéma au visage

Dermatographie

Cette maladie n’est liée que indirectement aux allergies, mais comme il se forme de l’histamine dans le sang, il est prescrit aux patients de prendre des médicaments contre les allergies.

La peau d'une personne souffrant de dermatographie est très sensible à:

Les patients doivent rester à l'écart de:

  • les rayons du soleil;
  • gel sévère;
  • et utilisez des hydratants spéciaux.

Dermatografiz curable. Dans la plupart des cas, il vous suffit de rester à l’écart du soleil et du gel.

Cependant, cela n’est pas toujours disponible, vous devez donc utiliser toutes les possibilités de guérison:

  • acupuncture;
  • Hirudothérapie;
  • bains hydratants.

Dans les cas plus graves, l'hormonothérapie est indiquée.

Photo: Dermatographisme au dos

Causes de la maladie

Les allergies cutanées sont à l’origine de divers facteurs, nous les examinons plus en détail.

Jusqu'à présent, les causes des allergies chez une personne ou une autre ne sont pas entièrement comprises.

Un facteur héréditaire joue un rôle majeur: si l’un des membres de la famille a une allergie, il peut se manifester dans les générations futures.

Mais les scientifiques mettent à l'avant-garde des facteurs - immunitaires.

L'affaiblissement de l'immunité entraîne une réaction auto-immune modifiée.

Et si une personne en bonne santé rencontre un allergène, elle ne réagit tout simplement pas. La personne allergique commence alors à éternuer, à tousser et à fondre en larmes.

Le rôle principal est joué par les troubles fonctionnels: si les organes du tractus gastro-intestinal, le foie, les reins commencent à fonctionner de manière incorrecte, l'immunité s'affaiblit et des allergies apparaissent.

La poussière est l’allergène le plus puissant, ce qui explique pourquoi chaque habitant de la Terre sur quatre y est allergique.

La poussière contient 70% de flocons de peau humaine et 30% d'autres substances, mais elles ne provoquent pas d'allergies: les plus petits acariens vivent dans la poussière.

L'allergie aux tiques est l'un des plus dangereux car il est problématique de l'empêcher de pénétrer dans l'organisme.

Le pollen provoque une irritation de la peau, qui se manifeste dans:

  • rougeur;
  • la sécheresse;
  • cloquage et ulcération.

Pour la survenue d'une réaction allergique nécessite un contact direct de pollen sur la peau.

De même, tous les produits contenant du pollen - miel, crème au pollen, etc. sont dangereux.

Les aliments constituent une cause fréquente d'allergies cutanées.

Les produits les plus allergiques sont:

  • poisson;
  • les noix;
  • des oeufs;
  • agrumes;
  • des bonbons;
  • le poulet;
  • fruits et légumes rouges.

Cette raison est très favorable car il n’est pas difficile d’éliminer tel ou tel produit de l’alimentation afin de prévenir l’apparition d’une réaction cutanée.

L'allergie aux animaux se manifeste par des rougeurs et des démangeaisons dans la zone adjacente.

Il se manifeste souvent sur les mains, les pieds sous la forme de taches rouges et de cloques qui apparaissent rapidement et qui disparaissent rapidement.

Les plus allergiques sont les animaux à poils courts:

En plus des raisons ci-dessus, les allergies peuvent être causées par d'autres substances.

Métaux, bois, plastique, produits cosmétiques, etc. - l'identification d'un allergène spécifique prend parfois beaucoup de temps.

L'allergie à la peau se manifeste de différentes manières: elle peut se cacher sous la peau sèche habituelle, s'accompagner de démangeaisons ou de cloques.

Le type le moins dangereux est la sécheresse et les rougeurs, mais l’apparition de cloques, qui ne durent pas longtemps, peut provoquer l’asthme en cas de détection tardive de l’allergène et de son élimination.

Une personne réagit différemment à un allergène. Mais les principaux symptômes d'allergies présumées sont les suivants.

L'allergie cutanée commence par la sécheresse et les démangeaisons de la peau.

Ensuite, il y a des taches rouges et une éruption cutanée.

Lorsque vous vous grattez, une érosion suintante apparaît, qui se prête mal au traitement local.

Les principaux sites de localisation des allergies cutanées sont:

  • articulations fléchisseurs des bras et des jambes;
  • le cou;
  • le front;
  • le whisky;
  • les mains et les pieds.

Bien entendu, en plus des manifestations externes, des manifestations internes apparaissent:

  • maux de tête;
  • hypotension artérielle;
  • faiblesse
  • problèmes de respiration;
  • digestion;
  • fièvre

Il n'y a pas de prédisposition définie aux allergies.

Les principaux facteurs déclenchant la réaction sont les suivants:

  • le stress;
  • menant un mauvais style de vie;
  • la survenue d'une maladie auto-immune;
  • et les maladies du tractus gastro-intestinal.

La principale cause des allergies - héréditaire.

Si un enfant a un parent - allergique, la probabilité d'allergie est de 25%.

Si les deux parents, alors 50%.

Si dans la famille et en plus des parents, une personne souffre de cette maladie, la probabilité que la maladie touche un enfant atteint 70%.

Le pronostic des maladies chez les enfants est le plus favorable.

Les enfants ont souvent tendance à ne plus avoir d'allergies et, à l'avenir, cela ne les dérange pas.

Un mode de vie sain, le durcissement et beaucoup d’émotions positives jouent un rôle important.

La dermatite atopique est la principale manifestation d'allergies cutanées chez l'enfant. Il en existe cependant d'autres types.

En cas de rougeur ou d'éruption cutanée, contactez immédiatement un pédiatre.

Ne pas se soigner soi-même.

Photo: bébé éruption cutanée

Danger pour les femmes enceintes

Si une femme enceinte consomme beaucoup de produits allergènes, un enfant atteint de dermatite peut naître et nécessiter un traitement dès les premiers jours de la vie.

En relation avec les changements physiologiques dans le corps d'une femme enceinte, vous ne devez pas risquer ou abuser:

  • l'utilisation des mêmes produits;
  • être dans des pièces poussiéreuses;
  • limiter la quantité de pollen inhalé.

Cela ne signifie pas que vous devez interdire complètement, mais seulement de le contrôler.

Le corps d'une femme enceinte subit de nombreux changements et personne ne sait comment il réagit à l'allergène.

Si une femme est allergique, il est nécessaire d'informer le gynécologue à ce sujet. Et ne pas se soigner soi-même.

La clé du succès du traitement est l'élimination de l'allergène. Tous les médicaments visent davantage à soulager la maladie et à éliminer les symptômes.

Le traitement des allergies sur la peau est divisé en plusieurs parties.

Tout d'abord, il est nécessaire d'approcher dans un complexe: appliquer des antihistaminiques à l'intérieur, pommade - à l'extérieur, thérapie immunitaire, etc.

Il y a un grand nombre de drogues. Ils agissent tous différemment. Tout le monde a ses propres indications et contre-indications.

Les antihistaminiques sont toujours prescrits aux patients: pilules, sirops, etc.

Ils se divisent en deux types: ceux qui agissent pendant une courte période et sont destinés à soulager les symptômes aigus (suprastine, tavegil) et ceux qui sont valables pendant 24 heures (Erius, Zyrtec, Claritin, etc.).

Les corticostéroïdes topiques sont les principaux médicaments pour le traitement des allergies cutanées.

Ils sont divisés en 4 groupes principaux en fonction de l'activité pharmacologique:

Les préparations sont réparties en fonction de la teneur en fluor sur:

Les premiers ont un excellent effet anti-inflammatoire, mais ont un grand nombre d'effets secondaires. La durée d'utilisation de ces médicaments ne dépasse pas 7 jours.

Le deuxième groupe peut être appliqué pendant plus de 2 semaines.

Les corticostéroïdes sont utilisés 2 à 3 fois par jour, à l’exception de deux médicaments à action prolongée - l’acéponate de méthylprednisolone et le fuorate de mométasone, qui sont indiqués 1 fois par jour.

L'utilisation de médicaments externes vise à soulager les symptômes externes ou à une thérapie locale.

La crème et la pommade laissent un film sur la peau, ce qui constitue une barrière contre la pénétration ultérieure d’allergènes et protège également la peau endommagée des infections.

Une caractéristique des fonds externes devrait être le manque de substances pouvant causer des allergies encore plus graves.

C’est pour cette raison que la pommade allergique cutanée est le plus souvent d’origine naturelle.

Pour les allergies cutanées chez l’adulte et l’enfant, l’utilisation de médicaments pour améliorer l’immunité est indiquée. Il peut s'agir de produits pharmaceutiques et de médicaments contenant un grand nombre de substances naturelles.

En plus d'augmenter l'immunité des médicaments, vous devez utiliser les méthodes disponibles pour augmenter la résistance du corps:

  • durcissement
  • longues promenades;
  • exercice

Ce groupe comprend l'immunothérapie spécifique (SIT). Il consiste en l'introduction de l'allergène dans le corps humain à petites doses.

Les drogues sont produites sous la forme de:

Les médicaments sont administrés sous la supervision d'un médecin, la dynamique de la maladie peut être retracée.

Dans la plupart des cas, trois ans suffisent pour développer une immunité totale à l’allergène.

Aujourd'hui, c'est le moyen le plus efficace de vaincre les allergies.

Ce groupe de médicaments est utilisé pour nettoyer le corps, en particulier le sang, des allergènes et des toxines.

Aujourd'hui, il existe différentes formes de telles préparations - cristaux, pâte, gel, etc.

Ils agissent assez rapidement, éliminant les allergènes du corps pendant les 30 premières minutes qui suivent l'application.

Les absorbants, qui pénètrent dans le corps, absorbent tout l’inutile et sont dérivés naturellement.

La durée du traitement est de 3 semaines avec une utilisation constante, mais il n’est pas nécessaire de l’abuser et il est nécessaire d’utiliser des vitamines pendant la période de traitement, car elles sont lavées.

Aujourd'hui, divers remèdes populaires pour traiter les allergies ont été inventés.

Fondamentalement, ils consistent en la préparation et l'utilisation de diverses herbes.

Par exemple, la consommation de sorbants traditionnels ou de produits de nettoyage, comme les betteraves, est souvent de nature médicale.

Dans ce cas, il convient de considérer que la réaction peut se produire sur l'herbe. Par conséquent, il est préférable de consulter un médecin.

Un régime alimentaire spécial est prescrit lors du diagnostic des allergies: élimination complète des aliments gras, fumés, épicés et sucrés.

En cas de détection d'allergies à des espèces spécifiques ou de suspicion d'allergies alimentaires, un régime strict est établi, ce qui implique le rejet des produits allergènes.

La prévention des allergies est assez simple - vous devez maintenir un mode de vie correct, bien manger et bien manger, éviter le stress et l'exercice.

Dans la prévention des rechutes, il est nécessaire d'éviter les allergènes identifiés et de suivre le traitement prescrit par un médecin.

Opinion unanime des médecins - les allergies ne sont pas curables. Cependant, il existe des cas de récupération complète.

Il convient également de rappeler que les allergies sont de nature récurrente et qu’elles disparaissent après une rechute. Le nombre de rechutes ne dépend que de la personne et de son désir de guérir.

Ainsi, l’allergie est un problème assez grave, touchant à la fois les adultes et les enfants du monde entier.

Par conséquent, le traitement des allergies cutanées doit être abordé de manière pleinement responsable et, bien sûr, rappelez-vous que le principal facteur déclencheur est le stress.

Produits alimentaires, poils d’animaux, poussière de maison, médicaments, piqûres d’insectes… Et ne citez pas toutes les raisons pour lesquelles vous pourriez être allergique à la peau des enfants. En attendant, aujourd'hui, un cinquième des enfants du monde est sujet à ce fléau. Y a-t-il une chance de vaincre une maladie têtue?

Urticaire ou dermatite?

Le tableau clinique des allergies cutanées chez les enfants est extrêmement diversifié. Les ouvrages de référence médicaux décrivent 5 types de réactions différentes:

  • l'urticaire,
  • dermatite atopique,
  • dermatite de contact,
  • toksidermiya,
  • Quincke enflure.

L'urticaire se caractérise par l'apparition sur la peau de vésicules ressemblant à des brûlures d'ortie. Après quelques heures, ils disparaissent sans laisser de trace, mais de nouveaux se forment immédiatement à côté. Dans de rares cas, l'éruption est accompagnée de faiblesse, de maux de tête, de fièvre ou de vomissements.

Dans la dermatite atopique, des taches rouges et de petits nodules apparaissent dans les lésions. Chez les nourrissons, la maladie est plus souvent localisée sur les joues et les fesses, chez les enfants de plus de 2 ans - sur le cou, les coudes et les genoux. Combinant des démangeaisons douloureuses, les enfants perdent leur sommeil et leur sommeil normal. Au fil du temps, la peau enflammée devient sèche, rugueuse, se rassemble en plis. La nourriture est la cause de la dermatite atopique dans 80% des cas: lait, œufs, poisson, agrumes, etc. Moins souvent, les squames animales, les acariens de la poussière ou les produits chimiques agissent comme des facteurs précipitants.

Avec la dermatite de contact, l'irritation ne se produit qu'aux points de contact avec les allergènes - vêtements, bijoux, plantes et crèmes cosmétiques. Les petites taches se transforment rapidement en bulles qui s'ouvrent ensuite avec la formation de plaies pleureuses. L'ensemble du processus est accompagné de démangeaisons et de brûlures graves. Toxidermia se déroule de la même manière, mais dans son cas, la réaction n’est provoquée ni par des allergènes externes, mais par des allergènes internes - médicaments, émanations toxiques, produits métaboliques.

Les symptômes les plus graves d'allergies cutanées chez les enfants sont associés au développement d'un angioedème. Cette réaction peut durer de quelques heures à plusieurs jours. Il se caractérise par le développement soudain de gonflement des lèvres, du cou, des paupières, des joues et des organes génitaux. Cela enflamme non seulement la peau, mais aussi les tissus adipeux sous-cutanés et les muqueuses.

Les enfants modernes souffrent d'allergies beaucoup plus souvent que leurs parents. Cela est dû à une mauvaise écologie, aux produits alimentaires contenant un grand nombre d’additifs artificiels, au stress de la civilisation moderne, à une pharmacothérapie excessive et bien plus encore.

Le facteur héréditaire est d'une grande importance. S'il y a déjà des cas d'allergies dans la famille, il est probable que la susceptibilité à la maladie soit transmise à l'enfant. Il est important de comprendre que ce n’est pas la maladie elle-même qui est héritée, mais l’hypersensibilité de l’organisme aux allergènes. Ainsi, si l'un des parents souffre, par exemple, d'une pollinose, il n'est pas nécessaire que le bébé soit également sensible à la floraison des plantes. Il peut avoir des allergies alimentaires et de l'urticaire au froid, et plus probablement, il sera capable d'éviter toute maladie. Le risque de contracter des allergies chez l’un des parents ne dépasse pas 20-40%. Si les deux sont malades (papa et maman), alors les chances augmentent de 50 à 80%.

Comme le montre la pratique, les allergies cutanées chez les enfants résultent souvent de maladies chroniques des organes internes. Amygdalite, gastrite, cholécystite, pathologies de la thyroïde provoquent des dysfonctionnements du système immunitaire de l’enfant. De ce fait, il commence à réagir de manière inadéquate à l’émergence de divers «extraterrestres» ou, éventuellement, d’allergènes.

Chez les nourrissons, l’allergie peut être provoquée par des modifications de la composition de la microflore du tube digestif. Des études récentes ont montré que dans 50% des nouveau-nés, la quantité de bifidobactéries et de lactobacilles dans l’intestin était insuffisante. Et ces micro-organismes sont des assistants indispensables au travail des cellules immunitaires.

Avec l'âge, la susceptibilité du bébé à divers allergènes change. Jusqu'à trois ans, les principaux facteurs déclenchants sont les produits alimentaires. Les plus dangereux d'entre eux sont le lait de vache, les œufs, le poisson, les céréales, les fruits et les légumes de couleur rouge.

Après trois ans, les irritants domestiques peuvent provoquer des rougeurs allergiques sur la peau: poussières domestiques et de bibliothèque, poils d'animaux, détergents et produits de nettoyage. À partir de six ans, l'enfant devient très vulnérable à la floraison violente des plantes et à la poussière des rues.

Des tests de laboratoire spéciaux aident à déterminer les causes spécifiques des accès de la peau à la peau. À un âge précoce (de 1 à 3 ans), il peut s'agir de tests sanguins d'immunoglobulines générales et spécifiques, à un âge plus avancé - de tests cutanés.

Le traitement des allergies cutanées chez les enfants est généralement complexe, en plusieurs étapes et dépend des causes spécifiques de la maladie. Si le stimulus provoquant est connu, essayez d’abord d’éliminer son influence. Lorsque les allergies alimentaires provenant du régime alimentaire du bébé excluaient tous les aliments suspects. Il est conseillé à maman d'avoir un journal spécial dans lequel elle doit rapporter tout ce qu'un enfant mange. Par la suite, ces informations l’aideront, ainsi que le médecin, à déterminer exactement le type de nourriture que vous ne devriez pas donner de miettes.

Si l'éruption cutanée sur le corps de l'enfant a une localisation clairement définie (seulement sur le visage, sur les mains ou sur les lieux de contact avec les vêtements), il est probable qu'il s'agisse d'une dermatite de contact. Une telle réaction peut être une conséquence de la "première connaissance" du corps avec les irritants chimiques, les cosmétiques, les vêtements, les colorants agressifs, etc. Dans ce cas, il suffit d'éliminer les substances nocives de la surface de la peau du bébé.

Cependant, lorsqu'il s'agit d'allergènes, dont il est impossible d'éliminer complètement le contact (poussière de maison, pollen de plante, facteur froid ou rayonnement ultraviolet), la pharmacothérapie devient alors le moyen principal de lutte contre la maladie.

Gels antiallergiques - Fenistil et Psilo-Balsam aident à réduire les éruptions cutanées en cas d’allergie et à éliminer la sensation de démangeaisons. Ils peuvent être appliqués aux enfants à partir de 2 ans. Dans les cas graves - en cas de démangeaisons et de larmoiements insupportables - le médecin vous prescrit des pommades à la corticothérapie (Advantan, Lokoid, Afloderm). Les enfants de moins de 2 ans sont montrés à l'aide de poudre de zinc ou de chatterbox.

Un antihistaminique interne peut être nécessaire pour soulager les manifestations aiguës d’une réaction allergique. Dès le premier jour de vie, Suprastin est approuvé, les enfants de 6 mois sont libérés sur la base de la cétirizine (Zirtek, Cetrin, etc.), après 2 ans - médicaments à base de loratadine (Claritin, Loragexal). Les médicaments sont prescrits sous des formes pratiques, sous forme de sirops et de gouttes. Suprastin avant de prendre écrasé et dissous dans une petite quantité d'eau.

Le régime alimentaire obligatoire est un élément obligatoire du traitement antiallergique. Il est recommandé à l'enfant de limiter l'utilisation de bonbons, d'agrumes, de viennoiseries, de légumes rouges et de fruits. Une liste complète des "mauvais" produits doit être fournie au médecin traitant. Si le bébé est allaité, le régime doit être suivi par sa mère. Dans les cas graves, les nourrissons sont transférés dans des mélanges hydrolysés artificiels de nutrition.

En plus des recommandations individuelles, le médecin doit donner une liste de règles générales sur ce qu'il faut faire si vous êtes allergique à la peau d'un enfant:

  1. La pépinière doit être ventilée aussi souvent que possible. La température dans la maison ne doit pas dépasser 20-22ºC - l'air chaud peut augmenter les démangeaisons du bébé.
  2. Pendant le nettoyage humide de l'appartement, n'utilisez pas de produits de nettoyage agressifs. Il vaut mieux les remplacer par du soda et du savon pour bébé.
  3. Il est recommandé de laver les affaires du bébé avec des poudres hypoallergéniques spéciales.
  4. Les crèmes de beauté pour les soins de la peau des bébés ne doivent pas contenir d'alcool ni de parfums. En règle générale, le médecin conseille d'utiliser des gammes de médicaments spécifiques présentées dans les pharmacies («Vichy», «Topikrem», «Mustela», «Bioderm», etc.).
  5. Les vêtements pour bébé doivent être fabriqués à partir de matériaux naturels et avoir une coupe ample. Il est préférable de choisir des couleurs claires - blanc, bleu pâle, vert pâle. Il est prouvé que de telles couleurs pastel apaisent le système nerveux des miettes. Mais dans le costume rouge ardent, la gale se fera sentir plus fortement.
  6. Dans la maison où se trouve l'enfant, il est interdit de fumer. La fumée de tabac est l’un des plus puissants provocateurs de réactions allergiques.

Si l'appartement est en cours de rénovation, il est préférable d'emmener temporairement le bébé dans une datcha ou de rendre visite à grand-mère et grand-père. Dans tous les cas, tout doit être mis en œuvre pour que l'enfant respire le moins possible les poussières et les émanations nocives. Une petite allergie montre de l'air frais et... beaucoup d'amour parental.

Une Autre Publication Sur Les Allergies

Peau craquelée sur les doigts: causes et traitement

Le problème de la formation de fissures sur la peau des mains s'est généralisé. Premièrement, l'épiderme s'assèche et grossit, après quoi de petites fissures apparaissent et guérissent de manière indépendante au bout d'un moment.


Tache de naissance sur le nez et à proximité: signification et signes

Un grain de beauté sur le nez peut prédire le sort d’une personne et en dire beaucoup sur son caractère et ses préférences. Autrefois, les taupes étaient considérées comme des signes d'avenir.


Une liste de pilules d'herpès

L'herpès est la maladie virale la plus répandue causée par le HSV, à savoir le virus de l'herpès simplex. Environ 90% de la population mondiale est atteinte du virus de l'herpès simplex, mais le virus ne montre les symptômes de la maladie que chez 5% d'entre eux, le reste ne causant pas de conséquences cliniques.


Comment se débarrasser des taupes à la maison? Comment enlever?

Les taupes qui sont également connues sous le nom de naevus mélanocytaires dans la communauté médicale sont généralement des lésions cutanées bénignes (non cancéreuses).